Vous êtes sur la page 1sur 22

RAPPORT MARKÉTING OPÉRATIONNEL

MARCHÉ / MARQUE / PRODUIT 


1
SOMMAIRE

I./ Le marché de la cigarette électronique


a) Article n°1 de dynamique-mac.com

b) Article n°2 de ladepeche.fr

II./ La marque
- L’entreprise Vaporesso

- Article n°1 https://www.buzzwebzine.fr/vaporesso-montee-


puissance-monde-vape/

- Article n°2 https://www.kumulusvape.fr/content/134-interview-


vaporesso

III./ Le produit
- La cigarette électronique LUXE S de Vaporesso

- 4P de ce produit et de l’entreprise 


2
Rapport markéting opérationnel

«  La cigarette électronique est composée d'une batterie, d'un atomiseur (résistance qui
chauffe) et d'une charge de e-liquide. La batterie alimente l'atomiseur qui chauffe et
contribue à la création de vapeur de liquide. »

I./ Le marché de la cigarette électronique


Article n°1 :

Dans un premier temps, nous avons étudié un article publié sur le site « dynamique-
mac.com » où nous retrouvons certains articles sur le business, la vente, le start-up … Un
site mis à jour tous les jours pour rafraîchir les actualités.

Le 27 août 2018, le site publie un article sur : « La cigarette électronique, un business en


pleine expansion » par l’équipe de dynamique entrepreneuriale.
Il évoque tout d’abord la forte popularité de la cigarette électronique face à sa
concurrence indirecte , le tabac.
Le tabac rencontre de nos jours beaucoup de difficultés, notamment avec la hausse du
prix du tabac ( prévoyant 10 € le paquet fin 2019 ), ainsi que le danger sur la santé. Ces
deux éléments ont comme répercussion le changement de comportement de certains
consommateurs de tabac.
L’arrivée de la cigarette électronique en France en 2011 a permis à certains
consommateurs de tabac de changer leur façon de fumer, maintenant c’est la « vapot ».
Ceci pour diverses raisons : comme un prix bien moins conséquent au quotidien , divers
goûts possibles fortement appréciés par les consommateurs, ainsi qu’un outil d’aide au
sevrage du tabagisme pour les populations fumeuses désireuses d’arrêter leur
consommation de tabac.

Ainsi les entreprises ont compris que le marché est en pleine expansion, elles font donc
tout pour innover de jour en jour, surtout en France.
Beaucoup de Francais sont sensibles à la cigarette électronique car ils pensent que le
développement de cette dernière à jouer un rôle crucial dans la baisse du nombre de
fumeurs.
Ce qui est en théorie vrai, mais en pratique pas toujours.
Car en effet, selon un sondage de Odoxa -Dentsu Consulting publié dans l’article, 69 %
des sondés utilisent leur cigarette électronique en continuant la consommation de tabac
en parallèle. De plus, nous ne savons pas officiellement les effets de la cigarette
électronique à plus long terme même si beaucoup de scientifiques ont déclarés que
l’ecigarette est bien moins nocive que le tabac en lui-même.

3
Les entreprises vont donc comprendre le potentiel de ce marché et vont tenter de
mélanger la connectivité avec les cigarettes électroniques pour créer des cigarettes
intelligentes afin d’avoir le produit le plus innovant qui pourrait faire le ‘ buzz ‘.
Pour cela, les entreprises n’ont de limite et proposent toutes sortes de cigarettes
originales, que ce soit en forme de clé USB, avec des écrans tactiles ou même la gestion
total de la nicotine ( Enterprise de l’hexagone Enovap ).
On peut également apercevoir une nouvelle mode avec les cigarettes électroniques : les
jeunes s’affichent sur les réseaux sociaux fumant des cigarettes électroniques et faisant
des formes avec : cela s’appelle la Vape Tricks où des vidéos sur YouTube touchent plus de
20 Millions de vues. Ce phénomène peut entrainer les jeunes publics à fumer la cigarette
électronique.

Ce business au niveau du marché de la cigarette électronique s’étend à l’internationale


produisant plus de 10 milliards de Dollars en 2017 et devrait rapporter son triple d’ici 2023
touchant les 30,095 milliards de dollars.
Si les raisons de cette réussite économique sont diverses, ce sont les Etats-unis qui
possèdent les plus grands réseaux de distribution d’e-cigarette. Mais on remarque aussi
qu’ au niveau de la France, ce marché toucherait les 1 milliard d’€, ce qui place la France
au deuxième rang mondial sur ce marché, derrière les Etats-unis.
Ce nouveau business en même temps qu’il accroît ses consommateurs ( étant donné qu’il
y en a de plus en plus chaque jour ), fait aussi développer les emplois que ce soit en
boutiques physiques ou sur internet, avec plus de 14 000 nouveaux emplois créés dans ce
domaine et plus de 200 sites internet qui vendent des produits de ce marché.
On estime ainsi à plus de 3 millions de « vapoteurs » seulement en France.

