Vous êtes sur la page 1sur 8

Le système du vérin hydraulique (double effet)

Un vérin hydraulique (double effet) transforme l’énergie hydraulique (pression, débit) en


énergie mécanique (effort, vitesse). Il a deux direction de travail.
Il comporte deux orifices d’alimentation et la pression est appliquée alternativement de
chaque côté du piston ce qui entraine son déplacement dans un sens puis dans l’autre.

A- Les différentes étapes de l’analyse fonctionnelle


L’analyse d’un besoin est composée de partie c’est-à-dire l’analyse fonctionnelle du
besoin et l’analyse fonctionnelle technique.
1- L’analyse fonctionnelle du besoin
Elle permet de caractériser les fonctions de service pour obtenir le cahier des charges.
Elle est composée de trois étapes
Etape 1 : Analyse du besoin (exprimer le besoin)
Elle permet de verbaliser ce besoin en répondant aux trois questions fondamentale qui
sont :

 Le produit rend service à qui ?


 Dans quel but ?
 Pour quoi faire ?
Le diagramme de la bête a corne pour le vérin hydraulique.
Dans notre cas on considère qu’on est dans un industrie et que le vérin d’écraser les
voitures de recyclages.
A qui sur quoi

Technicien Voiture

Pro

Vérin

Pour quoi faire

Pour écraser

La voiture

Le vérin rend service au technicien en agissant sur la voiture pour l’écraser.


Etape 2 : analyse fonctionnelle du besoin (AFB)
Recherche des fonctions de service
Elle consiste à recenser et caractériser les fonctions de service d’un produit (bien, service,
processuel). Elle permet aussi d’identifier et caractériser ces éléments du milieu extérieur
(EME).
Les fonctions de service contribuent à satisfaire le besoin

Milieu
Pompe ambiant
FP1 Distributeur
FS8
FS3
FS7
FP3 Vérin
Limiteur
Moteur
De débit Hydraulique
FS6 FS2 Électrique

FS4 FS5
FS1
FP2
Filtre Limiteur
Réservoir
De pression

Diagramme pieuvre des fonctions de service


Etape 3 : analyse fonctionnelle du besoin
Caractériser les fonctions de service pour obtenir le cahier des charges.
Elle permet de classer les fonctions principales et les fonctions constantes.

Milieu
ambiant
Pompe
FP1 Distributeur
FC8
FC3
FC7
FP3 Vérin
Limiteur
Moteur
De débit Hydraulique
FC6 FC2 Électrique

FC4 FC5
FC1
FP2
Filtre Limiteur
Réservoir
De pression

Diagramme pieuvre des fonctions principales et constantes.


Caractérisation des fonctions de service
Caractériser une fonction de service c’est caractériser une action vis-à-vis d’un EME.

Fonction de service Critère Niveau Flexibilité

FP1 : transférer -vitesse de rotation


l’énergie électrique minimale
a la pompe -les acouts
minimises
FP2 : limiter la
pression dans les
conduites
FP3 : limiter le débit
a la sortie des
distributeur
FC4 : s’adapter à la
conduite du vérin
FC3 : contrôler
l’aspiration et le
refoulement dans
ces tuyaux

Cahier des charges fonctionnel (CDCF)


Le CDCF récapitule les résultats de l’AFB.
Il est porte essentiellement sur les fonctions de service.
L’élaboration du cahier des charges fonctionnelles consiste à deux grandes partie :
identification des phases de vie du produit et pour chaque phase de vie (identifier les EME,
FS, caractériser les EME, FS)
- Identification des phases de vie du produit.
La phase de vie d’un comprend trois grandes étapes qui sont : utilisation normale,
utilisation anormale et maintenance.
Utilisation normale : est l’étape de mise en marche du produit dans lequel le produit
est en bonne phase de fonctionnement
Utilisation anormale : elle u au premier signe de défaillance du produit jusqu’à l’état de
marche du produit.
- Maintenance : cette phase en existe 2 : la maintenance préventive et collective.
La maintenance préventive consiste à prévoir les défaillances du produit en avance,
quand a la maintenance collective, elle consiste à mettre à l’état de marche le produit
lorsqu’il est en panne.
2- Pour chaque phase de vie
a- Identification des EME
Phase normale

Milieu ambiant
Pompe Distributeur

Vérin
Limiteur de débit limiteur de pression
Filtre réservoir
a- Caractérisation des EME

Elément du milieu Critère Niveau Flexibilité


extérieur
Pompe : permettre
d’aspirer et refouler
le liquide
Moteur électrique , Contrôle le couple
transférer le couple moteur
moteur à la pompe
Milieu ambiant
S’adapter à
l’environnement
Choix
1- Choix des paramètres du vérin
Le vérin permet de soulever, écraser la voiture avec une charge de 500 daN sur une
longueur de 0,45 m
Pour un vérin de ce type SBd, V=0,34 m/s et ŋ= 0,85
La force réelle nécessaire à déplacer la
F 5000
Fr = = = 5882 N
ŋ 0,85
Choix des diamètres
D=50mm, d=22mm, sont choisis dans un tableau normalise.
Fr
- Détermination de pression du vérin P=
S
En poussant
Fr 4 Fr
P1 = = = 3Mpa = 30 bars
S 1 π D4

