Vous êtes sur la page 1sur 50

FORMATION

MAINTENANCE
Catalogue 2013

Véhicules industriels
Engins de chantier
Cars et bus
Nos formations peuvent se dérouler dans un centre
Promotrans, ou directement dans vos ateliers, partout en
France.

Les sessions de formation peuvent être en inter-entreprise


(multi-marques) ou en intra pour un groupe complet

Ces formations sont un exemple de notre savoir faire, mais


nous réalisons aussi des programmes de formations
spécifiques à la demande, ainsi que des cursus de
formations adaptés aux besoins

Nos références :

• Constructeurs de véhicules industriels


• Garages multi-marques
• Groupes de location de véhicules industriels
• Administrations
• Entreprises de transports en communs
• Constructeur d’engins de chantier
• Groupe européen de collecte de lait
• Constructeur d’engins de manutention

Informez-vous :

Service Maintenance
111 Avenue de Lespinet - 31 400 Toulouse

Contact :
maintenance@promotrans.fr

Tél : 05.34.31.17.77

Fax : 05.61.25.83.34
Sommaire
Connaissances de bases (page 3)

Page Modules de formation Référence Durée

4 Technologie des moteurs Diesel TMOT.03 3 jours


5 Train avant et pneumatiques TAV1.02 2 jours
6 Sensibilisation des conducteurs à la mécanique poids lourds CPL.02 2 jours
7 La préparation d’un véhicule industriel avant la visite technique MIN.03 3 jours
périodique
8 Diagnostic station service DIAGSEV.03 3 jours
9 Electricité de base ELEC1.03 3 jours
10 Freinage pneumatique FREIN1.04 4 jours
11 Hydraulique de base HY.03 3 jours
12 Hydraulique des équipements auxiliaires des VI HYEA.03 3 jours

Perfectionnement (page 13)

Page Modules de formation Référence Durée

14 Diagnostic électricité ELEC2.03 3 jours


15 L’architecture électronique et le multiplexage des VI AEVI.02 2 jours
16 Freinage ABS et EBS des véhicules moteur ABS-EBS.MOT.03 3 jours
17 Freinage ABS et EBS des véhicules remorqués ABS-EBS.REM.03 3 jours
18 Banc de freinométrie BANCF.02 2 jours
19 La suspension pneumatique à commande électronique SUSP.03 3 jours
20 Diagnostic des VI à l’aide des systèmes de diagnostic embarqués DIAG.ONB 3 jours
21 Diagnostic et mise au point moteur Euro 4 - Euro 5 DIAGEURO5.03 3 jours
22 Utilisation de l’outil de diagnostic pour véhicules industriels DIAG.02 2 jours
23 Perfectionnement géométrie de direction TAV2.02 2 jours
24 Perfectionnement hydraulique HY2.03 3 jours
25 Commande robotisée des boîtes de vitesses CRBV.02 2 jours

Climatisation (page 27)

Page Modules de formation Référence Durée

28 Climatisation : réglementation et préparation au test d’aptitude CLIM1.01 1 jour


29 Climatisation : réglementation et entretien d’un équipement CLIM1.02 2 jours
30 Climatisation : réglementation, entretien et diagnostic d’un CLIM1.03 3 jours
équipement
31 Climatisation : test d’aptitude TESTCLIM 2h

1
Habilitation, réglementation et sécurité (page 33)

Page Modules de formation Référence Durée

34 Sécurité du travail dans les ateliers VI et engins de TP ST.02 2 jours


35 Législation - réglementation commune aux modules VGP LEGIS.02 2 jours
36 Habilitation à la vérification des hayons élévateurs HAY.02 2 jours
37 Habilitation à la vérification des grues auxiliaires GRUE.03 3 jours
38 Habilitation à la vérification des chariots à conducteur porté CECP.03 3 jours
39 Habilitation à la vérification des chariots élévateurs télescopiques CET.03 3 jours
40 Habilitation à la vérification des nacelles, PEMP PEMP.04 4 jours
41 Habilitation à la vérification des bennes à ordures ménagères BOM.03 3 jours
42 Habilitation à la vérification des engins de TP équipés levage VGPTP.04 4 jours
43 Habilitation à la vérification des hayons PMR HAYPMR.02 2 jours
44 Habilitation à la vérification des petits appareils de levage PALAL.02 2 jours
et accessoires de levage et de manutention
45 Habilitation à la vérification des ponts roulants d’atelier VGPPR.03 3 jours
46 Système de management en sécurité ST.04 4 jours
47 Habilitation électrique pour opérations sur véhicules et engins HEOVE.02 2 jours
à motorisation électrique embarquée

2
Connaissances de bases

Ces formations permettent d’acquérir les bases sur le fonctionnement des


véhicules et des équipements hydrauliques.

Certaines formations sur les connaissances de base sont le point de départ d’un
cursus de formation permettant un perfectionnement sur des thèmes comme la
motorisation, le diagnostic électrique ou le freinage des véhicules, sans oublier la
géométrie des trains roulants et les équipements hydrauliques.

Page Modules de formation Référence Durée

4 Technologie des moteurs Diesel TMOT.03 3 jours


5 Train avant et pneumatiques TAV1.02 2 jours
6 Sensibilisation des conducteurs à la mécanique poids lourds CPL.02 2 jours
7 La préparation d’un véhicule industriel avant la visite technique MIN.03 3 jours
périodique
8 Diagnostic station service DIAGSEV.03 3 jours
9 Electricité de base ELEC1.03 3 jours
10 Freinage pneumatique FREIN1.04 4 jours
11 Hydraulique de base HY.03 3 jours
12 Hydraulique des équipements auxiliaires des VI HYEA.03 3 jours

3
Technologie
Fiche 1
Réf. TMOT.03

des moteurs diesel


Public

Mécaniciens de garage ou d’atelier V.I

Objectifs

● Approfondir les connaissances sur l’ensemble des techniques utilisées dans la construction et la mise au point
des moteurs diesel

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Rappel des bases de construction d’un moteur diesel ● Information sur les différentes méthodes de contrôle
● Principe de fonctionnement des moteurs diesels d’une distribution
● Différents systèmes d’injection diesel ● Réglages des culbuteurs suivant différentes méthodes
● Rappel sur les différents contrôles d’organes moteur ● Contrôle de pression d’huile sur véhicule
● Distribution des moteurs (influence des usures sur les ● Contrôle de la température et de la pression sur un
performances d’un moteur) circuit de refroidissement
● Suralimentation : principe de fonctionnement ● Contrôle de la pression d’alimentation de carburant
● Circuit d’alimentation Gazole ● Contrôle de la pression de suralimentation d’air
● Pompes d’alimentation ● Contrôle et réglage du tarage des injecteurs
● Filtres ● Contrôle et réglage suivant différentes méthodes de
● Différents injecteurs l’avance initiale à l’injection
● Systèmes d’injection
● Correction de débit pour moteur suralimenté
● Régulation mini-maxi et toutes vitesses
● Lubrification
● Étude du circuit de refroidissement, thermostats,
échangeur de température, ventilateur débrayable
● Normes antipollution
● Les nouvelles technologies moteurs
● Réflexion sur les paramètres influant sur la puissance
et la consommation d’un véhicule

4
Train avant
Fiche 2
Réf. TAV.02

et pneumatiques
Public

Mécaniciens de garage ou d’atelier V.I

Objectifs

● Approfondir les connaissances sur le fonctionnement des trains avant de la direction et l’influence des
différents angles et réglages sur les pneumatiques

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Étude de la direction et du train avant ● Contrôle complet et réglage d’un train avant poids
● Direction : étude des organes de direction (parties lourds à l’aide d’un banc
fixes, parties mobiles) ● Triangulation d’une semi-remorque, d’une remorque
● Les boîtiers de direction (construction, ● Alignement des essieux
fonctionnement)
● Les assistances hydrauliques
● Différents ensembles pivot – moyeu
● Train avant : étude de la géométrie du train avant,
nécessité des angles
● Étude de la triangulation des remorques et semi-
remorques
● Diagnostic de l’état de la géométrie en fonction de
l’usure des pneumatique,et des infos conducteur
(essais)

5
Sensibilisation
Fiche 3
Réf. CPL.02

des conducteurs à la mécanique P.L.


