Vous êtes sur la page 1sur 47

Nouvelle unité de traitement d’acide phosphorique :

Lot électrique, SID et HVAC

Stage ingénieur au sien CA2E Maroc


Du 28/06/2021 au 25/08/2021

Année universitaire : 2021/2022

Préparé par : RAJID Oumaima Encadré par : EL MACHMOUR Fatima


Sommaire

Table des matières


Sommaire ........................................................................................................................................................... 1
Remerciements ................................................................................................................................................... 5
Introduction ........................................................................................................................................................ 7
........................................................................................................................................................................ 8
........................................................................................................................................................................ 8
Chapitre 1 : Présentation de l’organisme d’accueil ........................................................................................... 8
I. Aperçu sur IBITEK Group : ...................................................................................................................... 9
II. Aperçu sur CA2E Maroc ........................................................................................................................... 10
1. Présentation de CA2E Maroc ........................................................................................................... 10
2. Fiche signalétique................................................................................................................................. 11
3. organigramme ...................................................................................................................................... 11
.................................................................................................................................................................. 11
Chapitre 2 : Contexte Général du projet .......................................................................................................... 12
...................................................................................................................................................................... 12
I. Alimentation électrique ....................................................................................................................... 13
II. Etendue des prestations et fournitures : ............................................................................................. 14
Chapitre 3 : Résolution du cahier des charges ................................................................................................. 16
I. Etude électrique : ................................................................................................................................. 17
1. Transformateur MT/BT........................................................................................................................ 17
2. Tableau basse tension débrochable 660V ........................................................................................... 18
2.Variateur de vitesse (APP) ..................................................................................................................... 20
4. Démarreurs ........................................................................................................................................... 21
5. Systèmes UPS ...................................................................................................................................... 22
3.Batteries (Nickel Cadmium) ................................................................................................................. 25
II. Aménagement d’une salle HVAC et loge du transformateur : ................................................................ 26
1.Aménagement de la salle HVAC .......................................................................................................... 26
2.Plan arrangement du transformateur MT/BT : ...................................................................................... 29

1
III.Cheminements électriques : .................................................................................................................... 29
1 .Plan 3D :............................................................................................................................................... 30
1. Cheminement sous autocad ........................................................................................................... 31
2 .Section des câbles : ......................................................................................................................... 31
IV.Eclairage : ................................................................................................................................................. 34
1.1.1 : Calcul de l’indice du local ........................................................................................................... 34
1.1.2 Détermination du facteur de réflexion ........................................................................................ 35
1.1.3 Détermination du facteur de dépréciation .................................................................................. 35
1.1.4 Facteur d’utilance ........................................................................................................................ 36
Alors le facteur d’utilance U=0.55 ............................................................................................................... 36
1.1.5 Calcul du flux total........................................................................................................................ 37
1.1.6 Détermination du nombre de luminaires .................................................................................... 37
1.1.7 : Calcul de l’indice du local ........................................................................................................... 33
1.1.8 : Détermination du facteur de réflexion ...................................................................................... 33
1.1.9 Détermination du facteur de dépréciation .................................................................................. 33
1.1.10 Facteur d’utilance ........................................................................................................................ 33
Alors le facteur d’utilance U=0.4 ................................................................................................................. 34
1.1.11 Calcul du flux total........................................................................................................................ 34
1.1.12 Détermination du nombre de luminaires .................................................................................... 34
2.Simulation sous DIALux : .................................................................................................................. 35
Conclusion ....................................................................................................................................................... 41

2
Liste de figure
Figure 1: Les implantations du IBITEK Group dans le monde ............................................................................ 9
Figure 2: Organigramme CA2E-Maroc ............................................................................................................. 11

3
Liste des tableaux

Tableau 1: Fiche signalétique de CA2E-Maroc ................................................................................................. 11

4
Remerciements :
Je commence par remercier Dieu, le tout puissant, l’omniscient, l’omniprésent de
m’avoir donné la force, la santé d’entamer et d’achever ce travail dans des bonnes
conditions.

Mes vifs remerciements vont à l’encontre de Mr. HAMDANE Cherki directeur général
du CA2E (Company of Automation and Electrical Engineering) d’avoir placé sa confiance
en moi en m’accordant ce stage.

Je remercie également mon encadrant Mme ELMACHMOUR Fatima Ezzahra Ingénieur


au bureau d’étude pour son encadrement, sa disponibilité et ses directives précieuses
durant toute la période de mon stage en m’aidant à comprendre la méthode de travail ainsi
qu’à l’établissement de mon sujet de stage.

Mes remerciements s’adressent à l’ensemble du personnel du bureau d’étude pour leur


encadrement, leurs directives précieuses, leurs conseils adéquats et leur disponibilité
durant toute la période du stage. Avec vous, j’ai partagé des moments agréables que vous
trouviez ici, l’expression de ma profonde reconnaissance.

Je tiens à remercier vivement l’ensemble du corps professoral de l’Ecole Hassania des


Travaux Publics, à qui j’adresse mes reconnaissances et ma profonde gratitude pour leurs
efforts considérables à assurer une formation de qualité dans de bonnes conditions.

Que tous ceux qui ont contribué d’une façon directe ou indirecte à la réussite de mon
stage, de près ou de loin, trouvent ici l’expression de mes sentiments les plus distingués.

