Vous êtes sur la page 1sur 6

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

MINISTERE DES FINANCES

; « s * * 1
C i r c u l a i r e n - $ ? - ^ - d u - - A ^ - — c o r r e s p o n d a n t au
0 relative à
l'exercice des p r o f e s s i o n s d ' E x p e r t - c o m p t a b l e , de C o m m i s s a i r e
a u x C o m p t e s et de C o m p t a b l e a g r é é .

Référence
Ordonnance n 75-59 du 20 Ramadhan 1395 correspondant au 26 septembre 1975 portant
c

code de commerce, modifiée et complétée;


- Loi 10-01 du 29 juin 2010 relative aux professions d'Expert-comptable, de Commissaire aux
Comptes et de Comptable agréé;
- Décret exécutif n°11-25 du 22 Safar 1432 correspondant au 27 janvier 2011 fixant la
composition, les attributions et les règles de fonctionnement du Conseil National de l'Ordre
National des Experts-comptables;
Décret exécutif n°11-30 du 22 Safar 1432 correspondant au 27 janvier 2011 fixant les
conditions et modalités d.agrément pour l'exercice de la profession d'Expert-comptable, de
Commissaire aux Comptes et de comptable agréé;
- Décret exécutif n°11-31 du 22 Safar 1432 correspondant au 27 janvier 2011 relatif aux
conditions et normes spécifiques des cabinets d'Expert-comptable, de Commissaire aux
Comptes et de Comptable agréé;
- Décret exécutif n°11-32 du 22 Safar 1432 correspondant au 27 janvier 2011 relatif à la
désignation des Commissaires aux comptes;
- Décret exécutif n° 11-73 du 13 Rabie El Aouel 1432 correspondant au 16 février 2011 fixant
les modalités d'exercice de la mission de Co-Commissariat aux Comptes

- Décret exécutif n°13-10 du Aouel Rabie El Aouel 1434 correspondant au 13 janvier 2013
fixant le degré des fautes disciplinaires commises par l'Expert-comptable, le Commissaire
aux Comptes et le Comptable agréé dans l'exercice de leurs fonctions ainsi que les
sanctions qui s'y rapportent.

Les Institutions, les Administrations, les Etablissements à Caractère Industriel et Commercial


(EPIC), les centres de recherches, les Etablissement Publics à Caractère Administratif
(EPA), les Sociétés de Gestion des Participations de l'Etat (SGP) les Sociétés par Actions
(SPA), les Sociétés à Responsabilité Limitée (SARL), les Sociétés Unipersonnelie à
Responsabilité Limitée (EURL), les sociétés de personnes, les Associations, soumises à la
tenue de la comptabilité financière ainsi que tous les utilisateurs des services des
professionnels de la comptabilité, sont informés que, conformément aux dispositions
législatives et réglementaires en vigueur, seuls les professionnels inscrits aux tableaux de
l'Ordre National des Experts-comptables, de la Chambre Nationale des Commissaires aux
Comptes et de l'Organisation Nationale des Comptables agréés, sont haoilités a exercer les
professions, d'Expert-comptable de Commissaire aux Comptes et de Comptable agrée
Dans ce cadre et en application des dispositions de l'article 9 de la loi 10-01 du 29 juin 2010,
relative aux professions d'Expert-comptable, de Commissaire aux Comptes et de Comptable
agréé, Le Conseil National de la Comptabilité arrête, le 1er janvier de chaque année, la liste
des professionnels inscrits aux tableaux et la publie selon les formes fixées par le Ministre
chargé des finances.
Les listes des professionnels inscrits aux tableaux des professions comptages sont publiées