(Détection et réparation des pannes)
Public

Tout personnel utilisant un véhicule poids lourds

Objectifs

● Apporterau personnel de conduite des informations mécaniques essentielles afin de localiser et diagnostiquer
les pannes et pouvoir y remédier avec les moyens dont il dispose.

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Principes de fonctionnement du moteur diesel ● Les différents niveaux d’huile, de liquide de
● Le circuit de lubrification refroidissement, etc…
● Le circuit de refroidissement ● La vidange moteur, le remplacement des filtres à
● Le circuit d’alimentation gazole huile, à air, à gazole
● Principe de fonctionnement de l’embrayage, de la ● Recherche de pannes simples et purge sur circuit
boîte de vitesses et du pont arrière d’alimentation
● Le circuit de freinage ● Contrôle et réglage des gardes d’embrayage et de
● L’équipement électrique, les batteries, l’éclairage et la freins
signalisation ● Contrôle des batteries et recherche de pannes
● Les pneumatiques : contrôle, état pression, conformité simples sur circuit d’éclairage et de signalisation
● Principales informations de dysfonctionnement et ● Contrôle des pneumatiques
alertes pouvant s’afficher au tableau de bord

6
La préparation d’un véhicule
Fiche 4
Réf. MIN.02

industriel avant la visite technique périodique


Public

Mécaniciens d’atelier V.I., responsables de parc. Agents chargés du contrôle technique

Objectifs

● Analyser les réglementations actuelles concernant le contrôle technique, en particulier l’arrêté du


2 juillet 1982 et celui du 10 novembre 2005.
● Préparer les véhicules avant les visites techniques périodiques en appliquant les différents points
mentionnés dans le lexique des instructions techniques.

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)*

Fort de son expérience dans la formation des contrôleurs techniques V.I pour différents réseaux
de contrôle suivant l’arrêté du 27 juillet 2004, le groupe Promotrans propose une formation articulée
principalement sur l’interprétation des instructions techniques telles qu’utilisées durant le contrôle.

Apports théoriques
● Explication des différents arrêtés concernant le ● Contrôle disques limitation de vitesse, plaque de tare,
contrôle technique des poids lourds dispositif réfléchissant, rétroviseurs, essuie-glaces,
● La formation détaille les différents points de contrôles lave-glace, éclairage et signalisation…
réalisés lors d’une visite technique
● Les différents documents administratifs des véhicules Sur autocar : mêmes contrôles que sur véhicules
porteurs, articulés, autocars : la carte grise, la notice industriels auxquels il y a lieu d’ajouter boîte de
descriptive du constructeur, le registre d’entretien du premiers secours, lampe de secours, ouverture des
véhicule, la notice d’entretien du véhicule issues de secours, validité extincteur, marteau brise-
● Les différents points à contrôler : nettoyage du vitres…
véhicule, contrôle validité des réservoirs d’air, contrôle
Travaux pratiques
indépendance des circuits d’air, contrôle validité du
chronotachygraphe, contrôle usure et réglage des ● Sur véhicule industriel ou autocar : contrôle complet

d’un véhicule avec fiche de contrôle


freins, contrôle pressions, usures et état des
● Banc de freinométrie (option)

pneumatiques, contrôle jeu de pivots de moyeux et de


direction… * Durée : Suivant l’expérience des personnes désirant suivre cette
formation, il est possible de la réaliser en 2 ou 3 jours. Une option
possible est d’intégrer dans la formation l’interprétation des résultats d’un
passage au banc de freinométrie d'un véhicule.

7
Le diagnostic
Fiche 5
Réf. DIAGSEV.03

station-service
Public

Mécaniciens – Personnel station-service

Objectifs

● Acquérir des connaissances technologiques de base sur les véhicules industriels.


● Maîtriser les principes économiques et techniques de l’entretien des véhicules industriels.
● Approfondir les compétences en matière de diagnostic de base et diriger un véhicule ayant des
anomalies sur le service compétent.
Éléments de contenu sur une durée de 3 jours
Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Rappel de technologie sur la chaîne cinématique : ● Examen rapide d’un véhicule lors de sa prise en
– Principes de fonctionnement charge
● Méthode de diagnostic rapide avec utilisation de liste ● Relevé des anomalies mécaniques du véhicule sur
type : fosse
– Analyse des résultats ● Application d’une méthode de diagnostic :
– Définition du degré d’urgence des opérations à – Étude de cas
effectuer
● Lubrification et filtration :
– Constitution des lubrifiants
– Classification des lubrifiants
– Information sur la filtration
● Notions sur les analyses d’huile

8
Électricité de base
Fiche 6
Réf. ELEC1.03

(Électricité niveau 1)

Public

Mécaniciens d’atelier V.I. appelés à intervenir sur des circuits électriques V.I.

Objectifs

● Acquérir les bases théoriques de l’électricité des véhicules industriels.


● Utiliser un multimètre.
● Réaliser des contrôles simples sur divers composants de véhicules industriels.
● Établir un diagnostic sur les circuits de charges et de démarrage.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Les lois générales de l’électricité : ● Utilisation des appareils de mesures : multimètre,
– Le courant continu, alternatif pince ampère métrique
– La loi d’Ohm ● Contrôle d’une résistance et de la continuité d’un
– Notion de magnétisme et d’électromagnétisme circuit sur maquette et sur véhicule
● Les appareils de mesures (multimètre, pince ● Branchement de relais électromagnétique
ampèremétrique) ● Mesure des chutes de tension
● Les batteries d’accumulateurs (rôle, fonctionnement, ● Contrôle d’un circuit de charge et de démarrage sur
constitution) véhicule
● Les relais ● Recherche de pannes sur circuit de charge et
● Les circuits d'éclairage démarrage
● Organisation d’un circuit de charge pour un véhicule ● Diagnostic simple
industriel
● Organisation d’un circuit de démarrage pour un
véhicule industriel

9
Freinage
Fiche 9
Réf. FREIN1.04

pneumatique
Public

Mécaniciens et électriciens d’atelier V.I. s’orientant vers le freinage pneumatique des V.I.

Objectifs

● Perfectionnement des connaissances en matière de freinage des véhicules industriels.


● Approfondir les méthodes de contrôle et de diagnostic.
● Identifier les composants d’un circuit pneumatique de freinage V.I.
● Être capable de réaliser un contrôle complet du système de freinage pneumatique d’un V.I.
● Effectuer les réglages nécessaires au bon fonctionnement du système en adéquation avec la réglementation
européenne.
● Établir un diagnostic dans le cadre d’un dysfonctionnement.

