Vous êtes sur la page 1sur 49

Fiche de Mise en Production

Département Emetteur Version Date Nb pages

Validation
Didier ROUX 1.0 12/07/2011 49
Matériels & Systèmes

Désignation Plates-formes Code Article Cegid

Baie HP P2000 G3 Windows Server 2008 SP2 (64 Bits)


AUHP00013314
Windows Server 2008 R2 SP1
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Part Number / Type Modèle Référence constructeur

AP846A 87872312

FMP Baie de Stockage HP P2000 G3

DOCUMENT A USAGE INTERNE EXCLUSIVEMENT

Page 2 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

SOMMAIRE

1 EVOLUTION PAR RAPPORT À LA FMP PRÉCÉDENTE........................................................................................................... 3


2 PÉRIMÈTRE D'UTILISATION DU PRODUIT................................................................................................................ 3
3 CARACTÉRISTIQUES.................................................................................................................................................. 4
3.1 Contenu de la baie HP P2000 G3.......................................................................................................................... 6
3.2 Liste des périphériques référencés par CEGID...................................................................................................... 6
3.3 Installation matérielle.............................................................................................................................................. 7
3.3.1 Installation des cartes de couplage dans un serveur HP DL360 gamme G5, G6 et G7....................................................7
3.3.2 Branchement de la Baie HP MSA P2000 G3 au serveur HP DL360 gamme G5, G6 et G7..............................................9
3.3.3 Installation de la Baie HP P2000 G3 dans son armoire rack..........................................................................................10
3.3.4 Installation des disques dans la baie................................................................................................................................11
3.4 Démarrage et configuration de la baie HP P2000 G3 Fc......................................................................................12
3.4.1 Vérification des versions logiciels sur le serveur.............................................................................................................12
3.4.2 Démarrage de la baie MSA HP P2000 Fc.......................................................................................................................13
3.4.3 Vérification du niveau de révision de la baie HP P2000 G3............................................................................................14
3.4.4 Affectation de l’adressage IP de la baie MSA HP P2000 G3 via l’interface CLI............................................................16
3.4.5 Affectation de l’adressage IP de la baie MSA HP P2000 G3 dans un réseau local........................................................21
3.4.6 Paramétrage des informations de base de la baie HP P2000 G3....................................................................................23
4 ARRÊT DE LA BAIE HP P2000 G3 FC...................................................................................................................... 25
4.1 Installation logicielle sous Windows Server 2008.................................................................................................26
4.1.1 Installation des drivers des cartes de couplage fibre optique..........................................................................................26
4.1.2 Installation du driver de la baie HP P2000 G3................................................................................................................28
4.1.3 Installation du module Storageworks MSA 2000 MPIO..................................................................................................28
5 UTILISATION DU MODULE DE MANAGEMENT DE LA BAIE.................................................................................33
5.1 Configuration des disques de la baie HP P2000 G3 via la console SMU.............................................................33
5.1.1 Création d’un disque virtuel Vdisk...................................................................................................................................34
5.1.2 Création d’un volume à partir d’un disque virtuel Vdisk.................................................................................................36
5.1.3 Affectation d’un nom aux liaisons entre le serveur et les contrôleurs de la baie HP P2000 G3.....................................37
5.1.4 Mappage des volumes.......................................................................................................................................................39
6 GESTION DES VDISK ET VDISK DE SPARE............................................................................................................ 42
6.1 Mise en place du disque de Spare pour Vdisk (Vdisk disk spare)........................................................................42
6.2 Mise en place d’un Global Spare Drive................................................................................................................. 43
6.3 Suppression des metadata d’un disque physique membre d’un Vdisk.................................................................44
6.4 Expansion d’un disque virtuel Vdisk..................................................................................................................... 45
6.5 Expansion d’un volume......................................................................................................................................... 47
7 Installation matérielle de la Baie dans une solution de type Cluster............................................................................48

Page 3 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

1 Evolution par rapport à la FMP précédente

Version Nature de l’évolution Date Nom

1.0 Création avec Baie de stockage HP P2000 G3 12/07/2011 Didier ROUX


Référence CEGID : AUHP00012821

2 Périmètre d'utilisation du produit


Cette FMP décrit la configuration matérielle et logicielle de la baie HP P2000 G3 (Fibre Channel) sur serveurs
HP Proliant du référentiel CEGID, dans les environnements suivants

 Windows Server 2008 SP2 (64 bits) - Standard et Entreprise


 Windows Server 2008 R2 SP1 - Standard et Entreprise

Cette FMP traite uniquement le rattachement de cette baie dans un environnement D.A.S (Direct Attached Storage)

Cette baie remplace au tarif CEGID, la baie HP MSA 2312Fc référence AUHP00012821

Les principales caractéristiques sont les suivantes :

 Supporte jusqu’à 5 enclosures D2700 SFF supplémentaires


 Permet la gestion de 149 disques durs SFF
 Création de 512 LUN possibles
 Protocole ULP (Unified Lun Presentation) pour l’interconnexion
 Gestion des Vdisks sur plusieurs enclosures

Cette Baie permet de disposer d’un volume de stockage conséquent (24 disques SAS 2’’1/2) et dispose de 2 contrôleurs
internes indépendants
Cette technologie procure donc une redondance des contrôleurs en cas de panne et permet l’intégration de cette baie
dans une solution de type cluster à basculement

Elle est reliée à ses serveurs via une liaison en fibre optique permettant un débit maximum de 8Gb/s
Elle accepte simultanément les disques SAS et SATA dans la même enclosure (Seuls les disques SAS 2’’1/2 double
attachement sont validés par CEGID)
Elle dispose aussi de la redondance des alimentations et des ventilateurs

Cette baie est administrable via une console de commande en ligne directement à partir d’un port Mini USB (interface
CLI) mais peut aussi, une fois l’adresse IP de la baie fixée, être managée via son interface Web SMU (Storage
Management Utility)
Elle comprend sur chaque contrôleur, un connecteur d’extension qui permet à la baie d’administrer 5 enclosures SFF
supplémentaires portant ainsi le nombre total de disques à 149. Ces Enclosures ne disposent pas à proprement dit de
contrôleur, mais sont équipés simplement d’un module SAS permettant de se chainer entre eux
.
Il est possible de créer jusqu’à 512 LUN (Logical Unit Number) avec un maximum de 16TB par LUN
Son système permet de gérer les différents niveaux de tolérance de panne disque à savoir Raid 0,1, 10, 5, 6, 50
Cependant Cegid préconise habituellement l’utilisation du Raid 5 voire éventuellement Raid 0+1

HP défini le concept de création de son architecture disque en déplaçant le niveau de Raid de l’unité logique vers la
grappe Raid qui s’appelle Virtual Disk (Vdisk)
La création d’une unité logique (LUN) se limite à la définition d’un espace de stockage donné sur le Vdisk

Cette baie est certifiée NEBS niveau 3 GR-63 qui spécifie qu’elle n’interfère pas avec les autres éléments électroniques
situés dans un environnement proche. Cela précise aussi qu’elle a subit des tests liés à des contraintes
environnementales (température, humidité, altitude, résistance au feu, vibration, acoustique, etc…)

Page 4 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3 Caractéristiques
 CONTROLEUR
Type de contrôleur SAS
Nb de contrôleur 2
Taille mémoire cache par contrôleur 2Go et ECC protection avec backup sur
mémoire Flash
 CAPACITÉ DE STOCKAGE DE LA BAIE
Capacité disque de la baie 24 disques SAS ou SATA 2’’1/2
Type d’attachement Double attachement
Niveau de Raid supporté Raid 0, 1, 3, 5, 6 ,10 ,50
 CAPACITÉ DE GESTION DE LA BAIE
Nombre totale de disques gérés 149 disques SAS SFF gamme Enterprise
Capacité totale gérée 134 To
Nombre d’enclosure SFF D2700 géré 5
 CONNEXION
Type de connexion Fibre optique via carte de couplage dans le serveur
Vitesse de connexion 8Gb/s
Direct Attach System Oui
Storage Area Network Oui
 SLOTS D'EXTENSION PAR CONTROLEUR
Port Ethernet 1 1 prise RJ45 pour interface Web
Port de maintenance 1 Prise jack de maintenance (Réservé HP)
Port d’interface hôte 2 1 port noté FC1 + 1 port noté FC2
Port mini USB 1 1 connecteur pour interface CLI

