Vous êtes sur la page 1sur 3

THEME 3 

: ECONOMIE DE L’INTERNET ET ECONOMIE NUMERIQUE

INTRO
On assiste à une technologie qui va faire le lien entre réseaux télécommunications et
informatique.
INTERNET = réseau qui va permettre plusieurs choses :
 Il va induire une numérisation croissante des activités  a
pour effet de multiplier les échanges
 L’arrivée d’Internet va provoquer des innovations
organisationnelles dans les entreprises.
 La technologie d’Internet est dynamique.
(On est passé de WEB 1.0 qui était un web documentaire au WEB 2.0 cad que c’est
un web social  auj beaucoup d’activités se font sur la base du collectif, du groupe
et des réseaux sociaux).  Internaute devient actif
Ex : WIKIPEDIA= c’est les internautes du monde entier qui font les articles grâce au
WEB 2.0
I. HISTORIQUE DE L’INTERNET

C’est une innovation qui vient des USA.

 1969 : naissance de ARPANET.


= Projet développé au sein de l’ARPA (= division du ministère de la défense)
appelé ARPANET.
Son objectif est de faire interconnecté les ressources info des centres de
recherches travaillant pour le compte du ministère de la Défense (cad les
université, administration, industrielle…)

 1972 : mise en place des protocoles TCP / IP


 1986 : création de NSF net
A partir de cette année, els activité qui étaient sous l’égide du ministère de la
Défense est transféré à la NSF (National Science Foundation)
NSF = Réseau USA de Recherches et d’éducation. On cherche à mettre en
relation les universités entre elles et les labos de recherches universitaires.

 1988 : NFS net devient Internet


 1991-1992 : création du WWW
Accès plus souple à l’innovation permettant de créer des sites
HTML = langage d’Internet

 1995 : autorisation des applications industrielles et commerciales


Internet n’est plus cantonné à la recherche universitaire mais va s’ouvrir aux
entreprises industrielles et commerciales. Cette ouverture a une ambition : doper la
compétitivité des USA, entreprises soit les 1ères à avoir une vitrine sur Internet.

 A retenir :
 Rôle clé du gouvernement américain (ouverture en 1995)
 USA gère les noms de domaines : ICANN = diffuser le plus largement
possible des noms de domaine maîtrisé par USA. Registrât gère les noms de
domaine
 Incitations fortes données au secteur privé dès 95 qui a permis le
foisonnement de l’offre de services en ligne.
 Autres critères de succès d’Internet :
 Technologie qyu est une norme d’interopérabilité cad Internet
est compatible sur tous les territoires  Réseau homogène
qui fonctionne partout.

II. PRINCIPES GENERAUX DE L’INTERNET.

 INTERNET
 Réseau qui représentent tout une série de caractère qui va faire en sorte que
tous les réseaux vont être reliés.
 Ces réseaux sont hiérarchisés.
 Ils sont reliés entre eux grâce à des nœuds d’échange.
 = réseau harmonisé.

 Pour que tout fonctionne, il faut que :


 Chaque machine connectée soit identifiée (numéro IP)
 Un langage commun d’adressage (nom de domaine)
 Protocoles de communication homogènes (IP)
 Un langage de programmation compatible (HTML)

 La connectivité mondiale est assurée par des backbones (épine dorsales) :


- assure le transport de l’info à haut débit sur de grandes distances
(entre continents)
- puis se connectent sur ces backbones des réseaux de plus en plus
petits.
A ces backbones, viennent se connecter d’autres réseaux. D’où le système de
poupées russe.

 ISP (Internet Services Provider ou FAI= assurent l’acheminement du trafic.


 Les ISP ont des accords d’interconnexion entre eux.
 Principe de peering jusqu’en 1997 : accord d’échange de trafic sans
compensation financière.
 auj : accord de transit (avec compensation financière)

 3 dispositifs essentiels sont crés pour faire de l’Internet qqch de commun et


ouvert à tout le monde dans les 90’s.

 ICANN (Internet Corporation for Assigned Names and Numbers)


- Fondée en 1998: organisation US
- Gère les attributions des numéros IP et des noms de domaine
- Supervise la distribution des adresses IP assurées par les FAI.

Ces noms de domaines sont un marché 


 Registrar = organisme où on peut aller pour ouvrir un nom de domaine. Il
nécessite un abonnement.
Sauf que le début d’Internet certaines problèmes sont apparus tel que le
CYBERSQUATTING et TIPPOSQUATTING.
Ex : DANONE à la fois entreprise et marque.
 Marque fait partie des actifs immatériels de l’entreprise.
 Très importante, déposée en France à l’INPI payant, garantie l’exclusivité.

INTERNET : dépôt par des tiers de noms de domaines avec nom de marque
célèbre, dans le but d’être racheté par la marque d’origine.

 CYBERSQUATTING = utilisation d’un nom de marque connue dans le but de


revendre et de porter préjudice à la marque (ex : TOTAL  marée noire)

 TIPPOSQUATTING = utilisation d’un nom de marque avec une faute de frappe


courante pour capter une part de trafic de la marque (ex : google fr  google.fr)

L’entreprise doit faire des démarches ex post pour régler ses problèmes.

 IETF (Internet Ingeneering task Force)


Normalisation des protocols de communication

 W3C (World Wide Web Consortium)


Normalisation des langages multimédias utilises par Internet.

 Effets de réseau :
 L’utilité du réseau pour un utilisateur dépend positivement du nombre
d’utilisateurs du réseau
 Effets directs
 Effets indirects et infomédiation.

Vous aimerez peut-être aussi