Éléments de contenu sur une durée de 4 jours (28 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Réglementation : Code européen ● Recherche du fonctionnement sur maquette ou
● Les dispositifs utilisés pour le freinage des véhicules véhicule
industriels ● Relevés et réglages de pressions (possibilités de
● Étude des circuits (dans chacune des positions de réglages)
fonctionnement) ● Possibilités d’interventions
● Étude de chacun des organes ● Réglages d’un correcteur automatique de frein et de
● Freinage des véhicules équipés de suspension l’harmonisation d’un ensemble
pneumatique ● Diagnostic
● Freinage des semis et des remorques en freinage
classique
● Évolution du freinage

10
Hydraulique de base
Fiche 22
Réf. HY.03

Public

Mécaniciens – Électriciens d’atelier V.I

Objectifs

● Maîtriser les connaissances sur la définition, les domaines d’applications, le principe de fonctionnement et le
diagnostic de dépannage des systèmes hydrauliques.

Éléments de contenu sur 3 jours

Apports théoriques Travaux pratiques


● La symbolisation ● Lecture de schémas, réalisation de schémas

● Les principes de l’hydraulique et les unités, symbolisés, construction de systèmes sur banc
l’hydrostatique, l’hydrodynamique didactique, mise en situation sur machines…
● Les réservoirs

● Les échangeurs thermiques

● Les fluides hydrauliques

● La filtration, les filtres

● Les tuyauteries

● Les raccords auto-obturants

● Les prises de pression

● Les pompes

● Les récepteurs (les vérins)

● Les différents montages

● Les moteurs hydrauliques, à engrenages ou à pistons

à palettes
● Les distributeurs

● Les distributeurs à clapets

● Électro-hydrodistributeurs

● Pannes possibles sur les distributeurs

● Les limiteurs de pression

● Les réducteurs de pression

● Les soupapes de séquence, de décharge ou

d’équilibrage
● Les clapets anti-retour

● Les appareils de réglage du débit

● Mise en route et méthode de dépannage

11
Fiche 23

Hydraulique des équipements


Réf. HYEA.03

auxiliaires des véhicules industriels


Public

Mécaniciens confirmés intervenants sur les équipements auxiliaires hydrauliques des VI, tels que : grues
auxiliaires de chargement, hayons élévateurs, malaxeurs à béton, systèmes de pompage, bennes
basculantes, bras amplirolls…

Objectifs

● Intervenir sur les circuits hydrauliques en respectant les règles de sécurité.


● Réaliser les opérations d’entretien courant et les réglages aux normes constructeurs.
● Lire et analyser un schéma hydraulique quel que soit le constructeur de l’équipement, reconnaître les
composants.
● Déterminer un dysfonctionnement sur un système hydraulique monté sur un VI.
● Etablir un diagnostic permettant de réaliser la réparation ou de rediriger le véhicule vers le spécialiste de
l’équipement.
● Différencier un problème de force d’un problème de vitesse.
● Utiliser le matériel de diagnostic adéquat, prendre une pression, un débit.
● Mettre en service et intervenir sur un circuit dit ouvert ou fermé

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours

Apports théoriques
● Etude d’équipements auxiliaires : grues auxiliaires de
● Historique de l’hydraulique chargement, hayons élévateurs, malaxeurs à béton,
systèmes de pompage, bennes basculantes, bras
● Notions de base : force, vitesse, pression, débit, amplirolls…
puissance, couple
● Maintenance : suivi du matériel, préconisations
● Formules indispensables des fluides et leurs constructeurs.
propriétés
● Règles de sécurité liées aux circuits hydrauliques Travaux pratiques
● Les différents composants de circuits hydrauliques :
● Diagnostic dépannage : méthodologie.
les réservoirs, les échangeurs thermiques, les fluides
hydrauliques, la filtration, les tuyauteries, les raccords ● Lecture et compréhension d’un schéma hydraulique.
auto-obturants, les prises de pression, les pompes, les
● Reconnaissance des éléments d’un équipement et
récepteurs, les moteurs hydrauliques à engrenages ,
schématisation.
pistons ou palettes, les distributeurs et électro-
hydrodistributeurs, les limiteurs et réducteurs de ● Contrôle et réglage de pressions sur un équipement.
pression/débit, les soupapes de séquence, de
● Diagnostic complet d’un équipement en appliquant la
décharge ou d’équilibrage, les clapets anti-retour, les
appareils de réglage du débit… méthode étudiée.

● Pompes en circuit fermé, circuit ouvert, régulation ● Utilisation des appareils de contrôle.
Load Sensing.
● Synoptique d’une installation hydraulique sur engin
ou VI.

12
Perfectionnement
Pour participer à ces formations au perfectionnement, il est conseillé d’avoir suivi
les formations de connaissances de base, ou bien posséder de solides
connaissances sur le thème suivi.

Les compétences développées dans la formation de connaissances de base


ELEC1.03 sont particulièrement nécessaires pour suivre toute formation en
perfectionnement.

Page Modules de formation Référence Durée

14 Diagnostic électricité ELEC2.03 3 jours


15 L’architecture électronique et le multiplexage des VI AEVI.02 2 jours
16 Freinage ABS et EBS des véhicules moteur ABS-EBS.MOT.03 3 jours
17 Freinage ABS et EBS des véhicules remorqués ABS-EBS.REM.03 3 jours
18 Banc de freinométrie BANCF.02 2 jours
19 La suspension pneumatique à commande électronique SUSP.03 3 jours
20 Diagnostic des VI à l’aide des systèmes de diagnostic embarqués DIAG.ONB 3 jours
21 Diagnostic et mise au point moteur Euro 4 - Euro 5 DIAGEURO5.03 3 jours
22 Utilisation de l’outil de diagnostic pour véhicules industriels DIAG.02 2 jours
23 Perfectionnement géométrie de direction TAV2.02 2 jours
24 Perfectionnement hydraulique HY2.03 3 jours
25 Commande robotisée des boîtes de vitesses CRBV.02 2 jours

13
Diagnostic électricité
Fiche 7
Réf. ELEC2.03

(Électricité niveau 2)

Public

Mécaniciens d’atelier V.I. ayant suivi le stage ELEC1.03.


Mécanicien d’atelier ayant de solides bases en électricité des véhicules industriels et désirant approfondir ses
connaissances.

Objectifs

● Approfondir les connaissances sur les différents circuits et équipements électriques des véhicules industriels.
● Maîtriser les différents contrôles, réglages et recherches de pannes.
● Établir un diagnostic dans le cadre d’un dysfonctionnement

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Lecture des différents types de schémas électriques ● Contrôle des circuits
utilisés sur les véhicules industriels ● Mise en oeuvre des procédures de diagnostic à l’aide
● Schémas de principe, schémas de câblage des plans électriques
● Principe de fonctionnement des systèmes gérés par ● Contrôle des principaux capteurs et actionneurs
calculateurs : valeurs d’entrée, traitement, valeurs de ● Recherche de pannes
sortie ● Méthodologie de diagnostic
● Principaux capteurs et actionneurs utilisés sur les
véhicules industriels
● Présentation des nouvelles architectures électriques
des véhicules industriels récents (ex : le multiplexage)

14
L’architecture électronique et
Fiche 8
Réf. AEVI.02

le multiplexage des VI
Public

Mécaniciens d’atelier V.I. ayant suivi le stage ELEC1.03


Mécanicien d’atelier ayant de solides bases en électricité des véhicules industriels et désirant approfondir ses
connaissances.

Objectifs

● Identifier les principales architectures électriques et les mises en réseau des véhicules industriels de dernière
génération.
● Démystifier un système multiplexé.
● Multiplexage appliqué aux véhicules industriels.
● Réaliser des mesures pour diagnostiquer rapidement un système multiplexé.