 ALIMENTATION DE LA BAIE
Nombre d’alimentation 2 Redondante
Nombre de ventilateur 2 1 par Alimentation (redondante via l’alimentation)
Consommation maximum de 374W à 432W maximum
la baie en continu 220VAC 1.61A
 DIMENSIONS ET POIDS ET ALIMENTATION
Format 2U
Taille en cm Largeur : 44,7cm, Hauteur : 8,9cm, Profondeur : 51,5cm
Poids sans disque sans Ctrl 14,65 Kg
 PLAGE DE FONCTIONNEMENT
Plage de températures en fonctionnement 5 à 40°C
Humidité en fonctionnement 10 à 90 % HR sans condensation à 40°C
Dissipation maximale de chaleur 1 622 BTU/h
Niveau sonore (pression sonore) <55dB
 SYSTEME D’EXPLOITATION
Windows Server 2008 SP2 64 bits Standard ou entreprise
Windows Server 2008 R2 SP1 Standard ou entreprise

Page 5 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Page 6 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.1 Contenu de la baie HP P2000 G3


 Baie HP P2000 G3 fc fibre channel référence AUHP00013314
 Rail universel de fixation armoire HP
 2 rallonges prise Française
 1 CD StorageWorks P2000 Software and documentations
 2 caches latéraux pour voyants de la baie MSA

Matériels à ajouter à la baie MSA HP P2000 G3 fc lors de la commande :

 2 cartes de couplage fibre optique HP HBA 81Q PCI-Express référence COHP00013319

 2 câbles fibre optique de 2 mètres référence CEGID COHP00012476

 4 Disques dur HP SAS Dual port 6Gbp/s 2’’1/2 minimum du référentiel

3.2 Liste des périphériques référencés par CEGID

 Carte de couplage pour serveur HP

o Carte de couplage fibre optique HP HBA 81Q PCI-Express référence COHP00013319


(2 cartes par serveur dans le cadre d’un cluster à basculement)

 Câble fibre optique de 2 mètres référence COHP00012476 (1 câble par carte de couplage)

 Disque dur SAS 2’’1/2 SFF hot Plug double attachement pour Baie HP MSA P2000 G3 fc (4 disques minimum)

o 300Go à 10000 Trs/min référence DQHP00013148

Page 7 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.3 Installation matérielle

Afin d’effectuer l’installation de la baie de stockage HP StorageWorks MSA P2000 G3 FC, il est nécessaire au préalable
de procéder à la mise en place des cartes de Couplage Fibre Channel HP HBA 81Q PCI-Express dans le serveur

Ces cartes ont pour référence CEGID : COHP00013319 et nécessite un câble fibre optique multimode LC/LC de 2 mètres
de référence CEGID : COHP00012476

La baie HP P2000 G3 dispose de 2 contrôleurs internes et afin de permettre une redondance des contrôleurs en cas de
panne de l’un d’entre eux, chaque serveur devra disposer de 2 cartes de couplage fibre optique avec son câble de
connexion.

Il est donc nécessaire, avant toute installation, de vérifier la disponibilité de 2 emplacements PCI-Express libres dans le
serveur.

3.3.1 Installation des cartes de couplage dans un serveur HP DL360 gamme G5, G6 et G7

Les serveurs HP DL360 de la gamme G5, G6 et G7 disposent de 2 emplacements PCI-Express dont un est de type Low
profile et l’autre de type high profile
Chaque carte de couplage fibre optique HP est de type high profile mais est livré avec un support low profile métallique
Il faut donc remplacer, sur l’une des cartes à installer dans le serveur, le support high profile par le support low profile
fourni.

Retirer à l’aide d’un tournevis cruciforme les 2 vis de maintien du support High profile et le remplacer, par le support Low
profile puis refixer les 2 vis de maintien
Attention : Lors de la fixation du support low profil sur la carte HP 81Q, veuillez à ce que celui-ci soit bien parallèle à la
carte et plus particulièrement, vérifier que les transmetteurs de lumière en plastique transparent des voyants de la carte
soient bien insérés dans les trous prévus à cet effet sur le support low profil

Page 8 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Installer le convertisseur Mini Gbic dans l’emplacement prévu à cet effet en veillant à respecter le sens d’insertion et en
particulier, veillez à aligner le connecteur du convertisseur mini Gbic avec celui disponible à l’intérieur de l’emplacement
mini Gbic de la carte fibre optique
Attention : Lors de l’insertion du convertisseur Mini Gbic dans son emplacement, vous devez entendre le clic de
verrouillage, sinon il est possible que de la connexion entre le convertisseur et la carte Fibre optique ne soit pas active

Ouvrir le capot du serveur HP DL360 et dévisser les 4 vis de maintien du support d’extension PCI-Express
Extraire le support de fixation du slot d’extension PCI-Express

Après avoir dévissé puis enlever les caches métalliques


low profile et high profile du support de carte PCI-
Express, fixer les cartes de couplage fibre optique HP
(High et Low Profile) sur leur slot respectif.
Réinsérer le support de carte sur son connecteur et visser
les 4 molettes de maintien

NB : Pour les serveurs HP Proliant DL360 G6 et G7, veillez à


ce que le support de la batterie de la carte Raid interne ne
soit pas en contact avec la carte de couplage Low Profile (en
effet sur les serveurs DL360 G6 et G7, le support de la
batterie de la carte Raid est situé à proximité de l’emplacement de la carte Low Profile, il faut donc veiller à ce qu’il ne
gène pas l’installation de la carte de couplage sur son support PCI-Express)

Réinstaller le capot du serveur HP DL360

Page 9 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.3.2 Branchement de la Baie HP MSA P2000 G3 au serveur HP DL360 gamme G5, G6 et G7

Le serveur est connecté à la baie via des câbles optique multimode de 2 mètres
Chaque contrôleur de la baie devra être relié à sa carte de couplage dans le serveur afin de permettre de basculer sur le
second contrôleur en cas de panne du premier
Enlever les capuchons de couleur beige clair protégeant l’embout aux 2 extrémités des câbles fibre optique
Enlever les capuchons caoutchouc protégeant l’entrée fibre optique des convertisseurs Mini Gbic des cartes de couplage

Brancher l’extrémité du premier câble fibre optique à la carte de couplage Low profile situé dans le serveur et relier l’autre
extrémité à l’entrée PORT FC1 du contrôleur A
Brancher le second câble fibre optique à la carte de couplage High profile du serveur puis relier l’autre extrémité du câble
à l’entrée Port FC1 du contrôleur B

De même et afin de procéder au paramétrage de la baie, il peut être nécessaire de relier le port mini USB noté CLI de la
baie HP MSA P2000 G3 au port USB du serveur
Ce câble de paramétrage USB (1 par Baie MSA P2000 G3) est fourni avec la baie et il est préférable de le laisser
brancher au serveur afin de pouvoir intervenir ultérieurement (par exemple en cas de dépannage).
On peut connecter ce câble sur le port mini USB CLI de l’un des contrôleurs de la baie

NB : Dans le cas du serveur DL360 G7, il est préférable de ne pas laisser le câble de connexion CLI connecté car ce
serveur ne dispose pas de port PS/2 pour la connexion d’une souris et d’un clavier, laissant seulement 2 ports USB à
l’arrière pour la connexion de ces périphériques d’entrée
Dans ce cas, il reste possible de brancher temporairement le câble de paramétrage sur le port USB à l’avant du serveur
ou de se servir de la connexion réseau pour atteindre l’interface de paramétrage de la baie

Le branchement de la baie MSA P2000 G3 aux 2 cartes de couplage du serveur permet donc une redondance de
chemin en cas de perte d’un contrôleur, d’un câble fibre optique ou d’une carte de couplage

Page 10 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.3.3 Installation de la Baie HP P2000 G3 dans son armoire rack

La baie HP MSA P2000 G3 est un système de stockage comprenant des disques dur SAS de format 2’’1/2 (jusqu’à 24
disques), disposant des 2 alimentations ainsi que 2 ventilateurs pour son fonctionnement

Le niveau sonore engendré par le système de ventilation et le fonctionnement des disques n’est pas compatible avec
l’installation dans un bureau.
Il est nécessaire de définir un emplacement réservé à cet effet, ouvert et idéalement climatisé faisant office de « salle
informatique ».

