Vous êtes sur la page 1sur 51

R ÉSEAU DE P ETRI

Plan

2 R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction
Marquage de RDP
Dynamique du RdP
Equation d’état

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 2


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Introduction

q Le Réseau de Petri (RDP) représente un outil puissant dans le


domaine de la modélisation et l’analyse des systèmes. Il offre
une représentation graphique simple qui aide a la modélisation
des systèmes complexes.
q Introduit par Carl Adam Perti dans sa thèse en 1962.
q Les réseaux de Petri offrent une alternative aux automates pour
la modélisation des SED.
q Un automate peut toujours être représenté comme un réseau de
Petri; cependant, tous les réseaux de Petri ne peuvent pas être
représentés comme des automates à états finis.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 3


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Introduction

q Le Réseau de Petri (RDP) représente un outil puissant dans le


domaine de la modélisation et l’analyse des systèmes. Il offre
une représentation graphique simple qui aide a la modélisation
des systèmes complexes.
q Introduit par Carl Adam Perti dans sa thèse en 1962.
q Les réseaux de Petri offrent une alternative aux automates pour
la modélisation des SED.
q Un automate peut toujours être représenté comme un réseau de
Petri; cependant, tous les réseaux de Petri ne peuvent pas être
représentés comme des automates à états finis.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 3


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Introduction

q Le Réseau de Petri (RDP) représente un outil puissant dans le


domaine de la modélisation et l’analyse des systèmes. Il offre
une représentation graphique simple qui aide a la modélisation
des systèmes complexes.
q Introduit par Carl Adam Perti dans sa thèse en 1962.
q Les réseaux de Petri offrent une alternative aux automates pour
la modélisation des SED.
q Un automate peut toujours être représenté comme un réseau de
Petri; cependant, tous les réseaux de Petri ne peuvent pas être
représentés comme des automates à états finis.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 3


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Introduction

q Le Réseau de Petri (RDP) représente un outil puissant dans le


domaine de la modélisation et l’analyse des systèmes. Il offre
une représentation graphique simple qui aide a la modélisation
des systèmes complexes.
q Introduit par Carl Adam Perti dans sa thèse en 1962.
q Les réseaux de Petri offrent une alternative aux automates pour
la modélisation des SED.
q Un automate peut toujours être représenté comme un réseau de
Petri; cependant, tous les réseaux de Petri ne peuvent pas être
représentés comme des automates à états finis.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 3


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Méthode d’étude

En général, les méthodes de l’étude du sys-


tème par RDP se composent de trois étapes :
q La modélisation du système par sa
représentation graphique
Modélisa!on
Modèle en
Système
RDP

Révision Analyse

Propriétés de la
modélisa!on

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 4


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Méthode d’étude

En général, les méthodes de l’étude du sys-


tème par RDP se composent de trois étapes :
q La modélisation du système par sa
représentation graphique
Modélisa!on
q L’analyse d’un RDP peut révéler des Modèle en
Système
RDP
caractéristiques importantes du sys-
tème concernant sa structure et son
comportement dynamique (l’absence du Révision Analyse
blocage,etc).
Propriétés de la
modélisa!on

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 4


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Méthode d’étude

En général, les méthodes de l’étude du sys-


tème par RDP se composent de trois étapes :
q La modélisation du système par sa
représentation graphique
Modélisa!on
q L’analyse d’un RDP peut révéler des Modèle en
Système
RDP
caractéristiques importantes du sys-
tème concernant sa structure et son
comportement dynamique (l’absence du Révision Analyse
blocage,etc).
q La révision des propriétés obtenu pour Propriétés de la
montrer le bon fonctionnement du sys- modélisa!on

tème. Les résultats de cette analyse sont


utilisés pour évaluer le système et en per-
mettre la modification et/ou l’amélioration
le cas échéant.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 4


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Définition

Définition du RdP
Un graphe de réseau de Petri (ou structure de réseau de Petri)
noté RdP est un graphe défini par :

RdP = {P, T , A, w}

Avec:
P : l’ensemble fini des places
T : l’ensemble fini des transitions
A : l’ensemble des arcs des places aux transitions et des transitions
aux places dans le graphe
w : A → {0, 1, 2, 3....} : la fonction de poids sur les arcs

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 5


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Nous allons normalement représenter l’ensemble des places par :

P = {p1 , p2 , p3 , ..., pn }

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 6


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Nous allons normalement représenter l’ensemble des places par :

P = {p1 , p2 , p3 , ..., pn }
et l’ensemble des transitions par :

