Vous êtes sur la page 1sur 29

INSTITUT D’ARCHITECTURE ET D’URBANISME

UNIVERSITÉ SAAD DAHLEB_BLIDA1

ALSHARQ TOWER
CHAPITRE 0 3
TD STRUCTURE
MASTER 01
GROUPE 02

Mr BOUKRI
Mehdi

SEBTIOUI MERIEM

YETTOU RAHMA

DJAZAIRI MANEL

BOUKENAOUI M YASMINE

2020/2021
AL SHARQ
TOWER
DUBA
I
PRESENTATIO
N
PRESENTATION

DUBAÏ

AL SHARQ
TOWER
Al Sharq Towers située sur Sheikh Zayed Road,
à Dubaï. Est un gratte-ciel résidentiel conçu
par le studio de Chicago Skidmore, Owings
& Merrill (SOM). Commencées en avril
OVERALL VIEW

2007et censée être achevée en 2010.

Une tour de 100 étages répartis sur une


hauteur totale de 360 mètres, compte 268
appartements de luxe. Faite d'acier et de
verre, L'Al Sharq Tower illustre parfaitement
l'incroyable architecture de Dubaï.
FICHE
TECHNIQUE
TECHNIQUE Nom : Tour Al Sharq
Statut : Annulé
La tour Al Sharq est un mélange unique de forme Forme structurelle : Supertall building
emblématique, iconique, de structure innovante et de Types de structure : Tour d'habitation
qualités spatiales ingénieuses pour la vie en hauteur, Style architectural : Moderne futurisme
l'une des tours les plus minces du monde. Matériaux : Verre - Acier
Client : Al Sharq Investments
Architectes : Skidmore, Owings & Merrill
Ingénieur structurel : Skidmore, Owings & Merrill
Ingénieur MEP : Skidmore, Owings & Merrill

ANNOUNCEMENTS

6
CONCEPT
ARCHITECTUR
AL
CONCEPT La pureté de sa forme en neuf cylindres définis par
une structure en filigrane en spirale sera un

ARCHITECTUR marqueur intemporel et élégant sur Sheikh Zayed


Road. Au fur et à mesure que l'on se déplace dans le

AL bâtiment, son profil changeant scintillera comme un


phare de lumière.
L'architecture du projet est conçue pour capter la
lumière du soleil levant et la diffuser à l'intérieur du
complexe. La nuit, le toit de l'hôtel sera éclairé.
Etant développée non L'éclairage créatif, les couleurs vives et la conception
pas comme une énergique des espaces privés et publics
sculpture statique, témoigneront d'une philosophie aventureuse .
mais un habitat
vivant. L’objectif de la
tour était de rendre le
design plus sensuel
et intuitif et moins
mécanique, sois de
de créer un mélange
parfait de nature et
de design. un style
frais et minimaliste,
une stratégie design
d'avant-garde
Le projets se distingue par un design très stylisé créant
un repère, a Dubaï une ville identifiée comme un
incubateur d'innovation
La tour incurvée est présentée comme une "station
verticale", offre à chaque pièce une expérience spatiale
avec des vues panoramiques, Afin de garantir que LA TOUR ABRITERA
toutes les unités résidentielles bénéficient d'une vue DES :
panoramique sur la ville, le premier étage résidentiel a
été imaginé à une hauteur de 40 mètres au-dessus du • Salles de cinéma
niveau du sol. • Un spa
• Un centre de bien-être
• Des piscines
• Salles de fêtes/
réceptions
• Salles de jeux pour
enfants
• Une garderie
• Une bibliothèque
• Un parking
automatisé de 800
places

9
CONCEPT
STRUCTURELL
E
CONCEPT
STRUCTUREL
LE INSPIRÉ PAR L'ARTICLE
FONDATEUR DE A.G.M.
MICHELL (1904)
MÉTHODES
DÉTERMINISTES
L’ETUDE DES OUTILS POUR
L'OPTIMISATION DES LES ALGORITHMES
FORMES ET DES LES FERMES DE BASÉS SUR LE
SYSTÈMES STRUCTURELS MICHELL GRADIENT

L'OPTIMISATION
STRUCTURELLE
CONFIGURATIONS
L'INDUSTRIE DU BÂTIMENT STRUCTURELLES MÉTHODES NON
DÉTERMINISTES
OPTIMALES.
LA CONCEPTION DE LES ALGORITHMES
BÂTIMENTS DE ÉVOLUTIONNAIRES.
GRANDE HAUTEUR.
LA
Pour apprécier
une structure, il
STRUCTURE
faut la considérer
avec ses
contraintes et ses
EN CABLE
conditions limites
F.
D’ACIER
STREET VIEW
DETAIL OF THE
FACADE AND CABLE
STRUCTURE

SÉQUOIA EN BOIS
ROUGE
CONCEP
T DE LA
COQUILLE DE NAUTILUS

EXEMPLES DE STRUCTURES OPTIMALES DANS LA NATURE

TOUR
Arbres
aspirations et des contraintes inhérentes.

