Vous êtes sur la page 1sur 7

WMDS1101 – Chimie générale et Organique

Professeurs : Ayadim-Elias-Gohy
Auto-test - Novembre 2012

1A 1B 1C 1D 1E 1F 2 3 4 5A 5B Total
3,5 1 3 4 3 4 7,5 4 4 4 2 /40
(7x0,5) (2x0,5) (6x0,5) (4x1) (2x2) (15x 0,5) (8x0,5)

Lorsque le triple choix vrai, faux ou j’ignore vous est proposé, il faut savoir que :
une bonne réponse augmente la cote, une mauvaise réponse la diminue et une réponse j’ignore
ne la modifie pas !!
Le correctif de cette Interro sera affiché aux valves de chimie la semaine prochaine.

Problème 1 : (Liaison, géométrie, hybridation, résonance, …)

En tant que perturbateur endocrinien de l'axe hypothalamo-hypophyso-thyroïdien chez l'Homme, l’ion


perchlorate est considéré comme substance toxique pour la glande thyroïde.
A. Pour cet ion,
1. le nombre total d’électrons de valence est :
a. 26
b. 28
c. 30
d. 32
e. 34
2. le nombre de paires d’électrons de valence est :
a. 9
b. 10
c. 12
d. 13
e. 14
f. autre
3. le nombre de paires d’électrons libres est :
a. 8
b. 9
c. 10
d. 11
e. 12
f. 14

4. l’hybridation de l’atome central est :


a. sp2
b. sp
c. sp3
d. sp3d
e. sp3d2
f. Autre
5. la charge formelle de l’atome central est :
a. - 1
b. - 2
c. + 0
d. + 1
e. + 2
f. Autre
6. la géométrie répulsive de l’atome d’oxygène non chargé est :
a. Linéaire
b. Tétraédrique
c. Pyramidale à base triangulaire
d. Carrée
e. Bipyramidale à base triangulaire
f. Autre
7. le nombre de paires libres autour de l’atome de chlore est :
a. 3
b. 2
c. 1
d. 0
e. Autre

B. Résonance : Répondre par Vrai , faux ou j’ignore

a. Une double liaison conjuguée à une paire d’électrons non liante pourrait donner au moins
deux formes de résonances à la molécule. □Vrai □Faux □J’ignore

b. Dans les formules de résonance de l’ion perchlorate, seuls les électrons changent
d'emplacement. La géométrie de la molécule ne peut être affectée ni, a fortiori, son orientation dans
l'espace. □Vrai □Faux □J’ignore

C. Pondération d’une réaction d’oxydo-réduction

Dans les conditions standard (T = 298 K), l’ion perchlorate réagit avec l’acide oxalique pour produire
du dioxyde de carbone et des ions chlorure.

Répondre par vrai, faux ou j’ignore :

a. Le réducteur le plus fort est l’ion chlorure. □Vrai □Faux □J’ignore


b. L’oxydant le plus faible est l’acide oxalique. □Vrai □Faux □J’ignore
c. Le N.O. du « C » dans l’acide oxalique est inférieur à
celui du « Cl » dans l’ion perchlorate. □Vrai □Faux □J’ignore
d. Pour assurer la conservation de la matière il faut ajouter 4 H2O
à droite de l’équation. □Vrai □Faux □J’ignore
e. Pour assurer la conservation de la matière il faut ajouter 4 H2O
à gauche de l’équation. □Vrai □Faux □J’ignore
f. Dans cette réaction le N.O. de l’atome d’oxygène ne varie pas. □Vrai □Faux □J’ignore
D. Calcul de concentration, molalité,…

On dissout 20,0 g de perchlorate de sodium monohydraté dans de l'eau pure de façon à obtenir 200 ml
de solution (Sol. D). La masse volumique est 1,08 g cm–3.

« Pour les masses atomiques, utiliser uniquement celles indiquées dans votre tableau périodique. »

Répondre par Vrai, faux ou j’ignore :

a. La molalité de cette solution est 0,659 m □Vrai □Faux □J’ignore


b. La concentration molaire de Na+ dans la solution est 0,712 mol L–1. □Vrai □Faux □J’ignore
c. Le pourcentage massique de soluté est 9,26 % □Vrai □Faux □J’ignore
d. 500 ml de cette solution pèse 540 g . □Vrai □Faux □J’ignore

E. Bilan de matière

Un volume de 100 ml (Sol.D) a été engagé pour oxyder 2 g d’acide oxalique (réaction redox, question
C.)

Combien obtiendra-t-on de litre(s) de CO2 dans les conditions P = 1 bar, T= 27°C et en


supposant que le rendement réactionnel est de 75 % ? (Entourer la bonne réponse)

a. 0,208
b. 0,277
c. 0,377
d. 10,65
e. Autre

F. Diagramme de Bilan

On ajoute goutte à goutte une solution de sulfure de sodium sur une solution aqueuse 20 g L–1d’acide
oxalique.

