Vous êtes sur la page 1sur 24

Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de

Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne


Adresse du projet : 6,8 rue Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne

Maître d’Ouvrage : Œuvre de Villiers-Ormesson CRF de Villiers-sur-Marne


6,8 rue Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Tél. : 01 49 41 35 35 Fax : 01 49 30 63 69

Assistance Maître d’ouvrage : ALTERNA – Groupe SOS


102, rue Amelot 75011 Paris
Tél. : 01 58 30 55 74 Fax : 01 58 30 56 33

Maître d’Oeuvre : Architecte mandataire : AAU Philippe Mastrandréas Architecte d.p.l.g.


43, Avenue Duquesne 75007 Paris
Tel : 01 45 55 41 86 - Fax : 01 45 55 46 33

BET Fluides techniques : INCET


113, rue de Longchamp 75116 Paris
Tel : 01 56 90 40 40 - Fax : 01 56 90 40 50

BET Structure : AIA


23,rue de Cronstadt 75015 Paris
Tel : 01 53 68 93 00 - Fax : 01 53 68 93 11

Coordonnateur SSI : VOXOA


11, rue d’Uzès 75002 Paris - contact-paris@voxoa.fr
Tél : 01 40 41 11 10 - Fax : 01 40 41 11 11

Bureau de Contrôle : SOCOTEC Contrôle Construction Yvelines


1 avenue du Parc CS20732 Montigny le Bretonneux
78182 ST QUENTIN EN YVELINES CEDEX
Tel : 01.30.12.87.49 Fax : 01.30.12.87.70

CSPS : SOCOTEC Agence Hygiène et Sécurité du Travail IdF


Euro Cap Noisy Mont d'Est
15 rue de l'Université 93191 NOISY LE GRAND CEDEX
tél : 01 43 041414 fax/ 01 43 0410 64

DCE Diagnostic de la tenue au feu des structures


Date : 13 Juillet 2012
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

Sommaire

1. OBJET DU DOCUMENT......................................................................................................................... 3

2. PRESENTATION DU CONTEXTE........................................................................................................ 3

3. REPERAGE DES BATIMENTS ............................................................................................................. 4

4. SYNTHESE PAR BATIMENT................................................................................................................. 4

4.1. BATIMENT 1 & 2 ................................................................................................................................ 4

4.2. BATIMENT 6 ....................................................................................................................................... 5

4.3. BATIMENT 7 ....................................................................................................................................... 8

4.4. BATIMENT 8 ..................................................................................................................................... 12

4.5. BATIMENT 9 & 10............................................................................................................................ 20

4.6. STRUCTURE SUPPORT D’ESCALIER A CREER.................................................................. 21

5. CONCLUSION......................................................................................................................................... 24

2
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

1. OBJET DU DOCUMENT

Ce diagnostic intervient dans le cadre de la mission de maîtrise d’œuvre confié par l’œuvre de Villiers-Ormesson et
son maître d’ouvrage délégué ALTERNA au groupement de maîtrise d’œuvre :
- AAU Ph. Mastrandreas – architectes
- INCET – BET Fluide
- AIA – BET structure
Cette mission porte sur le réaménagement et de la mise aux normes de sécurité incendie du centre de rééducation et
de réadaptations fonctionnelles de Villiers sur Marne. Ce document a pour objet de définir le contexte structure des
bâtiments existants afin de répondre, dans le cadre de la réhabilitation, aux exigences du schéma directeur de
sécurité incendie et du projet architectural.

2. PRESENTATION DU CONTEXTE

L’établissement est composé de plusieurs bâtiments :


- Bâtiment A, construit en 2004-2005, R+3 sur un niveau du sous-sol.
- Bâtiment B1 et B2 (simple RDC), B6, B7 et B8 (R+2 sur un niveau de sous-sol) construit en 1890 à l’origine de
l’établissement. Ces bâtiments ont subit des travaux de réhabilitation successif non datés.
- Bâtiment B9 (RDC sur sous-sol) et B10 (simple RDC) datant des années 1975.

La campagne de reconnaissance a été menée alors que l’intégralité des bâtiments concernés par la réhabilitation
était en cours d’utilisation. De ce fait, les sondages ont été limités au strict minimum pour éviter tout risque de
nuisance et de détérioration des conditions d’utilisation des locaux.