1
dans le bulletin officiel du ministère des finances et sur le site web du Conseil National de la
Comptabilité, sous forme de communiqué, à l'adresse: www.cnc.dz.
I. Les m i s s i o n s dévolues à chaque catégorie professionnelle de la Comptabilité
Il est précisé, ci-après, aux professionnels et utilisateurs des services de la comptabilité les
missions dévolues réglementairement à chaque catégorie des professionnels de la
comptabilité:
1. Missions de l'Expert-comptable
- Organiser, vérifier, redresser et analyser les comptabilités et les comptes de toute
nature;
- Exercer la mission de Commissariat aux Comptes;
- Tenir, centraliser, ouvrir, arrêter, surveiller et consolider les comptabilités;
- Procéder à l'audit financier et comptable;
- Prodiguer des conseils en matière financière, sociale et économique.
2. Missions du Commissaire aux comptes
- Certifier que les comptes annuels sont réguliers et sincères et qu'ils donnent une
image fidèle des résultats des opérations de l'exercice écoulé ainsi que de la situation
financière et du patrimoine des sociétés et des organismes ;
- Vérifier la sincérité et la concordance avec les comptes annuels des informations
données dans le rapport de gestion fourni par les dirigeants aux actionnaires,
associés ou porteurs de parts ;
- Donner un avis, sous forme de rapport spécial, sur les procédures de contrôle interne
adoptées par le conseil d'administration, le directoire ou le gérant,
- Apprécier les conditions de conclusion des conventions entre l'entreprise contrôlée
les entreprises ou organismes qui lui sont affiliés ou avec les entreprises et
organismes dans lesquels les administrateurs et dirigeants ont un intérêt direct ou
indirect ;
- Signaler, aux dirigeants et à l'assemblée générale ou à l'organe délibérant habilité,
toute insuffisance de nature à compromettre la continuité d'exploitation de l'entreprise
ou ae l'organisme dont il a pu avoir connaissance ;
- Vérifier les valeurs et documents de la société ou de l'organisme et à contrôler la
conformité de la comptabilité aux règles en vigueur.
3. Missions du comptable agréé
- Tenir, centraliser, ouvrir et arrêter les comptabilités et les comptes des commerçants,
sociétés ou organismes;
- Retracer, sous sa propre responsabilité et sur la base des documents et pièces
comptables qui lui sont remis, les écritures comptables et l'évolution des éléments du
patrimoine du commerçant, de la société ou de l'organisme qui lui a confié la tenue
de sa comptabilité;
- Établir toutes les déclarations sociales, fiscales et administratives relatives à la
comptabilité dont il a la charge:
- Assister son client auprès des différentes administrations concernées;
- Effectuer des missions d'assistance à l'établissement des états financiers.
L'article 13 de la loi 10-01 du 29 juin 2010 susvisée habilite les Experts-comptables et les
Commissaires aux Comptes inscrits aux tableaux, à exécuter les missions de Commissaires
aux apports conformément aux dispositions du code de commerce et d'Experts judiciaires

2
conformément aux dispositions du code de procédure civile et administrative et du code de
procédure pénale.
II. R e s p o n s a b i l i t é s liées à l ' e x e r c i c e de la p r o f e s s i o n c o m p t a b l e
Toute personne physique ou morale qui exercerait la profession d'Expert-comptable, de
Commissaire aux Comptes ou de Comptable agréé et qui ne serait pas portée sur le tableau
de la catégorie professionnelle correspondante, lui seront appliquées les dispositions
prévues par la législation et la réglementation en vigueur, notamment celles des articles 73
et 74 de la loi 10-01 suscitée, et ce pour exercice illégal de la profession.
Tout manquement aux règles de diligences professionnelles, déontologiques, et toute
négligence commis par l'Expert-comptable, le Commissaire aux Comptes et le Comptable
Agréé, personne physique ou morale inscrite aux tableaux de l'Ordre National des Experts-
comptables, de la Chambre Nationale des Commissaires aux Comptes et de l'Organisation
Nationale des Comptables agréés, constituent une faute de discipline passible d'une
sanction disciplinaire conformément aux dispositions de l'article 5 de la loi 10-01 du 29 juin
2010, et des dispositions du décret exécutif n°13-10 du 13 janvier 2013.
III. R e s p o n s a b i l i t é s des u t i l i s a t e u r s des s e r v i c e s de la c o m p t a b i l i t é
Les utilisateurs des services des professions d'Expert-comptable, de Commissaire aux
Comptes et de comptable agréé, notamment:
- Les sociétés soumises aux dispositions du code de commerce, les coopératives, les
personnes physiques ou morales marchandes ou non marchandes produisant des
biens et services, dans la mesure où elles exercent des activités économiques, ainsi
que toute autre personne physique ou morale astreinte par voie légale ou
réglementaire à la mise en place d'une comptabilité financière;
- Les entités soumises au contrôle légal des comptes par un Commissaire aux
Comptes;
- Les entités citées ci-dessus, qui recourent à toute forme d'audit et/ou d'expertise
comptable ou d'assainissement comptable,
doivent veiller sous peine d'encourir les sanctions civiles et pénales prévues à cet effet, à ne
contracter pour les missions suscitées qu'avec les professionnels de la comptabilité inscrits
aux tableaux des professions d'Expert-comptable, de Commissaire aux Comptes et de
Comptable agréé.
La présente circulaire est publiée dans le bulletin officiel du Ministère des Finances.

