Vous êtes sur la page 1sur 23

Rapport de Stage du 19/02/2018 au 31/04/2018

Centre Régional
D’Investissement

Réalisé par :
YASSINE LAANGRY

Encadré par : Année universitaire

Mme GHAZOUANI Faiza 2016/2018


Dédicace 
Remerciements
Introduction 
Première Partie : Présentation du CRI :
 Extrait de la Lettre royale
1. Création du CRI
2. Missions du CRI
3. Le Fonctionnement du CRI
4. Les composants administratifs du CRI et leur organisation
5. La Procédure de création des entreprises
6. Les Formalités de création des entreprises
7. Comment créer une entreprise ?
Deuxième partie : Les travaux effectués 
Conclusion

Page | 2
Je dédie ce modeste travail, comme preuve de respect, gratitude, et de
reconnaissance à ma chère FAMILLE pour son aide précieuse, son
amour et sa disponibilité, à mes amis, à mes encadrant qui m’ont fait
profiter de leurs expériences professionnelles et à tout ceux qui ont
contribués de près ou de loin à la réalisation de ce modeste travail.
MERCI INFINIMMENT.

Page | 3
Je tiens à remercier Madame la Directrice du Centre Régional
d’Investissement de La Région Rabat- Sale- Kenitra. Mme  INANE

BENYAICH de m’avoir donné l’opportunité d’effectuer ce stage et


améliorer mes compétences au sein de Centre Régional
d’Investissement Rabat-Salé-Kénitra –Annexe Kénitra-. Je remercie
également mon encadrant Mme  GHAZOUANI FAIZA pour son
encadrement, son aide et ses conseils durant ma période de stage.

Je voudrais remercier également tout le personnel du guichet


unique pour sa disponibilité et son aide précieuse.

Page | 4
INTRODUCTION
J’ai choisi de faire une formation au centre régional d’investissement
qui était à mon avis le milieu professionnel le plus adapté à améliorer
mes capacités dans le domaine de la création des entreprises. J’ai donc
eu l’opportunité d’entreprendre deux mois de stage dans le centre
Régional d’Investissement Rabat-Salé-Kénitra –Annexe Kenitra-.
Dans ce sens le stage que j’ai effectué au sein du CRI, m’a permis
d’approfondir mes connaissances et en plus j’ai eu un grand plaisir de
travailler au sein d’une équipe performante et ambitieuse.

J’ai découvert des compétences requises. Suite à ce stage, j’ai réalisé


un mémoire comprenant dans une première partie une présentation du
centre Régional d’Investissement Rabat-Salé-Kénitra et dans une
seconde partie les tâches réalisées.

Page | 5
Première Partie : Présentation du CRI :
 Extrait de la Lettre royale

Notre dévoué serviteur et Premier Ministre, Monsieur Abderrahmane


Youssoufi, que Dieu te protège et sur la bonne voie guide tes pas.
1. ainsi que tu le sais, nous avons exprimé, à plusieurs reprises, notre
volonté de promouvoir l'investissement, notamment les projets des
petites et moyennes entreprises, de l'artisanat, du tourisme, de
l'habitat, des secteurs industriels et agro-industriels, et miniers qui sont
créateurs d'emplois et de richesses, promoteurs de développement et
facteurs du renforcement des capacités productives et d'épargne de
notre jeunesse et des couches moyennes qui ambitionnent
légitimement d'accéder à plus de progrès, de responsabilité et
d’épanouissement.