5
DEDICACE :

Du profond de mon cœur, je dédie ce travail à tous ceux qui me sont chers,

 A ma chère mère

Aucun hommage ne saurait exprimer mon respect, mon amour éternel et ma


considération pour les sacrifices que vous avez consenti pour mon instruction et mon bien
être

Je vous remercie pour tout le soutien et l’amour que vous me portez depuis mon enfance
et j’espère que votre bénédiction m’accompagne toujours

 A mon cher père,

L’homme de ma vie, ma précieuse offre du dieu, qui doit ma vie, ma réussite et tout mon
respect

 A mon adorable frère,

Qui n’a jamais cessé de m’encourager et soutenir tout au long de ma vie. Que dieu te
protège et t’offre la réussite et le bonheur

 A la mémoire de mon oncle,

Ce travail est dédié à mon oncle, décédé trop tôt, qui m’a toujours encourage dans mes
études, j’espère que du monde qui est sien maintenant, il apprécie cet humble geste comme
preuve d’amour de sa nièce qui a toujours prié pour le salut de son amé. Puisse Dieu le tout
puissant, l’avoir en sa sainte miséricorde

6
Introduction :
Afin d’avoir une idée sur les responsabilités de Génie Electrique, les étudiants de la
deuxième Année à l’EHTP sont appelés à effectuer un stage technique.

Ce stage a plusieurs objectifs bien définis ; Tout d'abord il permet de mettre en œuvre les
connaissances théoriques dans le cadre technique et professionnel Ainsi, il doit
impérativement avoir une dimension technique de sorte que l’étudiant doit être capable de
résoudre une problématique technique et de participer à un projet d’envergure en
entreprise en participant à une réalisation logicielle ou matérielle en rapport avec les
enseignements de sa formation. D'autre part, ce stage est une participation active en tant
qu’élément productif afin de contribuer, dans la mesure du possible, au bon
fonctionnement de l'entreprise. C’est dans ce sens que s’est déroulé mon stage de deux
mois chez la société CA2E Maroc, Ibitek Group qui s’est imposée sur le marché marocain,
maghrébin et africain en tant que pionnier dans le secteur des installations électriques
industrielles et de l’automatisme, ce qui est en relation avec ma formation en tant que futur
ingénieur en Génie Electrique.

Durant cette période de stage j’étais amenée à réaliser des tâches intéressantes dans le
projet traitement d’acide phosphorique(PAT) installer au sien de JORF LASFAR MAROC
à savoir l’étude électrique des équipement utilisé, l’aménagement de la salle HVAC et la
loge du transformateur, le cheminement électrique et finalement l’éclairage intérieur, des
routes et extérieur.

7
Chapitre 1 : Présentation de l’organisme d’accueil

8
I. Aperçu sur IBITEK Group :

Le groupe IBITEK offre de multiples services à ses clients à savoir : L’électricité,


l’automatisme, la maintenance ainsi que le décisionnel, son nom « Intelligent Business
Industry Technology » affirme sa volonté d’apporter l’intelligence au sein des procédés
industriels à des fins d’optimisation, et rappelle que tous ses efforts doivent être tournés
vers l’apport de solutions globales et pérennes. Le groupe IBITEK regroupe quatre
partenaires dans quatre pays différents, ces partenaires sont :

 CA2E-Maroc ;
 IBITEK-France ;
 IBITEK-République Tchèque ;
 IBITEK-Algérie ;
 IBITEK-Tunisie ;
 IBITEK-South America.

Figure 1: Les implantations du IBITEK Group dans le monde

9
II. Aperçu sur CA2E Maroc
1. Présentation de CA2E Maroc
CA2E-Maroc (Consulting, Automation and Electrical Engineering), organisme d’accueil
de mon stage d’ingénieur, fait partie du groupe IBITEK, reconnu au niveau mondial pour
les solutions et les services qu’il offre à ses clients à travers le monde.

Les domaines d’activité de CA2E sont :

 Electricité Industrielle Moyenne & Basse Tension ;


 Automatismes & Systèmes de Contrôle Commande ;
 Instrumentation & Régulation ;
 Informatique décisionnelle (Business Intelligence).

Les prestations proposées sont :

 Etudes d’avant-projet ;
 Etudes de réalisation & Etudes de détail ;
 Développement & programmation ;
 Fabrication en atelier ;
 Fourniture ;
 Montage et installation ;
 Mise en service ;
 Assistance technique ;
 Formation ;
 Maintenance ;
 Conseil.

10
2. Fiche signalétique
Cette figure représente la fiche signalétique de la société CA2E-Maroc.
Dénomination Consulting, Automation and Electrical Engineering
Groupe IBITEK
Statut Société Anonyme
Date de Création 07 Mars 2007
Activité L’étude électrique et l’automatisme des installations industrielles
Chiffre d’affaires 5 576 KDH
Adresse 36, Lot. SNCI Boulevard Albina Z.I Sidi Bernoussi, 20300 Casablanca

Téléphone +212 5 22 34 20 24 / 25 / 26
Fax +212 5 22 34 20 27
E-mail info@ca2e.ma
Site Web www.ibitek-group.com
Principaux Cadres CA2E Maroc – IBITEK
Actionnaires
Tableau 1: Fiche signalétique de CA2E-Maroc
3. organigramme

Figure 2: Organigramme CA2E-Maroc

11
Chapitre 2 : Contexte Général du projet

12
Introduction :
Le présent projet intitulé la nouvelle unité de traitement de l’acide phosphorique «
Q3111-Phosphoric Acid Treatment » a pour objet l’étude, la fourniture, la livraison, le
montage et la mise en service ainsi que les essais, dans les conditions stipulées, par le
FOURNISSEUR au profit du CLIENT.

I. Alimentation électrique
La nouvelle installation sera alimentée principalement du tableau MT 04C-EM-20. Une
liaison Moyenne tension à prévoir entre la cellule existante et le nouveau transformateur
MT/BT conformément au schéma unifilaire suivante :

Figure 3 : Schéma unifilaire du projet

13
II. Etendue des prestations et fournitures :

Le lot PAT comprend la conception, la fabrication, l’assemblage, les inspections et essais


en usine, la fourniture y compris le transport et la livraison sur site avec emballage
approprié, le magasinage, le désemballage & déchargement, le montage, l’assemblage et
l’installation sur site, les tests et essais & la mise en service et la formation de l’ensemble
des équipements électriques fournis.