Le Ministre des Finances


Abderrahmane BENKHALFÀ

3
REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
4 J—*J) âjljj

MINISTERE DES FINANCES

jUHi ù>l-li L?-di 1975 26 >«li 1395 ^ j l — j 20 ^ c J - ^ 59-75 ^ j 1 -

i ii.ii,-.^'-! j i__uuuJt « .v-u-la-Jl jjjàJi _J (31x1-11 2010 29 r j>Jl 01-10 jjj-^l -

^ g ^ l 2011 4____ 27 3 M > 1432 ^ >-» 22 ^ 24-11 ^ j g ; ^ ' ^ j - l l -

j -^j^ J J a d 2011 4J_« 27 J s i 1 4 3 2 f i e >-= 22 ^ c j > J i 30-11 ^ j ^ j J l -

j i ^ - j ^ k i J i j 2011 ^ ty-W 27 J s i ^ J i 1432 <.*•=• >__ 22 ^ £ J ^ 32-11 f i j ^ ^ a l i ^ _ > - l 1 -

2011 ^ 16 i ^ M 1432 f i * J j V l ^uj 13 ^


1 ^ j - j > J i 73-11 ^ j ^-yi-ll > - j - J l P -

A^J. 2013 ^ 13 J a M 1 1434 fie J j ' V i Jji ^ cJ> 10-13 ^ j ^ l ^ - l ' ^ j - J i -

la"-» <nll i ii,il «llj û U i Il M -y «i j - _ ». -A -> «]> j j • àjl i_ijja * • <"j "Il ÂojJjL-ll f1 L
.'i j L\_u (^all ' Irt JJ 5 » Il J i J » à j 4__^jL-(us

4<JLJ__J]| j S l j - a là f i l l j ^ j L a - i l l ^jUail 1-1)1 J 4j_5j-a*_il CJLL_JOIJ__11 » l _ _ ) l j b V I tC-lllu^Sl jsifc ^ ( j ^

( ~g i aVl Cjlj LL)1__J___1 .4_.j__l __oL_kL_ua j j J . ni jl_Vl ta-l dllj 4_La j ^ _ » J ' liai unj^a-l

j ( j - a l -s . « V l d l l S toJ 4_Jjj___c_il d l l j 4_)_j_JI j tO j __> «Jl À u l j j u i f t l l i__il£j___l

^IfL-wV l_o_a i4_i__l____ll ^ J ' j a Cl)Lo___, |j_s , j j l i à - j i_a]l _JS j . A u l L a l l 4_u_i\l c i L 4_»____l___l i __il..w ^-» ]l
v l >

Laâl a « ' -1 • "1 a a i l j j l à Si


[ 4 ^ 4__cjLa__l ^jj-O-wj]! jjjiâij^ill (jl tLafrj (Jj^t-all aJ-àjjj' j jjjl-jl

Qj. "" 1 a ç,ljj_vil ^ g j i a j J I i—_J_<__<_11 (Jjl__a>. (__5 j j i ^ _ _ _ a i l ( j j j j j <Jl ^aA iAxux_a]! \-a]l j _jljl____Jl

,jjXt>_L«_<_!l ( j j j . ••!->,ail 4 _ û i a j l l 4_ai__ball j d l l j l i n~v.ll Sààl a al 4 u i L j l l 4iji_l

j^a, jkiali 2010 Ù ' J ^ 29 c> c J ^ 1 01-10 Ù J ^ I »> 9 ^ s l i J - j jU»>'i I J A


^ 9i' •». ( J j l ^ Ajjuil ~> a i l ^ g j J a j l l ( j x - a ail JAaj tA-alr-all « - _ U - L a a i l j i " '1 jl • aa Si laïl a a tt _uiLa a i l J ^ f à j l

JJ j jll s—ijla ^ya aj la flll ( J l _ _ _ _ V l ^J'^-yj Jj-^^^ (_s^ ( j j l > " ' . a i l (jjjj^-all A^oIJH <*_!__ (_)_> (j^a

4JO,IIJ]1 Sj _ _ j l l ^ 4_s2 _]_LJ ^j_aL__Sl J j _ _ s J I ^ ^ i t j j l a >n<ill j j j ' ç a i l J>JI j â 4 xmLa "11 , _ , * ' ^ * j l l _J"' f
>