En France , ce domaine à explosé dans les années 2012 - 2013 avec une croissance du
marché de plus de 140 %, puis à connu un certain déclin dans les années 2015 - 2016 de
10 % avec quelques fermetures de Vaposhop. Mais ce ne fût que pendant un certain
temps, car en 2017 le marché regagne 15 % de part de marché, étant donné la hausse
des prix du tabac comme dit précédemment ainsi que le risque de danger sur la santé
perçu par les consommateurs de tabac même si en effet le risque de la cigarette
électronique n’est pas de zéro.

Pour conclure sur cet article, le marché de la cigarette électronique ne cesse de continuer
à croître et les acteurs de ce dernier se mettent de plus en plus en concurrence pour être
le leader de ce marché.
Ce marché à une influence et un intérêt positif sur les consommateurs comme pour
réduire le nombre de fumeurs ou encore sur l’économie de notre pays avec la création
d’emplois ainsi que l’innovation.

4
ARTICLE 1 :

La cigarette électronique, un
business en pleine expansion

L'équipe Dynamique Entrepreneuriale 27/08/18

Vapoter n'a jamais été aussi populaire. Face à la hausse du prix du tabac et
ses répercussions sur la santé, la cigarette électronique est devenue une
alternative au paquet classique. Inventée et brevetée depuis 2005 en Chine,
ce vaporisateur, qui produit par le biais d'un liquide « une fumée artificielle »
aromatisée, s'est démocratisé à partir de 2010 notamment grâce au e-
commerce et à l'amélioration technologique. Alors que le marché est,
aujourd'hui, en plein boom, les entreprises sont toujours plus nombreuses à
tenter d’innover dans le domaine.
Faisant l'objet de nombreux débats concernant son impact nocif ou non sur la
santé, l'e cigarette reste appréciée par les Français. Plus de deux tiers d'entre eux
pensent que son développement a joué un rôle primordial dans la baisse du
nombre de fumeurs, soit plus d'un million entre 2016 et 2017 (selon un sondage
Odoxa-Dentsu Consulting réalisé en mai 2018 pour le journal Le Figaro et le média
France Info, ndlr). 15 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles utilisent
régulièrement la cigarette électronique et 30 % qu'elles en ont exclusivement

5
recours. 69 % cumulent son usage avec celui du tabac traditionnel. Quoi qu’il en
soit, le secteur de la cigarette électronique s’avère en pleine expansion.

Un business mondial florissant

Le marché mondial de la cigarette électronique a généré plus de 10 milliards de


dollars en 2017 et devrait rapporter environ 30 milliards de dollars d'ici 2023, selon
le rapport « Global E-Cigarette Market » publié par Research Cosmos (plateforme
contenant des rapports de recherches haut de gamme sur différents domaines,
ndlr). Réglementé par la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la
consommation et de la répression des fraudes, ndlr), ce business connaît un boom
en raison des problèmes de santé liés à la cigarette traditionnelle mais aussi à
cause de son prix, qui ne cesse d'augmenter. Le continent nord-américain est
d’ailleurs celui qui détient la plus grande part du marché, avec 5,9 milliards de
dollars en 2017, selon le cabinet d’études P & S Market Research.

Du côté de l'Hexagone, le marché serait estimé à 1 milliard d'euros, faisant de lui,


le deuxième au monde en matière d’e cigarette, après les États-Unis, selon la
FIVAPE (Fédération Interprofessionnelle de la Vape, organisation représentant les
professionnels de la cigarette électronique en France, ndlr). Suivant la même
source, le business a engendré plus de 14 000 emplois tandis que 2 500 boutiques
et 200 sites d'e-commerce sont actuellement en place dans le pays. Au total, on
chiffre à trois millions le nombre de consommateurs français, et certains vont même
jusqu’à dresser un comparatif de la meilleur cigarette electronique. Le secteur a
explosé en 2012-2013, avec une croissance de plus de 140 % et 2 700 ouvertures
de magasins spécialisés. Néanmoins entre 2015 et 2016, il a accusé un recul de 10
%, puis 5 % avec la fermeture de plus de 600 « vape shops ». Parmi les causes de
ce reflux, une campagne négative autour de l'e cigarette notamment concernant
des études qui affirment qu'elle provoquerait des risques de cancer. Mais loin du
déclin, le secteur français est reparti à la hausse à partir de 2017, profitant de la
montée du prix du tabac, avec plus de 350 millions d'euros de ventes, selon
l’institut Xerfi.