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Avantages du multiplexage ● Application sur véhicules multiplexés
● Présentation de la logique de fonctionnement des ● Mesures diverses sur le circuit à l’aide du multimètre
véhicules multiplexés ou de l’oscilloscope
● Les normes de multiplexage : ● Contrôle et dépannage à l’aide d’outils simples et du
– HS Can, LS Can matériel diagnostic constructeur
– SAE J 1 939 et J 1587/1708
● Exemples de différents systèmes existants chez les
constructeurs
● Précautions liées aux interventions
● Appliquer une méthodologie de diagnostic
● Lecture de plans de véhicules multiplexés

15
Freinage ABS et EBS des
Fiche 10
Réf. ABS-EBS.MOT.03

véhicules moteurs
Public
pneumatique
Mécaniciens et électriciens d’ateliers V.I désirant approfondir leurs connaissances dans le freinage ABS/ASR et
le freinage électronique EBS des véhicules moteurs.

Objectifs
● Étudier le fonctionnement des différents systèmes d’antiblocage et d’anti-patinage des roues des véhicules
moteurs (ABS et ASR)
● Établir un contrôle complet d’un système ABS/ASR
● Étudier le fonctionnement des différents systèmes de freinage électronique EBS des véhicules moteurs
● Établir un diagnostic dans le cadre d’un dysfonctionnement

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Rappels sur le freinage pneumatique « classique » ● Implantation des composants sur le véhicule

● Etude du freinage ABS/ASR ● Recherche de fonctionnement :


o Sur maquette
● Les différents composants : capteurs, électrovannes, o Et / ou sur véhicule
calculateurs
● Méthodologie de diagnostic du système ABS/ASR
● Gestion électronique de la production d’air comprimé (avec outil de diagnostic)

● Méthodologie de diagnostic du système EBS (avec


● Les fonctions du système EBS
outil de diagnostic)

● Étude des circuits de freinage EBS :

o De type Knorr Bosch (Renault, Volvo…)


o De type Wabco (Mercedes, Iveco…)

● Lecture de schémas pneumatiques et électriques

16
Freinage ABS et EBS des
Fiche 11
Réf. ABS-EBS.REM.03

véhicules remorqués
Public
pneumatique
Mécaniciens et électriciens d’ateliers V.I désirant approfondir leurs connaissances dans le freinage ABS/ASR et
le freinage électronique EBS des véhicules remorqués, ayant suivi la formation EBS-EBS.MOT.03

Objectifs
● Étudier le fonctionnement des différents systèmes d’antiblocage et d’anti-patinage des roues des véhicules
remorqués (ABS et ASR)
● Établir un contrôle complet d’un système ABS/ASR
● Étudier le fonctionnement des différents systèmes de freinage électronique EBS des véhicules remorqués
● Établir un diagnostic dans le cadre d’un dysfonctionnement

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Rappel sur le freinage pneumatique « classique » ● Implantation des composants sur le véhicule

● Etude du freinage ABS remorque ● Recherche de fonctionnement :


o Sur maquette
● Les différents composants : capteurs, électrovannes, o Et/ou sur véhicule
calculateurs
● Méthodologie de diagnostic du système ABS/ASR
● Les fonctions du système EBS (avec outil de diagnostic)

● Méthodologie de diagnostic du système EBS (avec


● Etude du circuit de freinage EBS remorques
outil de diagnostic)

● Caractéristiques et fonctionnement des différents


éléments

● Lecture de schémas pneumatiques et électriques

● Étude de la suspension pneumatique, particularités


des essieux relevables

17
Banc de
Fiche 12
Réf. BANCF.02

freinométrie
Public

Mécaniciens d’ateliers V.I ayant suivi la formation FREIN1.04 amenés à réaliser des diagnostic sur le freinage.
Personnel préparant les véhicules au contrôle technique.

Objectifs
●Interpréter les résultats d’un banc de freinométrie.
● Retrouver les différentes valeurs de contrôle et de réglage sur les manuels de réparation

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Rappel freinage et réglementation CE ● Contrôle du freinage des véhicules avant le passage

● Étude du fonctionnement d’un banc de freinométrie aux visites techniques périodiques

● Contrôle de véhicules au banc de freinométrie et


● Étude des différentes valeurs relevées
diagnostic à partir de courbes relevées
● Étude des différentes courbes de freinage montrant

des anomalies

18
La suspension pneumatique
Fiche 13
Réf.SUSP.03

à commande électronique
Public

Mécaniciens et électriciens d’atelier V.I. ayant suivi le stage FREIN1.04 et ELEC2.03.


Mécaniciens d’atelier V.I. possédant un bon niveau technique en matière de circuit pneumatique et d’électricité
des V.I. (la personne sait lire un schéma pneumatique et électrique).

Objectifs

● Approfondir les connaissances sur les différentes techniques de commande des suspensions pneumatiques
des véhicules industriels.
● Entraîner à la pratique des différents contrôles et réglages.
● Établir un diagnostic.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Théorie de la suspension ● Implantation des composants sur le véhicule

● La suspension pneumatique : ● Recherche de fonctionnement sur véhicule

– À commande mécanique ● Diagnostic du système de suspension :


– À commande électronique
– À l’aide d’un outil de diagnostic
● Lecture de schémas pneumatiques et électriques
– Mesure électrique au multimètre ou à l’oscilloscope

● Caractéristiques et fonctionnement des différents avec comparaison des pressions avec manomètres

● Réglage de la hauteur de roulage (Opération de


composants
calibrage)

● Réglage d’un correcteur automatique de freinage

commandé par la suspension

● Opération de paramétrage du boîtier électronique

NB : Le stage nécessite pour certains contrôles et calibrage des véhicules récents, l’outil de diagnostic du constructeur ou de
l’équipementier, ou un outil multimarques

19
Diagnostic des VI à l’aide des
Fiche 14
Réf.DIAG.ONB

systèmes de diagnostic embarqués (Diag On Board)

Public

Mécaniciens et électriciens d’atelier V.I. ayant suivi le stage ELEC2.03, ABS-EBS.MOT.03, EURO5.03, AEVI.02.
Mécaniciens d’atelier V.I. possédant un bon niveau technique en matière de circuit pneumatique, d’électricité
des V.I. et ayant la connaissance des différents systèmes électroniques.

Objectifs

● Approfondir les connaissances sur l’architecture électronique des véhicules industriels.


● Utiliser les principaux systèmes de diagnostic embarqué des véhicules actuels.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Présentation de différentes architectures ● Vérifications et contrôles de base sur un circuit

électroniques de véhicules industriels multiplexé de véhicule industriel


● Présentation des différents Diag on Board : ● Utilisation de divers Diag on Board

– Menus – Relever un code défaut


– Possibilités suivant les marques – Effacer un code défaut
– Mise à jour de la maintenance (pour certains
véhicules)
– Relever une valeur réelle
– Relever une valeur binaire
– Vérifier des actionneurs ou des contacteurs
● Recherche de pannes

NB : Ce stage impose de disposer de plusieurs véhicules de différentes marques pour la partie pratique.

20
Diagnostic et mise au point
Fiche 20
Réf. DIAGEURO5.03

moteur Euro 4 - Euro 5


Public
Mécaniciens d’atelier et de maintenance de véhicules industriels. Une connaissance de base du fonctionnement
moteur et de l’électricité est nécessaire.

