Vous êtes sur la page 1sur 9

LIVRABLE 3.

PUISSANCE DE CHAUFFAGE
JANVIER 2018

POITEVIN – EL MECHHANI – GUERAND – MEZAGUER – VANOT – TOINA


LIVRABLE 3.2

L’objectif de ce livrable est double.

▪ D’une part, identifier l’impact du renouvellement d’air (apport de l’air extérieur) sur le besoin
en chauffage d’un local.

▪ D’autre part, déterminer la puissance d’un local, et prescrire un système de chauffage de type
PaC (pompe à chaleur) adapté au besoin.

Il vous est demandé de cibler votre étude sur salle des TP du RDC du bâtiment modulaire (Figure 1), et
pour ce faire de procéder aux calculs suivants :
1) Calculer la température d’équilibre du local c.à.d la température de l’air ambiant en hiver en
considérant qu’il n’y a pas de renouvellement d’air.
2) Calculer la température d’équilibre du local en hiver en considérant :
a) Un taux de renouvellement d’air de 25 m3/h/personne ;
b) Que l’air rentre par les fenêtres et en est extrait par la porte.
3) Calculer la puissance de chauffage d’un local (suivant la EN 12831) en kW et sélectionner
à partir des catalogues de fabricants un système de chauffage du type PaC adapté au besoin.

HYPOTHESES
▪ la température de l’environnement extérieur doit être considérée égale à la température
extérieure de base en hiver pour la ville de Nanterre ;
▪ les températures des locaux adjacents à salle des TP et internes au bâtiment doivent être
considérées égales à 19°C (code de la construction – article R131-20).

Notez que le besoin en chauffage est déterminé pour la condition la plus défavorable, c.à.d. sans
apport solaire et sans charge interne. De plus, pour la sélection de la PaC, il faudra ajouter
20% à la valeur de besoin en chauffage trouvée, afin de prendre en compte des températures
inférieures à la température extérieure de base et les relances de l’équipement.

2
Figure 1 –Salle des TP du « Bâtiment du Futur » - CESI (Campus Nanterre)

Les 3 situations à étudier nécessitent la réalisation d’un bilan d’énergie au niveau de salle des
TP, lequel s’initie avec l’application de l’équation de conservation de l’énergie pour un
système ouvert (équation 46 – article Thermodynamique appliquée - Premier principe.
Énergie. Enthalpie). Toutefois, cette équation ne peut être résolue qu’après l’application des
hypothèses simplificatrices.

RENDU
Chaque groupe doit rendre une note de calcul, en explicitant les détails du calcul réalisé pour chaque
cas d’étude, c.à.d. :
− Toutes les étapes de déroulement du calcul à partir de l’équation de la conservation de l’énergie
pour un système ouvert (équation 46 – article Thermodynamique appliquée - Premier principe.
Énergie. Enthalpie) doivent être présentées
− Toutes les hypothèses simplificatrices adoptées doivent être précisées
Le document doit comporter également :
− Une analyse comparative entre les cas 1 et 2, vis-à-vis de l’impact du renouvellement d’air sur
le besoin en chauffage d’un local.
− Le justificatif du choix technique de modèle de PaC.

3
CONTEXTUALISATION DU LIVRABLE 3.2 – PUISSANCE DE CHAUFFAGE

Dans la continuité de notre projet d’étude thermique selon la réglementation en vigueur du bâtiment
modulaire de l’entreprise Cesi, dans ce PDCA 3, il nous est demandé de réaliser une étude approfondie
d’une des salles de ce bâtiment en question. La salle étant une salle de TP au Rez-de-Chaussée. Elle
contient des équipements nécessitant un contrôle minutieux de température. Pour se faire, elle devra
être équipée d’une climatisation adéquate et d’une pompe à chaleur réversible qui facilitera le contrôle
de sa température quel qu’en soit la saison.

Pour la réalisation de cette nouvelle étude, nous procéderons comme suit :


➢ Premièrement
Nous devrions identifier l’impact du renouvellement d’air, l’apport de l’air extérieur, sur le besoin en
chauffage de la salle de TP du Rez-de-Chaussée en déterminer la température d’équilibre ambiante en
hiver sans et avec renouvellement d’air, et dans le cas d’une entrée de l’air par les fenêtres et de son
extraction par la porte.
• La salle de TP peut accueillir 30 personnes

Un renouvellement d’air de 25m3 par heure et par personne

➢ Secondairement
Nous devrions spécifier à partir de notre dimensionnement la puissance de chauffage du local étudié
selon la norme européenne EN 12831. Puis, nous serons amenés à sélectionner dans le catalogue des
fabricants un système de chauffage du type pompe à chaleur adapté au besoin.

Pour se faire, nous poserons des hypothèses qui nous permettons de résoudre les problématiques que
nous avons à traiter.
Hypothèses
1. La température de l’environnement doit-être égale à la température extérieure de base en hiver
pour la ville de Nanterre.