Malgré son système de ventilation performant, cette baie doit être installée dans un rack en prenant soin de laisser une
circulation d'air suffisante.

Page 11 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.3.4 Installation des disques dans la baie

La baie de stockage HP P2000 G3 supporte 24 disques de technologie SAS 2’’1/2 6Gb/s Dual port en interne et permet
l’adjonction supplémentaire de Baie sans contrôleur « Enclosure » (jusqu’à 5 Enclosures supplémentaires).

Le bus SAS remplace le bus SCSI de type parallèle et dépasse ses limites en termes de performances, en y apportant le
mode de transmission de données en série

Le mode parallèle entrainait des restrictions en matière de longueur de câble et de débit (interférences
électromagnétiques)

Le bus SAS offre un taux de transfert de 3 Gbits/s légèrement supérieur à l'Ultra 320 SCSI qui plafonnait à 2,56 Gbits/s.
Mais, surtout, les débits fournis par le SAS sont exclusifs. Ainsi, chaque disque dispose d'un débit de 3 Gbits/s,
contrairement au SCSI parallèle où la bande passante de 2,56 Gbits/s est répartie entre tous les périphériques du
contrôleur.
Le bus SAS permet, par l’adjonction de disque dual port compatible, de bénéficier d’un taux de transfert de 6Gbits/s

La baie disposant de 2 contrôleurs en interne 8Gbits/s, il est ainsi possible de gérer les disques en double attachement et
permet ainsi une redondance de chemin (Failover)

Les disques double attachement sont identifiables par l’existence de contacts supplémentaires au niveau du connecteur
SAS (sur les 2 faces du connecteur)

Cela permet aux disques d’être accessibles en même temps par les deux contrôleurs de la baie HP MSA P2000 G3

Afin de bénéficier de la redondance de panne, seuls les disques double attachement sont validés dans la baie de
stockage HP MSA P2000 G3 Fc

Page 12 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.4 Démarrage et configuration de la baie HP P2000 G3 Fc

3.4.1 Vérification des versions logiciels sur le serveur

Le serveur sur lequel est connecté la baie MSA devra être au préalable chargé le système d’exploitation suivant :

 Windows Server 2008 SP2 64 bits / 2008 R2 SP1 - Standard et Entreprise

Le service pack 1 de Windows Server 2008 R2 est disponible sur le DVD des outils 2008 à partir de la version 1.8

 \W2008-R2\Microsoft\SP1\

De même, Internet Explorer 8 devra être installé sur le serveur

Internet Explorer 8 est disponible sur le CD des outils 2008 version 1.1 minimum dans le répertoire suivant :

 \2008\Microsoft\IE8

NB : Dans le cas où Internet Explorer 8 est installé sur le serveur, il peut être nécessaire de basculer le browser
en mode compatibilité afin de permettre l’affichage à partir de l’interface de management SMU

Dans le cas contraire un message d’alerte apparait sur la session d’ouverture de la console SMU et le rafraichissement
des informations ne s’effectue pas

Pour basculer en mode compatibilité, choisir Outils dans la barre dans le menu du browser Internet Explorer 8 et cocher
affichage de compatibilité

Page 13 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.4.2 Démarrage de la baie MSA HP P2000 Fc

Brancher les 2 câbles rallonges d’alimentation au secteur afin de démarrer la baie


La baie ne dispose pas d’interrupteur marche/Arrêt

Après l’initialisation de la baie, vérifier le bon fonctionnement de celle-ci en s’assurant que l’ensemble des éléments
(disques, branchement etc…) soit fonctionnel grâce aux différents voyants de contrôle

La baie MSA HP P2000 G3 (Controller enclosure) comprend un châssis de stockage et 2 contrôleurs : elle sera toujours
identifiée en 1 au niveau de l’ID de l’enclosure

Les enclosures d’extension (Attached drive enclosure sans contrôleur) prendront les ID suivants

Page 14 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.4.3 Vérification du niveau de révision de la baie HP P2000 G3

Afin de s’affranchir de problèmes divers (problème de voyants disques etc…), liés au Firmware de la Baie MSA P2000, il
est impératif de mettre à jour le Firmware de la baie P2000 si celle est à un niveau inférieur à la version TS201P007

Ce Firmware est disponible sur le DVD des outils 2008 version 1.8 minimum

\W2008-R2\Pilotes\HP\Baie_HP_MSA_P2000_G3

Se connecter à l’interface SMU de la baie et cliquer dans la fenêtre de gauche « Affichage configuration » sur le nom de
la baie puis choisir dans la fenêtre de droite le menu Outils puis Mettre à jour le micrologiciel

Déposer le fichier Bin correspondant au Firmware de la baie en local sur le poste avec lequel vous êtes connecté à la
baie MSA
Pour la version TS201P007, le nom du fichier Bin est TS201P007.bin

Page 15 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Vous pouvez visualiser la version du Firmware de la baie dans la zone Version de groupe pour les 2 contrôleurs de la
baie dans le tableau récapitulatif des versions de Firmware

Sélectionner le fichier .Bin pour la mise à jour Firmware à partir de l’emplacement où il se trouve

Puis cliquer sur Installer le fichier du micrologiciel du module du contrôleur

Attendre la fin de la mise à jour (environ 30 minutes)


Lors de la mise à jour le contrôleur de Storage redémarre automatiquement

Lors de la phase de mise à jour, vous serez déconnecté plusieurs fois de l’interface SMU, vous devrez alors vous
reconnecter à celle-ci pour vérifier la poursuite de la mise à jour Firmware

Attendre la fenêtre suivante puis redémarrer la baie MSA P2000 et en particulier les 2 contrôleurs de stockage

NB : Afin de permettre la mise à jour du micro logiciel de la Baie, il est nécessaire que la coche FTP soit active dans les
propriétés de l’utilisateur (voir chapitre concernant les paramètres de base de la baie : chapitre XXXXXXXXX)

Page 16 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.4.4 Affectation de l’adressage IP de la baie MSA HP P2000 G3 via l’interface CLI

Le paramétrage de la baie HP MSA P2000 G3 s’effectue soit l’interface utilisatrice SMU via un câble réseau connecté à
l’un des contrôleurs de la baie, soit via le câble USB fourni en se connectant au port mini USB spécifique de la baie

3.4.4.1 Installation du driver de l’interface série CLI


L’affectation de l’adresse IP de la baie en utilisant l’interface série CLI s’effectue via le branchement d’un câble mini USB
entre l’interface CLI (Command Line Interface) de la baie et un port USB du serveur

Suite à la connexion de ce câble, un driver est nécessaire afin de prendre en compte par le système, l’interface série CLI
de la baie
Ce driver est disponible sur le DVD des outils 2008 version 1.8 minimum dans le répertoire suivant :

\W2008-R2\PILOTES\HP\BAIE_HP_MSA_P2000_G3

Lancer le fichier cp013121.exe et accepter l’autorisation de privilège de l’UAC de Windows Server 2008

Choisir Install

Choisir Install

Page 17 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Choisir I Agree

Laisser le chemin par defaut


Puis choisir Install

A la fin de l’installation, vérifier dans le gestionnaire de périphériques Windows que la mise à jour du driver a bien été
effectuée

