Vous êtes sur la page 1sur 3

REPERAGE DANS LE PLAN

A. Notion de repère

1.Définition

O, I et J sont trois points distincts et non alignés du plan.


• Les droites ( OI ) et ( OJ) définissent deux axes.
• Les distances OI et OJ définissent deux unités.
• Le triplet ( O; I , J ) constitue un repère du plan.

Cas particuliers:

Repère orthonormé Repère orthogonal Repère quelconque

La maille est un carré . La maille est un rectangle . La maille est un


Les axes sont perpendiculaires Les axes sont perpendiculaires parallélogramme.
en O et OI = OJ. en O.

2. Base du plan

Soit ( O; I , J ) un repère du plan.


On note 𝑖 = ⃗⃗⃗⃗
OI et 𝑗 = ⃗⃗⃗⃗
OJ .
On appelle base le couple formé des deux vecteurs ( 𝑖 ; 𝑗)

B. Coordonnées d’un vecteur dans une base orthonormée.

1.Définition

Tout vecteur 𝑢⃗ du plan s’écrit 𝒖


⃗ = 𝒙𝒊⃗ + 𝒚𝒋 où 𝑥 et 𝑦 sont des nombres
réels que l’on appelle coordonnées du vecteur 𝑢 ⃗ dans la base ( 𝑖 ; 𝑗).

On note 𝒖
⃗ ( 𝒙 ;𝒚 )

Exemples : Voir Activité 2 ⃗⃗⃗⃗⃗


AB ( 7 ; 2 ) ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
BC ( 0 ; -7 ) CD ( -5 ; 0 )
⃗⃗⃗⃗⃗ DC ( 2 ; -5 )
⃗⃗⃗⃗⃗
REPERAGE DANS LE PLAN

2.Comment calculer les coordonnées d’un vecteur ?

❖ A l’aide des coordonnées des deux points qui définissent le vecteur

On considère deux points du plan A ( 𝑥𝐴 ; 𝑦𝐴 ) et B ( 𝑥𝐵 ; 𝑦𝐵 ) .


Les coordonnées du vecteur ⃗⃗⃗⃗⃗
𝐀𝐁 sont ( 𝒙𝑩 −𝒙𝑨 ; 𝒚𝑩 − 𝒚𝑨 )

Exemple : Reprendre Activité 2


A ( -3 ; 3 ) B ( 4 ; 5 ) C ( 4 ; -2 ) D ( -1 ; -2 )
⃗⃗⃗⃗⃗ ( 4 – ( -3) ; 5 – 3 ) = ( 7 ; 2 )
AB ⃗⃗⃗⃗⃗ ( 4 – 4 ; -2 – 5 ) = ( 0 ; -7 )
BC
⃗⃗⃗⃗⃗ ( -1 – 4 ; -2 – (-2 ) = ( -5 ; 0 )
CD ⃗⃗⃗⃗⃗ ( -1 – ( -3) ; -2 – 3 ) = ( 2 ; -5 )
AD

❖ En utilisant les propriétés suivantes

On considère les vecteurs 𝒖 ⃗ ( 𝒙 ′; 𝒚′ ) dans la base ( 𝑖 ; 𝑗).


⃗ ( 𝒙 ; 𝒚 ) et 𝒗
• Le vecteur 𝒖 ⃗ +𝒗 ⃗ a pour coordonnées ( 𝒙 + 𝒙′ ; 𝒚 + 𝒚′ )
• Le vecteur k×𝒖 ⃗ a pour coordonnées ( 𝒌 × 𝒙 ; 𝒌 × 𝒚 )
• Les vecteurs 𝒖 ⃗ et 𝒗⃗ sont égaux si et seulement si 𝒙 = 𝒙′ et 𝒚 = 𝒚′


Exemples : Reprendre Activité 2
• Les coordonnées du vecteur AB ⃗⃗⃗⃗⃗ + CD⃗⃗⃗⃗⃗ sont ( 7 + (-5) ; 2 + (-4)) = ( 2 ; -2 ).
• Les coordonnées du vecteur 3AB ⃗⃗⃗⃗⃗ ( 3×7 ; 3×2 ) = ( 21 ; 6 ) .
• E est le point tel que ⃗⃗⃗⃗⃗
AE = ⃗⃗⃗⃗⃗
AB + ⃗⃗⃗⃗⃗ CD . .
⃗⃗⃗⃗⃗ ( 𝑥𝐸 − (−3); 𝑦𝐸 − 3)
AE ⃗⃗⃗⃗⃗ + CD
AB ⃗⃗⃗⃗⃗ ( 2 ; -2 )
Donc 𝑥𝐸 − (−3) = 2 𝑦𝐸 − 3 = -2 soit 𝑥𝐸 = 5 et 𝑦𝐸 = 1 . E ( 5 ; 1 )

