Vous êtes sur la page 1sur 2

C2 M 02 77

Mémo-pratique
La rupture d’une élingue provoque presque toujours des accidents graves
tant pour le personnel que pour le matériel.
Aussi est-il indispensable de ne mettre en service que des élingues
de bonne qualité et construites avec le maximum de soin.
Les accidents de rupture, nombreux dans les chantiers du bâtiment,
sont dus fréquemment non à des défaillances techniques, mais à
des causes humaines, principalement l’erreur et l’ignorance.
Le chef de chantier et l’élingueur doivent donc savoir choisir les
élingues en fonction des manœuvres à effectuer et les utiliser
conformément à certaines règles.

Emploi des élingues-câbles


CE QU’IL FAUT SAVOIR La charge de manœuvre d’une élingue élingue dont les brins forment entre
à 4 brins diffère suivant la nature de la eux un angle supérieur à 90°. Lorsque
POUR CHOISIR charge elle-même. Elle doit être calcu- l’on utilise une élingue à 3 ou 4 brins, il
UNE ÉLINGUE lée de façon à répartir les efforts de faut considérer l’angle le plus grand,
traction sur : celui qui est formé par les brins oppo-
● 3 brins, si la charge est souple, sés en diagonale.
Le poids exact de la charge
● 2 brins, si la charge est rigide (par Les chiffres et les considérations qui
à soulever exemple, une dalle de préfabrication précèdent ne valent que pour des brins
En cas de doute, ne pas hésiter à l’éva- lourde). rigoureusement tendus.
luer trop fort. Pour la calculer, il faut
multiplier son volume par la densité du
produit qui la compose.

Densités approximatives à retenir

bois : 1 pierre, béton : 2,5 acier, fer, fonte : 8

Un mètre cube de bois pèse approxi-


mativement de 700 à 800 kg ; un mètre
cube de pierre ou de béton, 2,5 t ; un
mètre cube d’acier, 8 t.

La charge de manœuvre de
l'élingue
La charge de manœuvre d’un câble est
celle qu’on peut lui faire supporter en L’angle d'écartement des CE QU’IL FAUT SAVOIR
toute sécurité. Elle ne dépasse pas le brins POUR UTILISER
cinquième de la charge de rupture du
Plus l’angle formé par les brins d’une
UNE ÉLINGUE
câble muni de ses boucles ou épis-
sures. Cette charge de manœuvre, qui élingue est grand, plus la valeur de la
est la charge maximale d’utilisation, charge de manœuvre diminue : elle est Les causes de diminution
doit être inscrite en chiffres ou en réduite de : de résistance de l'élingue
lettres bien lisibles sur la bague ou sur ● 15 % pour un angle de 60°,
une plaquette fixée par serrage autour ● 33 % pour un angle de 90°,
Elles sont nombreuses ; outre l’usure,
de l’élingue ; cette indication doit être il faut prendre en considération, notam-
portée sur une plaquette fixée à ● 50 % pour un angle de 120°. ment, les nœuds, les épissures et les
l’élingue par un anneau, ou le man- Pratiquement, ne jamais utiliser une moyens de liaison mécanique.
chon de serrage. Les charges de
manœuvre des câbles d’usage le plus
courant sont données dans le tableau
suivant :

Charges de manœuvre (en kg) des câbles courants

Diamètre (en mm) 9,45 12,6 15,7 18,9 25,2


Charge (en kg) 710 1 270 1 970 2 850 5 080

Réédition 1999 : Les éditions précédentes restent valables.