NB : bien utiliser le port découvert par le poste pour la connexion à l’interface CLI : dans l’exemple précédent le port est
COM3. Il faudra donc choisir COM3 lors du paramétrage d’HyperTerminal

Page 18 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.4.4.2 Utilisation de l’interface CLI pour l’affectation de l’adresse IP


Chaque contrôleur de la baie HP P2000 G3 est équipé d’un connecteur mini USB permettant la connexion à l’interface
CLI.
Cette interface procure un mode de commande en ligne permettant de paramétrer la baie
Le mode ligne de commande permet aussi de configurer la baie à partir de scripts en utilisant le langage de l’interface
CLI
L’utilisation du mode ligne de commande nécessite un logiciel d’émulation terminal de type HyperTerminal afin de
dialoguer avec la console de commande en ligne CLI (Command Line Interface)

L’utilitaire HyperTerminal est disponible dans le CD des outils 2003 version 3.3 minimum dans le répertoire suivant

 \Microsoft\Hyperterminal

REMARQUE : Le câblage direct au port CLI constitue une connexion hors bande car la communication s’effectue en dehors des
chemins de données utilisés pour transférer les informations

Connecter le câble Mini USB / USB fourni avec la baie, au port USB du serveur et connecteur l’autre côté du câble
au port CLI d’un des deux contrôleurs de la baie MSA (voir chapitre 3.3.2)

Copier HyperTerminal dans un répertoire du disque du serveur et lancer le programme HyperTerminal.exe


Accepter Telnet par défaut pour le programme HyperTerminal
Entrer un nom pour la connexion et choisir le port de communication série du serveur en principe COM3 sur un DL360
G7
(Vérifier dans le gestionnaire de périphériques, le numéro du port COM sous l’intitulé Disk Array USB Port)

Entrer les paramètres suivants de configuration pour la connexion Telnet :

Si la communication est effective, vous pouvez accéder à l’ouverture de la session de l’interface CLI en appuyant sur la
touche Entrée
Si ce n’est pas le cas, vérifier les paramètres de configuration de la connexion Telnet et le câblage USB entre le serveur
et la baie HP P2000 G3 fc

Entrer le login manage et son mot de passe, soit !manage

Login : manage
Password :  !manage (Point d’exclamation + manage)

Page 19 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

La version du Firmware de la baie apparait sous l’intitulé System Version ainsi que l’adressage IP du contrôleur sur
lequel vous êtes connecté

Au prompt taper la commande suivante afin d’affecter à chacun des contrôleurs, une adresse IP, un masque de sous
réseau et une passerelle, en adéquation avec le plan d’adressage du client et en tenant compte de la Convention
d’adressage du protocole réseau IP de CEGID (voir FMP Convention CEGID avec Windows Server 2008)

# set network-parameters IP (adresse IP du contrôleur A) netmask (Masque contrôleur A) gateway (passerelle)


controller a

Par exemple : pour un réseau en 10.5.8.X avec un masque de sous réseau en 255.255.255.0 et une passerelle en
10.5.8.240 on veut affecter l’adresse IP suivante au contrôleur A : 10.5.8.100 et 10.5.8.101 au contrôleur B

# set network-parameters IP 10.5.8.100 netmask 255.255.255.0 gateway 10.5.8.240 controller a


# set network-parameters IP 10.5.8.101 netmask 255.255.255.0 gateway 10.5.8.240 controller b
Vous pouvez vérifier le paramétrage effectué via la commande suivante : show network-parameters

Pour basculer le paramétrage de l’adresse IP en dynamique, vous pouvez entrer la commande suivante :

#set network-parameters DHCP

3.4.4.3 Connexion à l’interface CLI via un câble Ethernet

Pour des raisons d’accès, il est plus facile de se connecter à l’interface CLI via un câble réseau plutôt que par le câble
USB fourni avec la baie MSA P2000 G3 fc
Il devient alors possible, une fois l’adressage IP fixé, d’accéder à cette interface en utilisant Hyperterminal en mode
Winsock
Copier HyperTerminal dans un répertoire du disque du serveur et lancer le programme HyperTerminal.exe
Accepter Telnet par défaut pour le programme HyperTerminal

Page 20 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Entrer un nom pour la connexion puis sur la fenêtre Connexion, choisir le port de communication TCP/IP (Winsock)
Conserver 23 en numéro de port et mentionner l’adresse IP d’un des 2 contrôleurs de baie dans le champ Adresse de
l’hôte
La console CLI vous demandera ensuite le Login et le Password pour accéder à l’interface de management
Login : manage
Password : !manage (Point d’exclamation + manage)

3.4.4.4 Exemple de commande de l’interface CLI de la baie MSA P2000 G3

L’interface CLI permet d’effectuer en ligne de commande, toutes les opérations de configuration, de diagnostic et de
contrôle de la baie HP P2000 G3

 Help : donne la liste de toutes les commandes de l’interface CLI


 Show disks : liste le nombre, le type et la taille des disques de la baie
 Show network-parameters : fourni le détail de la configuration réseau des 2 contrôleurs de la baie
 Show channel : donne l’état et la vitesse de liaison en fibre optique
 Versions : liste les informations techniques concernant les 2 contrôleurs de la baie (Firmware des contrôleurs,
niveau de révision, type de CPU etc…)
 Ping (adresse IP du contrôleur) : teste la connexion entre le contrôleur et la carte de couplage
 Rescan : force la découverte des disques ou d’enclosures supplémentaires
 Show events : Journal d’évènements de la baie
 Show configuration : détail complet de la configuration de la baie. Regroupe l’ensemble des informations
fournies par toutes les commandes show

Page 21 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.4.5 Affectation de l’adressage IP de la baie MSA HP P2000 G3 dans un réseau local

Par défaut la baie contient de 2 contrôleurs dont chacun dispose d’une adresse IP Fixe affectée en usine

• Adresse IP du port de supervision : 10.0.0.2 (contrôleur A)


• Adresse IP du port de supervision : 10.0.0.3 (contrôleur B)
• Masque de sous-réseau IP : 255.255.255.0
• Adresse IP de passerelle : 10.0.0.1

Affecter momentanément à un poste ou à l’un des serveurs une adresse dans le même plan IP que l’un des contrôleurs
de la baie
Brancher l’un des contrôleurs de la baie directement sur le réseau local

Se connecter via le browser Internet Explorer sur l’un des contrôleurs en utilisant son adresse IP d’usine
http://10.0.0.2 ou http://10.0.0.3 suivant le contrôleur choisi

Vous accéder à l’interface de management de la baie en utilisant le compte manage

Compte : manage
Mot de passe :  !manage

Choisir le langage Français à la place de user setting

Page 22 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Vous pouvez dès à présent modifier l’adressage des 2 contrôleurs de la baie soit en affectant des adresses statiques en
conformité avec l’adressage du réseau local du client, soit en utilisant l’adressage dynamique (DHCP) si un serveur
DHCP est connecté au réseau local

Choisir le menu Configuration puis Paramètres système puis Interface réseau

Modifier les adresses IP, le masque de sous réseau et la passerelle des 2 contrôleurs et valider par Appliquer

Reconnecter vous ensuite sur l’interface de la baie avec le nouveau plan d’adressage

NB : Si le réseau local est connecté à un serveur DHCP, modifier la case Source adresse IP de manuel en DHCP et
cliquer sur Appliquer pour valider les changements

Dans ce cas, il est difficile de connaitre l’adresse IP attribuée à chacun des contrôleurs si l’on n’a pas accès au serveur
DHCP.
Afin de remédier à cet inconvénient, HP a développé un utilitaire (MSA Device Discovery Tool) permettant de détecter les
différents éléments de la baie connectés au réseau local

Cet outil est disponible sur le CD HP StorageWorks livré avec la baie mais aussi sur le DVD des outils Windows Server
2008 à partir de la version 1.8 dans le répertoire suivant :