T = {t1 , t2 , t3 , ..., tm }

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 6


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Nous allons normalement représenter l’ensemble des places par :

P = {p1 , p2 , p3 , ..., pn }
et l’ensemble des transitions par :

T = {t1 , t2 , t3 , ..., tm }

donc : |P| = n et |T | = m, représentent les nombres des places et


des transitions respectivement

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 6


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Nous allons normalement représenter l’ensemble des places par :

P = {p1 , p2 , p3 , ..., pn }
et l’ensemble des transitions par :

T = {t1 , t2 , t3 , ..., tm }

donc : |P| = n et |T | = m, représentent les nombres des places et


des transitions respectivement

Un arc typique est de la forme (pi , tj ) ou (tj , pi ), et le poids associé à


un arc est un entier positif.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 6


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

q Pour décrire un graphe de RDP, il est pratique d’utiliser I (tj ) pour


représenter l’ensemble des places en entrée à la transition tj :

I (tj ) = {pi ∈ P : (pi , tj ) ∈ A}

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 7


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

q Pour décrire un graphe de RDP, il est pratique d’utiliser I (tj ) pour


représenter l’ensemble des places en entrée à la transition tj :

I (tj ) = {pi ∈ P : (pi , tj ) ∈ A}

q De même, O (tj ) représente l’ensemble des places de sortie de la


transition :
O (tj ) = {pi ∈ P : (tj , pi ) ∈ A}

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 7


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Les composants d’un graphe de RDP sont représentés par :


q Un cercle pour la place

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 8


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Les composants d’un graphe de RDP sont représentés par :


q Un cercle pour la place
q Une barre pour la transition

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 8


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Les composants d’un graphe de RDP sont représentés par :


q Un cercle pour la place
q Une barre pour la transition
q Une flèche pour l’arc

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 8


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Les composants d’un graphe de RDP sont représentés par :


q Un cercle pour la place
q Une barre pour la transition
q Une flèche pour l’arc

t a
p

Place Transi on Arc

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 8


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

q Un arc dirigé de la place pi vers la transition tj signifie que pi ∈


I (tj ). De plus, si w (pi , tj ) = k , alors il existe k arcs de pi vers tj .

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 9


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

q Un arc dirigé de la place pi vers la transition tj signifie que pi ∈


I (tj ). De plus, si w (pi , tj ) = k , alors il existe k arcs de pi vers tj .
q Cependant, lorsque des poids importants sont impliqués dans
RDP, l’écriture du poids sur l’arc est une représentation beaucoup
plus efficace.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 9


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

q Un arc dirigé de la place pi vers la transition tj signifie que pi ∈


I (tj ). De plus, si w (pi , tj ) = k , alors il existe k arcs de pi vers tj .
q Cependant, lorsque des poids importants sont impliqués dans
RDP, l’écriture du poids sur l’arc est une représentation beaucoup
plus efficace.
q Si aucun poids n’apparaît sur un arc de graphe, nous déduisons
qu’il est égal à 1.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 9


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

q Un arc dirigé de la place pi vers la transition tj signifie que pi ∈


I (tj ). De plus, si w (pi , tj ) = k , alors il existe k arcs de pi vers tj .
q Cependant, lorsque des poids importants sont impliqués dans
RDP, l’écriture du poids sur l’arc est une représentation beaucoup
plus efficace.
q Si aucun poids n’apparaît sur un arc de graphe, nous déduisons
qu’il est égal à 1.
q Nous mentionnons :

w (pi , tj ) = 0 quand pi ∈
/ I (tj )

et
w (tj , pi ) = 0 quand pi ∈
/ O (tj )

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 9


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations
Exemple 1
Considérons le graphe de RDP défini par :
P = {p1 , p2 }
T = {t1 }
A = {(p1 , t1 ) , (t1 , p2 )}
w (p1 , t1 ) = 2
w (t1 , p2 ) = 1
R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations
Exemple 1
Considérons le graphe de RDP défini par :
P = {p1 , p2 }
T = {t1 }
A = {(p1 , t1 ) , (t1 , p2 )}
w (p1 , t1 ) = 2
w (t1 , p2 ) = 1

p1 t1 p2
R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations
Exemple 1
Considérons le graphe de RDP défini par :
P = {p1 , p2 }
T = {t1 }
A = {(p1 , t1 ) , (t1 , p2 )}
w (p1 , t1 ) = 2
w (t1 , p2 ) = 1