Nous recommandons la réalisation de sondages complémentaires en phase de préparation de chantier et après mise
à disposition des différents niveaux, ceci afin de s’affranchir de tout aléa.

3
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

3. REPERAGE DES BATIMENTS

4. SYNTHESE PAR BATIMENT

4.1. BATIMENT 1 & 2


Ce bâtiment n’est pas concerné pas la réhabilitation. Néanmoins, dans le contexte du schéma directeur de sécurité
incendie nous pouvons effectuer les observations suivantes :
- La quasi-totalité du plancher bas RDC est de type dallage sur terre plein.

4
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

- Plancher haut du sous-sol partiel est de type poutrelle métallique et hourdis plâtre :

PH R-1 bâtiment 1

4.1.1. PRECONISATIONS DANS LE CADRE DE LA REHABILITATION ET PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE


POUR LA REALISATION DES TRAVAUX

Protection rapportée à réaliser sur l’ensemble du plancher haut sous-sol si stabilité au feu 1h requise.

4.2. BATIMENT 6

4.2.1. AVIS GENERALE SUR L’ETAT DES STRUCTURES

Bâtiment ayant déjà subit une réhabilitation et une mise aux normes de sécurité incendie en ce qui concerne la
stabilité au feu et le degré coupe feu des structures.

Ainsi il apparait que l’ensemble des planchers haut sous-sol, rez-de-chaussée et R+1 ont déjà été protégé au feu par
flocage minéral :

5
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

PH R-1 : Local archive

PH R-1 : Locaux techniques

6
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

PH RdC et PH R+1

4.2.2. RESULTATS DE SONDAGES

Les résultats de sondages dans les niveaux font apparaître des planchers type bois constitué de haut en bas
successivement :
- Chape béton léger 35 à 50mm
- panneaux bois
- Solives bois
- Parement de sous face plâtre
- Flocage minéral rapporté

Localement des recharges, de type polystyrène et/ou béton léger, ont été réalisées pour mise à niveau des planchers

7
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.2.3. COUPES DE PRINCIPE

4.2.4. PRECONISATIONS DANS LE CADRE DE LA REHABILITATION ET PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE


POUR LA REALISATION DES TRAVAUX

Des travaux ont donc été réalisés dans cette zone et la stabilité des structures au feu (1h) est assurée. Néanmoins,
des d’intervention sur ce bâtiment sont prévues, notamment pour la dépose ou la pose de réseaux ainsi que
l’ouverture de trémies. Des reprises de flocage pourront donc s’avérer nécessaire.

4.3. BATIMENT 7

4.3.1. AVIS GENERALE SUR L’ETAT DES STRUCTURES

Bâtiment à fait l’objet de travaux de reprises, notamment :

- La création ou reconstruction du PH R+1 de type poutre béton armé, hourdis béton et chape béton
- L’ouverture de baie en PH R+1 avec mise en œuvre de profilés métallique.
- Aucune protection au feu n’est relevée sur site

8
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.3.2. RESULTATS DE SONDAGES

4.3.2.1. PLANCHER REZ-DE-CHAUSSEE

Les résultats de sondages dans les niveaux font apparaître des planchers constitués de poutre métallique principales
et secondaire support d’une chape béton sur platelage bois
- Chape béton 35 à 50mm
- panneaux bois
- Solives métalliques type IPN80
- Parement de sous face plâtre

4.3.2.2. PLANCHER HAUT R+1

Les résultats de sondages dans les niveaux font apparaître des planchers constitués de poutre béton armé support
de hourdis béton et d’une chape béton.
- Chape béton 50mm
- Hourdis béton
- Poutre Béton armé largeur 35cm, retombée 35 cm
- Parement en sous face plâtre

A noter que les poutres béton armé sont ancrées dans les murs de maçonnerie existant :

About de poutre béton armé ancrée dans mur de maçonnerie existant

A noter également, que des reprises de structure ont déjà été effectué dans cette zone. On notera la réalisation
d’ouverture de baie dans le mur de maçonnerie existant mettant en œuvre des profils métalliques de reprise.

9
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.3.2.3. COMBLES

Charpente bois saine

Le plancher bas des combles est de type structure bois support de revêtement plâtre sur lattis bois :

Plancher bas combles

10
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.3.3. PRINCIPE DE STRUCTURE DU PH RDC ET PH R+1

11
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.3.4. PRECONISATIONS DANS LE CADRE DE LA REHABILITATION ET PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE


POUR LA REALISATION DES TRAVAUX

La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une protection
rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers PH RDC et PH R+1 du
bâtiment.