(www.cnc.dz) Ù 1 ^ 1 ' ç s - i j j ^ V i 4 ^ j x ^ I c j ÂJJLJI s j l j j l

^L__A1| fjk hk J l ! 4___JAÎI i - L f - J l

Aj'ig a 4_iâ J î _ l L j j j j l i 4 _ £ J A I I j»L$_all kja^JUJi- ( j x JJ_O_!___A1I J 4U>\1 ^Jlg <i j j x (J__î ^ ^ J j Lcaâ ^ c _ _ a j j

M i»ni -> <\ll igi

« û ' u l i a a Si p I j j l i - l i a o j 4 i__La a i l ( J j l a j j J _ J 1 j _ _ a 9 > ^ g i a ïj -

t _J1_)1__L__11 J_»âl___a » L j - « 4__jjl_a-a -


< < " 4 i , ,,1 •», *\\ j j  _ i â \ j ^ i » l-i U r i . £ C J 2 . 0 j £ J-a i l ' 1 MI O -

t( _j_ L_ _a_1 j
JJ t (JLsJI j j â j j l l "

- ( _ g j \ -_jâVI j « l a - V I Sj^lLaJl ( j j j U J l c_iljLou__l pjSsû -

û u L _ _ l ) JââLw» ft$-».(2

j 4 a j • a i ail 4_i__il C j U l a C rûljjl L a L a j À_uLl_ua j j 4 ohl'ia 4jjj__JI diLil uiajl jL) ~lg >*j -

tCjllufrll j J_ill J 4_ilLall A_Ul___jjil 4 j n u 1 l j J-aVI

jjjjj__all 4_aJl_J JjjJ-j-ll JJjSJ 4 lU-vll C j L a I f l J â j l J 4jj____l C-lLll m - t l l 4 -i i r-i ^j__i___J -

4^j__i___ __ll ^JvaL-k j l


L c.l__j__ijl jl ( j j y a A l i noll

J J " ^ A l^jl-"- j^l_-__-_l 4j\-*.l__l À j l â j l l Cilç.1 J A . J ( J j i . _>--L_. J J j i i


L (J->-i ^ 4jl j (_$JJJ -

t J J i .ioll j i j j J J J - u a J I (J''.1> o

j±) ji 1^1 4JOI_L1I "'l'';gll jl CllL-j^j-all j Lg__iljj ^jjll 4__j__ll (jjj C1JIJ51_.VI Jajjui jJlfJ -

jl Ôj-iLia ~H • — a 4 l i a a_l 4 _ _ j . . U jjjjj__aJl jl ÔJIJVIJ jj^ûlall L$jâ ( j j ^ J j^jll Cjl'ngll j ' - j i . ai aj^all

»Ôj_jjLxa J J C -

j-a j ' 4 lie, x l l a l jl 4JLL_J£_J Jâ j _ _ S i (JfLj 44i& j - a l l 4 j j l j - a l l 4uA jl 4_aL»_ll 4 a o-».ll j jjjj__uvll -

«4_U£_I j\____oj^_ll i (J^\,ir,j.nVI 4 j j l i _ ] â j * j j i Aj\»JJJa

Lg_l _ j j - a j t - a l l J E - I j â l l 4 l i al a ail 4JljU__a (_J_va i • l i l j j j 4 ''jfl 11 j l 4 £ j J à l l jjjiljj J U t a a 1j -

J A J L A J ' I . ) i , n K ail ^ l ^ - a
t (3

11" il i » il j l dASjollI 4 jLaJill v-jjjl i j i " il 1i ni ->, o \iu iaJ j ^JâJ kj ^ ^ a j »' ini<ij
J -

t4_ill 4 a iLall 4 M. J - "Il ( j l j j ^ l J Jjjliijll ^JJJL-JI _ ^- i s J 4 J J J J J J J U J L-JaJ XCÛXAJI »_ L A ~» ^ill (j^oj*.' -

• 1• a a
3 4al* Vl--i ^^JLII 4 'M g 11 ji 4£ j j i l l , _»'ull >_jlSila-û jj-^s'àc. IJSJ 4aj^jl^>_Ajl j jjiili

•i < .'• "

t L ^ j i à K ^ I j l 4j>i;i ~> alLj 4 j l l x i a J I A J J I J ^ I J ^IfaJI j 4 -aç.l ^ " i - s ^ l C l i L v j j » ^>lll ^ J - a a . J * J -