L’innovation pour se hisser au sommet

Pour profiter de ce marché florissant, des start-up n’arrêtent pas d'innover afin de
mettre en avant un ensemble diversifié d'e cigarettes. Les professionnels du
business veulent battre la concurrence en proposant des produits novateurs
notamment avec les cigarettes électroniques intelligentes et connectées. Aux États-
Unis, une jeune entreprise, Juul Labs, a su s'imposer et créer un vrai phénomène,
particulièrement chez les jeunes. En moins de trois ans, elle est parvenue avec son
appareil, le « Juul », à occuper plus de 70 % du marché américain. La firme de
James Monsees et Adam Bowen, PAX Labs a créé cette e cigarette en 2015 puis a
décidé de fonder Juul Labs, société indépendante en 2017. Son originalité : elle a
la forme d'une clé USB, se recharge via un ordinateur et contient une quantité de
nicotine comparable à celle d'un paquet de cigarettes. Ce concept séduit les
adolescents qui se filment en train de vapoter sur les réseaux sociaux. Évaluée
6
actuellement à 15 milliards de dollars outre-Atlantique, la start-up souhaite lever 1,2
milliard de dollars afin de se développer à l'international. Une ambition qui semble
bientôt atteinte puisqu'elle a déjà récolté plus de 650 millions de dollars en juillet
dernier. La jeune pousse vient d'ouvrir son premier siège international à Londres et
250 magasins à travers le Royaume-Uni vendent son appareil depuis mi-juillet, sur
un secteur anglais estimé en 2017 à 1,73 milliard de dollars. Juul Labs prévoit de
conquérir d'autres pays comme la France, l'Allemagne, l'Italie et Israël.
Dans l'Hexagone, la start-up Enovap, créée en 2015 par Alexandre Scheck et
Julien Abulfeda, a conçu une e cigarette intelligente et connectée qui permet aux
fumeurs de gérer leur consommation en nicotine. Un double réservoir est intégré et
contient, pour l'un, un liquide sans nicotine et, pour l'autre, de la concentration
nicotinique. Grâce à la technologie Hit Control, l'apport sera ainsi géré selon les
besoins de l'utilisateur. Une fonctionnalité appelée Flavor Mix permettra de mixer
deux saveurs suivant les goûts du client. Via une application installée sur son
Smartphone, il pourra suivre sa consommation et sera accompagné afin de la
diminuer, par le biais d'algorithmes et d'une intelligence artificielle qui apprennent
de ses habitudes. La cigarette électronique Enovap sera disponible à la vente fin
2018.
Le business de l'e cigarette ne cesse de progresser et ses acteurs misent sur
l'innovation pour devenir des leaders du marché. Le débat autour de ce
phénomène est toujours vivace. Pour ses défenseurs, elle constitue une solution de
sortie du tabagisme : Public Health England, agence de santé publique du
Royaume-Uni, estime que la cigarette électronique est 95 % moins dangereuse
que le tabac. Pour ses détracteurs, elle serait mauvaise pour la santé : selon une
étude publiée récemment par des chercheurs de l'Université de Birmingham, elle
endommagerait des cellules immunitaires dans les poumons.

Lien :

http://www.dynamique-mag.com/article/cigarette-electronique-business-pleine-
expansion.10709

7
Article n°2 :

Dans un second temps, nous avons analysé l’article de La dépêche publié le 5 janvier
2019 par maxime NOIX. Cet article est un des articles sur l’actualité du marche des
cigarettes électroniques le plus récent de la dépêche.

En effet, après avoir manqué l’entrée du marché de la cigarette electronique, les buralistes
essayent de se faire une place pour conquérir une nouvelle clientèle étant donné qu’ils
voient leur propre clientèle se défidéliser.
On constate que les clients qui souhaitent arrêter de fumer se dirigent plus dans les
boutiques de vapotage. De plus, ces produits sont moins chers et moins nocifs pour la
santé des consommateurs, et le marché est en croissance.
A l’inverse le marché de la cigarette est en déclin, c’est pourquoi les tabacs essayent
désormais de vendre des produits concernant les cigarettes électroniques.