1.1 Ainsi, nous avions précisé dans le discours que nous avions
prononcé à l'occasion de l'ouverture de la session
parlementaire au mois d'octobre 2000, l'intérêt de créer un
Page | 6
guichet unique au niveau de chaque région... et de fixer un
délai raisonnable et rapproché... pour statuer sur les dossiers
des projets d’investissement.
1.2 En effet, notre attention a souvent été appelée sur les
difficultés que rencontrent les promoteurs en raison des
formalités nombreuses et complexes exigées pour la
constitution de sociétés ou d'entreprises individuelles et
l'aboutissement des procédures administratives nécessaires à
l'acte d'investir.
1.3 Ces procédures légales ou réglementaires sont souvent
nécessaires, car la liberté d'entreprendre -consacrée par la
Constitution- exige un cadre juridique contraignant, seul à
même de rassurer l'investisseur et de garantir la sécurité et
l'égalité de tous devant la loi, ainsi que la mise en jeu d'une
concurrence saine et loyale. Néanmoins, ces procédures
doivent être allégées et leur mise en œuvre doit s'effectuer
au plus près des investisseurs. 
1.4 A cette fin, et dans le respect d'une démarche progressive,
réaliste, prenant en considération l'absolue nécessité de ne
proposer que des réformes crédibles et efficaces, nous
estimons que le cadre régional peut être la dimension
territoriale et administrative la plus opportune, compte tenu
des moyens dont dispose actuellement notre administration
territoriale, pour résoudre les problèmes liés aux procédures
d'investissement.
2.  Cette démarche s'inscrit, par ailleurs, dans la cohérence de notre
conception renouvelée du concept d'autorité au service de la
promotion de l'investissement, outil privilégié de la croissance.

2.1 Depuis que nous avons annoncé ce nouveau concept, nous


avons relevé avec intérêt les efforts de notre administration, et tout
particulièrement, celle en charge des affaires intérieures de notre
Page | 7
Royaume, pour donner un contenu concret à ce concept. 
2.2 Il nous appartient et nous plaît aujourd'hui, par la grâce de Dieu,
de t'adresser cette lettre aux fins d'étendre et de concrétiser, dans un
domaine essentiel du développement économique et social, notre
vision du rôle de l'autorité au service du citoyen. 
2.3 Nous entendons également que l'approche que nous décrivons
dans cette lettre soit considérée comme une illustration des
méthodes de réforme de l'administration, réforme qui suppose une
appréciation nouvelle des objectifs que doit poursuivre l'appareil
administratif, concomitamment avec une réforme des procédures
qu'il utilise et une adaptation des formations et des expériences de
ceux qui sont en charge de ses procédures.

3. Pour ces considérations, nous avons décidé qu'il sera créé, sous la
responsabilité des walis de région de Notre Majesté, des centres
régionaux d'investissement, ayant deux fonctions essentielles : l'aide à
la création d'entreprises et l'aide aux investisseurs, et donc composés
de deux guichets.

3.1 Le guichet d'aide à la création d'entreprises est l'interlocuteur


unique de toutes les personnes qui veulent créer une entreprise,
quelle qu'en soit la forme, et qui souhaiteront avoir recours à ce
service. Ce guichet pourra disposer d'annexes au niveau
provincial, préfectoral ou communal, selon besoins et selon
moyens. Son personnel met à la disposition des demandeurs un
formulaire unique dans lequel figurent tous les renseignements
exigés par la législation ou la réglementation pour la création de
l'entreprise.
3.1.1 Ce personnel accomplit toutes les démarches nécessaires
pour recueillir, auprès des administrations compétentes, les
documents ou attestations exigés par la législation ou la
réglementation, et qui sont nécessaires à la création d'une

Page | 8
société. Dans un délai déterminé par le wali, il met le demandeur
en possession des pièces justificatives délivrées par les
administrations établissant l'existence de l'entreprise. 

Extrait de la lettre Royale du 9 Janvier 2002, adressé par Sa


Majesté Le Roi Mohammed VI que DIEU l’assiste à Monsieur le
Premier Ministre au sujet de la gestion déconcentrée de
l’Investissement.