Objectifs
● Identifier l’architecture électronique et l’environnement d’un système à gestion électronique : mise en réseau,
capteurs, calculateurs, actionneurs
● Interpréter les données fournies par un outil de diagnostic (lecture de défaut, mesure de valeurs, test
d’actionneurs…)
● Réaliser les opérations de réglages, calibrages, effacement des défauts, RAZ des échéances de maintenance
● Acquérir une logique de diagnostic en s’appuyant sur l’utilisation de l’outil de diagnostic
● Réaliser la mise au point moteur dans le respect des préconisations du constructeur

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Rappel de la composition commune aux moteurs ● Branchement de l’outil sur véhicules, recherche
actuels (circuit de lubrification, circuit de des différents systèmes présents
refroidissement, circuit d’air, circuit de gasoil ● Exercices de lecture de défaut, de test
● Rappel sur les systèmes d’injection à commande d’actionneurs sur véhicules
électronique (injecteur pompe, pompes unitaires, ● Exercices de calibrage ou paramétrage d’un
common rail, composants jouant un rôle déterminant système sur véhicules
dans le fonctionnement de l’injection électronique) ● RAZ des systèmes de maintenance embarqués
● Présentation de la logique de fonctionnement des ● Réalisation d’un organigramme et d’un diagnostic
systèmes à gestion électronique complet sur véhicules
● Présentation des fonctionnalités d’un logiciel de ● Contrôle des différents composants de la gestion
diagnostic et de son environnement électronique du moteur :
● Notion de code défaut mémorisé, actuel – capteurs : technologie, valeurs constructeurs
● Possibilités de calibrage, paramétrage – actionneurs : technologie, valeurs
● Normes antipollution Euro 4 et Euro 5 : constructeurs
- fonctionnement système SCR avec Adblue ● Contrôle de la plausibilité des valeurs des capteurs
- fonctionnement système EGR ● Plages électriques de fonctionnement des capteurs
● Les codes de défauts liés aux nouvelles normes ● Contrôles et réglages du moteur suivant les
● Présentation d’une méthodologie de diagnostic préconisations du constructeur : jeu aux soupapes,
mettant en œuvre l’outil injecteurs-pompes, ralentisseurs moteurs…
● Rappels des différentes mesures physiques à ● Précautions à prendre avec les systèmes
réaliser sur capteurs et actionneurs antipollution Euro 4 et Euro 5
● Rappels sur les différents réglages du moteur

21
Fiche 21
Réf.DIAG.02

Utilisation de l’outil de diagnostic pour véhicules industriels


Public

Mécaniciens d’atelier confirmés, techniciens amenés à réaliser des diagnostics

Objectifs
● Interpréter les données fournies (lecture de défaut, mesure de valeurs, tests d’actionneurs…)
● Réaliser les opérations de réglages, calibrages, effacement des défauts, RAZ des échéances de maintenance
● Acquérir une logique de diagnostic en s’appuyant sur l’utilisation de l’outil de diagnostic

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

• Présentation de l’outil de diagnostic, de son • Présentation de l’outil sur véhicules.


interface Wifi ou Bluetooth ainsi que des différents • Branchement de l’outil sur véhicules, recherche
accessoires. des différents systèmes présents.
• Présentation des fonctionnalités du logiciel de • Exercices de lecture de défaut, de test
diagnostic et de son environnement. d’actionneurs sur véhicules.
• Présentation de la logique de fonctionnement de • Exercices de visualisation des états des
tout système à gestion électronique sur véhicule actionneurs sur véhicules.
poids lourds. • Exercices de calibrage ou paramétrage d’un
• Notion de code défaut mémorisé, actuel système sur véhicules.
• Effacement des défauts • Exercices de mise à jour de l’outil.
• Possibilités de calibrage, paramétrage • RAZ des systèmes de maintenance embarqués.
• Présentation de la procédure de mise à jour de l’outil • Recherche de pannes sur véhicules.
• Présentation d’une méthodologie de diagnostic • Application pratique des mesures physiques sur
mettant en œuvre l’outil véhicules.
• Explication des différents résultats possibles de
codes défauts.
• Rappels des différentes mesures physiques à
réaliser sur capteurs et actionneurs.

22
Perfectionnement géométrie
Fiche 39
Réf. TAV2.02

de direction
Public
Mécaniciens de garage ou d’atelier V.I

Objectifs

● Etre capable de réaliser les réglages sur les autocars et autobus à essieux rigides et à roues indépendantes
●● Etre capable de réaliser les réglages sur les essieux arrières directeurs (systèmes à direction hydro-
électriques, type Rasec)
Contrôler et régler un boîtier de direction avec assistance hydraulique

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Rappel des angles de géométrie sur véhicules ● Contrôle complet et réglage sur autocars et autobus
industriels et remorques à l’aide d’un banc
● Rappels sur les organes de direction ● Contrôle complet et réglage d’un essieu arrière
● Etude de la géométrie des autocars et autobus : directeur avec système hydro-électrique
- à essieux rigides ● Contrôle du fonctionnement de l’assistance de
- à roues indépendantes direction avec manomètre
● Etude des essieux arrières directeurs avec systèmes ● Réglage des butées limitatrices hydrauliques de fin
hydro-électriques (type Rasec) de braquage
● Les assistances hydrauliques (installation générale), ● Diagnostic de l’état de la géométrie en fonction de :
étude de fonctionnement (pompe), boîtier - l’usure des pneumatiques
hydraulique (vérin) - le comportement routier
- l’utilisation du véhicule

23
Perfectionnement
Fiche 40
Réf. HY2.03

Public
Hydraulique
Mécaniciens – Électriciens d’atelier V.I

Objectifs

● Connaître les systèmes hydrauliques afin de pouvoir intervenir sur les engins de TP et matériels hydrauliques
● Etre un conseiller technique auprès des utilisateurs.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● La régulation de puissance en circuit ouvert
Utilité, principe de fonctionnement, réalisation Chaque stagiaire passera au tableau et devra être
● La compensation de débit à régulation de capable de :
puissance (Load Sensing), utilité, avantage, différents ● Reconnaître et décrire le type de circuit
types de conception, principe de fonctionnement,
notamment avec valve PWM ● Identifier les différents composants et expliquer son
● La compensation de débit à régulation de pression principe de fonctionnement phase par phase.
(Load Sensing) Utilité, différence par rapport à la
régulation de puissance. ● Lire et faire fonctionner le schéma.

● La régulation de puissance (NFC, PFC, etc...) ● Evaluation par QCM


Principaux avantages des systèmes, principe de
fonctionnement, réalisation
● La transmission Hydrostatique Chaque stagiaire devra expliquer le principe de
Généralités, description, fonctionnement, avantages
et inconvénients fonctionnement de pièces qui lui seront mises à
● La transmission Hydrodynamique disposition, en expliquant le passage du fluide et
Utilité, description, fonctionnement, avantages et identifier les différentes surfaces d’application des
inconvénients
pressions et les résultantes des forces engendrées,
● La direction Hydrostatique par ses pressions, ainsi que les différences de
But, description, fonctionnement
débits. Chaque stagiaire devra identifier les delta P.
● Les circuits Hydrauliques
Reconnaitre les différents types de circuits, load Avec mise en application des différentes formules et principes
sensing, régulation de puissance, de pression,
fondamentaux de l’hydraulique.
connaître parfaitement le principe de fonctionnement

24
Commandes robotisées des
Fiche 41
Réf. CRBV.02

boîtes de vitesses
Public

Mécaniciens poids lourds connaissant le fonctionnement des boîtes de vitesses mécaniques, et intervenant sur
les commandes de ces boîtes de vitesses

Objectifs

Aperçus des commandes de boîtes de vitesses existantes sur le marché


Connaître l’utilisation et le fonctionnement des commandes robotisées
Interpréter les valeurs de mesures et de contrôle à l’aide de l’outil de diagnostic
Établir un diagnostic sur le fonctionnement d’une commande robotisée

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Rappels du fonctionnement d’une boîte de vitesses ● Utilisation et conduite avec une commande robotisée
classique
● Les composants, emplacements, fonctions,

● L’historique des boîtes robotisées alimentations

● Logique de fonctionnement des commandes ● Initialisations des commandes de boîtes de vitesses,


robotisées calibrages, paramétrages

● Etudes cinématique, pneumatique, hydraulique et ● Diagnostic et recherche de défauts de la commande


électrique à l’aide des valeurs réelles de fonctionnement

● Utilisation pour la conduite ● Diagnostic en réalisant des actionnements sur les


composants des commandes
● Les composants, fonctions et détails

Matériel nécessaire :
Au moins 2 véhicules équipés d’une commande différente de boîte de vitesses
(AsTronic, OptiDriver, IShift, GS, PowerShift, AGS, Opticruise)
Outils de diagnostic

25
26
Climatisation

Depuis le 4 juillet 2011, toute personne manipulant des fluides frigorigènes doit
posséder une attestation d’aptitude (personnelle et valable à vie) délivrée par un
organisme évaluateur suite à un test d’une durée de 2 heures (réf. TESTCLIM).