\W2008-R2\PILOTES\HP\BAIE_HP_MSA_P2000_G3

Page 23 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

3.4.6 Paramétrage des informations de base de la baie HP P2000 G3

Afin d’intégrer au mieux la baie HP P2000 G3 dans son environnement utilisateur, il convient de définir les informations
de base telles que le paramétrage des éléments date/heure, le nom de la baie, son emplacement physique etc…

Pour cela, se connecter à l’interface SMU de la Baie, puis sélectionner la baie dans la fenêtre de gauche (Affichage
configuration) puis choisir dans la fenêtre de droite, le menu Configuration puis Paramètres système puis Date et
Heure

Renseigner les éléments de temps et cliquer sur Appliquer

De même et pour situer la baie parmi différents équipements informatiques, il est nécessaire de renseigner les
informations de base telles que le nom de la baie, sa situation géographique etc…

Sélectionner la baie dans la fenêtre de gauche (Affichage configuration) puis choisir dans la fenêtre de droite, le menu
Configuration puis Paramètres système puis Informations Système

Renseigner les différents éléments permettant d’identifier la baie dans son environnement et choisir Appliquer

Lors de l’ouverture de session de la console SMU, il est nécessaire à chaque fois de définir la langue souhaitée pour
l’interface utilisatrice.
Cependant il est possible de définir une fois pour toute, cette langue en fonction de l’utilisateur choisi pour la connexion
Nous allons donc définir la langue Française pour l’utilisateur manage

Page 24 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Sélectionner la baie dans la fenêtre de gauche (Affichage configuration) puis choisir dans la fenêtre de droite, le menu
Configuration puis Utilisateur puis Modifier utilisateur

Sélectionner l’utilisateur dont vous souhaitez modifier les paramètres puis modifier la langue en face de paramètre
local
Cliquer sur Modifier l’utilisateur pour prendre en compte les changements

NB : Via ce menu, vous pouvez aussi modifier le mot de passe des comptes utilisateurs, ainsi que le niveau d’accès
(type d’utilisateur) et (Rôle utilisateur)
 Rôle utilisateur :
Le mode Contrôle permet à l’utilisateur d’afficher les paramètres systèmes
Le mode Gestion permet à l’utilisateur d’afficher et de modifier les paramètres systèmes (le rôle de l’utilisateur
manage ne peut être modifié)

 Type d’utilisateur :
Type Standard pour autoriser l’accès aux fonctions de base
Type Avancé pour autoriser l’accès à toutes les fonctions sauf celle de diagnostic
Type Diagnostic pour autoriser l’accès à toutes les fonctions sans exception

NB : En l’état actuel de la console SMU, toutes les fonctions incluses dans l’interface sont accessibles via la
type standard et ne nécessite pas de mode avancé ou diagnostic

Les Accès WBI autorise l’accès à l’interface Web de gestion, CLI autorise l’accès à l’interface de gestion par ligne de
commande CLI et FTP permet l’accès à l’interface FTP de transfert de fichiers et autorise d’installer les mises à jour du
Firmware de la Baie et de télécharger les journaux

Page 25 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Afin de procéder correctement aux différentes mises à jour Firmware, il convient de vérifier que le paramétrage permet la
mise à jour des 2 contrôleurs

Sélectionner la baie dans la fenêtre de gauche (Affichage configuration) puis choisir dans la fenêtre de droite, le menu
Configuration puis Paramètres avancés puis Micrologiciel

4 Arrêt de la baie HP P2000 G3 Fc


La Baie HP MSA P2000 G3 Fc intègre un module de management et des services Web qui nécessite un arrêt via
l’interface SMU et non pas en déconnectant les câbles électriques

En effet, lors de l’arrêt via la console Web (SMU), chaque contrôleur suspend les entrées/sorties et s’assure que toutes
les données présentes dans les caches des contrôleurs sont bien écrites sur les disques

Dans la fenêtre Affichage configuration, se positionner sur le nom de la baie puis choisir le menu Outils
Sélectionner ensuite le menu Arrêter ou redémarrer le contrôleur

Ce menu propose soit l’arrêt complet soit le redémarrage de la baie MSA P2000 G3 Fc
Vous pouvez aussi choisir d’arrêter ou de redémarrer individuellement le module de management (Gestion) ou les
contrôleurs de stockage (Stockage) et ceci soit pour le contrôleur A ou B ou les deux à la fois.

Page 26 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

4.1 Installation logicielle sous Windows Server 2008

4.1.1 Installation des drivers des cartes de couplage fibre optique

La mise en place des cartes de couplage fibre optique dans le serveur nécessite l’installation d’un driver constructeur afin
de permettre la reconnaissance de celle-ci par le système d’exploitation

Ce driver est disponible via le fichier cp012997.exe sur le CD des outils 2008 version 1.8 minimum dans le répertoire
suivant :

 \Pilotes\HP\DRIVER\P2000_G3

Lancer le fichier cp012997.exe

Cliquer sur Install

Cliquer sur Install

Page 27 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Choisir Install

Choisir Close et Redémarrer le serveur

Page 28 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

4.1.2 Installation du driver de la baie HP P2000 G3

L’installation de la baie P2000 G3 sous Windows Server 2008 / 2008 R2 ne nécessite pas de driver de la baie HP P2000
G3

4.1.3 Installation du module Storageworks MSA 2000 MPIO

Sous Windows Server 2008 et Windows Serveur 2008 R2, le MultiPath I/O est une fonctionnalité intégrée au système
d’exploitation
Suite au branchement des 2 cartes de couplage fibre optique dans un serveur et à la création des volumes sur la Baie HP
P2000 G3, le gestionnaire de disques du serveur en question, visualise 2 fois chaque volume créé.

En effet le gestionnaire de disques n’est pas capable de différentier le même volume à travers les 2 chemins d’accès
Il affiche donc 2 fois les volumes créés
Il faut donc installer la fonctionnalité MPIO de Windows Server 2008 pour obliger le gestionnaire de disques à afficher
une seule fois les volumes créés à travers plusieurs chemins d’accès

IMPORTANT : Afin de s’assurer du bon fonctionnement de la fonctionnalité MPIO, il est préférable de mettre en place et
de paramétrer le multipath I/O après la création du Vdisk et des unités logiques

Pour utiliser cette fonctionnalité, il faut démarrer l’Assistant Ajout de Fonctionnalités de Windows Server 2008

Sélectionner Fonctionnalités puis dans la fenêtre de droite, cocher MPIO (Multipath I/O)
Choisir Suivant pour démarrer l’installation

Ne pas tenir compte d’éventuel message d’alerte concernant les mises à jour automatique et Fermer la fenêtre de
dialogue puis redémarrer le serveur

Page 29 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Suite au redémarrage du serveur, Vérifier que la fonctionnalité MPIO soit bien installée

Suite à l’installation de la fonctionnalité MultiPath I/O, les volumes visibles par le serveur restent dédoublés
En effet les volumes créés sont visibles par chaque contrôleur de la baie MSA

Pour 1 serveur, la baie est connectée via ses 2 contrôleurs aux 2 cartes de couplage du serveur en question
Le gestionnaire de disques visualise donc 2 fois les volumes de la baie

Il faut donc configurer le module MPIO afin de lui spécifier que les volumes de la baie sont accessibles par une
connexion « multi-chemins » et éviter ainsi que le serveur considère plusieurs fois les mêmes volumes

Page 30 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Ouvrir l’utilitaire MPIO sous Windows (Menu Démarrer puis Programmes Puis Outils d’administration et enfin MPIO)
Accepter l’élévation de privilèges demandée par l’UAC de Windows Server 2008

Choisir l’onglet Découvrir plusieurs chemins Puis sélectionner la baie et cliquer sur Ajouter puis Ok
Redémarrer le serveur

Page 31 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Suite au redémarrage, le gestionnaire de disque demande l’initialisation des volumes créés


Choisir le type de partition en fonction de l’utilisation du volume
Dans le cadre d’un cluster à basculement se référer au chapitre 7 pour définir le type de partition (disque de base ou
GPT) en fonction de l’affectation des volumes