Page | 9
 Présentation générale de la région Rabat-Salé-
Kénitra :
La région du Rabat-Salé-Kenitra se situe dans la partie Nord-Ouest du
Royaume. Elle est limitée à l’Ouest par l’océan Atlantique, au Nord
par la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima  à l’Est par la région de
Fès-Meknès, au Sud par la région de Béni Mellal-Khénifra et la région
de Casablanca-Settat.
La Région compte trois préfectures : Rabat, Salé et skhirate-Témara et
quatres Provinces : Kénitra, Khemisset, Sidi Kacem et Sidi Slimane.
Cette Région est issue de la fusion des deux anciennes régions Rabat-
Salé Zemmour zaer et Gharb-Chrarda-Beni Hssen.
Le chef lieu de la région est la préfecture de Rabat.

1.Création du CRI
Placé sous l’autorité du wali de la région, Le Centre Régional
d’Investissement est créé conformément à la Lettre Royale adressée à
Monsieur le premier Ministre en date du 9 Janvier 2002 et relative à la
gestion déconcentrée de l’investissement.
Le CRI possède deux missions essentielles : l'Aide à la Création des
Entreprises et l'Aide Aux Investisseurs, et donc composé de deux
guichets :
 Guichet d’Aide à la Création de l’Entreprises.
 Guichet d’Aide Aux Investisseurs.

Page | 10
2.Missions du CRI
Dans ses principales missions qui sont la simplification des
procédures, la proximité et l'unicité de l'interlocuteur, ainsi que le
développement et la promotion de l'Investissement dans la Région du
Rabat-Salé-Kénitra, le Centre Régional d'Investissement n’a pas failli.
Les chiffres sont éloquents et le confirment. Il suffit d’analyser
l’évolution (La création des entreprises progresse d’une façon
permanente). Une chose est sûre grâce à la volonté Royale et au
dévouement de ses collaborateurs le CRI progresse d’une façon
permanente.

3.Le Fonctionnement du CRI


Le Centre régional d’investissement est placé sous l'autorité du
Wali, il constitue l'administration territoriale et interlocuteur privilégié
pour les investisseurs dans la Région. Il est géré par un directeur
d'administration centrale.

Le directeur anime et dirige une commission régionale regroupant les


délégués régionaux des administrations concernées par
l'investissement et les autorités locales compétentes.

L’ouverture du centre est décidée par arrêté conjoint des ministres de


l'Intérieur, des Finances, du Commerce et de l'Industrie, sur
proposition du wali de la région. Ce dernier est chargé de
l'organisation et du fonctionnement du centre, ainsi que de la création,
de l'organisation et du fonctionnement des départements d'aide à la

Page | 11
création des entreprises et l'aide aux investisseurs dans les provinces,
préfectures et communes de la région.

4.Les composants administratifs du CRI et


leur organisation

a. Secrétariat du directeur :

Le rôle principal du secrétariat est d’aider le Directeur à réaliser sa


mission avec succès et organiser ses rendez-vous…etc.

b.Guichet d’aide à la création des entreprises :

C’est le seul interlocuteur de toutes les personnes qui veulent


créer une entreprise et qui souhaiteront avoir recours à ce service,
il a pour mission de mettre à la disposition des demandeurs un
formulaire unique pour la création de l’entreprise et accomplir
toutes les démarches pour recueillir, auprès des administrations
compétentes, les documents ou attestations nécessaires à la
création d’une société.

Le Guichet d'aide à la création d'entreprises centralise


l'ensemble des administrations concernées :

 L'Office Marocain de la Propriété Industrielle et


commerciale (OMPIC).
 La subdivision des Impôts
 Le Tribunal de Commerce
Page | 12
 La CNSS
 L'Inspection du Travail
 Le service de légalisation.
 Un formulaire unique 

 l'inscription à la patente ;
 déclaration d'immatriculation au Registre du Commerce ;
 déclaration d'identité fiscale ;

La Demande d'affiliation à la Caisse nationale de Sécurité Sociale


formulaire unique est constituée des parties suivantes :

 Pour les personnes physiques

 Identité du bénéficiaire de la déclaration ;


 Informations relatives à l'établissement ;
 Etablissements de commerce actuellement ou précédemment
exploités par le bénéficiaire de la déclaration
 Succursales, agences ou établissements secondaires
 Situation au regard de la TVA

 Pour les personnes morales

 Informations sur l'établissement


 Identité des dirigeants
 Informations sur les personnes liées à l'établissement
 Succursales, agences ou établissements secondaires
 Options fiscales
 Divers.