p1 t1 p2

Dans ce cas : I (t1 ) = {p1 } et O (t1 ) = {p2 }


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations
Exemple 1
Considérons le graphe de RDP défini par :
P = {p1 , p2 }
T = {t1 }
A = {(p1 , t1 ) , (t1 , p2 )}
w (p1 , t1 ) = 2
w (t1 , p2 ) = 1

p1 t1 p2

Dans ce cas : I (t1 ) = {p1 } et O (t1 ) = {p2 }

On peut représenté w (p1 , t1 ) = 2 par deux flèches ou un flèche


avec 2 comme étiquette
Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 10
R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations
Exemple 2
Considérons le graphe de RDP défini par :
P = {p1 , p2 , p3 , p4 } ; T = {t1 , t2 , t3 , t4 , t5 }
A = {(p1 , t1 ) , (p1 , t2 ) , (p2 , t2 ) , (p2 , t3 ) , (p2 , t5 ) , (p4 , t5 ) , (t1 , p1 ) ,
(t1 , p2 ) , (t2 , p3 ) , (t3 , p3 ) , (t3 , p4 ) , (t4 , p3 ) , (t5 , p1 )}
w (p1 , t1 ) = 1 ; w (p1 , t2 ) = 1 ; w (p2 , t2 ) = 1 ; w (p2 , t3 ) = 2
w (p2 , t5 ) = 1 ; w (p4 , t5 ) = 1 ; w (t1 , p1 ) = 1 ; w (t1 , p2 ) = 1
w (t2 , p3 ) = 1 ; w (t3 , p3 ) = 1 ; w (t3 , p4 ) = 1 ; w (t4 , p3 ) = 1
w (t5 , p1 ) = 1
R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations
Exemple 2
Considérons le graphe de RDP défini par :
P = {p1 , p2 , p3 , p4 } ; T = {t1 , t2 , t3 , t4 , t5 }
A = {(p1 , t1 ) , (p1 , t2 ) , (p2 , t2 ) , (p2 , t3 ) , (p2 , t5 ) , (p4 , t5 ) , (t1 , p1 ) ,
(t1 , p2 ) , (t2 , p3 ) , (t3 , p3 ) , (t3 , p4 ) , (t4 , p3 ) , (t5 , p1 )}
w (p1 , t1 ) = 1 ; w (p1 , t2 ) = 1 ; w (p2 , t2 ) = 1 ; w (p2 , t3 ) = 2
w (p2 , t5 ) = 1 ; w (p4 , t5 ) = 1 ; w (t1 , p1 ) = 1 ; w (t1 , p2 ) = 1
w (t2 , p3 ) = 1 ; w (t3 , p3 ) = 1 ; w (t3 , p4 ) = 1 ; w (t4 , p3 ) = 1
w (t5 , p1 ) = 1

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 11


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Remarque :
Il est intéressant de noter que la transition t4 n’a pas de place en
entrée. Si nous considérons les transitions comme des événe-
ments et les places comme des conditions liées à des événe-
ments, l’événement correspondant à t4 se déroule sans condition.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 12


R ÉSEAU DE P ETRI
Introduction

Notations

Exemple 3 : Un distributeur automatique de biscuits


Nous décrivons un distributeur automa-
tique qui vend de biscuits. La machine
a une fente à pièces et un comparti-
ment dans lequel les biscuits sont dé-
posés.

fente à pièces t compar!ment

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 13


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Marquage de RdP
Revenons à l’idée que les transitions représentent les événements et
que les places décrivent les conditions dans lesquelles ces
événements peuvent se produire. Dans ce cadre, il nous faut un
mécanisme indiquant si ces conditions sont effectivement remplies
ou non.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 14


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Marquage de RdP
Revenons à l’idée que les transitions représentent les événements et
que les places décrivent les conditions dans lesquelles ces
événements peuvent se produire. Dans ce cadre, il nous faut un
mécanisme indiquant si ces conditions sont effectivement remplies
ou non.
Exemple :
Comment savoir est ce que la condition associée a la place (fente à
pièces) est vrai ?

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 14


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Marquage de RdP
Revenons à l’idée que les transitions représentent les événements et
que les places décrivent les conditions dans lesquelles ces
événements peuvent se produire. Dans ce cadre, il nous faut un
mécanisme indiquant si ces conditions sont effectivement remplies
ou non.
Exemple :
Comment savoir est ce que la condition associée a la place (fente à
pièces) est vrai ?