 Transformateurs MT/BT, Tableaux BT, Variateurs de vitesse, démarreurs


électroniques, onduleur, coffrets auxiliaires, … ;
 Câbles MT, BT (Puissance, commande, mesure, câbles spéciaux) ;
 L’exécution des travaux de cheminement des câbles et de raccordement aux
différents équipements électriques ;
 L’exécution des travaux de câblage des équipements MT & BT fournis dans le cadre
de ce projet ;
 L’éclairage et prises de courant, armoire auxiliaires et d’interface XE/XI, boites de
commande locale moteurs ;
 Déplacement et installation des anciens onduleurs, chargeurs et batteries et d’autres
équipements éventuellement depuis la salle basse tension du poste CAP Extension à
la salle HVAC (RDC) y compris tous les câblages et cheminement nécessaires. La
prestation comprend également les travaux d'aménagement de cette salle et les
adaptations nécessaires en termes de câblage et raccordement afin de livrer une
solution complète et fonctionnelle ; Il également à la charge du contractant l’étude et
réalisation d’un local dédié (au niveau de la même salle HVAC) pour les nouvelles et
anciennes batteries ainsi que son éclairage y compris l'appareillage d'éclairage,
projecteurs, prises de courant, câbles, chemins de câbles, protections, supports, etc....
Le nouvel système Onduleur sera également logé au niveau de la salle HVAC ainsi
que le transformateur.

14
Tableau récapitulatif :

Equipements Charges de l’entreprise

TRANSFORMATEUR MT/BT L’étude et la réalisation de la loge du transformateur


ainsi que la fourniture, l’installation et la mise en
service.

ARMOIRES VFD BT & ARMOIRES SSD La fourniture, l’installation et la mise en service des
BT
armoires variateurs BT et des armoires démarreurs
électroniques.

ALIMENTATION UPS AC/DC la fourniture, assemblage, montage, installation,


raccordement, essais et mise en service d’un système
d’alimentation sans interruption redondante UPS
220VAC ondulée selon les spécifications de l’AO.

CABLE MT, CABLE BT & CHEMIN DE La liaison MT entre le départ transformateur du


CABLE
tableau 04C-EM-20 (au niveau du CAP IJ) jusqu’au
nouveau transformateur MT/BT (installé au niveau
du poste existant CAP Extension).La liaison BT entre
le nouveau transformateur et le nouveau MCC au
niveau du poste existant CAP Extension, y compris
tous les accessoires nécessaires.

TABLEAU BT la fourniture et l’installation des tableaux basse


tension type débrocha blé, conformes aux normes
CEI 61439-1 et IEC 61439-2.

Tableau2 : tableau récapitulatif des prestations et fournitures

15
Chapitre 3 : Résolution du cahier des charges

16
I. Etude électrique :
Dans cette partie on va entamer l’étude de chaque équipement selon le besoin du client
concernant le transformateur MT/BT, tableau BT, armoires variateurs /démarreurs,
systèmes UPS et batteries.

1. Transformateur MT/BT

1.1Généralités
C’est appareil statique à deux enroulements ou plus qui, par induction électromagnétique,
transforme un système de tension et courant alternatif en un autre système de tension et
courant de valeurs généralement différentes, à la même fréquence, dans le but de
transmettre de la puissance électrique. Il peut être monophasé ou triphasé et recevoir divers
couplages : étoile, triangle et zigzag :

Figure 4 : couplage des transformateurs

Un système de refroidissement est toujours mis en place pour maintenir les températures
des enroulements et de l’isolant (huile par exemple) à des niveaux acceptables. Le choix
du mode de refroidissement se fait en particulier en fonction des paramètres suivants :
Pertes à évacuer, Température ambiante extérieure, Contraintes de bruit, Contraintes
dimensionnelles limitant la taille du transformateur, Et bien sûr le coût.

17
1.2Transformateur type cabine H59 /2000KVA 10kV/690V

C’est un transformateur de marque ENERGY


TRANSFO conforme à la norme de la Commission
d’électrotechnique Internationale CEI
60076.triphasé, étanche, immergés dans l’huile
minérale à Refroidissement naturel (ONAN) ;
Concrètement l’huile colporte la chaleur vers
l’extérieur du transformateur et est refroidie à
l’intérieur du radiateur, qui évacue la chaleur
par convection. Des ventilateurs permettent
d’augmenter cette dernière. Des canaux permettant la
circulation de l’huile sont aménagés dans le noyau et
les enroulements afin de permettre l’évacuation de
leur chaleur. Pour plus d’information voire l’annexe

Figure 5 : transformateur à huile

2. Tableau basse tension débrochable 660V


Un tableau de distribution est le point d'entrée de l'énergie électrique pour l'installation
BT. Le circuit d'arrivée se divise en plusieurs circuits (départs), chacun de ces circuits est
commandé et protégé par l'appareillage installé dans le tableau (disjoncteurs, contacteurs,
interrupteurs, interrupteurs fusibles, etc.). Un tableau de distribution est généralement
divisé en unités fonctionnelles chacune comprenant tous les éléments mécaniques et
électriques qui contribuent à l'accomplissement d'une fonction donnée. Pour notre tableau
BT 660V les appareils de protection sont :
Disjoncteurs

Le disjoncteur électrique différentiel a pour fonction de protéger les différents circuits


d'une installation électrique. C'est donc cet élément qui a pour mission de détecter les
courts-circuits et les fuites d'électricité vers la terre et de réagir en conséquence.

18
2 .2Déclencheurs

Mesurent avec précision la puissance et l'énergie, mémorisent


les alarmes les plus récentes, les événements et les mesures, en
garantissant la prévention des défaillances dans l'installation ou
l'intervention efficace quand il le faut.

2.3Contacteurs

Le contacteur est un relais électromagnétique qui permet


grâce à des contacts (pôles) de puissance d'assurer le
fonctionnement de moteurs, de résistances ou d'autres
récepteurs de fortes puissances.