Les boutiques spécialisées dans le « vapotage » ont plus d’ objectifs que les buralistes ;
tout d’abord, ils ont un impact sur le prix avec des produits bien moins chers que les
cigarettes traditionnelles, ce qui touchent les consommateurs en sachant que c’est moins
couteux pour eux. De plus, leur but en effet et aussi de faire diminuer la consommation de
tabac afin de prendre en compte la santé des individus, qui est un sujet important sur ce
marché puisque la cigarette électronique est, d’après des scientifiques, moins nocive pour
la santé.
A travers ces deux arguments, les boutiques spécialisées se font une clientèle bien
spécifique, avec une demande qui ne cesse d’augmenter et que les buralistes souhaitent
récupérer.
En effet comme nous dit Marc dans l’article, pour lui l’ecigarette à sa place dans les
bureaux de tabacs car ils connaissent mieux les habitudes de leurs clients que les
magasins de « vapotage » étant donné qu’il était présent depuis le début de leur
consommation de tabac.
De plus, beaucoup de personnes fument la cigarette ainsi que la cigarette électronique,
donc pour certain la cigarette électronique est un produit dérivé du tabac, ce qui en effet
devrait laisser une place pour les buralistes sur ce marché.
Cela reste difficile pour les buralistes de se faire une place parmi eux, sachant que les
boutiques de vapotage se développent de plus en plus dans toutes les villes de la France
( ex : Figeac où on retrouve 3 magasins de cigarettes électroniques ).

Ainsi ce marché est en pleine croissance avec des magasins spécialisés qui ne cessent de
croître et qui défendent leur marché ainsi que leur clientèle face à des concurrents qui
voient leur propre marché en déclin et qui essayent de parvenir à rentrer sur le marché de
la cigarette électronique en proposant des offres .
Le conflit entre magasins de cigarettes électroniques et buralistes est désormais lancé
avec une concurrence qui démarre et qui semble rude sur le long terme.

8
ARTICLE 2 :

Les
buralistes s'attaquent au marché de
l'e-cigarette

Société, Grand Sud, Haute-Garonne


Après avoir raté leur entrée sur le marché de la cigarette électronique, les
buralistes changent leurs rayons pour conquérir une clientèle toujours plus
nombreuse.

«Quand on a ouvert il y a 7 ans, l'industrie du tabac nous regardait comme des


pestiférés», avoue Éric Ayivor, responsable de I Smoke 31, première boutique de
cigarette électronique à s'installer à Toulouse à l'époque. «Aujourd'hui c'est
différent, poursuit-il. Les vapoteurs sont de plus en plus nombreux, et les tabacs
commencent à vouloir leur vendre des produits».

Un constat validé par Gérard Vidal, président de la fédération des buralistes Midi-
Pyrénées : «On s'aperçoit que les gens vapotent plus qu'avant. C'est moins nocif,
c'est moins cher, les ventes augmentent alors que celles des cigarettes sont en
déclin».
Il voit de grands changements à venir dans les étalages des buralistes dans les
années à venir : «Beaucoup de buralistes ont déjà des rayons de cigarettes
électroniques et de e-liquide, à côté du tabac. Ce sont nos clients qui sont les futurs

9
consommateurs de ces produits, ils viennent vers nous quand ils veulent baisser
leur consommation de cigarettes. Il ne faut pas passer à côté de cela, et je pense
que les industriels l'ont déjà compris». Il espère une réglementation qui «donnerait
l'exclusivité de la vente des produits pour cigarettes électroniques aux tabacs».

Les boutiques spécialisées, experts en conseil


Cela semble inimaginable pour Éric de I Smoke 31 : «C'est un marché ballotté, les
pharmacies et les tabacs veulent y entrer, mais les clients nous font confiance.
Comme dans les tabacs, nous avons nos habitués qui cherchent des produits
spécifiques. Les nouveaux clients viennent tous pour arrêter de fumer. Nous
chassons les gens qui n'ont jamais fumé et qui veulent vapoter. Notre démarche est
aussi de prendre en compte la santé des gens qui passent la porte».
Côté conseil, certains buralistes ont déjà pris de l'avance, comme Marc* dans le
quartier de Saint-Anne : «J'ai ouvert il y a deux ans, en tant que consommateur, j'ai
tout de suite voulu avoir un beau rayon cigarettes électroniques». À côté du tabac,
il propose des cigarettes et des liquides de qualité, en comparaison avec la
majorité des tabacs, non sans effort : «J'ai participé à des salons vapexpo, c'est un
milieu où les buralistes ne sont pas très bien vus». Pour lui, l'e-cigarette a sa place
dans les tabacs : «Nous connaissons les habitudes de nos clients fumeurs, cela
nous aide beaucoup pour les conseiller. C'est une pratique qui n'est pas à opposer
au tabac, beaucoup de personnes fument les deux. Ce n'est pas la même chose,
car on ne retrouve pas exactement le goût du tabac».
La guerre du marché de la cigarette électronique est lancée, et sur le long terme,
tous les concurrents n'en sortiront pas indemnes.