4.4. BATIMENT 8

4.4.1. AVIS GENERALE SUR L’ETAT DES STRUCTURES

Le bâtiment 8 a fait l’objet de plusieurs interventions antérieures :

- PH R-1 : structure d’origine + flocage minérale en sous-face


- PHRDC : structure d’origine et plancher bois en zone centrale construit postérieurement
- PH R+1 : plancher type poutre béton avec hourdis béton armé construit postérieurement aux structures
d’origine

Les poteaux d’origine, type tube métallique, ont été noyés dans des poteaux béton armé 54x54

4.4.2. RESULTATS DE SONDAGES

4.4.2.1. PLANCHER SOUS-SOL

Les résultats de sondages dans les niveaux font apparaître des planchers constitués de poutre métallique principale
et poutrelle métallique secondaire support de hourdis terre cuite :
- Revêtement
- Support 5cm bois
- 15 cm de sable
- Entrevous terre cuite 10 cm d’épaisseur
- Poutrelles métallique
- Poutres métallique principales (retombée 25 cm)

12
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

A noter que la sous face a fait l’objet d’une protection rapportée :

4.4.2.2. PLANCHER REZ-DE-CHAUSSEE

Zone périphérique

Les résultats de sondages dans les niveaux font apparaître des planchers constitués de poutre métallique principale
et poutrelle métallique secondaire support de hourdis terre cuite :

- Revêtement
- Support 5cm bois
- Entrevous terre cuite 10 cm d’épaisseur
- Poutrelles métallique
- Poutres métalliques principales

13
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

Carottage plancher haut RDC zone périphérique

Zone centrale

Les résultats de sondages dans les niveaux font apparaître des planchers constitués de poutre bois support de
platelage bois

- Revêtement
- Platelage bois
- Poutres bois principales et secondaires
- Sous face plâtre

4.4.2.3. PLANCHER R+1

Les résultats de sondages dans les niveaux font apparaître un plancher type poutre béton armé support de hourdis
béton armé :
- Chape béton armé 5 cm
- Hourdis béton 12 cm
- Poutre béton armé

14
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

Carottage : Chape + hourdis

PH R+1 : poutre et poteaux béton armé support d’entrevous

15
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.4.3. PRINCIPE DE STRUCTURE

A noter que la reconnaissance précise des structures du plancher structure bois nécessite la dépose
complète de la sous face plâtre actuellement en place. De ce fait, les principes donnés ci-dessous sont à
prendre avec précaution et doivent être validés après la phase de démolition et de curage du RDC.

16
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

17
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.4.4. PRECONISATIONS DANS LE CADRE DE LA REHABILITATION ET PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE


POUR LA REALISATION DES TRAVAUX

4.4.4.1. PLANCHER SOUS-SOL

La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h est pas assuré par les structures existantes et la protection rapportée.
Nous préconisons néanmoins la vérification précise des calfeutrements du flocage en PH Sous-sol.

18
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

4.4.4.2. PLANCHER REZ-DE-CHAUSSEE

Zone périphérique

La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une protection
rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers PH RDC du bâtiment.

Zone centrale

La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une protection
rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers PH RDC du bâtiment.
4.4.4.3. PLANCHER HAUT R+1

La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une protection
rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers PH R+1 du bâtiment.

4.4.4.4. ESCALIER BOIS PH R+1

Escalier bois PH R+1

19
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

Sous face escalier bois PH R+1

4.4.5. ALEAS ET INVESTIGATION COMPLEMENTAIRE RECOMMANDEES

Nous préconisons :

- La dépose complète de la sous face plâtre pour reconnaissance précise et totale des structures. Vérification de
la capacité portante du plancher et renfort par moisage des poutres bois si nécessaire. Enfin, flocage minéral
pour protection au feu CF/SF 1h.
- La vérification précise des calfeutrements du flocage en PH Sous-sol.
- La protection des parois verticales support par doublage type placoflam et protection par flocage ou équivalent
de la sous face de l’escalier bois pour protection au feu CF/SF 1h.

4.5. BATIMENT 9 & 10

4.5.1. AVIS GENERALE SUR L’ETAT DES STRUCTURES

Structures, réalisé en 1974, principalement réalisées en béton armé et/ou poutrelle béton armé préfabriqué et hourdis
béton pour les planchers.