Pour apprécier
une structure, il
faut la considérer
avec ses
contraintes et ses L'un des objectifs d'un séquoia est de
conditions limites maximiser la collecte de nutriments
F. (l'exposition des feuilles au soleil et
l'exposition des racines aux nutriments
STREET VIEW souterrains)
et l'une des contraintes est la pauvreté des
strates du sol, les arbres voisins, le climat, les
insectes, etc.
SÉQUOIA EN BOIS
ROUGE
CONCEP c'est la planification et l'exécution qui
contraste entre les structures que les
ingénieurs conçoivent et les structures
T DE LA des arbres.

TOUR
LA
Les ingénieurs aspirent à des conceptions
efficaces en détaillant soigneusement les
éléments et les matériaux en harmonie avec STRUCTURE
les contraintes imposées par les clients

les bâtiments n'ont pas la possibilité


EN CABLE
d'adapter leur configuration après la
construction. D’ACIER
DETAIL OF THE
une étude portant sur une tour résidentielle FACADE AND CABLE
originale est menée pour déterminer les STRUCTURE
systèmes structurels qui répondent aux
diverses aspirations des clients, aux limites
des codes et aux performances.

Les méthodes et les schémas observés dans


la nature permettent de formuler un système
structurel efficace et complémentaire. COQUILLE DE NAUTILUS

EXEMPLES DE STRUCTURES OPTIMALES DANS LA NATURE


SYSTÈME PORTEUR
Le système structurel proposé se
compose de béton armé de la
fondation au toit combiné avec des
câbles en acier galvanisé à haute
résistance en spirale. Les systèmes
structurels sont conçus en tenant
compte des exigences sismiques et
éoliennes basées sur le code du
bâtiment uniforme de 1997 et les
exigences locales de Dubaï en plus des
charges de gravité.
Système latéral
STRUCTURE DE TUBE
La forme en plan de la structure
comprenant les tubes contigus, lorsqu'ils
sont combinés, les modules d'arrêt et
d'angle sont dérivés avec tous les cylindres
entourant un noyau central de transport
Le bâtiment est
composé de 9
tubes
cylindriques
contigus de 13,4
mètres de
diamètre

qui sont groupés


dans une matrice
en forme de cellule
créant une structure
cellulaire très rigide.
Le client avait de grandes exigences
dont :
En Raison De Ces Exigences : • le besoin d'une grande surface de
programme résidentiel,
La structure en tubes a permit une hauteur de 360 • d'une petite empreinte sur le site
mètres avec un rapport hauteur / largeur difficile de • et souhaitait se distinguer dans une
1:10 , avec un rapport d’aspect individuel de 1:30, forêt de nouvelles constructions avec
amplifie la notion de minceur, sois un plan de des vues ininterrompues.
bâtiment plus grand que l'empreinte du site et un
périmètre sans colonnes.

C'est l'une des tours les plus fines dans le


monde

une telle minceur est atteinte grâce au


concept de tubes structurels
CONTREVENTEMENT
ET RESISTANCE AUX
VENTS
LE SYSTÈME LATERAL
Le système latéral se compose d'ensembles croisés de murs de
cisaillement parallèles et de câbles périmétriques en acier galvanisé à
haute résistance. Un plan de charpente de plancher typique

Plan d’un plancher typique

Système de noyau central

Système de câbles en acier


Tous les murs de cisaillement utilisent du béton C60
SYSTÈME DE NOYAU CENTRAL (résistance cubique de 60 MPa

Des poutres de liaison en béton armé sont utilisées aux


ouvertures requises pour les portes et autres services.

Pour une capacité accrue, des poutres de liaison composites sont


utilisées aux étages intermédiaires et inférieurs.

le tube carré
central est le noyau
en béton, reliant les
8 tubes extérieurs
ensemble et
fournissant un
soutien latéral
indispensable.

À la base, les murs de cisaillement ont une épaisseur de 1 000 mm et se


réduisent à 800 mm et 600 mm aux niveaux 34 et 66, respectivement. Plan typique d’un étage
LES VOILES DU NOYAU
Des ouvertures répétitives de murs de cisaillement dans la plupart des
étages induisent un motif régulier de poutres de liaison et des conditions
de zone d'extrémité de mur de cisaillement en forme de T.

La charge axiale dans les


zones d'extrémité en forme
de T du périmètre de la
paroi de cisaillement est
significative par rapport aux
parties intérieures typiques
de la paroi de cisaillement.

Élévation partielle de la parois de cisaillement Plan montrant la parois de cisaillement


Pour minimiser ces effets au fil du temps , quatre
éléments en acier reconstitués en forme de ɪ avec
des goujons de cisaillement à tête sont inclus dans
chaque extrémité en forme de T.