3.Calculer les coordonnées du milieu d’un segment

1
On a démontré dans l’activité 2 que si M est le milieu de [AB] alors ⃗⃗⃗⃗⃗⃗
OM = ( ⃗⃗⃗⃗⃗
0A + ⃗⃗⃗⃗⃗
OB ).
2
Ainsi :

Si on considère les points A ( 𝑥𝐴 ; 𝑦𝐴 ) et B ( 𝑥𝐵 ; 𝑦𝐵 ) , alors le point M milieu de [AB]


a pour coordonnées :
𝒙𝑨 + 𝒙𝑩 𝒚𝑨 + 𝒚𝑩
( ; ) = (moyenne des abscisses ; moyennes des ordonnées)
𝟐 𝟐

Vidéo pour comprendre : Calculer les coordonnées d'un milieu

Exemple : Reprendre Activité 2 A ( -3 ; 3 ) B ( 4 ; 5 ) C ( 4 ; -2 ) D ( -1 ; -2 )

−3+ 4 3+ 5
• M milieu de [AB] a pour coordonnées ( ; )=(12 ; 4)
2 2
−3−1 3−2
• N milieu de [AD] a pour coordonnées ( ; )=(−2 ; 12 )
2 2
REPERAGE DANS LE PLAN

C. Utiliser les coordonnées d’un vecteur.

❖ Calcul d’une distance

1.On considère le vecteur 𝒖 ⃗ ( 𝒙 ; 𝒚 ) dans la base ( 𝑖 ; 𝑗) orthonormée.


La norme du vecteur 𝑢 ⃗ ( 𝑥 ; 𝑦 ) est donc égale à ‖𝒖 ⃗ ‖ = √𝒙𝟐 + 𝒚²
2. On considère deux points du plan A ( 𝑥𝐴 ; 𝑦𝐴 ) et B ( 𝑥𝐵 ; 𝑦𝐵 ) .
La distance entre A et B est égale à :
AB = ‖𝐀𝐁⃗⃗⃗⃗⃗ ‖ = √( 𝒙𝑩 −𝒙𝑨 )𝟐 + ( 𝒚𝑩 − 𝒚𝑨 )² .

Vidéo pour comprendre : Calculer la longueur d'un segment

Exemple : Reprendre Activité 2


AB ( 7 ; 2 ) donc AB = √7² + 2² = √53
⃗⃗⃗⃗⃗
⃗⃗⃗⃗⃗ ( 0 ; -7 ) donc BC = √02 + (−7)² = 7
BC
CD ( -5 ; 0 ) donc CD = √(−5)2 + 0² =5
⃗⃗⃗⃗⃗
⃗⃗⃗⃗⃗ ( 2 ; -5 ) donc AD = √22 + (−5)2 = √29
AD

❖ Vecteurs colinéaires

On considère les vecteurs 𝒖 ⃗ ( 𝒙 ′; 𝒚′ ) dans la base ( 𝑖 ; 𝑗).


⃗ ( 𝒙 ; 𝒚 ) et 𝒗
Les vecteurs 𝑢⃗ et 𝑣 sont colinéaires si et seulement si leurs coordonnées sont
proportionnelles.
• On calcule le déterminant des vecteurs 𝑢⃗ et 𝑣 :

𝒙 𝒙′
det( 𝒖 ⃗ )=|
⃗ ;𝒗 | = 𝒙𝒚′ − 𝒙′𝒚
𝒚 𝒚′
• Les vecteurs 𝑢⃗ et 𝑣 sont colinéaires si et seulement si det( 𝒖
⃗ ;𝒗
⃗ ) =0

Vidéo pour comprendre : Vérifier la colinéarité de vecteurs à l’aide du déterminant

Exemples :

• ⃗ ( −3 ; 4 ) et 𝑣 ( 1,25; −2) sont colinéaires car


𝑢
−3 1,25
det( 𝑢⃗ ; 𝑣 ) = | 4 −2 | = (−3) × (−2) − 2,25 × 4 = 0

• Reprendre Activité 2
AB ( 7 ; 2 ) et ⃗⃗⃗⃗⃗
⃗⃗⃗⃗⃗ AD ( 2 ; -5 ) ne sont pas colinéaires car
det( AB ⃗⃗⃗⃗⃗ ) = |7 2 | = 7 × (−5) − 2 × 2 = - 39 ≠ 0.
⃗⃗⃗⃗⃗ ; AD
2 −5

Vous aimerez peut-être aussi