Vous êtes sur la page 1sur 6

BTS LaSalle 

: Microsoft Exchange 2003


M.RAMDANE

Résumé Exchange Server 2003

Introduction
Exchange Server 2003 est une solution de messagerie propriété de Microsoft permettant aux
entreprises dotées d’une infrastructure Active Directory de stocker et de gérer leur propre
système de messagerie.

1-La différence entre exchange 5.5 et exchange 2003.


 Exchange 2003 dépend d’active directory=>les objets exchange sont stockés dans la
base de données Active Directory.
 Exchange 5.5 ne dépend pas d’Active Directory.
 Lors de l’accès au système de messagerie avec exchange2003, une seule
authentification est nécessaire par contre Exchange 5.5 nécessite deux
authentifications (sur le réseau et sur Exchange 5.5).

2-Procédure d’installation d’exchange 2003.


 Installation des services nécessaires (pour l’accès client)

-ASP.net ; IIS ; SMTPP ; NNTP

 Préparation de la forêt : Exécuter « forestprep » une seule fois. De préférence dans


le domaine racine de la forêt et de préférence dans le contrôleur de domaine ayant
le rôle : « Contrôleur de schéma ».

Remarque : forestprep permet d’étendre le schéma Active Directory pour prendre en


compte les attributs et les objets d’exchange.

 Préparation du domaine : Exécuter «domainprep» dans tous les domaines de la forêt


où seront installés des serveurs Exchange 2003, oubien seront créés des objets
Exchange. (Ex : utilisateur à extension boite aux lettres)).
 Lancer le programme d’installation d’Exchange 2003.

3-Les outils d’administration d’Exchange :


 Console  « Gestionnaire Système Exchange » (DemarrerTous les programmes
Microsoft ExchangeGestionnaire Système)
1
BTS LaSalle  : Microsoft Exchange 2003
M.RAMDANE
 Console « Active Directory » (DSA.MSC) modifiée.

4-Structure des objets d’Exchange :

Organisation

Groupe d’administration

Groupe de routage

Serveur

Groupe de stockage

Banque de dossiers publics Banque de boites aux lettres

Dossiers publics Boite aux lettres

5-Les privilèges dans Exchange 2003 :


Il existe trois types de privilèges :

 Administrateur intégral : il a le contrôle total sur l’organisation + possibilité de


modifier les privilèges d’un utilisateur.

Remarque : le compte utilisé lors de l’installation d’exchange devient Administrateur


intégral

 Administrateur Exchange : il a le contrôle total sur (l’organisation ou bien le groupe


d’administration) mais ne peut pas modifier les autorisations.

Remarque : l’administrateur intégral délègue le contrôle des objets (organisation ou


groupe d’administration) à des utilisateurs qui deviendront administrateurs Exchange.
2
BTS LaSalle  : Microsoft Exchange 2003
M.RAMDANE
 Administrateur Exchange lecture-seule : il a le droit de consulter l’organisation
Exchange sans possibilité de modification.

6-Destinataires Exchange :
Un destinataire Exchange est un objet Active Directory auquel Exchange peut remettre des
messages. Les destinataires Exchange comprennent les utilisateurs, les contacts et les
groupes Exchange. Un destinataire ne dispose pas forcément d’une boîte aux lettres
Exchange.

Types de destinataires :

 Utilisateur à extension boite aux lettres : Possède un compte dans Active Directory et
sa boite aux lettres est stockée dans l’organisation Exchange. Il peut envoyer et
recevoir des messages à l’aide de l’infrastructure Exchange.
Exemple : Un employé permanent de l’entreprise.
 Utilisateur à extension messagerie : Ayant un compte dans Active Directory mais sa
boite aux lettres est stockée chez un fournisseur de service. Un utilisateur à
extension messagerie ne dispose pas de boîte aux lettres dans l’organisation
Exchange et ne peut pas envoyer ni recevoir de courrier à l’aide de l’infrastructure
Exchange de l’organisation.
Exemple : Vous pouvez créer un utilisateur à extension messagerie pour des
employés intérimaires sur site qui ont besoin d’accéder au réseau mais qui
souhaitent continuer à recevoir leur courrier électronique par l’intermédiaire de leur
fournisseur de services Internet.
 Contact à extension messagerie : Pas de compte dans Active Directory et pas de boite
aux lettres dans Exchange, mais disponible dans la liste d’adresses.
Exemple : Un fournisseur
 Groupe à extension messagerie : Permet d’envoyer un message à plusieurs
destinataires en utilisant une seule adresse (celle d’un groupe).

Remarque :
Les groupes sont souvent des groupes de distribution à extension messagerie fondés sur
une requête auxquels l’appartenance est déterminée par une requête LDAP (Lightweight
Directory Access Protocol).

3
BTS LaSalle  : Microsoft Exchange 2003
M.RAMDANE
7-Les dossiers publics 
Les dossiers publics font partie intégrante du système de messagerie Microsoft Exchange
Server. Ils permettent aux utilisateurs d’une organisation Exchange de partager des
informations dans toutes sortes de formats de fichier, ce qui améliore considérablement le
confort et l’efficacité du travail collaboratif.

