Vous êtes sur la page 1sur 5

Département de Génie Civil, Faculté du Génie de la Construction, Université Mouloud 2019

Mammeri – Tizi-Ouzou (UMMTO)

Laboratoire d’hydrauLique

TP : pertes d’énergie dans les


tuyaux

I. But de la manipulation
Le but est de Examiner la perte de charge due au frottement dans l’écoulement de l’eau à travers un
tuyau et déterminer le facteur de frottement associé. Les deux variables doivent être déterminées sur
une gamme de débits et leurs caractéristiques identifiées pour les deux écoulements, laminaire et
turbulent.

I. Description de l’appareil
La figure suivante montre les différents éléments dont se compose l’appareil F1-18.

Il s’agit de mesurer la différence de pression entre deux points fixes le long du tube de section droite
circulaire pour les écoulements stables. La gamme des débits couvriront les régimes d'écoulement
laminaire et turbulent.
Équipement
Afin de mener à bien les essais, nous avons besoin comme équipement un certain nombre de pièces :
• Le banc hydraulique F1-10 qui nous permet de mesurer le débit en chronométrant un volume
collecté.
• L'appareil F1-18 de pertes de charge dans les tuyaux.
• Un chronomètre.
• Un thermomètre.
• Un niveau à bulle pour la mise en place de l'équipement
• Une éprouvette graduée pour la mesure de très faibles débits.

Prof. M. KHATTAOUI
Département de Génie Civil, Faculté du Génie de la Construction, Université Mouloud 2019
Mammeri – Tizi-Ouzou (UMMTO)

Données techniques
Les dimensions suivantes de l'équipement sont utilisées dans les calculs appropriés. Si nécessaire, ces
valeurs peuvent être vérifiées dans le cadre de la procédure expérimentale et remplacées par vos
propres mesures.
Longueur de la conduite : L = 0.500 m
Diamètre de la conduite : d = 0,003 m
Théorie
L’analyse de l’écoulement pleinement développé dans un tube droit de section transversale uniforme
montre que la différence de pression (𝑝1 − 𝑝2 ) entre deux points du tube est due aux effets de la
viscosité (frottement du fluide). La perte de charge ∆h est directement proportionnelle à la différence
de pression (perte) et est donné par :
𝑝1 −𝑝2
∆ℎ =
𝜌𝑔

et le coefficient de perte de charge, , est directement proportionnel à la perte de charge par


l'équation :
𝜆𝐿𝑉 2
∆ℎ = 2𝑔𝑑

où d est le diamètre du tuyau et, dans cette expérience, Δℎ est mesurée directement par un
manomètre connecté à deux prises de pression à une distance L l'une de l'autre ; V est la vitesse
moyenne donnée en fonction du débit volumique par :
4𝑄
𝑉 = 𝜋𝑑12

En régime laminaire,  se calcule par la relation théorique, dite de Poiseuille, suivante :


64
𝜆=𝑅
𝑒

où 𝑅𝑒 est le nombre de Reynolds donné par :


𝑉𝑑
𝑅𝑒 = 𝜈

et ν est la viscosité cinématique.


Pour un écoulement turbulent dans un tuyau lisse, une courbe bien connue ajustée aux données
expérimentales est donné par l’équation de Blasisus suivante :

𝜆 = 0,316 𝑅𝑒 −1/4
II. Procédure - Prendre un ensemble de résultats
Effectuer des tests à haut débit
Appliquez une pince Hoffman sur chacun des tubes de connexion du manomètre à eau (important
pour éviter un écoulement parallèle à la section de test).
Fermez la vanne de régulation de débit du banc d’essai et obtenez une lecture de débit nulle sur le
manomètre à mercure (peut ne pas être nul en raison de la contamination du mercure et / ou de la
paroi du tube).