Ouvrir ensuite la gestion des disques de Windows et formater le volume créé


Ne pas cocher Formatage Rapide et cliquer sur Démarrer puis confirmer le formatage

Vérifier la présence de la Baie HP P2000 G3 Fc dans la fenêtre ID du matériel de périphérique

Page 32 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Vérifier la présence « unique » du volume dans le gestionnaire de disques de Windows

NB : il est aussi possible sous Windows Server 2008, d’ajouter la fonctionnalité Multipath I/O en ligne de commande

Pour cela lancer la fenêtre invite de commande (Menu Démarrer puis Exécuter et taper CMD et valider)

Au prompt taper la commande suivante : Servermanagercmd –install multipath–io et Valider


Cette commande installe la fonctionnalité Multipath i/O

Vérifier la présence du MPIO via la commande Servermanagercmd -Query

Installer la gestion de la prise en charge multivoie du périphérique de stockage via la commande suivante :

mpclaim –r –i –d ‘’HP P2000 G3 Fc’’ Attention : entre ‘’HP et P2000 G3 Fc’’ il y a 4 espaces

Redémarrer le serveur et vérifier la présence unique des volumes de la baie MSA dans le gestionnaire de disques de
Windows Server 2008

Page 33 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

5 Utilisation du module de management de la baie


La baie HP P2000 G3 dispose d’un système de management intégré SMU (Storage Management Utility) accessible
directement via une connexion réseau
Ce système permet d’administrer la baie via une interface Web et procure les opérations suivantes :

 Menu Affichage : Informations sur la baie P2000 G3 (Vue d’ensemble du système et journaux d’évènements
sous 4 catégories : Erreurs, Critiques, Informations, Avertissements)
Etat du système, de l’enclosure, des disques, VDisk, volumes etc…)

 Menu Provisionnement : Gestion des Vdisk, des volumes, des snapshots, des global spares drive etc…

 Menu Configuration : Mise en place des services nécessaire à l’utilisation de la baie, gestion des users,
configuration des informations système et des contrôleurs (adresse IP des contrôleurs, taux de transfert des
contrôleurs, paramétrages avancés des disques et du cache disque)

 Menu Outils : Mise à jour du Firmware, installation des licences, sauvegarde des licences, reset des contrôleurs,
scan des disques, effacement des metadata, arrêt et redémarrage des contrôleurs.

 Menu Assistant : Assistant de configuration divisé en 2 parties ; assistant de configuration système et assistant
de configuration disque

5.1 Configuration des disques de la baie HP P2000 G3 via la console SMU

Il est nécessaire de connecter un câble Ethernet aux 2 contrôleurs de la baie (cela permettra en cas de panne d’un des 2
contrôleurs de pouvoir accéder au module de management à partir de l’interface du second contrôleur)

Lancer le browser Internet Explorer et mettre en lieu et place de l’URL l’adresse IP par exemple du contrôleur A
Exemple : si le contrôleur A a pour adresse IP : 10.5.8.100 tapez http://10.5.8.100

Entrer le mot de passe par défaut de la baie à savoir


Username : manage
Password : !manage (Point d’exclamation + manage)

Choisir le langage Français à la place de user setting

NB : Si vous avez modifié les propriétés de langue de l’utilisateur manage, il n’est pas nécessaire de choisir le langage
dans la zone User setting.
Celle-ci sera fonction de celle choisie dans le paramétrage de l’utilisateur

Page 34 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

5.1.1 Création d’un disque virtuel Vdisk

La gestion des volumes de la baie HP P2000 G3 est effectuée à partir de disques virtuels Vdisk

HP défini le concept de création de son architecture disque en déplaçant le niveau de Raid de l’unité logique vers la
grappe Raid qui s’appelle désormais Virtual Disk (Vdisk)
La création d’une unité logique (LUN) se limitera à présent à la définition d’un espace de stockage donné sur le Vdisk

Cela évite la possibilité par exemple, de créer sur les mêmes disques physiques, plusieurs LUN avec des niveaux de raid
différent (ce qui était incohérent en cas de panne disque)

Choisir le menu Affichage puis le sous menu Vue générale afin de vérifier l’absence d’un Vdisk

Déployer la partie gauche de l’écran correspondant à l’affichage de la configuration afin de visualiser les disques virtuels

Si aucun disque virtuel n’est présent, choisir le menu Provisionnement puis créer disque virtuel
Entrer le nom du disque virtuel : Vdisk (en principe choisir un nom en rapport avec l’utilité du disque virtuel)
Attention le nom du Vdisk devra être différent de son nom de volume (il faut donc prévoir un nom en rapport
avec la fonction du Vdisk mais différent de celui que l’on attribuera un nom du volume)
Choisir le niveau de Raid (En principe Raid 5) et conserver la taille d’allocation « Taille de segment » par défaut

Sélectionner le nombre de disques physiques que vous souhaitez affecter au disque virtuel Vdisk
Puis choisir Créer disque virtuel

Page 35 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Note : la première baie HP P2000 G3 est toujours identifiée en Enclosure 1 dans l’outil de management

Vérifier l’état du disque virtuel Vdisk

Choisir le menu Affichage puis le sous menu vue générale afin de vérifier la présence du disque virtuel Vdisk créé
Déployer la partie gauche de l’écran correspondant à l’affichage de la configuration afin de visualiser les disques virtuels

L’initialisation du disque virtuel Vdisk commence et est assez longue

Exemple : l’initialisation d’un Vdisk comprenant 4 disques physiques de 300Go chacun dure environ 2h00

Il est indispensable de finaliser l’initialisation du Vdisk au service préparation de CEGID afin de permettre une
plus grande disponibilité lors de l’installation de la baie en clientèle

En effet bien qu’il soit possible de commencer la configuration lors de la phase d’initialisation du disque virtuel, tant que
celle-ci n’est pas terminée, il est préférable de finaliser celle-ci avant la création des volumes. De plus les performances
de la baie ne sont pas optimum (Vdisk en mode Critique) avant l’achèvement de cette tâche.

Attention : vérifier à la fin de la création du Vdisk que l’ensemble des disques composant le Vdisk soit bien allumé en
façade.
En effet, suivant le Firmware des disques, il arrive que les voyants d’alimentation ne soient pas actifs en fin de création. Il
est donc nécessaire, si c’est le cas, de procéder à la mise à jour du Firmware des disques et de la baie afin de corriger ce
problème
De même il est préférable de ne pas intégrer des disques dont le Firmware est en version HPD2
Page 36 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

5.1.2 Création d’un volume à partir d’un disque virtuel Vdisk

Bien qu’il soit possible de procéder directement à la création du volume, Il est souhaitable d’attendre la fin de
l’initialisation du Vdisk avant de créer un volume comprenant la totalité du Vdisk soit une partie de celui-ci
Le nom du volume devra être différent du nom du disque virtuel Vdisk
Il sera bien sûr possible d’augmenter la taille du volume en fonction des besoins et de la place disponible sur le disque
virtuel

Choisir le menu Provisionnement puis Créer Volume

Entrer un nom pour le volume

Sélectionner la taille souhaitée pour le volume principal du Vdisk (en principe prendre la totalité du Vdisk)
Sélectionner le niveau d’accès au volume (choisir Lecture Ecriture) et affecter un numéro d’unité logique (LUN) au
volume créé
Sélectionner en cochant la zone tableau ou graphique, l’ensemble des ports que vous souhaitez rattacher au volume créé

Attention : si vous souhaitez définir des volumes afin d’élaborer une solution de type cluster, la taille des volumes à
créer est mentionnée dans le chapitre 6 de cette FMP

Il est aussi possible de générer automatiquement des volumes de même taille en choisissant le menu Créer un
ensemble de volumes en remplacement de Créer Volume
Il suffit alors de définir le nombre de volumes souhaités et un nom de volume générique et en fonction de l’espace
disponible dans le Vdisk, le système créera automatiquement des Volumes ayant tous la même taille