1. L’équation acide base globale concernant la première étape (c’est-à-dire après disparition
complète d’acide oxalique) est : (Entourer la bonne réponse)

a. H2C2O4+ S2– → HC2O4– + HS–


b. H2C2O4+ HS– → HC2O4– + H2S
c. H2C2O4+ S2– → C2O42– + H2S
d. HC2O4– + H2S → C2O42– + HS–
e. 2 H2C2O4+ S2– → 2HC2O4– + H2S
f. autre
2. Le diagramme de bilan représentant l’évolution des entités disparues ou formées durant cette
première étape est : (Cocher la bonne réponse.)
Problème 2. Stéréochimie

Soit les structures des composés A, B, C, D, E, F, G et H suivantes :

Répondre par vrai, faux ou j’ignore.

A. Entre A et B il s’agit d’une isomérisation cis-trans Vrai Faux J’ignore

B. Entre A et C il s’agit d’un équilibre conformationnel Vrai Faux J’ignore

C. Entre A et B il s’agit d’un équilibre conformationnel Vrai Faux J’ignore

D. B est défavorisé thermodynamiquement vis-à-vis de A Vrai Faux J’ignore

E. C est favorisé thermodynamiquement vis-à-vis de A Vrai Faux J’ignore

F. Entre B et C il s’agit d’une isomérisation cis-trans Vrai Faux J’ignore

G. D comporte 2 centres asymétriques Vrai Faux J’ignore

H. D est un isomère méso Vrai Faux J’ignore

I. E et F sont énantiomères Vrai Faux J’ignore

J. E et G sont diastéréoisomères Vrai Faux J’ignore

K. E et H sont énantiomères Vrai Faux J’ignore

L. G est une molécule chirale Vrai Faux J’ignore

M. Un mélange (50% / 50%) de F et H est optiquement actif Vrai Faux J’ignore

N. Le Carbone 2 de H est de configuration S Vrai Faux J’ignore

O. E et G ont chacun un carbone en configuration R Vrai Faux J’ignore


Problème 3. Thermodynamique
On étudie la réaction suivante :

NO + ½ O2 → NO2

Données à T = 298 K.
| ∆° | = 54,2 kJ. mol–1 (valeur absolue!)

 37,2 .  – .  –

 29,9 .  – .  –
  29,4 .  – .  –

Répondre par vrai, faux ou j’ignore :

A. Il s’agit d’une réaction d’oxydation Vrai Faux J’ignore


B. Il s’agit d’une réaction de réduction Vrai Faux J’ignore
C. Il s’agit d’une réaction redox Vrai Faux J’ignore
D. Il s’agit d’une réaction endothermique à 298 K Vrai Faux J’ignore
E. A température T, l’enthalpie standard vaut –56405–7,4T Vrai Faux J’ignore
F. A température T, l’enthalpie standard vaut –52000–7,4T Vrai Faux J’ignore
G. L’entropie standard est positive Vrai Faux J’ignore
H. Cette réaction est toujours spontanée Vrai Faux J’ignore

Problème 4. Equilibre chimique


On place 3,12 g de PCl5 dans un réacteur fermé de 500 mL. Le tout est porté à 250°C. On observe
alors la décomposition de PCl5 en PCl3 et Cl2, tous les trois étant gazeux à cette température. Sachant
que la constante d’équilibre de cette réaction de décomposition vaut Kp = 78,3 à 250°C, quelle est la
pression totale du mélange à l’équilibre ?

 1,28 bar
 2,58 bar
 3,28 bar
 0,02 bar
 Impossible à calculer par manque de données

Problème 5. Propriétés physiques des solutions


A. Une solution de 0,640 g d’azulène, un composé d’un bleu magnifique, dans 99,0 g de benzène
bout à 80,23 °C. La formule moléculaire (formule brute) de l’azulène obéit à la formule
(C5H4)n. Sachant que Téb benzène = 80,10 °C et kéb du benzène = 2,53 °C.mol-1.kg, quelle est
la valeur de n ?

 n=0  n=1  n=2  n=4


 Impossible à calculer par manque de données
B. Sachant qu’un métal donné fond à 1650K sous 1 atm et à 1800K sous 100 atm, cochez la ou
les affirmation(s) correcte(s) parmi les phrase reprises ci-dessous :

 La phase solide est plus dense que la phase liquide

 La phase solide est moins dense que la phase liquide

 La phase solide à la même densité que la phase liquide

 Sous 1 atm et à 1645K, le métal sera solide

 Sous 1 atm et à 1645K, le métal sera liquide

Bon travail !

Vous aimerez peut-être aussi