Carte de la France des altitudes par zones

4
Tableau des températures de base en France en fonction des zones et des altitudes

http://herve.silve.pagesperso-orange.fr/deperditions/temp_base.htm

Tableau données techniques du Projet 3

L’altitude de notre bâtiment étant comprise entre 0 et 200m, soit Alt=22m et sachant que nous sommes
dans la zone D, nous en déduisons que notre température de base est égale à -7 en hiver.

2. La température des locaux adjacents à la salle de TP et internes au bâtiment doivent-être


considérée égale à 19°C selon le « Code de la construction – Article R131-20 ».
3. Le besoin en chauffage sera déterminé pour la condition la plus défavorable. I l n’y aura aucun
apport solaire, et aucune charge interne.
De plus, pour la sélection de la pompe à chaleur, 20% sera ajouter à la valeur du besoin en
chauffage estimée. Cela nous permettra de tenir compte des températures inférieures à la
température extérieure de base et les relances de l’équipement.

Nous avons commencé par prendre toutes les côtes sur le plan donné dans le projet pour le
dimensionnement.

Dimension de la salle de TP sis au Rez-de-Chaussée du Bâtiment Modulaire en (m)


Longueur 9,43
Largeur 5,44
Hauteur sous plafond 2,56
Dimensions fenêtres 2,40x2,01
Dimensions Porte 1,00x2,15
Longueur mur pignon 5,44
Longueur cloisons 3,18
Longueur mur entrée 1,26
Surface de la salle de TP 51,30 m2
Volume de la salle de TP 131,33 m3

A partir de ces données, et du PowerPoint de la SAM que nous avons eu sur la Thermique, nous avons
fait un tableau Excel nous permettons de résoudre nos équations. Nous utiliserons la Thermodynamique
pour le renouvellement d’air dans la salle de TP. Nous avons également posé des hypothèses de calculs,

5
ne connaissant pas toutes nos inconnues. Cette méthode fut l’une des seules qui, au bout de plusieurs
heures de réflexion et de travail, nous a permis d’avoir des résultats.

Nous détaillerons dans les lignes suivantes, toutes les étapes de notre démarche de recherche qui nous
a conduit à la résolution de la problématique.
Pour les trois tableaux, nous avons déterminé la température d’équilibre ambiant et la puissance de
chauffage du local étudié.
En thermique
On pose :
∅ = 𝑈 × 𝑆 × ∆𝑇
Pour simplifier nos équations, on fait l’hypothèse que : ∅=0

0 = 𝑈 × 𝑆 × ∆𝑇
0 = 𝑈 × 𝑆 × (𝑇𝑖𝑛𝑖 − 𝑇é𝑞)
A partir de cette équation, on peut déterminer notre température d’équilibre.
𝑈 × 𝑆 × 𝑇𝑖𝑛𝑖
𝑇é𝑞 =
𝑈×𝑆
Les U, nous les avons pris dans les tableaux du livrable 2.2.
En thermodynamique
𝑄° = (ℎ2 − ℎ1) × 𝑀
Avec
𝑄 = ∆ℎ × 𝜌 × 𝑛
Sachant
𝐻𝑣 = 0.34𝑛
𝑄 = 𝐻𝑣 × 𝑀
Alors
𝑄 = 0.34𝑛 × 𝑀
𝑄 = 0.34𝑛 × 𝑚

On a 25m3/h/(30)personne pendant 1h dans la salle de V=131.33m3


𝑛 = 5.71

A partir de ses équations, nous avons réalisé un tableau Excel, explicitant toute notre démarche.

6
Tableau 1

La première étape est de déterminer la température d’équilibre de la salle de TP. Ce qui revient à
déterminer la température de l’air ambiant en hiver en considérant qu’il n’y a pas de renouvellement
d’air.

Dimensionnement thermique avec un renouvellement d'air dans la salle de TP


Identification T. ini. (°C) Surface (m²) U (W/m².K) UxS UxSxT. ini. ΔT (K) Φ (W)
Mur Nord -7 24.14 0,104 2,51 -17.57 4.06 10.19
Mur Sud -7 4.85 0,203 0,98 -6.86 4.06 3.98
Mur Pignon -7 13.93 0,203 2,83 -19.81 4.06 11.49
Cloison 19 8.14 0,203 1,65 31,40 -21.94 -36.20
Baies vitrées -7 19.30 1,5 28.95 -148.61 4.06 117.54
Plancher intermédiaire 19 51.30 0,117 6,02 114.38 -21.94 -132.10
Plancher bas -7 51.30 0,12 6,20 -43.40 4.06 25.17
TOTAL 41 121.87 23.60 0.07
T. éq.
2.94
(°C)