1DH

fente à pièces t compar!ment

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 14


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Marquage de RdP
Revenons à l’idée que les transitions représentent les événements et
que les places décrivent les conditions dans lesquelles ces
événements peuvent se produire. Dans ce cadre, il nous faut un
mécanisme indiquant si ces conditions sont effectivement remplies
ou non.
Exemple :
Comment savoir est ce que la condition associée a la place (fente à
pièces) est vrai ?

1DH

fente à pièces t compar!ment

Ce mécanisme est fourni en attribuant des jetons à des places. Un


jeton est quelque chose que nous "mettons dans une place"
essentiellement pour indiquer le fait que la condition décrite par cet
place est vrai. En général le jeton est représenté par un point noir.
Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 14
R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Définition

Définition. (RDP marqué)


Un réseau de Petri marqué est un cinq-uplet (P, T , A, w, x) où
(P, T , A, w) est un graphe de RDP et x est un marquage de
l’ensemble des places P; x = [x(p1), x(p2), ..., x(pn)] est le
vecteur associé à x.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 15


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Définition

Définition. (RDP marqué)


Un réseau de Petri marqué est un cinq-uplet (P, T , A, w, x) où
(P, T , A, w) est un graphe de RDP et x est un marquage de
l’ensemble des places P; x = [x(p1), x(p2), ..., x(pn)] est le
vecteur associé à x.
Exemple :
Considérons le réseau de Petri de l’exemple 1. nous montrons deux
marquages possibles, à savoir les vecteurs x1 = [1, 0] et x2 = [2, 1].

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 15


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Définition
Exemple : vue à l’intérieur de distributeur de biscuits
Si nous regardons à l’intérieur de la machine, nous trouverons une
caisse
qui stocke des pièces de monnaie, et un stock des paquets de biscuits.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 16


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Définition
Exemple : vue à l’intérieur de distributeur de biscuits
Si nous regardons à l’intérieur de la machine, nous trouverons une
caisse
qui stocke des pièces de monnaie, et un stock des paquets de biscuits.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 16


R ÉSEAU DE P ETRI
Marquage de RDP

Transition validée

Définition. (Transition validée)


Une transition tj ∈ T dans un réseau
de Petri est dite validée si :

x (pi ) ≥ w (pi , tj ) pour tout pi ∈ I (tj )

En d’autres termes, la transition tj est


validée lorsque le nombre de jetons dans
la place à l’entée pi est supérieure ou égal
au poids de l’arc reliant pi à tj , pour tous
les places en entrée de la transition tj .

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 17


R ÉSEAU DE P ETRI
Dynamique du RdP

Dynamique du RdP
Le mécanisme de transition dans les réseaux de Petri est fourni en
déplaçant des jetons à travers le réseau et en modifiant ainsi l’état du
réseau de Petri. Lorsqu’une transition est validée, on dit qu’elle peut
être franchise

Définition. (Dynamique du RdP)


La fonction de transition f du réseau de Petri (P, T , A, w, x) est
définie pour la transition tj si et seulement si :

x (pi ) ≥ w (pi , tj ) pour tout pi ∈ I (tj )

Si f (x, tj ) est défini, nous définissons x 0 = f (x, tj ), où :

x 0 (pi ) = x (pi ) − w (pi , tj ) + w (tj , pi ) , i = 1, .., n

q la première équation vérifie si la transition est validée


q la deuxième équation donne le marquage suivant

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 18


R ÉSEAU DE P ETRI
Dynamique du RdP

Dynamique du RdP
Exemple:
Considérons le RdP de la figure ci-contre,
où l’état «initial» est x0 = [2, 0, 0, 1].
Nous pouvons voir que la seule transition
validée est t1 , car elle nécessite un seul
jeton à partir de la place p1 et nous avons
x0 (p1) = 2.

Lorsque t1 franchit, un jeton est retiré


de p1 et un jeton est placé à chacun
des places p2 et p3 , comme le montre le
graphe ci-contre. On peut aussi appliquer
directement la deuxième équation (slide
précédente) pour obtenir le nouveau état
x1 = [1, 1, 1, 1]. Dans cet état, les trois
transitions t1 , t2 et t3 sont validées.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 19


R ÉSEAU DE P ETRI
Dynamique du RdP

Dynamique du RdP

Exemple:

Ensuite, supposons que la transition t2


franchit. On aura le marquage suivant
x2 = [1, 1, 0, 2].

Revenons maintenant à l’état x1 , où les


trois transitions sont validées. Au lieu de
franchir t2 , nous franchissons t3 . On aura
le marquage suivant x3 = [0, 1, 0, 0].