»4jjx-all d i l j b V I ' «l"" *- a ^ J J j 4 j j j j


1- JC'-^JJ -

.4_ilLall I_SJJUJSJI j l j f c l SJC.1 >oail ^Ljj-aj ^Loijl -

jjj^l^ali frljj_il JSS 13 SJLJI ^ 2010 ùij». 29 c J ^ 1 01-10 ù j ^ ' cJJ^j

jjajvâl! «' S a V lÂjia ( j Qj a a iààUa-.a ,aLj-o <juJjLa-a .jjji^all (JjljJ>» ^ j j W i n^ll C j l j l . naJl ^JàâLa^aj

.4_jiljaJI C j l ç l j a . ) / ! j j i l â j 4jjbVl J 4jiAall C_iUlja.yi OJ^ j » ^ V ^ ^ i 3 L * 4 ^ ^ J ^ " J li J 1 ^ 1

4,jL).nl •y.aJl J ^ - J 4 _ u j j L a b 4 j A J S J J J A I I c l i U i j j ^ a l l

^jia-a ji (^xjjla ^ - a i J i ^ S^ci jjSlaîl 01 "10 i > 74 J 73 lif-J

Jjjjsjl AMJJ\! j i s—iJjaLa oïl j <1ÀJ\1 laâl t o n I m l i oïl j j g à 11 4 j ^ _ a ^ j L a J

A 'ig o l l 4_JC j J i l l J j i i l 4u^jLa-all 4AJ4J ail

29 ^ t ^ ^ 1 01 "10 ÔJ^ ] l > 5 llJa jjiUll 4 j k .-JâUj ^ 1 h ^ll LLa. JJJ*J

^ jjJi JS ,2013 13 ^ 10-13 ciÀ^i P >->-l j 2010 j i j *

j d l b i . i i - . l l JàâLa-a t . • l u i a^all JjjÀll JE- j . l i r u (J-aAJ ^ 1 j i4_i^-all d i l j a ! i L a . i ^ j t4jj^all Cj\,i-%1 ^jll

4 jJJ^La-all «vljaaii ^jJa_all . à. r. oll J j - ^ ^ ç j > uba I J j i x - a jl j l £ 1 U> u i a I • taà ûà t i a J j i - a l ' ' ».,__!. .il -> oll

^ J - a l x - a S l ( j j f i al a " i l 4 ù ) a ^ l l ^ a i à i a l l j • " '1 'I • aa 11 ^ J t à â L a - a l


4 4 Ù ta ai' 4 J j à J i
Au nl-t iJ-sLal^ (j-â j w \\ .1 o 1 1 ô U j ^ a .

• j gâ^fl ) j Xajx<cJl ' UuLa «Jl j m a j l JàâL~»-a n U u l a ail j j j à j l d l L o A i . j - a j j V ""'"'0 L*^ ' . „'

ijjaaiall jjjjjx-all ji j j j ^ u L l I (j^aLkiiVI .CljljJjLxli]! t^jLaJill (jjjliill AJU r i L à J I

t_>o1-s >«V1 ( J £ l é l l J S j -\jj1 » ajâl C j U a L i j j j j o i j L a J 1 Ijj AjjLaJul JJC. j  j j l aull C l L a j i J l j x L al)

»" A a l L a l l A J I ni % o l l i \ .1 fi\ a j j à j j j l ^ j j j j l â ^><aJ • l a j - a J j j » iJaLàJl j j j j j * - a ] l


5 L ji jjJXJjJall

i C A j l n i ~ . l l J à â L i - a i _ â j i a j - a L J J I J L A I ~ J 4 _ i j j j L a l l 4 » 7.1 j ^ l l A j u J a L à J l v_jlilAll

j ; g LaJ j A j f m l -i o l l s^)^^! j l / j (JM -^'


3 (Jl——il j-a JiLj ^AiJLui-all a^lc.1 OjjSj-all LllUljSill

' 4 bjiLa " 1 1

f IjjâJl ( J j l j ç . j - â j j ! - » . m oll ( J j j ' l g oll £-a iajââ S j j S j - a l l ^Lj-all j U a l . ( J ^ l x j l l __ lc. I J J £ J J J


( s j l

"àjjLall AjjliaJlj ÀjJJLall d j L l j i i J l 4 j j U a (JllaJ t j j j - a l « - a ] l j j j j u j l -y o l l j C À j l MI~.1I ^ J à a L s ^ a t ( j j f m l ~> oll

_-UlaJI a i * ^

AJILASI a j l j j ] 4 i o i uj j l a_j.rtll.il ^ g i J J M L I O J I laA JMI.'U

t > »~A3->-»

-UOt- (JJ ( j L a A j ] | Jjfr

Vous aimerez peut-être aussi