Les dossiers publics sont contenus dans des banques de dossiers publics. Chaque dossier
public à extension messagerie a une entrée dans le service d’annuaire Microsoft Active
Directory. La liste de dossiers publics que voit le client (tel qu’Outlook) est organisée en une
structure appelée arborescence de dossiers publics (ou hiérarchie). Tout dossier public qui
contient des sous dossiers est appelé dossier parent ; les dossiers publics qui sont contenus
dans un dossier parent sont appelés dossiers enfants. Les dossiers publics qui sont créés à la
racine d’une arborescence de dossiers publics sont appelés dossiers de haut niveau.
8-Les listes d’adresses
Une liste d’adresses est un ensemble d’objets destinataires qui sont retournés à l’aide d’une
requête LDAP et sont basés sur des attributs dans Active Directory. Chaque liste d’adresses
peut contenir un ou plusieurs types d’objets destinataires, comme des utilisateurs, des
contacts, des groupes ou des dossiers publics. Exchange 2003 fournit également aux
administrateurs un dispositif pour répartir les objets à extension messagerie dans Active
Directory afin que les utilisateurs puissent localiser plus rapidement les destinataires
auxquels ils souhaitent envoyer un message. Les listes d’adresses sont dynamiques, ce qui
signifie qu’à mesure que de nouveaux objets destinataires sont ajoutés ou modifiés, les
membres des listes d’adresses changent automatiquement.

Types de listes d’adresses :

 Liste d’adresses par défaut : Une liste d’adresses par défaut est une liste d’adresses
qui est créée automatiquement. Les listes d’adresses par défaut sont mises à la
disposition des utilisateurs Exchange sans intervention de l’administrateur. Exchange
comprend cinq listes d’adresses par défaut que vous pouvez utiliser dans leur état
par défaut : Tous les contacts, Tous les groupes, Tous les utilisateurs, Dossiers publics
et Liste d’adresses globale par défaut.

4
BTS LaSalle  : Microsoft Exchange 2003
M.RAMDANE
 Liste d’adresses globale (GAL) : est une liste qui contient tous les destinataires
Exchange de l’organisation. Elle est utilisée par les clients Exchange pour adresser des
messages électroniques ou pour trouver des informations sur les destinataires dans
l’organisation. Lorsque vous installez Exchange pour la première fois, une liste
d’adresses globale est créée automatiquement. C’est la liste d’adresses par défaut
que les utilisateurs utiliseront dans leur carnet d’adresses.
 Liste d’adresses personnalisée : est une liste d’adresses que vous créez pour
répondre aux besoins spécifiques de votre organisation Exchange. Vous pouvez, par
exemple, créer une liste d’adresses personnalisée pour les utilisateurs du service
Marketing afin qu’ils puissent retrouver plus rapidement d’autres utilisateurs de leur
service.
 Liste d’adresses hors connexion : est un ensemble de listes d’adresses mis à la
disposition des utilisateurs Exchange lorsqu’ils travaillent dans ce mode. Les
administrateurs Exchange peuvent choisir les listes d’adresses à mettre à la
disposition des utilisateurs qui travaillent hors connexion en associant la liste
d’adresses en mode hors connexion à une banque de boîtes aux lettres. Les
utilisateurs Exchange peuvent télécharger une copie locale, hors connexion de listes
d’adresses. Ils peuvent rechercher le contenu des listes d’adresses en mode hors
connexion, composer des messages électroniques et adresser des messages sans se
connecter au serveur. Ainsi, la prochaine fois que l’utilisateur est en ligne, ces
messages sont envoyés automatiquement.
9-Configuration client pour l’accès à un serveur Exchange :
Pour accéder à un serveur exchange plusieurs clients sont mis à la disposition des
utilisateurs :
 Outlook Web Access(OWA) : est un client léger basé sur le protocole http, il suffit
de préciser l’URL du serveur (http:\\Serveur\exchange\).
 Outlook 2003 : est un client complet offrant plusieurs fonctionnalités avancées, il
est basé sur le protocole IMAP4.
 Outlook Express : est un client permettant d’accéder aux groupes de discussion
grâce au protocole NNTP (Network News Transfer Protocol).

5
BTS LaSalle  : Microsoft Exchange 2003
M.RAMDANE
Topologie de serveurs frontaux et principaux :

Serveur principal

Client Serveur Frontal Serveur principal

Serveur principal

Avantages :

 Espace de nom unique : un seul nom de serveur à retenir (serveur frontal)


 Traitement de délestage : service disponible même en cas de maintenance des
serveurs principaux (grâce au déplacement des boites aux lettres).
 Sécurité renforcée : (possibilité d’implémenter une stratégie IP Sec + confidentialité
(le client ne connaît pas l’adresse des serveurs principaux).

10-Le routage dans une organisation Exchange :

Quand un utilisateur connecté à un serveur souhaite envoyer un message à un utilisateur sur


un autre serveur, Exchange doit transférer ce message entre les serveurs. Le transfert de
messages entre serveurs est appelé routage des messages.
Les administrateurs organisent les serveurs exécutant Exchange en groupes de routage pour
router les messages plus efficacement entre les serveurs.
 Les groupes de routage : sont des groupes de serveurs exécutant Exchange qui sont
connectés par des liaisons réseau permanentes.
 Le maître du groupe de routage : est le serveur chargé de suivre et de gérer le
routage, notamment la disponibilité des chemins de routage, pour tous les serveurs
du groupe de routage.
Dans une organisation Exchange qui comprend un seul groupe de routage, le routage des
messages peut faire intervenir un seul serveur ou plusieurs. Dans une organisation Exchange
qui comprend plusieurs groupes de routage, le routage des messages entre ces groupes est
effectué à l’aide de connecteurs.

Vous aimerez peut-être aussi