Un élément en acier en forme de ɪ supplémentaire


est inclus sur le côté intérieur de l'ouverture de mur
typique pour un raccourcissement axial local à
l'extrémité du mur et pour l'encadrement de poutres
de liaison composites.
AMORTISSEURS
Des amortisseurs jumelés sont
introduits sur le toit pour aider à
résister aux mouvements latéraux
et de torsion et réduire les
accélérations induites par le vent et
la perception des occupants au
mouvement.
SYSTÈME DE GRAVITE
Le système gravitaire se compose de murs de contreventement en béton armé, de dalles de plancher à plaques plates
post-tendues et de câbles périmétriques en acier galvanisé à haute résistance.

Le système de dalle plate post-tension de 220 mm d'épaisseur soutenu par


les murs de cisaillement le long de l'intérieur et les câbles au périmètre

La post-tension de la dalle est incluse pour garantir que les flèches sont
minimales au centre de chaque module et pour minimiser l'épaisseur de la
dalle pour augmenter les hauteurs sous plafond

Les câbles de post-tension ont un diamètre de 12 mm et ne sont pas liés,


leurs disposition est dérivée en tenant compte de l'événement de rupture
partielle ou totale du câble périphérique.

Si certains ou tous les câbles étaient endommagés, en raison d'un


incendie par exemple, la dalle perdrait son support à son bord et se
déformerait considérablement

La disposition et la conception de la post-tension assure la prévention de


Un plan d'étage la disposition des câbles de post-tension l'effondrement sans support de dalle périphérique.
Le but des équipes de conception architecturale et structurelle était de générer un profil
esthétiquement attrayant et les colonnes de périmètre traditionnelles n'étaient pas
autorisées , c’est pourquoi ils ont envisagé un périmètre à câble a la géométrie d'une
hélice.

En raison de la hauteur de la tour, les câbles doivent traverser la structure en s’enroulant


autour du périmètre de chaque tube et se terminer dans des murs de cisaillement en
béton pour l'ancrage.

Ces câbles se connectent également aux dalles qui sont donc suspendues. Le résultat
final est des intérieurs largement ouverts, sans colonnes et offrant une flexibilité
complète des configurations unitaires et maximisant les vues.
Le système de câble périphérique se compose d'environ 70
kilomètres de câble en acier galvanisé à haute résistance dont le
diamètre varie de 15 mm à 50 mm espacés d'environ 1,5 m.

La direction de la spirale du câble est importante, une torsion


inhérente serait induite si tous les câbles tournaient dans la même
direction. Pour remédier à cette situation, quatre des huit cylindres
périphériques utiliseront des câbles en spirale dans le sens des
aiguilles d'une montre et les quatre autres dans le sens inverse, La
torsion induite par chaque cylindre sera atténuée par le cylindre
opposé.

Même si les fibres sont uniquement des éléments de tension, leur


orientation contrastée permet d’augmenter la rigidité latérale de
15% et la rigidité en torsion de 30% par rapport à un système latéral
avec des murs de cisaillement croisés à l'intérieur uniquement.
Séquence de construction
Les câbles de périmètre sont nécessaires pour le support vertical des dalles de plancher , ce qui nécessite une séquence de
construction unique.
Pour éviter de nécessiter un étayage / réaménagement continu sur toute la hauteur de la tour, les câbles de périmètre sont
intégrés dans la séquence de construction en béton comme décrit ci-dessous

1.La construction du noyau doit être terminée avec des ancrages de câble
10 étages à l'avance.
2. Former et couler le premier étage avec des plaques d'encastrement pour
la connexion entre le bord de la dalle et le câble.
3. Formez et versez le deuxième étage avec des plaques d'encastrement
pour la connexion du bord de la dalle au câble.
4. Les formulaires du premier étage ont été supprimés et renvoyés.
5. Installez les câbles qui contournent le premier étage uniquement.
Précontrez le câble et installez la connexion du câble au bord de la dalle
pour fournir un support vertical.
6. Former et couler le troisième étage avec des plaques d'encastrement
pour la connexion entre le bord de la dalle et le câble.
7. Supprimez la relocalisation au premier étage, là où les câbles
fournissent un support vertical.8. Répétez le processus ci-dessus en
suivant une progression diagonale ascendante.
FONDATIONS
Les strates sous le niveau du sol sont
constituées de

Grès, de grès calcaire Mélange des


minéraux très friable

Calcarénite Roche résistant

En raison de la hauteur de la tour et des appuis verticaux limités, des contraintes de


compression élevées sont attendues à la base des murs de cisaillement.

Une fondation matte de 5000 mm d'épaisseur est placée sur des pieux forés de 1500 mm de
diamètre.

Les murs de fondation ont une épaisseur de 750 mm au périmètre.

Vous aimerez peut-être aussi