Exemple : 199Go de disponibles et l’on souhaite créer 10 volumes ayant pour nom Dataxxx
Le système divise l’espace disponible en 10 parts égales et attribue cet espace unitaire à chaque volume créé

Soit 10 volumes de 19Go environ ayant pour nom data000, data001 etc…

Page 37 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

5.1.3 Affectation d’un nom aux liaisons entre le serveur et les contrôleurs de la baie HP P2000 G3

Ce paragraphe traite uniquement la mise en œuvre de cette baie dans un environnement en attachement direct D.A.S
(Direct Attached Storage)

Afin de faciliter la reconnaissance des liaisons existantes entre les différentes cartes de couplage fibre optique du ou des
serveurs et les 2 contrôleurs de la Baie HP P2000 G3, il est préférable de définir un nom reflétant réellement la liaison
physique
En effet, avant l’affectation de noms caractéristiques pour les liaisons entre les différents contrôleurs de la baie et les
cartes de couplage fibre optique, la baie affiche les liaisons sous la forme d’un WWN (World Wide Name) comprenant 16
caractères non représentatifs en termes de reconnaissance de la liaison physique réelle

Brancher uniquement l’extrémité du premier câble fibre optique à la carte de couplage Low profile (Small Bracket) situé
dans le serveur et relier l’autre extrémité à l’entrée PORT FC1 (Host port FC 1) du contrôleur A
Les autres câbles fibre optique devront donc en aucun cas être reliés à la baie et ceci afin de faciliter la reconnaissance
de la liaison

NB : il est parfois nécessaire de redémarrer le contrôleur de stockage, afin d’annuler la découverte des autres liaisons
par la baie

Dans la fenêtre Affichage configuration à gauche de l’écran, déployer la baie HP P2000 G3 puis déployer de nouveau
Hôtes
(Pour déployer les éléments dans Affichage configuration, cliquer sur le + à gauche des éléments déployables)

Se positionner sur la liaison dont on souhaite changer le nom puis effectuer un clic droit et choisir Provisionnement puis
Renommer hôtes

Page 38 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Dans la case « Nom » entrer le nom de la liaison en adéquation avec la connexion physique

Name = N° de serveur + emplacement de carte dans le serveur + N° de contrôleur de la baie + port de contrôleur
de la baie

Exemple : nous disposons d’un serveur DL360 (noté SRV1 pour le premier serveur) dans lequel nous avons installé 2
cartes de couplage fibre optique dans l’emplacement pleine longueur (équerre Large Bracket notée LB) et demi longueur
(équerre Small Bracket notée SB)
La carte de couplage notée SB est reliée au port A1 du contrôleur A de la baie
La carte de couplage notée LB est reliée au port B1 du contrôleur B de la baie

Le premier « Nom » correspondant au contrôleur A port A1 sera : SRV1-SB-CTA-PA1


Ce qui signifie que l’on considère la liaison reliant la carte de couplage emplacement « SB » du serveur 1 au port 0 du
contrôleur A de la baie HP P2000 G3

Laisser Standard comme type de profil

Cliquer sur Modifier le nom pour valider l’opération

Brancher le câble suivant afin que la baie reconnaisse la seconde liaison

Le second « Nom » sera : SRV1-LB-CTB-PB1

Cliquer sur Modifier le nom pour accepter le second changement de nom

Page 39 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

5.1.4 Mappage des volumes

La connexion de la baie au serveur s’effectue via une liaison fibre Channel sous la forme d’un réseau
Chaque carte de couplage possède un WWN (World Wide Name) à l’instar d’une adresse Mac d’une carte réseau
Ethernet traditionnel
Afin de présenter les LUN au serveur, nous allons attribuer à chaque LUN, une permission d’accès en lecture et en
écriture au WWN des cartes de couplage
Pour chaque serveur connecté, vous disposerez donc de 2 WWN pour accéder aux LUN de la baie

La baie conserve en mémoire chaque connexion à un serveur tant que cette dernière n’a pas été redémarrée. Si la baie a
déjà été connectée au préalable à un autre serveur, il faut donc veiller à ce qu’il n’existe pas de WWN correspondant à
cette connexion

La baie effectue elle-même la découverte des liaisons. Si des liaisons non souhaitées sont présentes, il faut redémarrer
le contrôleur de stockage puis supprimer cette liaison si elle encore visible dans la fenêtre Affichage configuration

Par défaut, la baie prépare le mappage des volumes mais ne les rend pas actif

Cliquer sur la baie dans la fenêtre Affichage configuration puis choisir le menu Tools pour redémarrer la baie
Après redémarrage, se positionner sur la liaison que l’on souhaite supprimer, puis effectuer un clic droit sur le WWN et
choisir Provisionnement
Choisir ensuite Supprimer hôte et confirmer en cliquant sur l’onglet Supprimer hôte(s)

Si aucun WWN inapproprié n’existe, il faut valider les permissions en lecture/écriture sur chaque volume existant

En effet la baie prépare les informations de mappage des volumes mais celles-ci ne sont pas actives par défaut

Dans la fenêtre Affichage configuration, se positionner sur Hôtes et déployer les liaisons existantes
Sélectionner la liaison choisie pour effectuer le mappage des volumes

Choisir le menu Provisionnement puis Gérer les mises en correspondances hôtes

Page 40 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Sélectionner le volume que vous souhaitez Mapper puis cocher Mise en correspondance
Choisir la vue sous forme de tableau et cocher les liaisons que vous souhaitez faire correspondre avec le volume
puis valider le choix par Appliquer

Si plusieurs Volumes existent, procéder de la même manière pour les volumes suivants afin de présenter chaque volume
au serveur.et vérifier que les différents volumes disposent d’un numéro de LUN différent

NB : dans le cadre d’un Cluster, chaque volume devra être mappé en lecture et écriture avec l’ensemble des liaisons
existantes (dans notre cas, les 4 liaisons correspondant aux 4 cartes fibre optique des 2 serveurs du Cluster à
basculement)

Dans le cadre de l’utilisation de la baie dans un autre contexte, par exemple dans le cadre d’un stockage entre plusieurs
serveurs, il faut par contre définir le mappage des volumes en lecture / écriture (voire juste lecture) uniquement avec les
serveurs concernés et non avec l’ensemble des serveurs

Vérifier la modification du type de mappage de Standard en Explicite

Page 41 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Vérifier maintenant pour chaque liaison que les volumes soient effectivement mappés

Page 42 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

6 Gestion des Vdisk et Vdisk de spare

6.1 Mise en place du disque de Spare pour Vdisk (Vdisk disk spare)
Vous avez la possibilité d’augmenter davantage la sécurité de vos données en créant, en plus de la mise en place de la
fonctionnalité de tolérance de panne Raid, un disque de Spare pour Vdisk (Appelé Vdisk Disk Spare) voire un Global
Spare drive

Le disque de Spare pour Vdisk est un disque physique réservé qui s’activera en cas de défaillance d’un des disques
physiques de votre Vdisk

Le disque hors service sera ainsi invalidé dans le Vdisk et remplacé par le disque de spare pour Vdisk
Vous avez la possibilité d’incorporer jusqu’à 4 disques dans un Spare pour Vdisk et les affecter individuellement à un
Vdisk particulier

L’intégration du disque de spare pour Vdisk dans le disque virtuel nécessite une durée de reconstruction dépendante du
niveau de Raid affecté au Vdisk
Pendant la reconstruction du Vdisk, les performances sont dégradées (mode critique) jusqu’à sa finalisation

Dans la fenêtre Affichage configuration, se positionner sur le Vdisk auquel on souhaite attribuer un disque de spare
pour Vdisk
Effectuer un clic droit et choisir Configuration puis Gérer les réserves dédiées

Sélectionner les ou les disques choisis en tant que spare pour Vdisk et valider votre choix par Modifier les réserves

Attention : les disques de Spare pour Vdisk doivent être strictement identiques aux disques qu’ils sont censés remplacés
(SAS, SATA, Small Form Factor, Large Form Factor, taille identique ou supérieure)

