Vous êtes sur la page 1sur 2

TD Traitement des effluents gazeux à la source

MPTE2

Problème N° 1  Adsorption de CO sur du charbon actif

L’adsorption de l’oxyde carbone sur 2,964 g de charbon activé est étudiée à 0 °C.  On mesure
la quantité x ramenée aux conditions TPN de gaz adsorbé sous différentes pressions P.  Les
résultats apparaissent dans le tableau qui suit :

P (mmHg) 73 180 309 540 882


x  (cm3) 7,5 16,5 25,1 38,1 52,3

Montrez graphiquement que les résultats se satisfont de l’isotherme de


FREUNDLICH.  Calculez les constantes de cette équation.

Montrez aussi que ce système suit l'isotherme de LANGMUIR et calculez les


coefficients a et b de cet isotherme.

À partir de ces résultats, calculez le volume d’oxyde de carbone adsorbé par 1 g de charbon
activé en équilibre avec une pression de 400 mmHg de CO.

Problème N° 2  Isotherme de LANGMUIR


 
Langmuir a trouvé les valeurs suivantes pour l'adsorption du CH 4 sur du mica à
90 K : X représente le volume de gaz TPN adsorbé sur le solide en équilibre avec la
pression de ce gaz.
 
Pression (bar) X (cm3 g1)
13,4 85,0
11,1 80,4
9,6 75,9
8,55 71,6
7,4 67,9
6,88 64,2
5,85 61,2
 
À l'aide de ces données, vérifier graphiquement la validité de l'isotherme de LANGMUIR
pour ce système. Calculer ensuite le coefficient d'adsorption du CH4 sur le mica.

1
Problème N° 3  Adsorption du décane sutfonate de sodium (C10S) sur du charbon actif
granulé CAG

Courbes de fuite expérimentales pour le décane sutfonate de sodium (C10S) à différentes


hauteurs de CAG ; C0 =20 mg .l-1 U0 = 3 m.h-1

En faisant varier la hauteur de lit filtrant Z, la pente de la droite tp = f (Z), permet de calculer
la capacité maximum d'adsorption N0.

On peut également avoir une estimation du terme Z0 qui représente la hauteur du front
d'adsorption ; le temps de fuite tp correspond à C = 3 % C0 ; la pente et l'ordonnée à l'origine
conduisent à une capacité N0.

Vous aimerez peut-être aussi