Page | 13
5.La Procédure de création des entreprises

Page | 14
6.Les Formalités de création des entreprises
La création de l’entreprise commence par le remplissage du formulaire
rempli par les demandeurs et accompagné des pièces et documents
justificatifs dont :

• la Demande d’inscription à la patente.

• la Déclaration d’immatriculation au Registre du Commerce.

• la Déclaration d’identité fiscale.

•la Demande d’affiliation à la Caisse Nationale de Sécurité


Sociale.

Le personnel du guichet d’aide à la création d’entreprises accomplit


toutes les démarches nécessaires pour recueillir auprès des
administrations et organismes compétents.

Les documents ou attestations exigés par la législation ou la


réglementation en vigueur sont nécessaires à la création d’entreprises.

En moins de 16 heures, ce guichet accomplit toutes les demandes


essentielles aux créations d’entreprises et met à la disposition du
demandeur toutes les attestations et certificats nécessaires au
démarrage de son entreprise.

Page | 15
7. Comment créer une entreprise ?
Les principales étapes de création d'une entreprise commerciale de
type personne morale sont:

a. Le certificat négatif :

-Vous avez besoin d'un certificat négatif qui atteste que votre nom
commercial n'est pas déjà utilisé et peut être utilisé pour
l'immatriculation au Registre du Commerce.

b.Les statuts :

-Vous devez rédiger vos statuts, qui sont un acte notarié ou sous seing
privé. Pour cela vous pouvez faire appel à un notaire, un avocat, un
conseiller juridique, etc.
-Vous enregistrez vos statuts au secrétariat-greffe du tribunal
compétent après les avoir légalisés.

c. Le blocage des fonds :

Le blocage du capital s'effectue auprès de votre banque qui vous


fournit une attestation bancaire prouvant que vous disposez des fonds
nécessaires et obligatoires exigés par la loi.

La somme diffère suivant le type d'entreprise que vous avez choisi.

Page | 16
d.La publication :

Vous publiez la création de votre entreprise dans un journal


d'annonces officiel.

e. Le numéro de patente :

Vous devez avoir un numéro de patente et des identifiants fiscaux, que


vous obtenez auprès du centre des impôts dont vous dépendez.

f. Le Registre du Commerce :

Vous vous immatriculez sur le Registre du Commerce : c'est l'acte de


naissance de votre entreprise.

Page | 17
Deuxième partie : Les travaux effectués 
Durant mon stage au sein du Guichet d’Aide à la Création
d’entreprises au CRI RSK –Annexe Kénitra-, j’ai appris beaucoup de
choses sur la création des entreprises. Comme j’ai eu la chance
d’effectué de différents taches tel que :

 Aider le créateur à remplir la demande de Certificat Négatif et


le Formulaire Unique.

 L’accueil des créateurs.


 La distinction des pièces et documents qui constituent un
dossier personne physique ou personne morale.
 Saisir les données dans l’application (client-serveur).
 Saisir le dossier de personne moral ou la personne physique
dans l’application d’administration et dans le Registre local.
 Saisir le certificat négatif.
 Saisir la patente.
 Saisir l’affiliation à la CNSS.
 Statistique à la fin de chaque mois.
 Collecter les pièces et documents nécessaires pour avoir le
certificat de la patente.
 Maitriser comment présenter le tableau de bord pour les
personnes physiques et les personnes morales.

Page | 18
a. La saisie sur application :

Cette saisie consiste à faire entrer des données et des informations


concernant les investisseurs qui viennent au centre pour réaliser leurs
projet et à travers de cette saisie le centre pourra avoir des statistiques
facilement et rapidement.

b.Le bulletin indique :

 Le n° de registre de commerce (tribunal).