Maxime Noix
Lien :
https://www.ladepeche.fr/article/2019/01/05/2935385-les-buralistes-s-attaquent-
au-marche-de-l-e-cigarette.html

10
II./ La marque

Article n°1 :

Comme vu précédemment, ce marché est en pleine expansion avec de nombreuses


entreprises qui se font concurrence pour se faire une place sur ce marché. Nous allons
alors étudier l’entreprise chinoise VAPORESSO, qui est devenue l’un des leaders dans le
domaine de la vap.

Nous avons dans un premier temps, étudié l’article publié par « Buzzwebzine » le 8
septembre 2018 qui nous explique la montée en puissance de Vaporesso.
Cela s’explique par le fait que l’entreprise Vaporesso propose depuis son début des
produits uniques, que l’on ne retrouve pas sur le marché, grâce à l’importance portée sur
l’innovation de l’entreprise afin de faire face à la concurrence.
Tous les produits de Vaporesso sont dit « efficaces, simples et robustes », ce qui a attiré
beaucoup de consommateurs autour de la marque. En effet, la simplicité de certains
produits à permis de facilité le changement entre une cigarette traditionnelle et une
cigarette électronique pour le consommateur de tabac.
Ces innovations ont fait leurs preuves pour Vaporesso afin d’attirer la sympathie des
consommateurs grâce à leurs cigarettes électroniques qui sont très réfléchies avec
toujours plus de technologie.
Aucune entreprise auparavant n’avait tenté de mettre un écran sur une cigarette
électronique avant cette entreprise. Ce qui à sans doute rajouter de la dynamique sur le
marché de la cigarette électronique étant donné qu’aucun concurrent ne l’avait conçu
auparavant.
Vaporesso permet d’apporter de l’innovation et de la technologie sur ce marché, que ce
soit autour du design, de la conception ou encore des matériaux utilisés : tout est réfléchi
pour que le résultat final soit le plus parfait possible .
Cette innovation ne cesse d’augmenter chez Vaporesso afin que l’entreprise soit en plein
coeur de ce marché, qu’il soit présent sur du long terme et qu’il réussisse à fidéliser
encore plus de clients.

11
ARTICLE N°1 :

Vaporesso, l’un des leaders mondial de la cigarette électronique


Dans les années qui ont suivi le premier développement de la cigarette
électronique, c’est-à-dire à partir de 2005, nombreux ont été les fumeurs qui ont
souhaité tenter leur chance avec ce substitut. Nous avons alors assisté à une
éclosion continue d’entreprises qui ont cherché, au travers de véritables
innovations ou de simples reprises, à se faire une place sur ce marché plus que
prometteur. C’est dans ce contexte très concurrentiel qu’une marque chinoise,
aujourd’hui devenue l’un des leaders du secteur, allait naître en 2006, dans la ville
de Shenzhen. Focus sur la marque Vaporesso !

Sans bruit, ce nouvel acteur a débuté ses recherches pour proposer des produits
uniques. Le fabricant chinois a dès le départ misé sur l’innovation pour écraser la
concurrence ou du moins s’imposer. Ce pari risqué s’est rapidement avéré être
payant.
Une durée de vie impressionnante !
Avec cette envie d’offrir quelque chose de nouveau aux anciens fumeurs désireux
de se lancer dans ce monde mystérieux qu’est la cigarette électronique, Vaporesso
a mis aux point de nombreux produits tels que les kits Target Mini ou Tarot Mini. En
proposant une batterie simple d’utilisation mais très performante combinée à un
réservoir aux rendus incroyables, les consommateurs ont pu quitter sans mal la
cigarette traditionnelle.
Véritable succès, ces kits ont très rapidement été suivis par des boxes au design
parfois futuristes et aux couleurs flashys, mais répondant toujours aux même
critères. Chez Vaporesso, les produits se doivent d’être efficaces, simples et
robuste.
Car oui, à l’heure de l’obsolescence programmée, certains n’hésitent pas à aller à
contre-courant et ont à cœur de mettre sur le marché du matériel jouissant d’une
durée de vie incroyable. Ce parti pris ne pouvait que séduire les futurs aficionados
de la marque. Et ces derniers ne s’y sont pas trompés ! Nombreux sont ainsi ceux
qui ont acquis un réservoir Guardian et qui continuent leur voyage dans le monde
de la e-cigarette avec ce clearomiseur conçu il y a plusieurs années !
Des e-cigarettes innovantes qui ont fait leurs preuves
Chez Vaporesso chaque détail compte, le design bien sûr, mais également la
conception et le choix des matériaux. Autant d’éléments mûrement réfléchis afin
d’avoir le produit le plus abouti possible.
Cette perfection est encore visible dans les créations proposées par ce fabricant
chinois qui a petit à petit su monter en puissance pour devenir l’un des acteurs
phares de ce monde à part. Les dernières réalisations, comme la box Polar ou le
Kit luxe, sont dotées des technologies les plus abouties, sans toutefois dévier de la
ligne directrice que s’est imposée la marque depuis sa naissance. Ecran tactile et
paramètres innovants s’associent parfaitement aux courbes attrayantes et à ce
désir de longévité si cher à Vaporesso.