2 .4 Relais thermique

Est un appareil qui protège le récepteur placé en aval contre


les surcharges et les coupures de phase. Pour cela, il surveille
en permanence le courant dans le récepteur. En cas de
surcharge, le relais thermique n’agit pas directement sur le
circuit de puissance, un contact du relais thermique ouvre le
circuit de commande d’un contacteur est le contacteur qui
coupe le courant dans le récepteur.

2.5 Relais de protection

Servent à détecter les équipements défectueux ou autres


situations dangereuses ou inacceptables et peuvent soit
déclencher une commutation, soit simplement émettre une
alarme pour fournir un système de distribution plus sûr et plus
fiable.

19
2. Variateur de vitesse (APP)

C’est un dispositif destiné à régler la vitesse et le


couple d'un moteur électrique à courant alternatif en
faisant varier la fréquence respectivement le courant,
délivrées à la sortie de celui-ci. Le recours aux
variateurs de vitesse offre plusieurs avantages à
savoir le démarrage progressif des moteurs réduisant
les chutes de tension dans le réseau et limitant les
courants de démarrage, Amélioration du facteur de
puissance, la Précision accrue de la régulation de
vitesse, le Prolongement de la durée de service du
matériel entraîné et finalement la diminution de la
consommation d’électricité. De nouveaux variateurs
de vitesse plus performants peuvent éviter
l’interruption des procédés en cas de
perturbation du réseau de courte durée. Figure 6 : variateur de vitesse

3. Filtres passives :

Un filtre passif se définit par l'usage exclusif


de composants passifs (résistances, condensateurs,
bobines couplées ou non) .On utilise des filtres passifs,
RC et souvent LC, en entrée de circuits basse fréquence,
afin de rejeter les hautes fréquences avant d'envoyer le
signal sur des circuits amplificateurs, dans lesquels les
hautes fréquences pourraient générer des perturbations
dans la gamme de fréquence utile, par détection
ou intermodulation. Figure 7 : filtre passif

20
Pour la commande nous avons préparé 2 listes des filtres passifs convenables à nos
études des différents fournisseurs à savoir Schaffner et Mirus international en respectant la
puissance du variateur de vitesse, la puissance du moteur et la tension voir l’annexe2 :

4. Démarreurs
Un démarreur électronique est un
convertisseur d’énergie dont le rôle consiste à
moduler l’énergie électrique fournie au
moteur. Les principales fonctions des
démarreurs sont
Accélération et décélération contrôlées en
faisant varier les temps de mise en service et
d'arrêt on contrôle ainsi les rampes
d'accélération et de décélération, Variation de
vitesse permettant d'augmenter ou diminuer
la vitesse de rotation du moteur, Protections
électriques du variateur et du moteur contre Figure 8 : démarreur

les surcharges (protection thermique) mais certains convertisseurs de fréquence sont


équipés de protection contre les courts-circuits (protection magnétique), contre
les surtensions ou les chutes de tension, contre les déséquilibres de phases et enfin contre
la marche en monophasé, Inversion du sens de marche après décélération sans
freinage électrique ou avec freinage électrique permettant une décélération et
une inversion rapide du sens de rotation du moteur et Régulation de vitesse, la vitesse du
moteur est définie par une consigne.

21
5. Systèmes UPS

5.1Généralités
Un système d’alimentation sans coupure (UPS) est une
batterie de secours qui permet de continuer à utiliser
l’équipement qui y est branché en cas de panne de
courant. Ce n’est pas seulement un chargeur portable
amélioré. En effet, le système d’alimentation sans coupure
détecte les interruptions de courant et commence
automatiquement à alimenter les appareils connectés
grâce à sa batterie afin qu’ils ne s’éteignent pas.
Figure 9 : Système UPS

Une seule unité UPS se compose de quatre parties principales Redresseur/chargeur,

Figure 10 : Vue typique des pièces internes de l'UPS

22
a

c
Load
b

Inverter Electronic bypass


changeover
ogc

Figure 11 : Schéma fonctionnel

Redresseur / chargeur : permet de convertir l'alimentation


primaire en courant alternatif en une tension continue régulée. Il
fonctionne selon quatre modes : Mode flotteur, Mode de
défaillance de l'alimentation AC et, Mode de charge et finalement Mode Boost.

Batterie : Stocker l'énergie du chargeur pour l'utiliser lors d'une


coupure de courant où elle se déchargera pour alimenter
l'onduleur et la charge

23
Onduleur : Convertir le courant continu en courant alternatif sinusoïdal. Il utilise une
technique de commutation par modulation d'impulsions à haute fréquence (PWM) pour
obtenir une puissance sinusoïdale à faible distorsion tout en conservant une bonne
régulation de la tension en réponse aux transitoires.

Interrupteur statique : C’est un commutateur automatique, à semi-conducteurs, ayant


une action d'ouverture avant rupture, de sorte qu'aucune interruption de la charge ne se
produit. Par conséquent, l'onduleur est synchronisé en permanence avec la réserve. Le
commutateur statique surveille l'état de fonctionnement des différentes parties de
l'onduleur et la logique sélectionnera l'un des deux modes. Mode 1 : Onduleur vers la
charge et Mode 2 : Réserve (bypass) vers la charge.

Bypass : Il fournit une isolation de sécurité des principales pièces internes à des fins de
réparation et de maintenance, il peut être sélectionné par l'opérateur ou par la logique de
commande. (Il faut bien s'assurer que l'onduleur et l'alimentation du bypass sont
synchronisés avant le transfert des deux côtés.).