 Le n° de la patente.
 Le n° d’identifiant fiscal.
 Le n° d'affiliation à la CNSS.

c. Le classement :

J’ai également participé au classement selon l’ordre numérique, qui se


fait dans des « chemises cartonnées », chaque chemise contient les
informations sur l’investisseur et mis dans des boites en plastique
classer aussi par ordre Numérique Horizontalement.

En effet, le classement est l’une des tâches les plus importantes dans


les travaux du CRI, car il assure de la recherche rapide des documents.

d.La communication :

Page | 19
La communication est l’art d’échange des informations pour arriver à
une compréhension mutuelle des situations, cet échange exige :

 Un effort individuel pour décider des informations à partager.


 Un effort social : Pour décider des informations qui soient
socialement acceptables.
e. Intranet :

Un réseau privé, qui permet la communication entre le personnel à


l’intérieur du CRI.

f. Internet :

Il permet la transmission des courriers électroniques, aux différents


investisseurs ainsi qu’aux administrations, et de même tout le
personnel du CRI.

Le CRI dispose d’un Site Web dans lequel figure tout type de
renseignement: www.rabatinvest.ma, et qui permet de voir le Guide de
la création de votre entreprise ainsi que les Formulaires uniques et
d’autres pièces pour la création d'entreprise.

Page | 20
CONCLUSION
Avant de mettre fin à ce modeste travail , je voudrais préciser que la
période que j’ai passée au Centre Régional d’Investissement Rabat-
Salé-Kénitra -Annexe Kenitra- m’a permis d’approfondir mes
connaissances en ce qui concerne la pratique de la création des
entreprises et aussi savoir que la vie professionnelle est tout à fait
différente de celle des études et que chaque formation a besoin d’une
pratique pour pouvoir bien la maitriser.

Finalement, je renouvelle ma profonde reconnaissance à tous ceux qui


m’ont aidé à réaliser ce travail.

La majorité des formations supérieures exigent un stage pour mettre


en application les connaissances requises.

A la fin de ce stage j’ai trouvé que j’ai appris beaucoup de choses


Techniques utiles pour la vie professionnelle.

Page | 21
Sommaire
INTRODUCTION......................................................................................................................................5
Première Partie : Présentation du CRI :..................................................................................................6
 Extrait de la Lettre royale........................................................................................................6
 Présentation générale de la région Rabat-Salé-Kénitra :...................................................10
1. Création du CRI.....................................................................................................................10
2. Missions du CRI.....................................................................................................................11
3. Le Fonctionnement du CRI...................................................................................................11
4. Les composants administratifs du CRI et leur organisation...............................................12
5. La Procédure de création des entreprises.............................................................................14
6. Les Formalités de création des entreprises...........................................................................15
7. Comment créer une entreprise ?...........................................................................................16
a. Le certificat négatif :..........................................................................................................16
b. Les statuts :.........................................................................................................................16
c. Le blocage des fonds :.........................................................................................................16
d. La publication :...................................................................................................................17
e. Le numéro de patente :.......................................................................................................17
f. Le Registre du Commerce :...............................................................................................17
Deuxième partie : Les travaux effectués...............................................................................................18
a. La saisie sur application :...................................................................................................19
b. Le bulletin indique :...............................................................................................................19
 Le n° de registre de commerce (tribunal)..................................................................................19
 Le n° de la patente....................................................................................................................19
 Le n° d’identifiant fiscal...........................................................................................................19
 Le n° d'affiliation à la CNSS....................................................................................................19
c. Le classement :........................................................................................................................19
J’ai également participé au classement selon l’ordre numérique, qui se fait dans des « chemises
cartonnées », chaque chemise contient les informations sur l’investisseur et mis dans des boites en
plastique classer aussi par ordre Numérique Horizontalement.........................................................19

Page | 22
d. La communication :................................................................................................................19
e. Intranet :.................................................................................................................................20
f. Internet :..................................................................................................................................20
CONCLUSION........................................................................................................................................21

Page | 23

Vous aimerez peut-être aussi