12
Vaporesso semble avoir trouvé la recette gagnante pour s’attirer la sympathie des
consommateurs et il est peu probable que ce fabricant change sa politique.
Technologie et robustesse ne sont pas incompatibles, bien au contraire. Certaines
firmes devraient s’inspirer de cet exemple chinois qui a décidé de ne faire aucun
compromis.

Lien :
https://www.buzzwebzine.fr/vaporesso-montee-puissance-monde-vape/

13
Article n°2 :

Dans un second temps nous avons étudié un article de « Kumulusvape » où on


retrouve un interview de présentants de Vaporesso durant le mois de Novembre 2018.
L’article à pour titre ‘ Vaporesso, un acteur majeur de la Vape ‘

Dans cette analyse, on remarque que Vaporesso est le fabriquant de cigarettes


électroniques le plus important de Chine, avec une certaine exigence technologique et des
moyens de recherche pour rentrer sur le marché de manière brutale. Et ils ne comptent
pas s’arrêter la!.
En effet, Vaporesso souhaite devenir leader de ce marché et tout cela grâce à
l’innovation portée chaque jour. Cette innovation à permis de mettre en parallèle des
brevets pour ne pas se faire plagié par les autres concurrents ; que ce soit au niveau du
EUC COIL : une résistance révolutionnaire ou encore la carte OMINI qui se présente
comme une puce la plus complète en terme de protection.
De plus, ils souhaitent répondre à la demande de différentes cibles, en étant proche des
consommateurs pour connaître leurs besoins. Pour cela ils lancent de nombreuses
évaluations et sondages sur internet pour lancer de nouveaux concepts.
Les produits Vaporesso sont nombreux et partagent différents segments du marché en
passant par l’entrée de gamme comme le haut de gamme célèbre chez Vaporesso. Ces
nombreux produits répondent chacun à un besoin spécifique proposé par la demande des
clients.
De plus, tous les produits, comme dit au-dessus, sont testés sur certaines étapes de la
production afin que le résultat soit parfait. C’est ce qui explique pourquoi Vaporesso
dispose du plus faible taux de retour dans toute l’industrie de la Vape. Une fiabilité qui ne
cesse de fidéliser des clients à l’entreprise et ce qui confirme aussi l’excellent rapport
qualité / prix de la marque.
De plus, comme nous l’avons constaté, le marché de la cigarette électronique démarre
fort, avec une constante évolution de jour en jour qui se traduit par des conflits entre
concurrents.
Pour Vaporesso c’est une évolution très favorable pour eux étant un des leaders sur le
marché et sachant que ce marché à beaucoup d’avenir sur le long terme. Ainsi, de plus en
plus de réglementation bénéfiques pour Vaporesso se mettent en place sur ce marché
sachant que la sécurité et la qualité étaient déjà mis en avant par cette entreprise. Ce qui
place Vaporesso dans les premiers rangs du marché grâce à son avancée technologique
ainsi que la fiabilité de ses produits.
Pour les représentants de Vaporesso, le marché de la Vape devrait continuer sur du long
terme et toucher de plus en plus de personnes au fil des années mais surement avec de
plus en plus de concurrents qui seraient susceptibles de rentrer sur le marché comme les
pharmacies qui tentent de vendre des produits pour récupérer des parts de marché.
La vape se dirige vers un marché en évolution et cela dans une perspective de long
terme.

14
Pour se mettre sous la lumière des projecteurs, Vaporesso n’hésite pas à se
présenter à tous les événements ou encore aux salons présentés en France afin de
se faire une certaine côte de popularité en France sur un marché en expansion.

15
ARTICLE N°2 :

VAPORESSO, UN ACTEUR MAJEUR DE


LA VAPE

POUVEZ-VOUS NOUS EXPLIQUER COMMENT EST NÉ


VAPORESSO ?