1.1 Schéma fonctionnel UPS du PAT

Figure 12 : Système UPS du PAT

24
3. Batteries (Nickel Cadmium)
1.2 Définition

Un accumulateur nickel-cadmium ou Ni-Cd est


un accumulateur électrique rechargeable utilisant
de l’hydroxyde de nickel et du cadmium comme
électrodes. Il se caractérise par : charge simple et
rapide, même après une longue période de
stockage, grande durée de vie en nombre de cycle
de charge et de décharge, bonne performance à
basse température, résistance interne
particulièrement faible, stockage et transport
simple et faible coût. Figure 13 : Batterie (Nickel Cadmium)

Description

Les batteries Ni-Cd ressemblent à un « rouleau


de gelée » à l'intérieur, avec des plaques d'anode
et de cathode poreuses, un séparateur et enroulées
en une charge savoureuse avec une puissance de
sortie maximale. À chaque extrémité d'une
batterie Ni-Cd se trouve une électrode, le point où
l'électricité entre et sort. Les batteries Ni-Cd
utilisent un matériau actif appelé hydroxyde de
nickel à la borne positive et du cadmium
métallique à la borne négative. À l'intérieur se
trouve une solution électrolytique alcaline liquide,
généralement de l'hydroxyde de potassium. Figure 14 : constituants du Ni-Cd

25
II. Aménagement d’une salle HVAC et loge du transformateur :
1. Aménagement de la salle HVAC
Le principe consiste à installer deux nouvelles batteries et deux systèmes UPSs (les
dimensions dans l’annexe) dans la salle HVAC et déplacer et installer les anciens
onduleurs, chargeurs et batteries et d’autres équipements éventuellement depuis la salle
basse tension du poste CAP Extension à la salle HVAC (RDC) y compris tous les câblages
et cheminement nécessaires afin de livrer une solution complète et fonctionnelle.

Voici la salle basse tension qui comporte les éléments à déplacer à savoir deux armoires
batterie, Armoire redresseur N°1_N°2/ 220V, Armoire redresseur N°1_N°2/ 24V et
Armoire By-Pass (10, 12,13 ,14 et 17) 0 la salle HVAC. Voire le tableau du composant
dans l’annexe

Figure 15 : Salle basse tension

26
Et voilà la salle HVAC Après l’aménagement qui est préparé et réalisé sous autocad :

Figure 16 : Salle HVAC après l’aménagement

Tableau3: tableau récapitulatif des composants

27
Après l’aménagent de la salle HVAC l’entreprise doit prévoir la fourniture, l’installation
et la mise en service des armoires variateurs BT et des armoires démarreurs électroniques
ainsi que le tableau BT, dans la salle basse tension.

Vu que l’emplacement n’est pas suffisant pour mettre en même ligne tous les
équipements alors on est obligé de mettre le tableau BT d’une part et d’autre part les dix
armoires variateur dos à dos suivi par les trois armoires démarreurs et finalement les trois
armoires de distribution (Voire le tableau des composant dans l’annexe) :

Figure 17 : Salle basse tension avec les fournitures de l’entreprise

28
2.Plan arrangement du transformateur MT/BT :
Cette phase consiste l’installation et la mise en service, y compris tous les accessoires
nécessaires des transformateurs MT/BT :

Figure 18 : Loge du transformateur

Pour l’information les dimensions réelles de la loge transformatrice seront communiquées


après la visite du site.

III. Cheminements électriques :


Cette phase comprend l’étude et la réalisation de la liaison MT entre le transformateur
MT/BT et le départ MT existant, Etude et réalisation des cheminements complets
enterrés/aériens BT y compris tous les chemins de câbles, supports, buses et accessoires
nécessaires à la pose, installation et raccordement à l’intérieur et à l’extérieur du poste
électrique, ainsi que l’étude et vérification de tous les cheminements proposés avant
l’installation des câbles. Il doit donc confirmer la faisabilité des cheminements sur site,
apporter les ajustements suivant besoin, soumettre les plans et procédures pour obtenir les
approbations nécessaires du Client, avant de procéder travaux et veiller à ce que les
cheminements seront réalisés avec le minimum de modifications sur les installations
existantes et assurer une coordination étendue avec tous les intervenants. Pour réaliser un
bon cheminement nous avons demandé le plan 3D de la partie concernée de l’usine :

29
1 .Plan 3D :
C’est une représentation en trois dimensions d'un espace ou de l'un de ses éléments qui
facilite la compréhension du projet et permet de se projeter plus facilement. Les plans 3D
réduisent les risques d’erreurs grâce aux calculs et aux vérifications automatiques des
dégagements nécessaires aux équipements et des quantités de matériaux. Dans un modèle
3D, il est facile et rapide de modifier le type ou l’emplacement d’un équipement tout en
évitant des risques additionnels d’erreur, en plus d’optimiser la conception en fonction des
exigences liées au site. Ils permettent aussi de vérifier que les modèles sont adéquats sur le
plan spatial et d’analyser les matériaux, les propriétés techniques, les détails physiques et
les distances entre les composants. Ces informations sont liées à une base de données et à
des fichiers d’exigences fonctionnelles, comme des schémas unifilaires, pour la production
automatisée de dessins, d’échéanciers et d’estimations de coûts, ce qui permet de réduire
davantage les erreurs possibles.

Nous avons reçu le plan 3d de la partie concernée de l’usine (ocp) pour garder une vue
globale et voire l’emplacement de chaque équipement afin d’assurer un bon cheminement.

Figure 18 : plan 3D de l’usine

30
1. Cheminement sous autocad :

Figure 19 : Cheminement sous autocad

2 .Section des câbles :


2.1Généralités
Un câble électrique est composé de différents fils et
aussi, parfois, d’un blindage extérieur. Il est souvent
employé pour envoyer des signaux électriques ou de
l'énergie. Ce qu’il est important de maîtriser à propos
des câbles électriques, ce sont les sections, c'est-à-
dire, le diamètre du tuyau. Plus l’intensité
d'électricité est forte, plus le diamètre doit être
important. En effet, si un câble est trop faible, il va
entraîner un échauffement dû à la résistance du câble (là, il y a un risque d’incendie) ainsi
qu’une perte de tension. Une section trop importante va amener un problème de coût et de
poids. Il est donc important de choisir la bonne section. Si la section des câbles électriques
est trop grande, il peut y avoir des pertes.

