Vous êtes sur la page 1sur 1

Licence de chimie Année 2021-22

TD N°1
Propriétés mécaniques des matériaux

1) On applique une force de 500 N à un fil cylindrique de titane de 3,0 mm de diamètre et de 2,5.1O 4 mm de
longueur. Le module d'Young du titane est de 107 GPa. Calculer l'allongement du fil en supposant que la
déformation est entièrement élastique.

2) Une tige cylindrique de 100 mm de longueur et de 10,0 mm de diamètre est déformée par une charge de
traction de 27 500 N. Elle ne doit pas se déformer plastiquement et son diamètre ne doit pas diminuer de plus
de 7,5.10-3 mm. En quels métaux énumérés ci-dessous peut-on la fabriquer ? Justifiez votre réponse.

Matériau Module d’élasticité Limite conventionnelle Coefficient de Poisson


(GPa) d’élasticité (MPa)
Acier 207 400 0,27
Alliage d’aluminium 70 200 0,33
Alliage de titane 107 650 0,36
laiton 101 300 0,35

3) Un cylindre de 50 mm de diamètre initial est réduit en hauteur de 125 mm jusqu'à 50 mm par forgeage à
chaud à la presse.
a) Calculez la déformation nominale (ou conventionnelle) et la déformation vraie (ou rationnelle) dans la direction
axiale de compression. Conclusion.
b) Quel est le diamètre final du cylindre (en supposant que la symétrie de révolution est parfaitement conservée
et en supposant qu'il n'y a pas eu flambage du cylindre) ?
c) Déterminez la déformation nominale dans le plan perpendiculaire à la direction de compression.

4) Une éprouvette circulaire de MgO est soumise à une charge de flexion en trois points. Calculez le rayon
minimal que peut avoir l’éprouvette sans se rompre, si la charge appliquée est de 425 N, la résistance en flexion
de 105 MPa et la distance entre les points d’application de la charge de 50 mm.

5) Un laiton présente une limite conventionnelle d'élasticité de 275 MPa, une résistance à la traction
(conventionnelle) de 380 MPa et un module d'Young de 103 GPa. On exerce une charge de traction sur une
éprouvette de 12,7 mm de diamètre et de 250 mm de longueur de cet alliage. Cette charge est telle que
l'éprouvette s'allonge de 7,6 mm. Ces données permettent-elles de calculer la charge nécessaire pour produire
cet allongement ? Si oui, calculez-la. Si non, expliquer pourquoi.

6) Les données ci-dessous ont été obtenues lors d'un essai de traction sur une éprouvette cylindrique en
aluminium de 12,8 mm de diamètre.

Charge (N) 0 7330 15100 23100 30400 34400 38400 41300


Longueur (mm) 50,800 50,851 50,902 50,952 51,003 51,054 51,308 51,816
Charge (N) 44800 46200 47300 47500 46100 44800 42600 36400
Longueur (mm) 52,832 53,848 54,864 55,880 56,896 57,658 58,420 59,182

A l'aide de ces données, tracez le diagramme contrainte nominale-déformation conventionnelle puis répondez aux
questions suivantes :
a) Le matériau est-il fragile ou ductile ? Justifier votre réponse.
b) Déterminez la résistance à la traction Rm et la ductilité du matériau en pourcentage d'allongement.
c) Déterminez ensuite la limite élastique conventionnelle Re0,2. et calculez le module d'Young.
d) Calculez la capacité d'absorption de l'énergie élastique volumique c’est-à-dire la résilience du matériau.

Vous aimerez peut-être aussi