Page 43 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

6.2 Mise en place d’un Global Spare Drive

Le Global Spare drive est un disque de Spare utilisable pour n’importe quel Vdisk que vous aurez au préalable
En effet, ce disque remplacera le premier disque défaillant d’un des Vdisk existants
Vous pouvez aussi définir un maximum de 8 « Global Spare Drive »

Le Global Spare drive devra au minimum être de même capacité que le plus petit disque d’un Vdisk

Dans la fenêtre de gauche Affichage configuration, se positionner sur le nom de la baie


Effectuer un clic droit et choisir Provisionnement puis Gestion des réserves globales

Sélectionner le ou les disques destinés au Global Spare Driver et valider votre choix par Modifier les réserves

NB : afin d’optimiser le temps de fonctionnement de disques inactifs dans la baie ou de disques servant de réserves à un
Vdisk, il est possible de procéder à la mise en place de la fonction de décélération DSD (Drive Spin Down) de ces
disques.
Cette fonction surveille l’activité des disques dans la baie et force la décélération des disques inactifs (vous pouvez
choisir la période d’inactivité après laquelle le disque décélère automatiquement

Vous pouvez aussi modifier l’intervalle auquel le système de stockage interroge l’impulsion électromagnétique du boitier
connecté en vue de détecter les changements de statut du disque.

 L'augmentation de l'intervalle permet parfois d'améliorer légèrement les performances de traitement, mais les
changements de statut des périphériques seront alors communiqués à une fréquence moins élevée. Cela
augmente par exemple le délai entre les changements de statut et l'actualisation des LED.

 En réduisant l'intervalle, les performances de traitement seront peut-être ralenties, mais les changements de
statut des périphériques seront communiqués plus fréquemment. Cela diminue par exemple le délai entre les
changements de statut et l'actualisation des LED.

Page 44 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

6.3 Suppression des metadata d’un disque physique membre d’un Vdisk

Sur les premiers secteurs des disques physiques appartenant à un Vdisk, des metadata permettent l’identification des
disques et de la configuration suite à une réinitialisation ou à un changement d’enclosure

Lors d’une défaillance d’un des disques d’un Vdisk (si la défaillance n’est pas matérielle mais suite par exemple à une
mauvaise manipulation) et suite à la mise en place d’un disque Spare pour Vdisk, il est possible que le disque défaillant
(état Leftover) ne puisse être réutilisé tant que les metadata du disque en question ne soient pas effacées
Il en est de même suite à changement de place d’un disque physique dans un Vdisk

Il faut donc au préalable effacer les metadata pour rendre le disque accessible pour une utilisation ultérieure

Laisser la reconstruction s’effectuer intégralement afin de disposer d’un Vdisk en état de marche
Le voyant du disque défaillant clignote en orange à l’avant de la baie HP P2000 G3 Fc

Dans la fenêtre Affichage configuration, se positionner sur le nom de la baie


Effectuer un clic droit et choisir Outils puis Effacer les métadonnées du disque
Il sera sans doute nécessaire de redémarrer le contrôleur lorsque celui-ci n’est pas sollicité, pour que le voyant d’état du
disque passe de la couleur orange à sa couleur verte de fonctionnement normal

Page 45 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

6.4 Expansion d’un disque virtuel Vdisk

Suite à un manque d’espace libre sur un Vdisk, il peut être nécessaire d’augmenter l’espace disque disponible
Afin de réaliser cette opération, 1 ou plusieurs disques physiques peuvent être ajoutés à un Vdisk

Le nombre de disques physiques pouvant être ajouté à un Vdisk est décrit dans le tableau ci-dessous :

Niveau de Raid Expansion Nb disques maximum par niveau de raid


Non Raid Pas d’expansion possible 1
Raid 0 3 5 6 Jusqu’à 4 disques simultanément 16
Raid 1 Pas d’expansion possible 2
Raid 10 2 ou 4 disques simultanément 16
Raid 50 1 « sous Vdisk » à la fois 32
Le second « sous Vdisk » doit avoir le
même nombre de disques que le premier
« sous Vdisk »

Dans la fenêtre Affichage configuration, se positionner sur le Vdisk dont on veut faire l’expansion
Effectuer un clic droit et choisir Outils puis Etendre disque virtuel

A la différence d’une Expansion d’un array classique, l’expansion du Vdisk ne bloque pas son utilisation, il est donc
possible de travailler pendant cette phase
Suite à cette expansion, le Vdisk disposera ainsi d’un espace libre, ce qui permettra soit de créer un volume
supplémentaire, soit d’étendre le volume existant
Seul un Vdisk peut être étendu à la fois

La phase d’expansion est assez longue mais non bloquante. Elle dépend du niveau de Raid affecté au Vdisk, de la taille
du disque virtuel, de la vitesse des disques physiques etc…
L’expansion ne peut être effectuée si une autre tâche est en cours comme la reconstruction d’un Vdisk

Page 46 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

Il n’est pas possible, une fois le processus d’expansion commencé, de suspendre l’extension du Vdisk sans
supprimer ce dernier, il est donc nécessaire d’effectuer une sauvegarde des données.

La visualisation de l’état d’avancement de l’expansion est disponible en se positionnant sur le Vdisk en cours d’expansion
puis en effectuant un clic droit et en choisissant le menu Affichage puis Vue générale

A la fin de l’expansion, il ne restera plus qu’à affecter l’espace disponible soit à la création d’un nouveau volume, soit à
l’extension d’un volume existant

Page 47 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

6.5 Expansion d’un volume

Suite à un manque de place dans un volume, il est possible d’effectuer une expansion de volume afin d’augmenter le
volume total

Dans la fenêtre Affichage Configuration, se positionner sur le volume dont on souhaite faire l’expansion
Effectuer un clic droit et choisir Outils puis Etendre Volume

Le système affiche l’espace disponible à l’intérieur du Vdisk


Sélectionner avec la réglette la taille en Go que l’on veut ajouter au volume puis choisir Etendre Volume

Page 48 / 49
Cegid – FMP Baie de Stockage HP P2000 G3 1.0

7 Installation matérielle de la Baie dans une solution de type Cluster


De part ses fonctionnalités, la baie HP P2000 G3 Fc peut s’intégrer parfaitement dans une solution de type Cluster,
permettant ainsi à un client de disposer d’une redondance de la totalité de son architecture informatique pour une solution
donnée
En effet, cette solution, basée sur 2 serveurs HP DL360 de la gamme G5, G6 ou G7 et d’un baie de stockage HP MSA
P2000 G3 Fc, permet quelques soient les éléments qui tombent en panne, d’offrir une permanence de fonctionnement au
client

Ce type de Cluster est appelé Cluster de serveur ou de Basculement

La Baie MSA P2000 G3 Fc sera ainsi reliée via ses contrôleurs internes A et B, aux 2 cartes de couplage fibre optique de
chaque serveur.
Il est donc nécessaire d’intégrer dans chaque serveur 2 cartes de couplage 

La mise en place du cluster CEGID nécessite les mêmes procédures de paramétrages que l’installation de la Baie MSA
reliée à un serveur avec les restrictions suivantes :

 Pas de passage des disques en dynamique sous Windows


 Création du Vdisk avec le nom suivant : Vdisk_cluster
 Création de volumes spécifiques à l’utilisation du Cluster CEGID
o Quorum de taille 1Go en disque de base
o MSDTC de taille 5Go en disque de base
o SQL la totalité de l’espace disponible restant en disque GPT
 Seul l’environnement x64 est supporté pour les solutions de type Cluster sous Windows Serveur 2008
 La version Entreprise de Windows est requise dans les solutions de type Cluster sous Windows Serveur 2008

La description complète de la configuration du Cluster CEGID est décrite dans les FMP suivantes :

 FMP Installation et Configuration d'un Cluster en Windows 2008 avec SQL 2008
 FMP Installation et Configuration d'un Cluster en Windows 2008 avec SQL 2008 R2

Page 49 / 49

Vous aimerez peut-être aussi