31
Si elle est trop petite, le câble va alors subir un échauffement qui sera dû à la résistance
du câble (d’où le risque d’incendies) et des pertes de tension. Bref, c’est une Surface
transversale en mm², du conducteur, traversée par le courant électrique. Plus cette surface
est importante, plus le conducteur peut être traversé par un courant élevé sans s’échauffer
anormalement.

Dans cette partie nous avons calculé la section des différents câbles en se basant sur la
longueur obtenue par autocad, l’intensité de chaque câble ainsi que la puissance à l’aide
d’une matrice de calcul préparé dans l’Excel et on les a comparés avec les sections
proposées par le client :

2.2Tableau de calcul :

Concernant cette méthode nous avons utilisé cette dernière dont Le pourcentage de
déperdition doit être inférieur à 3%. Plus ce pourcentage sera proche de 0, moins la
puissance sera perdue. Ainsi qu’on a la possibilité de basculer le calcul en mode triphasé
ou monophasé avec une âme en aluminium ou bien en cuivre grâce au menu déroulant de
la cellule. On prend l’un des composants du tableau basse tension 14T1AP02 de 12
ampères et 11kw sur une distance de 98m, dans ce cas on pourrait prendre un câble de
1,5mm² à 2,5mm².

32
Tableau4: tableau de calcul
Voici le tableau récapitulatif qui résume les sections des différents câbles :
Identification tableau Puissance tension courant départ Longueur Section
14T1A04 MCC 160 660 140 SSD 64.5 10

14T1AP11 MCC 2,2 660 1.9 VFD 68

14T1KP11 MCC 2,2 660 1.9 VFD 68

14T1KP16 MCC 3 660 2.6 VFD 68

14T1AP02 MCC 11 660 9.6 VFD 97

14T1KP02 MCC 11 660 9.6 VFD 96

14T1AP01 MCC 15 660 13.1 VFD 181

14T1KP01 MCC 15 660 13.1 VFD 181

14T1BP01 MCC 15 660 13.1 VFD 181

14T1AP03 MCC 45 660 39.6 VFD 60

14T1KP03 MCC 45 660 39.6 VFD 60

14T1AP13 MCC 55 660 48.1 VFD 181

14T1KP13 MCC 55 660 48.1 VFD 181

14T1AP12 MCC 75 660 65.6 VFD 181

14T1KP12 MCC 75 660 65.6 VFD 181

14T1AD01 MCC 1.5 660 16.06 DOL 251

14T11AP17 MCC 18.5 660 19.81 DOL 44.5

Tableau5: tableau des sections des différents câbles

33
IV. Eclairage :

Dans cette phase nous avons la charge de prévoir des systèmes complets d'éclairage,
éclairage intérieur, Eclairage Extérieur et Eclairage des routes suivant bordereau et
annexes c’est-à-dire un départ 250A 380V-220V sera mis à disposition par le client depuis
le tableau d’éclairage existant au niveau du poste CAP IJ ainsi qu’un tableau divisionnaire
pour la distribution de l’éclairage intérieur (salle HVAC et local batterie) et extérieur
(Eclairage des routes et éclairage extérieur).

1. Etude théorique :
Dans cette phase nous avons calculé les paramètres suivants afin de préciser le nombre
nécessaire de luminaires et y comparé avec le calcule logiciel, cette étude concerne
justement l’éclairage intérieur c’est-à-dire la salle HVAC et loge du transformateur

1.1La salle HVAC


Comporte deux salle indépendante de même dimensionnement l’une pour les systèmes
UPS et l’autre pour les batteries :

1.1.1 : Calcul de l’indice du local


L’indice du local dépend essentiellement du local à éclairer

𝐿∗𝑙
𝐾=
(𝐿 + 𝑙) ∗ ℎ
L : Longueur du local, en m

l : Largeur du local, en m
h : hauteur du luminaire au-dessus du plan utile, en m
K : Indice du local
5∗7.8
Application numérique : 𝐾 = (5+7.8)∗5 = 0.6

34
1.1.2 Détermination du facteur de réflexion
La lumière émise par le luminaire est réfléchie en partie sur les parois du local éclairé.
Selon la couleur des surfaces, le coefficient de réflexion peut prendre les valeurs suivantes :

Plafond : 0.8 à 0.3 Mur : 0.7 à 0.1 Sol : 0.3 à 0.1


Plâtre blanchi, blanc brillant : 0.8 Blanc : 0.7 Carrelage clair : 0.3

Faux plafond blanc : 0.7 Couleurs pastel : 0.7 Moquette blanche :

Plafonds à lames claires : 0.5 Carrelage clair : 0.7 0.3 Moquette ambre :
0.2
Bois clair : 0.5 Pierre blanche : 0.5
Plancher bleu clair :
Bois foncés : 0.3 Ciment : 0.5
0.1 Carrelage foncé :
Couleurs vives : 0.3
0.1
Couleurs foncées : 0.1

Tableau6 : facteur de réflexion

Pour notre cas : Faux plafond blanc, blanc mat : 0.7, Blanc : 0.7 et Moquette blanche : 0.3
Alors Le facteur de réflexion est de 773.

1.1.3 Détermination du facteur de dépréciation

Le facteur de dépréciation permet de tenir compte de la diminution du flux des lampes


en fonction du temps. Il est fonction du local, il est donné par la formule suivante :

1 1 1
𝑑= ∗ ∗
𝑓𝑒 𝑓𝑙 𝑓𝑎

Facteur d’ Faible Moyenne Fort


empoussièrement : Fe 0.95 0.85 0.75
Facteur de vieillissement Incandescence Halogène Fluorescence Décharge
des lampes : fl. 0.9 0.95 0.85 0.9
Facteur d’altération du Luminaire courant Luminaire spécial
luminaire : fa 0.85 0.95
Tableau7 : facteur de dépréciation

35
1 1 1 1
Alors : 𝑑 = 𝑓𝑒 ∗ 𝑓𝑙 ∗ 𝑓𝑎 = 0.85∗0.95∗0.85 = 1.4
1.1.4 Facteur d’utilance
C’est le rapport du flux utile (reçu par le plan utile) au flux total sortant des luminaires :
Ce tableau comporte 3 variables :
 La valeur de du facteur de suspension : J
 La valeur de l’indice du local : K
 Les facteurs de réflexion des parois.