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 20


R ÉSEAU DE P ETRI
Dynamique du RdP

Dynamique du RdP

Observation
Tous les états ne peuvent pas nécessairement être atteints à par-
tir d’un graphe de réseau de Petri ayant un état initial donné.

Par exemple, si nous examinons le graphe de réseau de Petri de la


figure ci-dessous avec l’état initial x2 = [2, 1], nous voyons que le seul
état pouvant être atteint à partir de x2 est [0, 2].

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 21


R ÉSEAU DE P ETRI
Dynamique du RdP

Dynamique du RdP

Exemple : d’état final du distributeur de biscuits


Une fois que cinq pièces ont été insérées et que cinq paquets de
biscuits ont été distribués, le stock est vide et la caisse contient cinq
pièces. La sixième pièce insérée atteint également la caisse. Il
génère un signal qui ne peut pas être traité, car il n’y a plus de biscuit
dans le stock.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 22


R ÉSEAU DE P ETRI
Equation d’état

Équation d’état
q Définissons le vecteur de franchissement u, un vecteur de m-
dimension de la forme :
u = [0, ...0, 1, 0, ...0]
où le seul 1 apparaît à la j-ème position, j ∈ 1, ..., m, indique le fait
que la j-transition est en train de franchir.

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 23


R ÉSEAU DE P ETRI
Equation d’état

Équation d’état
q Définissons le vecteur de franchissement u, un vecteur de m-
dimension de la forme :
u = [0, ...0, 1, 0, ...0]
où le seul 1 apparaît à la j-ème position, j ∈ 1, ..., m, indique le fait
que la j-transition est en train de franchir.
q De plus, nous définissons la matrice d’incidence d’un RDP A,
une matrice m × n dont l’entrée (j, i) est de la forme :
aji = w (tj , pi ) − w (pi , tj )

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 23


R ÉSEAU DE P ETRI
Equation d’état

Équation d’état
q Définissons le vecteur de franchissement u, un vecteur de m-
dimension de la forme :
u = [0, ...0, 1, 0, ...0]
où le seul 1 apparaît à la j-ème position, j ∈ 1, ..., m, indique le fait
que la j-transition est en train de franchir.
q De plus, nous définissons la matrice d’incidence d’un RDP A,
une matrice m × n dont l’entrée (j, i) est de la forme :
aji = w (tj , pi ) − w (pi , tj )

q En utilisant la matrice d’incidence A, nous pouvons maintenant


écrire l’équation d’état :
x 0 = x + uA

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 23


R ÉSEAU DE P ETRI
Equation d’état

Équation d’état
q Définissons le vecteur de franchissement u, un vecteur de m-
dimension de la forme :
u = [0, ...0, 1, 0, ...0]
où le seul 1 apparaît à la j-ème position, j ∈ 1, ..., m, indique le fait
que la j-transition est en train de franchir.
q De plus, nous définissons la matrice d’incidence d’un RDP A,
une matrice m × n dont l’entrée (j, i) est de la forme :
aji = w (tj , pi ) − w (pi , tj )

q En utilisant la matrice d’incidence A, nous pouvons maintenant


écrire l’équation d’état :
x 0 = x + uA

q L’équation d’état fournit un outil algébrique pratique et une alter-


native au graphe de RDP pour décrire le processus de transition
et de modification de l’état de RDP.
Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 23
R ÉSEAU DE P ETRI
Equation d’état

Équation d’état
Exemple:
Reprenons le réseau de Petri de la figure
ci-contre, avec l’état initial x0 = [2, 0, 0, 1]

On peut d’abord écrire la matrice


d’incidence en examinant le graphe
du RdP :
 
−1 1 1 0
A = 0 0 −1 1 
 

−1 0 −1 −1

Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 24


R ÉSEAU DE P ETRI
Equation d’état

Équation d’état
Exemple:
Reprenons le réseau de Petri de la figure
ci-contre, avec l’état initial x0 = [2, 0, 0, 1]

On peut d’abord écrire la matrice


d’incidence en examinant le graphe
du RdP :
 
−1 1 1 0
A = 0 0 −1 1 
 

−1 0 −1 −1
l’état du RdP lorsque la transition t1 franchit :
 
    −1 1 1 0
x1 = 2 0 0 1 + 1 0 0 0 0 −1 1 
−1 0 −1 −1
   
= 2 0 0 1 + −1 1 1 0
 
= 1 1 1 1
Pr. Marouane EL AZZAOUI • Systèmes à événements discrets (SED) 24

Vous aimerez peut-être aussi