PROMOTRANS possède la recevabilité AA68P en tant qu’organisme évaluateur.

Page Modules de formation Référence Durée

28 Climatisation : réglementation et préparation au test d’aptitude CLIM1.01 1 jour


29 Climatisation : réglementation et entretien d’un équipement CLIM1.02 2 jours
30 Climatisation : réglementation, entretien et diagnostic d’un CLIM1.03 3 jours
équipement
31 Climatisation : test d’aptitude TESTCLIM 2h

27
Fiche 15

Climatisation : réglementation et
Réf.CLIM1.01

préparation au test d’aptitude


Public

Personnel réalisant régulièrement des opérations d’entretien et de contrôle sur les systèmes de climatisation, et
maîtrisant les manipulations d’une station de charge et du matériel de détection de fuite.

Objectifs

● Maîtriser la réglementation actuelle sur la manipulation des fluides frigorigènes (code de l’environnement, fiche
d’intervention, bilan fluide annuel…)
● Se préparer au passage du test d’aptitude.

Éléments de contenu sur une durée de 1 jour (7 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


● Remplir les documents administratifs de suivi
● Réglementation en vigueur : code de
l’environnement, attestations, obligations, bilan
annuel…
● Règles de sécurité, impact sur l’environnement

● Le circuit et ses composants Avis du 27 janvier 2009 :


● Les fluides frigorigènes et les huiles :
l’attestation d’aptitude est obligatoire
caractéristiques, comportement, quantités
depuis le 4 juillet 2011 pour toute
● L’entretien des climatisations personne manipulant des fluides
● Le contrôle d’efficacité
frigorigènes

● Le contrôle de fuite

● Echange d’organe : procédure

PROMOTRANS possède l’attestation de capacité n° 2433 délivrée en application de l’article 543-106 du code
de l’environnement, ainsi que la recevabilité n° AAP68 en tant qu’organisme évaluateur.

28
Climatisation : réglementation et
Fiche 16
Réf.CLIM1.02

entretien d’un équipement


Public

Personnel amené à réaliser des interventions d’entretien sur les systèmes de climatisation
Personnel souhaitant se préparer au passage du test d’aptitude.

Objectifs

● Etre capable de réaliser les opérations d’entretien en respectant la réglementation du code de l’environnement
(fiche d’intervention, bilan fluide annuel…).
● Se préparer au passage du test d’aptitude.

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Réglementation en vigueur : code de ● Opération d’entretien d’une climatisation :


l’environnement, attestations, obligations, bilan récupération, tirage au vide, contrôle d’étanchéité,
annuel… recharge
● Règles de sécurité, impact sur l’environnement ● Recherche de fuite : détecteur électronique, traceur

● Notions de physique ● Contrôle d’efficacité du circuit : pressions,


températures
● Principe de fonctionnement
● Opération de complément de charge
● Changements d’état du fluide
● Entretien et recharge de la station de climatisation
● Le circuit et ses composants
● Remplir les documents administratifs de suivi
● Les huiles : caractéristiques, comportement
● Les composants électriques et les schémas Avis du 27 janvier 2009 :
● L’entretien des climatisations l’attestation d’aptitude est obligatoire
● Constitution d’une station de charge depuis le 4 juillet 2011 pour toute
personne manipulant des fluides
● La détection des fuites
frigorigènes

PROMOTRANS possède l’attestation de capacité n° 2433 délivrée en application de l’article 543-106 du code
de l’environnement, ainsi que la recevabilité n° AAP68 en tant qu’organisme évaluateur.

29
Fiche 17

Climatisation : réglementation,
Réf.CLIM2.03

entretien et diagnostic d’un équipement


Public
Personnel amené à réaliser des interventions d’entretien et de diagnostic sur les systèmes de climatisation
Personnel souhaitant se préparer au passage du test d’aptitude.

Objectifs
● Etre capable de réaliser les opérations d’entretien et de diagnostic en respectant la réglementation du code de
l’environnement (fiche d’intervention, bilan fluide annuel…).
● Etre capable de réaliser une recherche de panne liée à un composant électrique ou mécanique du système de
climatisation.
● Se préparer au passage du test d’aptitude.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Réglementation en vigueur : code de ● Opération d’entretien d’une climatisation :


l’environnement, attestations, obligations, bilan récupération, tirage au vide, contrôle d’étanchéité,
annuel… recharge
● Règles de sécurité, impact sur l’environnement ● Recherche de fuite : détecteur électronique, traceur
● Notions de physique ● Contrôle d’efficacité du circuit : pressions,
températures
● Principe de fonctionnement
● Opération de complément de charge
● Changements d’état du fluide
● Diagnostic en fonction des pressions et
● Le circuit et ses composants températures
● Les huiles : caractéristiques, comportement ● Entretien et recharge de la station de climatisation
● Les composants électriques et les schémas ● Remplir les documents administratifs de suivi
● L’entretien des climatisations
● Symptômes de manque de fluide, d’excès de fluide Avis du 27 janvier 2009 :
● Les causes d’un manque d’efficacité
l’attestation d’aptitude est obligatoire
● Dysfonctionnements d’organes : pressions et depuis le 4 juillet 2011 pour toute
températures associées personne manipulant des fluides
● Constitution d’une station de charge frigorigènes
● La détection des fuites

PROMOTRANS possède l’attestation de capacité n° 2433 délivrée en application de l’article 543-106 du code
de l’environnement, ainsi que la recevabilité n° AAP68 en tant qu’organisme évaluateur.

30
Fiche 18
Réf. TESTCLIM

Climatisation : Test d’aptitude


Public

- toute personne intervenant sur les systèmes de climatisation

Objectifs

Etre capable de réaliser les interventions en respectant la réglementation du code de


l’environnement ainsi que les règles de sécurité afin d’obtenir l’attestation d’aptitude.

Test théorique

Durée 30 minutes
Questionnaire à Choix Multiple évaluant les connaissances suivantes :
Impact des fluides frigorigènes sur la couche d’ozone et le climat
- Réglementation relative à l’utilisation des CFC, HCFC et HFC
- Manipulation des fluides frigorigènes
- Fonctionnement des systèmes de climatisation
- Fonctionnement des différents composants de la climatisation
- Dysfonctionnements et symptômes de fuite

Travaux pratiques

Durée 1 heure 30 minutes


Epreuve pratique sur véhicule évaluant les connaissances suivantes :
- Prise en compte générale de l’équipement
- Test d’étanchéité
- Gestion écologique du système et du fluide frigorigène lors de l’installation, de l’entretien, de la
réparation ou de la récupération

PROMOTRANS délivre l’attestation d’aptitude aux personnes


ayant réussi favorablement ces tests.

PROMOTRANS possède l’attestation de capacité n° 2433 délivrée en application de l’article 543-106 du code
de l’environnement, ainsi que la recevabilité n° AAP68 en tant qu’organisme évaluateur.