Classe du luminaire Facteur de suspension Facteur de Réflexion

Luminaire CLASSE F

D'UTILANCE POUR J = 0
F

Facteur de 873 773 753 731 551 511 311


Reflexing 871 771 751 711 531 331 000

0,60 57 52 55 51 40 38 30 24 38 30 24 29 24 22
0,80 70 64 68 62 53 50 42 36 49 42 36 41 36 34
1,00 80 72 77 70 64 60 52 46 58 51 46 50 45 43
1,25 89 79 86 77 74 68 61 56 66 60 55 59 55 52
Indice du local

1,50 96 84 92 83 81 74 68 63 72 67 62 66 62 59
2,00 104 91 101 89 91 83 77 74 81 76 72 75 71 69
2,50 110 95 106 93 98 88 83 79 86 82 78 80 77 75
3,00 113 97 109 96 102 91 87 84 89 86 83 84 82 79
4,00 118 100 114 99 108 95 92 89 93 90 88 89 87 84
5,00 120 102 116 100 111 97 95 92 95 93 91 91 90 87
Indic
e du local Facteur d’utilance
Tableau8 : facteur de dépréciation salle HVAC

Alors le facteur d’utilance U=0.55

36
1.1.5 Calcul du flux total
Pour éclairer la totalité du plan utile.

𝐸∗𝑆∗𝑑
∅𝑡 =
𝑈

 E : Niveau d’éclairement (Lux).


 S : Surface du local à éclairer.
 d : Facteur de dépréciation.
 U : Facteur d’utilance.

Application numérique :

𝐸 ∗ 𝑆 ∗ 𝑑 100 ∗ 39 ∗ 1.4
∅𝑡 = = = 9927.27𝑙𝑚
𝑈 0.55

1.1.6 Détermination du nombre de luminaires

∅𝑡
𝑁=
∅𝑎𝑝
 ∅𝑡: Flux lumineux total.
 ∅𝑡 : Flux lumineux de la source lumineuse.
 𝑁 : Nombre d’appareils.

Application numérique :
∅𝑡 9572.72
𝑁= = = 3 𝑙𝑖𝑚𝑖𝑛𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠
∅𝑎𝑝 3200

Alors on est besoin de 3 luminaires dans la salle batteries et 3 autres dans la salle UPS.

37
1.2Loge du transformateur :
1.1.7 : Calcul de l’indice du local

L’indice du local dépend essentiellement du local à éclairer.

𝐿∗𝑙 4.800 ∗ 2.900


𝐾= = = 0.6
(𝐿 + 𝑙) ∗ ℎ (4.800 ∗ 2.900) ∗ 2.900

1.1.8 : Détermination du facteur de réflexion

La lumière émise par le luminaire est réfléchie en partie sur les parois du local éclairé.
Selon la couleur des surfaces, le coefficient de réflexion peut prendre les valeurs suivantes
: Faux plafond blanc, blanc mat : 0.7, Pierre blanche : 0.5 et Moquette blanche : 0.3.
Alors : Le facteur de réflexion est de 753.

1.1.9 Détermination du facteur de dépréciation

Le facteur de dépréciation permet de tenir compte de la diminution du flux des lampes en


fonction du temps :
Application numérique :

1 1 1 1
𝑑= ∗ ∗ = = 1.4
𝑓𝑒 𝑓𝑙 𝑓𝑎 0.85 ∗ 0.95 ∗ 0.85

1.1.10 Facteur d’utilance


C’est le rapport du flux utile (reçu par le plan utile) au flux total sortant des luminaires :
Ce tableau comporte 3 variables :
 La valeur de du facteur de suspension : J
 La valeur de l’indice du local : K
 Les facteurs de réflexion des parois.

33
Classe du luminaire Facteur de suspension Facteur de Réflexion

Luminaire CLASSE F

D'UTILANCE POUR J = 0
F

Factor de 873 773 753 731 551 511 311


Réflexion 871 771 751 711 531 331 000

0,60 57 52 55 51 40 38 30 24 38 30 24 29 24 22
0,80 70 64 68 62 53 50 42 36 49 42 36 41 36 34
1,00 80 72 77 70 64 60 52 46 58 51 46 50 45 43
1,25 89 79 86 77 74 68 61 56 66 60 55 59 55 52
Indice du local

1,50 96 84 92 83 81 74 68 63 72 67 62 66 62 59
2,00 104 91 101 89 91 83 77 74 81 76 72 75 71 69
2,50 110 95 106 93 98 88 83 79 86 82 78 80 77 75
3,00 113 97 109 96 102 91 87 84 89 86 83 84 82 79
4,00 118 100 114 99 108 95 92 89 93 90 88 89 87 84
5,00 120 102 116 100 111 97 95 92 95 93 91 91 90 87
Indice du local Facteur d’utilance
Tableau9 : facteur de dépréciation loge transformateur

Alors le facteur d’utilance U=0.4

1.1.11 Calcul du flux total


Pour éclairer la totalité du plan utile.

𝐸 ∗ 𝑆 ∗ 𝑑 100 ∗ 15 ∗ 1.4
∅𝑡 = = = 5250
𝑈 0.4

1.1.12 Détermination du nombre de luminaires


∅𝑡 5250
𝑁= = = 1.64 = 2 𝑙𝑖𝑚𝑖𝑛𝑎𝑖𝑟𝑒𝑠
∅𝑎𝑝 3200
Alors on est besoin de 2 luminaires concernant la loge du transformateur.