Tableau 2

L’étape suivante est de déterminer la température d’équilibre de la salle de TP en hiver en considérant


un taux de renouvellement d’air de 25m3/h/personne sachant que l’air entre par les fenêtres et est extraite
par la porte du local.
Hypothèse selon laquelle la porte reste ouverte d’où les valeurs de la porte=0

Dimensionnement thermique avec un renouvellement d'air de 25m3/h/personne dans la salle de TP


Identification T. ext. (°C) Surface (m²) U (W/m².K) UxS UxSxT. ext. ΔT (K) Φ (W)
Mur Nord -7 24.14 0,104 2,51 -17.57 0.75 1.88
Mur Sud -7 4.85 0,203 0,98 -6.86 0.75 0.74
Mur Pignon -7 13.93 0,203 2,83 -19.81 0.75 2.12
Cloison 19 8.14 0.203 1.65 31.40 -25.25 -41.66
Plancher intermédiaire 19 51.30 0,117 6,02 114.38 -25.25 -152.01
Plancher bas -7 51.30 0,12 6,20 -43.40 0.75 4.65
Baies vitrées -7 19.30 1,5 28.95 -202.65 0.75 21.71
Renouvellement d'air n (vol/h) 0,34.n.V 0.34.n.V.Te U*S*ΔT
Porte 19 5,71 0 0 -25.25 0
Baies vitrées -7 5,71 254.96 1784.75 0.75 191.22
TOTAL 285.56 1784.75 71.25 0.00
T. éq.
6.25
(°C)

7
Tableau 3

Recherche de la puissance de la pompe à chaleur à mettre en place pour notre local sachant qu’on rajoute
20% pour le chauffage.

Dimensionnement thermique avec un renouvellement d'air de 25m3/h/personne dans la salle de TP


Identification T. ext. (°C) Surface (m²) U (W/m².K) UxS UxSxT. ext. ΔT (K) Φ (W)
Mur Nord -7 24.14 0,104 2,51 -17.57 0.75 32.63
Mur Sud -7 4.85 0,203 0,98 -6.86 0.75 12.74
Mur Pignon -7 13.93 0,203 2,83 -19.81 0.75 36.79
Cloison 19 8.14 0.203 1.65 31.40 -25.25 -21.45
Plancher intermédiaire 19 51.30 0,117 6,02 114.38 -25.25 -78.26
Plancher bas -7 51.30 0,12 6,20 -43.40 0.75 80.60
Baies vitrées -7 19.30 1,5 28.95 -202.65 0.75 376.35

Renouvellement d'air n (vol/h) 0,34.n.V 0.34.n.V.Te

Porte 19 5,71 254.96 4844.32 0.00 0.00


Baies vitrées -7 5,71 254.96 -1784.75 26.00 6628.96

TOTAL 540.52 2915.06 -20.75 7068.36

T. éq. (°C) 19.00 1.2xtotal 8482.03


Pth (W/m²) 165.34

Caractéristiques du local
Largeur 5.44 m
Longueur 9.43 m
Surface 51.30 m2
Hauteur 2.56 m
Volume 131.325952 m3
Equations

φchaleur (parois)
W
φchaleur (renouvellement d'air) W
débit massique kg/s
 1.2 kg/m3
cp 1 kJ/kgK
renouvellement d'air n 1/h

8
Bilan du dimensionnement

En se basant sur notre étude énergétique à partir des températures d’équilibre ambiant de la salle de TP,
sans et avec renouvellement d’air, de l’infiltration de l’air par les fenêtres et de son exfiltration par la
porte, nous en avons déduit le besoin en chauffage de la salle de TP.

En analysant nos tableaux sans renouvellement d’air et avec le renouvellement d’air, on constate une
augmentation de la température avec un renouvellement d’air. Cette augmentation est due à l’air
renouveler dans notre local qui est à une température de 19°C. Ce qui entrainera une augmentation
globale de la température de la salle.
On peut donc conclure que le renouvellement d’air d’une pièce permet de diminuer la puissance
nécessaire pour chauffer une pièce étant que sa température initiale s’élève de quelques degrés.

Au vu de notre dimensionnement, nous pouvons attester que notre bâtiment répond aux normes de la
RT 2012 étant donné que notre besoin en chauffage est moindre.
Sachant que le besoin en chauffage étant de 165 W soit 0.2 KW, nous avons à l’aide du catalogue des
fabricants choisis un système de chauffage du type Pompe à Chaleur adapté au besoin.

Pour l’unité intérieure :


Le modèle retenu possèdera une puissance nominale de chauffage de 2,5kW. Nous avons choisi le
plus petit modèle du catalogue étant donné que notre puissance de chauffage nécessaire est faible.

Pour l’unité extérieure :


Nous avons choisi un modèle d’une puissance nominale de 3,04 kW soit le plus petit modèle du
catalogue car nous avons obtenu lors des calculs précédent une puissance de chauffage nécessaire très
faible.

Vous aimerez peut-être aussi