pour une liaison de 2 câbles), la liaison fatigue, de rupture de torons ou de fils,
réalisée de cette manière fait perdre à de déformation (décâblage, réduction
l’élingue environ 20 % de sa résis- de diamètre, aplatissement), ou de
tance. rouille. Toute élingue-câble présentant
un dixième des fils rompus, sur une
La disposition correcte des longueur égale à trente fois son dia-
mètre, doit être éliminée. Il est parfois
brins d'élingue difficile d’apprécier la gravité des
● Ne jamais placer l’épissure ou le rac-
défauts constatés. Aussi est-il préfé-
cord avec serre-câbles sur le crochet rable, en cas de doute, de confier cet
de l’appareil de levage, ni dans le dis- examen à une personne expérimen-
positif de liaison avec la charge, ni sur tée.
une arête de la charge.
● Eviter les rayons de courbure trop Les précautions à prendre
faibles qui accélèrent l’usure de
l’élingue par déformation et rupture des Pour le matériel
fils. Les limites de pliure sont relatives Un câble neuf ne doit pas être soumis,
aux diamètres des câbles. Le tableau dès sa mise en service, à sa charge
suivant en donne les valeurs. maximale d’utilisation.
● Avant d’utiliser une élingue exposée
Diamètres de pliure des principaux câbles au froid, la laisser se réchauffer dans
l’atelier, car le froid rend le métal fra-
Diamètre du câble gile.
(en mm) 9,45 12,6 15,7 18,9 25,2 ● Essuyer avec un chiffon gras les
élingues d’acier qui sont mouillées.
Pliure fixe (cosse...) 30 40 55 65 90 ● Eviter les chocs et à-coups ; soule-
ver lentement, en souplesse.
● Huiler les câbles après usage.
● Eviter ou éliminer les coques : elles
font subir aux câbles une déformation Pour le personnel
Ne pas croiser deux élingues sur un qui diminue leur résistance.
crochet, afin d'éviter les différences de ● Pour éviter les piqûres et les cou-
● Si l’angle de deux brins dépasse 90°,
tension et le cisaillement entre les pures, porter des gants.
divers brins il faut utiliser des élingues plus longues ● Pour éviter d’autres accidents, au
ou un palonnier. cours des opérations de levage, porter
Protéger les élingues contre les arêtes des chaussures de sécurité et un
Les nœuds diminuent de 30 à 50 % la vives des charges en interposant des casque.
résistance de l’élingue. chiffons, courroies, ou, mieux encore,
des équerres spéciales, chaque fois Nota. - L’élingue étant
Les épissures de boucle : même si que leur pose est possible. un lien de jonction entre
elles sont effectuées dans les règles ● Eviter le glissement d’une élingue en la charge et le crochet, la
de l’art (ce qui est difficile), les épis- câbles sur du métal, soit en interposant sécurité globale de la
sures entraînent une diminution de un chiffon, soit en faisant un tour mort. manœuvre dépend éga-
résistance de l’ordre de 15 à 20 %. ● Les signes de mise au rebut des lement de la nature du
Les serre-câbles : même si les serre- élingues-câbles. Il est recommandé crochet et de sa liaison
câbles sont mis en œuvre correcte- d’examiner attentivement l’élingue avec l’élingue. Ces pro-
ment et en nombre suffisant (4 au mini- avant l’usage et la réformer si elle pré- blèmes font l’objet d’un
mum pour une boucle, 4 au minimum sente des signes graves d’usure ou de autre mémo-pratique.

RÉGLEMENTATION
1. CONSTRUCTION
● Les accessoires de levage visés par le § 3 de l’article ART. 59. Tant en service qu’en magasin, les câbles, chaînes
R 233-83 du Code du Travail, doivent satisfaire aux règles de charge ou cordage ne doivent pas être en contact avec
techniques annexées à l’article R 233-84. des angles vifs (tels que les arêtes des pierres de taille, les
● Les articles 3, 4 et 5 de l’arrêté du 18 décembre 1992 défi-
tranches des tuiles). En cas de nécessité, des rondins, des
nissent la valeur des coefficients d’utilisation à respecter tant chiffons ou tous autres dispositifs de protection d’une effi-
pour le matériel en service que pour le matériel mis en ser- cacité au moins équivalente doivent être intercalés pour évi-
vice à la date du 1er janvier 1995. ter tout contact entre le câble, la chaîne ou le cordage et
2. MAINTIEN EN ÉTAT DE CONFORMITE l’angle vif.
R 233-90. Le matériel en service doit être maintenu en
conformité avec les règles applicables lors de sa mise en
service.
3. UTILISATION
● Code du Travail = R 233-1, R 233-1-1, R 223-1-2,
R 233-2 à R 233-10 définissent les conditions d’utilisation ;
R 233-11 à R 233-11-2 les conditions de vérification.
● Les prescriptions du titre III du décret du 8 janvier 1965
doivent également être respectées et en particulier
l'articles 59 :

DOCUMENT À CONSULTER
● Brochure : « Mémento de l’élingueur », éditée par l’I.N.R.S., ED 389.

09 Mémo-pratique
Comité National de l’OPPBTP, Tour Amboise, 204, rond-point du Pont-de-Sèvres
92516 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX - Tél. : 01 46 09 27 00 - 08 03 03 50 50 - Fax : 01 46 09 27 40
Code commande et n° de classement : C2 M 02 77

Vous aimerez peut-être aussi