34
2. Simulation sous DIALux :

1.1DIALux

DIALux est un logiciel développé pars l’entreprise DIAL GmbH, plateforme de services
pour les techniques du bâtiment et de l’éclairage. DIALux permet le calcul de la lumière
du jour et de la lumière artificielle en extérieur ou dans un espace intérieur. Ce calcul
repose sur la norme DIN 5034 (Deutsche Institut für Normung EV) et la publication 110
de la CIE. Les algorithmes de DIALux utilisent la méthode de la radiosité : les surfaces du
modèle sont discrétisées en facettes et le rayonnement (émis et reçu) est calculé pour
chacune des facettes. L’éclairement en chaque point est calculé sur base du bilan des
rayonnements lumineux reçus et émis depuis les facettes. DIALux permet de calculer les
éclairements, les facteurs lumières du jour, les luminances, et permet de réaliser des études
d’ombrage ainsi que des rendus. Les possibilités de modélisation intégrées étape par étape
permettent de créer des modèles simples, tandis que le logiciel permet l’importation de
modèles conçus sur d’autres programmes de DAO pour des projets géométriquement plus
complexes. Le maillage de calcul est entièrement paramétrable.

35
1.2Simulations sous DIALux

Le client exige la marque Philips pour les différents luminaires ainsi que les marges du
lux qu’il faut respecter pour chaque zone Annexe ().
1.1.13 Eclairage intérieur
L’éclairage intérieur concerne la salle HVAC (batteries,
système UPS) et la loge du transformateur se fait à l’aide des
luminaires de type réglette étanche LED qui est destinée à
l’éclairage des locaux humides et poussiéreux en milieux
industriels.

Voici la simulation de la salle HVAC et la loge du transformateur :

Figure 20 : simulation de la salle HVAC et la loge du transformateur

Nous avons besoin de trois luminaires pour la salle UPS et la salle batterie et 2 luminaires
pour la loge du transformateur chose qui est identique avec le calcul théorique.

36
1.1.14 Eclairage des routes
L’éclairage routière se fait par deux types des luminaires projecteur et candélabre :
 Luminaire projecteur :

ClearFlood : une solution LED pour l'éclairage des


grands espaces est une gamme de projecteurs qui vous
permet de choisir le flux nécessaire pour les
applications. Conçue avec des LED dernier cri et des
optiques extrêmement efficaces, cette solution très
concurrentielle affiche un rapport Lux/euro inégalé
dans le secteur, synonyme d'économies d'énergie
tangibles. Le choix d'optiques différentes ouvre la voie
aux nouvelles possibilités d'application pour les LED.
Facile à installer, ClearFlood est une solution toute
désignée pour le remplacement des points lumineux
conventionnels, car il utilise la même installation
électrique. Il est également très simple de sélectionner
le flux lumineux souhaité. Figure21 : luminaire
projecteur

 Luminaire candélabre :
Iridium 3 – Le luminaire d'éclairage routier connecté,
intelligent et prêt à l'emploi Le système Iridium 3 est le
premier luminaire véritablement intelligent conçu pour
une connectivité continue. Simplicité de la mise en
service : il vous suffit d'installer le luminaire et de le
contrôler à distance grâce au logiciel de gestion
CityTouch. Figure22 : luminaire
candélabre

37
1.1.14.1 : Eclairage routière par projecteur

Figure23 : Eclairage routière par projecteur

Pour l’éclairage routière on est besoin de 8 luminaires projecteur qui ne dépasse pas
50lux.
1.1.14.2 : Eclairage routière par candélabre

Figure24 : Eclairage routière par candélabre

Concernant l’éclairage routière par candélabre on est besoin de 11 luminaire de 38W.

38
1.1.15 : Eclairage extérieur
Il est divisé en trois zone :

1.1.15.1 : Eclairage extérieur coté pompe

Cette zone exige 150 lux avec 15 luminaire de 70W de type projecteur chose qui est
identique avec les besoins du client.

1.1.15.2 : Eclairage extérieur coté stockage éxpédition1

39
Pour cette zone stockage éxpédition1 on est besoin de 6 luminaires de même
caractéristique que la zone pompe.
1.1.15.3 Eclairage extérieur coté stockage éxpédition2

Pour la zone de stockage éxpédition2, nous avons besoin juste de 4 luminaires.

40
Conclusion :

Le stage que j'ai effectué au sein de l'entreprise CA2E Maroc était une occasion
précieuse pour découvrir le monde du travail à l'intérieur d'un bureau d’étude chargé de
l’étude technique des projets industriels.

Au cours de mon stage, j'ai pu assister et participer à plusieurs tâches liées


essentiellement à l’étude électrique des installations industrielles. J'ai intégré plusieurs
points, à savoir rédaction des rapports plan d’assurance qualité et plan contrôle de qualité,
l’aménagement du poste BT, la salle HVAC et loge du transformateur via logiciel
autocad, le choix et la détermination des matériels via des catalogues constructeurs et des
spécifications des clients, le cheminement électrique, dimensionnement et calcul des
sections des câbles et finalement l’éclairage intérieur, extérieur et des routes à l’aide le
fameux logiciel DIALux evo.

Ce stage m'a aussi permis de suivre de près la vie professionnelle des ingénieurs et des
techniciens ainsi que leurs conditions de travail. Il a présenté aussi une opportunité de
travailler en équipe et de coopérer avec d'autres personnes pour l'accomplissement d'une
tâche. Un tel travail ne serait possible sans une intégration totale de l'individu dans le
groupe et dans l'ambiance générale du bureau d’étude.

« Je ne campe pas sur le passé, j’en tire des conclusions pour le présent » Eric Fisher.

Enfin, c’est à la lumière de cette citation, que j’ai pu me construire une vision sur le
monde professionnel et technique de l’ingénieur dans l'entreprise. Cette vision n'est
sûrement pas complète mais elle est le résultat d'un premier pas, qui va enrichir ma
formation polyvalente en tant que futur Ingénieur.

41

Vous aimerez peut-être aussi