20
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

Bâtiment 9 & 10 : PH R-1

4.5.2. PRECONISATIONS DANS LE CADRE DE LA REHABILITATION ET PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE


POUR LA REALISATION DES TRAVAUX

La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une protection
rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers PH R-1 du bâtiment 9 &
10 pour les zones nécessitant la stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h.

4.6. STRUCTURE SUPPORT D’ESCALIER A CREER

4.6.1. AVIS GENERALE SUR L’ETAT DES STRUCTURES

Structures, réalisé en 1974, principalement réalisées en béton armé et/ou poutrelle béton armé préfabriqué et hourdis
béton pour les planchers.

Les appuis de l’escalier métallique projeté sont prévus sur des structures béton armé :

- Appuis sur linteau béton armé


- Appuis sur dalle pleine béton armé

21
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

Zone d’implantation de l’escalier projeté

4.6.2. SONDAGES DU LINTEAU SUPPORT D’ESCALIER

Sondage linteau béton armé

4.6.3. INTERPRETATIONS DES RELEVES ET COUPES DE PRINCIPE


Le sondage effectué a mis en évidence le ferraillage du linteau suivant :

- Aciers inférieurs : 2HA10


- Aciers supérieurs : 2HA8
- Cadres HA6

4.6.4. PRECONISATIONS DANS LE CADRE DE LA REHABILITATION ET PRECAUTIONS PARTICULIERES A PRENDRE


POUR LA REALISATION DES TRAVAUX

Au vu des éléments béton armé présent et dans le cadre de la réalisation de l’escalier de secours, nous pouvons
envisager d’appuyer l’escalier métallique sur les structures en place.

22
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

Néanmoins, les descentes de charges précises seront à fournir pour la vérification des structures existante support,
notamment :

- Vérification de la capacité portante des linteaux support


- Vérification au poinçonnement des dalles béton armé support

23
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures
Réaménagement et Mise en sécurité incendie du bâtiment B du Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles de Villiers-sur-Marne - 6,8 rue
Entroncamento 94350 Villiers-sur-Marne
Maître d’ouvrage:Œuvre de Villiers-Ormesson CRFde Villiers-sur-Marne

5. CONCLUSION

Bâtiment 1 & 2 : Protection rapportée à réaliser sur l’ensemble du plancher haut sous-sol si stabilité au feu 1h
requise.

Bâtiment 6 : La stabilité des structures au feu 1h est assurée. Néanmoins, des d’intervention sur ce bâtiment sont
prévues, notamment pour la dépose ou la pose de réseaux ainsi que l’ouverture de trémies. Des reprises de flocage
pourront donc s’avérer nécessaire.

Bâtiment 7 : La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une
protection rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers PH
RDC et PH R+1 du bâtiment.

Bâtiment 8 :
PH R-1 : La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h est pas assuré par les structures existantes et la protection
rapportée. Nous préconisons néanmoins la vérification précise des calfeutrements du flocage en PH Sous-
sol.
PH RDC : Zone périphérique
La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une
protection rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de
planchers PH RDC du bâtiment.
Zone centrale
La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une
protection rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de
planchers PH RDC du bâtiment.

PH R+1 : La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une
protection rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers du PH
R+1 du bâtiment.

Escalier bois PH R+1 : La protection des parois verticales support par doublage type placoflam et protection par
flocage ou équivalent de la sous face de l’escalier bois pour protection au feu CF/SF 1h.

Bâtiment 9 & 10 : La stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h n’est pas assuré par les structures existantes. Une
protection rapportée, type flocage minérale, est nécessaire sur l’ensemble des sous face de planchers PH R-1 du
bâtiment 9 & 10 pour les zones nécessitant la stabilité au feu 1h et le degré coupe feu 1h.

Structure support d’escalier à créer : Au vu des éléments béton armé présents, et dans le cadre de la réalisation de
l’escalier de secours, nous pouvons envisager d’appuyer l’escalier métallique sur les structures en place. Il est
néanmoins nécessaire de vérifier la capacité portante des linteaux et dalles béton armé vis-à-vis des descentes de
charges des études d’exécution de l’escalier.

24
Phase DCE – Diagnostic de la tenue au feu des structures

Vous aimerez peut-être aussi