31
32
Habilitation, réglementation et sécurité

PROMOTRANS propose des formations habilitant le personnel à réaliser les


Visites Générales Périodiques (VGP) sur divers appareils de levage. Ces VGP
peuvent être réalisées sur le matériel de l’entreprise ou pour des clients extérieurs.

Fort de son expérience et de ses connaissances en législation, réglementation et


droit du travail, PROMOTRANS propose des formations sur la sécurité dans les
ateliers.

Les véhicules électriques et hybrides étant amenés à se développer dans les


prochaines années, PROMOTRANS propose une formation HEOVE.02
permettant aux employeurs de délivrer au personnel concerné une habilitation
suivant la norme UTE C 18-550.

Page Modules de formation Référence Durée

34 Sécurité du travail dans les ateliers VI et engins de TP ST.02 2 jours


35 Législation - réglementation commune aux modules VGP LEGIS.02 2 jours
36 Habilitation à la vérification des hayons élévateurs HAY.02 2 jours
37 Habilitation à la vérification des grues auxiliaires GRUE.03 3 jours
38 Habilitation à la vérification des chariots à conducteur porté CECP.03 3 jours
39 Habilitation à la vérification des chariots élévateurs télescopiques CET.03 3 jours
40 Habilitation à la vérification des nacelles, PEMP PEMP.04 4 jours
41 Habilitation à la vérification des bennes à ordures ménagères BOM.03 3 jours
42 Habilitation à la vérification des engins de TP équipés levage VGPTP.04 4 jours
43 Habilitation à la vérification des hayons PMR HAYPMR.02 2 jours
44 Habilitation à la vérification des petits appareils de levage PALAL.02 2 jours
et accessoires de levage et de manutention
45 Habilitation à la vérification des ponts roulants d’atelier VGPPR.03 3 jours
46 Système de management en sécurité ST.04 4 jours
47 Habilitation électrique pour opérations sur véhicules et engins HEOVE.02 2 jours
à motorisation électrique embarquée

33
Fiche 24

Sécurité du travail
Réf. ST.02

dans les ateliers VI et engins de TP


Public
Chef d’établissement – Chef de service- Chef d’atelier

Objectifs

● Analyser le niveau de sécurité, rechercher des solutions pour améliorer le niveau de sécurité de l’atelier,
identifier les risques, hiérarchiser les priorités et les décisions, informer et former ses personnels.
● Etablir le document unique, remplir les registres obligatoires, de connaître les vérifications obligatoires des
Equipements de Travail

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Obligation de l’employeur en matière de sécurité ● Identification des risques au sein de l’atelier


Livre I du code du travail
● Le document unique
● Typologie de la responsabilité au sein de
● Les registres obligatoires
l’entreprise
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Responsabilité pénale et civile
● Collecte de données pour rédaction de fiches
● Les acteurs de la mise en jeu
de sécurité
● La délégation de pouvoir
● Evaluation de stage par QCM
● Typologie et rôle des acteurs internes à
l’entreprise
● Le système de management à la sécurité
● Le document unique
● L’organisation d’un atelier
● La formation et l’information
● Les registres obligatoires
● Réglementation applicable aux équipements de
travail
● Les équipements de protection individuelle
● L’intervention d’entreprises extérieures
● Les fiches de sécurité

La durée de ce module peut être adaptée en fonction des besoins, de la taille, ou de


l’activité de l’entreprise

34
Législation - Réglementation
Fiche 25
Réf. LEGIS.02

appliquée aux VGP


Public
Personnels chargés de la gestion des parcs de levage
Personnels désignés pour effectuer les Vérifications Générales Périodiques

Objectifs
● Connaître la réglementation applicable aux équipements de travail
● Connaître les obligations de gestion d’un parc servant au levage de charge
● Maîtriser l’ensemble des obligations en relation avec les VGP

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Architecture des textes juridiques ● Lire une déclaration de conformité


● Obligations des concepteurs ● Interpréter une fiche de mise en service
● Procédures de certification ● Interpréter une fiche de visite générale périodique
● Obligations des utilisateurs ● Remplir un carnet de maintenance
● Vérification des appareils de levage ● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28 ● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents ● Evaluation de fin de stage par QCM
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156
● Décret 98-1084- Décret 90-490
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT circulaire n° 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
● Le carnet de maintenance

Pour les personnes désirant acquérir les habilitations à la Vérification Générale Périodique de
plusieurs catégories de matériel, ce module sert de tronc commun permettant d’accéder à un
cursus de formation. Nous contacter pour plus d’information

35
Habilitation à la vérification
Fiche 27
Réf. HAY.02

des hayons élévateurs


Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des appareils ●Lire une déclaration de conformité
de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT circulaire n° 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
● Le carnet de maintenance Attestation d’habilitation délivrée après réussite au
QCM
• Technologie des Hayons
• Norme NF EN 1756-1

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur une journée

36
Habilitation à la vérification
Fiche 28
Réf. GRUE.03

des grues auxiliaires


Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des appareils ●Lire une déclaration de conformité
de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT circulaire n° 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
Attestation d’habilitation délivrée après réussite
● Le carnet de maintenance
au QCM
• Technologie des Grues Auxiliaires
• Notion d’équilibre et de stabilité
• Règle d’élingage
• Technologie des accessoires
• Norme NF EN 12999

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur deux jours

37
Habilitation à la vérification des
Fiche 29
Réf.CECP.03

chariots élévateurs à conducteurs portés


Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des appareils ●Lire une déclaration de conformité
de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT circulaire n° 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
Attestation d’habilitation délivrée après réussite
● Le carnet de maintenance
au QCM
• Technologie des Chariots
• Notion d’équilibre et de stabilité
• Technologie des accessoires
• Norme NF EN 1726-1 ; NF EN 1726-2

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur deux jours

38
Habilitation à la vérification
Fiche 30
Réf.CET.03

des chariots élévateurs télescopiques


Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des appareils ● Lire une déclaration de conformité
de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT circulaire n° 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
Attestation d’habilitation délivrée après réussite
● Le carnet de maintenance
au QCM
• Technologie des Chariots
• Notion d’équilibre et de stabilité
• Règle d’élingage
• Technologie des accessoires
• Norme NF EN 1459

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur deux jours

39
Fiche 31
Réf. PEMP.04

Habilitation à la vérification
des nacelles, P.E.M.P (plate forme élévatrice mobile de personne)
Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 4 jours (28 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des appareils ●Lire une déclaration de conformité
de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT circulaire n° 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
Attestation d’habilitation délivrée après réussite
● Le carnet de maintenance
au QCM
• Technologie des P.E.M.P
• Catégories de P.E.M.P
• Notion d’équilibre et de stabilité
• Règle d’élingage
• Norme NF EN 280

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur trois jours

40
Habilitation à la vérification
Fiche 32
Réf. BOM.03

des Bennes à Ordures Ménagères


Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des ●Lire une déclaration de conformité
équipements de travail
● Méthodologie de contrôle selon la procédure des
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 arrêtés et de la note technique.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ;
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 5 mars et 4 juin 1993
● Note technique N° 9 du 2 août 1995

Attestation d’habilitation délivrée après réussite


● Le carnet de maintenance
au QCM
• Technologie des B.O.M
• Rappel Technique
• Normes NF EN 1501-1 ; NF EN 1501-1+A2
• Normes environnementales appliquées aux
B.O.M

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur deux jours

41
Habilitation à la vérification des
Fiche 33
Réf.VGPTP.04

engins de TP et engins de TP équipés pour le levage


Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 4 jours (28 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des ●Lire une déclaration de conformité
équipements de travail et des appareils de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 5 mars et 4 juin 1993
● Note technique N°9 du 2 août 1995
• Arrêté du 1er mars 2004 Attestation d’habilitation délivrée après réussite
• DRT 2005/04 au QCM
● Le carnet de maintenance
• Technologie des engins de TP
• Règle de stabilité
• Règle d’élingage
• Technologie des accessoires de levage
• Norme NF EN 474-1 ; 474-3 ; 474-4 ; 474-5 ;
474-6 et suivantes.