En entrant
4 Fr
P1 = 4 4 = 3,71 Mpa = 37,1 bars
π (D −d )
On prend la perte de charge 15%
30 x 15
P1’= P1+ 15%P1 = 30 + = 34,5 bars
100
37,1 x 15
P2’= P2+ 15%P2 = 37,1 + = 48,23 bars
100
P1 et P2 sont les pressions au niveau du vérin
P1’ et P2’ sont les pressions au niveau de la pompe.
Détermination de débit
D=50 mm d=22mm V=0,34m/s

π V D4
QV1 = S1V = = 6,68.10-4 ms-3 =0,668 l/s
4
QV1= 40 l/min
Le débit de retour

V ( D ¿ ¿ 4−d 4 )
QV2 = S2V = π ¿ = 0,54 l/s = 32,4 l/min
4
La puissance
P = FrV = 5802x0,34 = 1998,88 = 2KW
2- La pompe
A cause des avantages (très bas sonore, débit de sortie régulier……) Que possède la
pompe a vis, elle est conforme à notre condition de fonctionnement car la pression de
service peut atteindre jusqu’à 200 bars.
La pression retenue est Pi = 30 bars à laquelle s’ajoute les pertes de charges du circuit.
Le débit le plus élevé est 40 l/min
Tuyauterie
Le débit maximal est 0,668l/s. une vitesse de circulation de 4m/s dans le circuit car la
vitesse de circulation du fluide a l’intérieur des conduites peut avoir comme valeur 4m/s
a 6 m/s dans les conduites de pression 2m/s dans les conduites de retour
Q 668
il faut une section S = = = 1,67 cm3 S= 1,67 cm3
V 400
Le diamètre

π D4 45
S=
4
D=
π √
= 1,5 cm = 15mm

Donc nous choisissons une tuyauterie de 15x17mm


Le distributeur : on choisira un distributeur 4/3 (4 orifices et 3 tiroirs)
- Tenue du vérin au flambage
La longueur idéale
Li = CxFc, Fc= facteur de la course
Type SBd Fc = 2 , Li = 2x480 = 960 mm
Pompe à vis 1500 tr/min =< N >= 3000 tr/min

Choix, N = 2000 tr/min, ŋae = 0,95 , ŋme = 0,25 ( en raison des pertes dans ce circuit )

- La cylindrée géométrique de la pompe


Qth = 40 l/min, N = 2000tr/min
Qth 40
Cylthe = = = 0,02 l/tr = 20 cm3/tr
N 2000
Cylindrée réelle de la pompe
Cylre = Cylthex ŋae = 20x0,95 = 19 cm3/tr
Le débit réel
QR = Qth x ŋae = 40x0,95 = 38 l/min

La puissance théorique
P 1 ’ x Q th 35 x 40
Pthe = = = 2333 W
0,6 0,6

La puissance réelle

P1’ xQ 40 X 35
Pré = = = 2890 W
0,6 ŋ glo 0,6 X 0,56 X 0,85

Le fluide hydraulique

La pompe a une viscosité maximale de 15000 cst par conséquence nous allons choisir une
huile ISO VG 100 qui se trouve dans l’intervalle de la viscosité maximale de la pompe

A une température de 40°c

D’après la lecture de la longueur idéale et le facteur de fixation est : d = 22mm, alors notre
vérin tient au flambage.

Masse amortie avec amortisseur de fin de course

( P 2 A 2−P 1 A 1 ) 2 Lf
M=
Vo2

Pour D=50 mm , d=22mm Lf=30mm

Le calcul est une détermination en première approximation de la masse amortie en


considérant une suspension maxi 200 bars Pα = 200 bars

( 20 x 1583,36−3,5 x 1963,49 ) 2 x 30
M= = 12,9 M=12,9 MN
(0,34)2

- Limites dynamiques dans l’application des vérins hydrauliques

4 0. EA 1 1+ √ α A2
W0 =
√ C.M
=
2
, α=
A1
= 0,83

Les matériaux utilisent pour la conception du vérin, de la pompe sont des aciers


inoxydables.

E = 210.000 MPa , C = 1,4.10-7 kg/cm2

4 0 x 210.000 x 625 π 1+ √ 0,83


W0 =
√ 430 x 12,9. 10−6
x
2
= 1,7 W0 = 1,7 rad/s

Temps minimum d’accélération

35
tmin = = 20,5 s
Wo
Vitesse maxi

stot
Vmax =
ttot−tmin

Vous aimerez peut-être aussi