Vaporesso  est une entité de Smoore, et Smoore est depuis 2006 le fabricant de
cigarettes électroniques le plus important en Chine. Nos normes de fabrication sont
de loin les plus élevées du marché chinois. Nous avons notre propre institut
technologique dédié à la recherche thermique. Nous travaillons également avec
une université réputée en Chine. Tous nos centres de production partagent la
même exigence technologique et les mêmes normes de fabrication. En 2015, nous
avons effectué de nombreuses recherches sur les produits de vapotage et décidé
de créer notre propre marque. C’est ainsi qu’est né Vaporesso.

A L’ORIGINE, QUELLES ÉTAIENT VOS INTENTIONS ?


Notre objectif à long terme est de fabriquer les meilleurs produits liés
à la cigarette électronique avec une technologie de chauffe
innovante. Nous ne cesserons pas d’innover tant que nous ne
serons pas devenus le leader mondial des technologies de
vaporisation et tant que nos salariés ne seront pas les plus heureux
du monde ;-)

QU'EST-CE QUI REND VAPORESSO SI SPÉCIAL ?


Notre passion et notre conviction. Je n'ai jamais été dans une entreprise comme
celle-ci, nous aimons ce que nous faisons et nous croyons en ce que nous faisons.

16
POUVEZ-VOUS NOUS EXPLIQUER COMMENT SONT FABRIQUÉS VOS
PRODUITS ?
Nous disposons d’une gamme complète, depuis l’entrée de gamme
jusqu’au high end. Notre objectif est de répondre aux besoins des
différents marchés. Nous venons également de créer deux autres
marques subsidiaires pour d’autres segments de marché : Renova du
côté des pods et Revnent pour les produits plus avancés.
Après avoir collecté les besoins du marché auprès des
consommateurs, nous réalisons de nombreuses évaluations et, une
fois ce projet confirmé, nous lançons la production. Nous disposons
chez Vaporesso des laboratoires de test les plus exigeants du
marché. C’est certainement ce qui explique que nous disposions du
taux de retour le plus faible de toute l’industrie de la vape.

QUEL EST LE PRODUIT DONT VOUS ÊTES LE PLUS FIER ?


Notre plus grande fierté réside dans notre capacité à innover. Nous avons d’ailleurs
déposé de nombreux brevets :

- le EUC Coil : nous avons été les premiers à fabriquer une résistance comme
celle-ci, qui permet de conserver la partie chauffante au centre, afin de réduire les
coûts tout en conservant la même saveur ;
- le Quad Flow, qui permet de changer le système de distribution du flux d’air pour
établir le maximum de connexions entre la résistance et le liquide tout en
empêchant le spitback ;
- ou bien encore la carte Omini, qui est de loin la puce électronique la plus
complète du marché en termes de protection !

DANS UN MARCHÉ EN CONSTANTE ÉVOLUTION, QUE PENSEZ-VOUS DE LA


VAPE AUJOURD'HUI ?
De notre point de vue, la vape est une évolution formidable. Elle constitue de toute
évidence l’avenir, ce vers quoi nous nous
dirigeons. De plus en plus de réglementations
sont édictées par les différents Gouvernements :
c’est non seulement bénéfique pour le
consommateur, mais également pour nous, les
fabricants. L’industrie entière a désormais des
cahiers des charges de plus en plus précis à
respecter. Cette situation est beaucoup plus juste
pour les marques comme Vaporesso, qui ont
toujours mis la sécurité et l’innovation au premier
plan.

17
OÙ PENSEZ-VOUS QUE LA VAPE SE DIRIGE ?
À l'avenir, le vapotage sera plus sûr et surtout mieux respecté par un nombre de
plus en plus conséquent de personnes.

LE MARCHÉ FRANÇAIS EST-IL SPÉCIAL POUR VOUS ?


Bien entendu, la France est un marché très important pour nous et il reste encore
beaucoup à faire pour améliorer la popularité de Vaporesso en France. Lors de
chaque salon qui se déroule en France, la passion et l'amour des vapers français
est palpable. Le marché français est un marché extraordinaire pour nous !
Cette interview a été réalisée au mois de novembre 2018. Nous remercions
les représentants de Vaporesso pour la confiance qu'ils ont accordé et
continuent d'accorder à Kumulus Vape.