Prof. M. KHATTAOUI
Département de Génie Civil, Faculté du Génie de la Construction, Université Mouloud 2019
Mammeri – Tizi-Ouzou (UMMTO)

Avec la vanne de régulation du débit complètement ouverte, mesurez la perte de charge ℎ𝐻𝑔 indiquée
par le manomètre.
Déterminez le débit en chronométrant une collecte et mesurer la température du fluide collecté. La
viscosité cinématique de l’eau à la pression atmosphérique peut alors être déterminée à partir du
tableau fourni dans ce manuel.
Répétez cette procédure pour donner au moins neuf débits ; le plus bas correspondrait à ℎ𝐻𝑔 =
30 𝑚𝑚 𝐻𝑔 environ.
Effectuer des tests à faible débit
Répétez la procédure indiquée ci-dessus mais en utilisant un manomètre à eau.
Avec la vanne de régulation de débit complètement ouverte, mesurez la perte de charge h indiquée
par le manomètre.
Déterminer le débit en chronométrant une collecte et mesurer la température du fluide collecté. La
viscosité cinématique de l’eau à la pression atmosphérique peut alors être déterminé à partir du
tableau fourni dans ce manuel.
Obtenez des données pour au moins huit débits ; le plus bas donnant ℎ = 30 𝑚𝑚 environ.
Comme exemple. À 20 ° C, la viscosité cinématique de l’eau est de 1,002 . 10−6 𝑚2 /𝑠.
Dresser les résultats des essais comme indiqué sur le tableau ci-après.

III. Travail demandé


1. Remplir le tableau ci-après.
2. Tracer les graphes suivants :
𝑙𝑛(𝜆) = 𝑓(𝑅𝑒 )
𝑙𝑛(Δℎ) = 𝑓(𝑉)
Commenter les graphiques.
3. Identifier les régimes d’écoulement laminaire et turbulent. Quel est le nombre de Reynolds
critique ?
4. En supposant qu'une relation de la forme 𝜆 = 𝑘 𝑅𝑒 𝑛 , calculer ces valeurs à partir des
graphiques tracés et comparez-les avec les valeurs acceptées indiquées dans la partie
théorique.
5. Quel est l'effet cumulatif des erreurs expérimentales sur les valeurs de K et n ?
6. Quelle est la relation entre la perte de charge et le débit dans les régions d’écoulement
laminaires et turbulentes ?
7. Quelle est la signification des changements de température avec la perte de charge ?

Prof. M. KHATTAOUI
Département de Génie Civil, Faculté du Génie de la Construction, Université Mouloud 2019
Mammeri – Tizi-Ouzou (UMMTO)

Tableau de mesures expérimentales : Pertes de charge d’un écoulement uniforme en régime laminaire et turbulent lisse

L(𝑚) 𝑑 (𝑚) 𝑉 (𝑚3 ) t (𝑠𝑒𝑐) T(°𝐶) 𝜈 (𝑚2 /𝑠) ℎ1 (𝑚) ℎ2 (𝑚) Δℎ (𝑚) Q (𝑚3 /𝑠) 𝑉 (𝑚/𝑠) 𝜆 𝑅𝑒 𝑙𝑛(𝜆) 𝑙𝑛(𝑅𝑒 ) 𝑙𝑛(∆ℎ) 𝑙𝑛(𝑉)

Prof. M. KHATTAOUI
Département de Génie Civil, Faculté du Génie de la Construction, Université Mouloud 2019
Mammeri – Tizi-Ouzou (UMMTO)

Tableau à remplir pendant les essais au laboratoire pour l’étude des pertes de charges d’un écoulement uniforme en régime laminaire et turbulent lisse.

L(𝑚) 𝑑 (𝑚) 𝑉 (𝑚3 ) t (𝑠𝑒𝑐) T(°𝐶) 𝜈 (𝑚2 /𝑠) ℎ1 (𝑚) ℎ2 (𝑚) Δℎ (𝑚)

Prof. M. KHATTAOUI

Vous aimerez peut-être aussi