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur trois jours

42
Habilitation à la vérification
Fiche 34
Réf. HAYPMR.02

des hayons PMR (Personnes à Mobilité Réduite)


Public
Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques des hayons pour Personnes à Mobilité
Réduite

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des appareils ●Lire une déclaration de conformité
de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04.
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT circulaire n° 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
Attestation d’habilitation délivrée après réussite
● Le carnet de maintenance
au QCM
• Technologie des Hayons
• Norme NF EN 1756-2 (partie 2 : hayons
élévateurs pour passagers)

43
Habilitation à la vérification des
Fiche 35
Réf. PALAL.02

petits appareils de levage et accessoires de levage et


de manutention
Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des appareils ●Lire une déclaration de conformité
de levage.
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de Remise en Service
● Procédures de certification
● Remplir un carnet de maintenance
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un registre de sécurité
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Contrôle et documents
● Evaluation du stage QCM
● Arrêté du 1er mars 2004
● DRT 2005/04
● Arrêté du 18 décembre 1992
Attestation d’habilitation délivrée après réussite
● Le carnet de maintenance
au QCM
• Technologie des accessoires de levage
• Technologie des crics et palan léger
• Règles d’élingage
• Norme NF X 51001 ; NF EN 1677 ; NF EN 1492
et suivantes.

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur une journée

44
Habilitation à la vérification
Fiche 36
Réf. VGPPR.03

des ponts roulants d’atelier


Public

Personnels désignés pour effectuer les Visites Générales Périodiques. Mécaniciens- Electriciens atelier V.I ; TP

Objectifs

● Réaliser les vérifications périodiques en appliquant la réglementation et la méthodologie en vigueur


● Appliquer la législation et la méthodologie concernant les vérifications et les contrôles et renseigner les
feuilles de visite et procès verbaux.

Éléments de contenu sur une durée de 3 jours (21 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Articulation des textes sur la sécurité des ●Lire une déclaration de conformité
équipements de travail
● Méthodologie de contrôle selon la procédure de la
● Directive 2006/42 - Décret 2008-1156 DRT 2005/04
● Décret 98-1084- Décret 90-490 ● Visite de Mise en Service ; Visite Générale
Périodique ; Visite de remise en service ; Visite
● Procédures de certification
approfondie.
● Obligations des utilisateurs
● Remplir un carnet de maintenance
● Code du travail art R 4323-22 à R 4323-28
● Remplir un registre de sécurité
● Contrôle et documents
● Utilisation d’une notice d’instruction
● Arrêté du 1er Mars 2004
● Evaluation du stage QCM
● DRT 2005/04

● Le carnet de maintenance
Attestation d’habilitation délivrée après réussite
• Technologie des Ponts roulant d’atelier au QCM
• Acquisition du pont roulant
• Rappel Technique
• Règles d’élingage
• Norme NF EN 1357
• Technologie des accessoires

Pour les personnes ayant suivi la formation LEGIS.02, cette formation se déroule sur deux jours

45
Fiche 37
Réf. ST.04

Système de management en
Public et procédé
sécurité
Chef d’établissement – Chef de service- Chef d’atelier

Evaluation des problématiques au sein de l’entreprise avec prise de photos : 1 journée


Confection d’un press-book : 1 journée
Elaboration du support de cours : 3 jours
Formation : 4 jours
Attention : le contenu de cours est non exhaustif et peut être modifié suite au constat initial en
entreprise.

Objectifs

● Analyser le niveau de sécurité, rechercher des solutions pour améliorer le niveau de sécurité de l’atelier,
identifier les risques, hiérarchiser les priorités et les décisions, informer et former ses personnels.
● Etablir le document unique, remplir les registres obligatoires, de connaître les vérifications obligatoires des
Equipements de Travail

Éléments de contenu sur une durée de 4 jours (28 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques

● Législation, réglementation ● Lire une déclaration de conformité


● Obligation de l’employeur ● Interpréter une fiche de mise en service
● Responsabilité civile et pénale ● Interpréter une fiche de visite générale
périodique
● Le marquage CE
● Concevoir une fiche de poste
● Typologie de la responsabilité au sein de
l’entreprise ● Remplir un carnet de maintenance
● Les acteurs de la mise en jeu ● Remplir un registre de sécurité
● La délégation du pouvoir ● Faire un plan de prévention
● Typologie et rôle des acteurs dans l’entreprise ● Elaboration d’une évaluation de conduite
● Le système de management en sécurité ● Utilisation d’une notice d’instruction
● Le document unique ● Le document unique
● Manquement aux obligations de sécurité ● Evaluation de stage
● Registre de sécurité
● Registre des dangers graves et imminents
● Registre incendie
● La gestion des déchets
● Les équipements de travail
● L’intervention d’entreprises extérieures

46
Fiche 38
Norme UTE C 18-550
Habilitation électrique pour opérations
Réf. HEOVE 02

sur véhicules et engins à motorisation électrique embarquée


Public

Mécanicien - Electriciens réalisant toutes interventions mécaniques ou électriques sur Véhicule et/ou Engins
électriques ou hybrides.
Dépanneurs, personnel amené à intervenir sur des lieux d’accidents

Objectifs

● se préparer pour obtenir une habilitation électrique (obligatoire) pour effectuer la maintenance des
véhicules à motorisation électrique ou hybride.
● acquérir les connaissances nécessaires pour effectuer ces opérations en toute sécurité

Éléments de contenu sur une durée de 2 jours (14 heures)

Apports théoriques Travaux pratiques


• Contrôle des EPI
• Rappels d’électricité
• Contrôle de conformité :
• Domaine de la tension en continu
- des titres d’habilitation
• Véhicules électriques ou hybrides : - des documents liés aux habilitations
- Définitions
• Mise en situation sur véhicule électrique :
- Le réseau électrique de traction et de service
- Contrôle préliminaire du véhicule
• Les habilitations : - Examen des risques
- Définitions - Application des instructions de sécurité
- Types d’habilitations réglementaires
- Responsabilités - Application des instructions de sécurité de
l’établissement
• Matériels et outillage de sécurité
• Mise en sécurité d’un véhicule :
- Travaux hors et sous tension. Une attestation est délivrée après réussite à un
• Opération d’ordre non électrique sur véhicule : QCM et une évaluation pratique.

- Manœuvre, mesures et essais. Habilitations : B0L – B1L – B1VL – B1TL – B2L –


• Opération d’ordre électrique sur véhicule : B2VL – B2TL – BEL – BRL – B1XL – B2XL

- Les travaux et opérations spécifiques.

Conformément à l’article R 4544-10, l’employeur doit délivrer une habilitation au


travailleur sur équipement électrique.
Cette habilitation ne peut être attribuée qu’après validation d’une formation
théorique et pratique dont la durée est déterminée par recommandation de la
CRAM.
Cette habilitation doit être recyclée tous les 36 mois.

47
Informez-vous :

Service Maintenance
111 Avenue de Lespinet - 31 400 Toulouse

Contact :

maintenance@promotrans.fr

Tél : 05.34.31.17.77

Fax : 05.61.25.83.34

Vous aimerez peut-être aussi