Lien :
https://www.kumulusvape.fr/content/134-interview-vaporesso

18
III./ Le produit

Afin de définir le markéting-mix, qui est l’ensemble des choix et actions mis en oeuvre
par l’entreprise pour rencontrer son marché et ses clients, nous devons utiliser l’ensemble
de ces 4 leviers principaux permettant de rencontrer la cible de l’entreprise :
- Produit
- Prix
- Distribution
- Communication

Pour cela, j’ai utilisé l’entreprise Vaporesso qui est un acteur majeur de la Vape
Pour commencer, nous avons utilisé le produit LUXE S, afin de regarder les caractéristiques
du produit.
Le produit LUXE S est un kit possédant tout le nécéssaire à l’utilisation de la cigarette
électronique ( réservoir, résistance… ) avec en plus le choix d’un liquide gratuitement. La
cigarette électronique est fabriquée en aluminium avec la possibilité de réguler la
puissance de la cigarette et de choisir entre 7 couleurs différentes.
En ce qui concerne son conditionnement, ce pack est conditionné dans une trousse
dédiée à ce type de produits dans lequel le vendeur insère la cigarette choisie et l’e-liquide
choisi par le client. De plus au niveau des caractéristiques symboliques, l’achat de ce
produit constitue un achat hebonique et impulsif étant donné le choix des coloris ainsi que
des e-liquide et par un très bon rapport qualité / prix.
Concernant la production, Vaporesso conçoit tout le matériel là où il se trouve implanté,
c’est-à-dire en Chine avec des contrôles de qualité fait avec des tests sur tout le long du
développement du produit.
Pour finir, ce produit possède plusieurs forces qui permettent d’implanter l’entreprise
sereinement sur le marché : La cigarette électronique permet aux consommateurs de
fumer dans les lieux publics. Elle bénéficie d'un prix attractif comparé aux cigarettes
classiques en raison du fait qu'elle est conditionnée en pack.

Concernant le prix, Vaporesso a décidé d’utiliser une stratégie de pénétration en


proposant un produit à prix réduit avec le pack qui permet aussi d’avoir un certain
avantage concurrentiel.
Une cigarette avec 2 accumulateurs ( batterie ), avec un écran ainsi qu’une plage de
puissance de 5 À 220 W coute en moyenne 100 euros.
Le produit LUXE S est vendu à 80 € sur le marché, ce qui attire les clients qui recherchent
une cigarette électronique avec ces caractéristiques.
Le LUXE S est donc très concurrentiel sur le marché avec une forte demande.
On y retrouve également un excellent rapport qualité / prix, étant donné que la qualité
des produits Vaporesso sont testés dans certaines étapes de la production.
Une qualité synonyme d’une excellente innovation concernant la sécurité avec la non mise
à feu de la résistance, par un écran avec une interface intelligente et de nouveau
19
processeur appelé OMNI BOARD, sans oublié une charge intelligente qui permet de
vapoter en même temps que de charger la cigarette électronique.
Tout cela permet à l’entreprise de se différencier sur le marché de ses concurrents.

Au niveau de la distribution de ce produit, celle ci se fait dans plus de 38 pays différents


où Vaporesso est partenaire. Ainsi tout les produits de la marque sont disponibles chez les
détaillants, ce qui permet de trouver des fournisseurs de Vaporesso partout dans le monde
et de toucher toute la population.
Il est important que l’on puisse trouver facilement la marque de Vaporesso partout
quelque soit la région, en ville ou même dans des zones plus excentrées et de manière
rapide.
Vaporesso possède un important moyen de logistique mis en oeuvre dans différents pays
pour que les commandes soient envoyées le plus rapidement possible.

Pour finir, la communication doit être cohérente avec la politique produit et la politique
prix. C’est pourquoi pour ce produit dit « haut de gamme », l’entreprise va mettre en place
un markéting direct avec l’envoi d’email pour informer de l’actualité de l’entreprise au
niveau de ses produits. De plus, ils utilisent beaucoup les réseaux sociaux afin de propager
leurs nouvelles informations, avec une page Facebook, instagram… pour s’approcher de la
cible et connaître ces besoins avec des publications quotidiennes des produits ainsi que
des photos en rapport avec le monde de la cigarette électronique et des concours cadeaux
pour garder actifs les consommateurs.
Vaporesso possède aussi un site internet qui donne toutes les informations nécessaires
sur les produits à ainsi qu‘un blog pour permettre aux plus grands adeptes de la marque
de s’exprimer et de proposer des idées. La communication par se réseau est importante
pour se tenir au courant des besoins.
Ils utilisent aussi les expositions en rapport avec la cigarette électronique afin de se mettre
en avant sur la scène avec leurs nouveautés et leur nouvelle technologie. L’entreprise mise
beaucoup sur la communication évènementielle .
Elle réalise aussi une communication partout dans le monde par le biais des magasins de
cigarettes électroniques avec des affiches / flyers dans les boutiques sur le détail des
produits.

20
21
22

Vous aimerez peut-être aussi