Vous êtes sur la page 1sur 8

INTRODUCTION

Quand on parle d’informatique on pense souvent à un ordinateur.


Pourtant, l'informatique existe depuis plus longtemps. Il s'agit avant tout
de méthode technique pour améliorer le calcul. Ensuite sont apparues les
manipulations de données non calculatoires, et la recherche.

DEFINITION
Un périphérique informatique est un dispositif connecté à un système de
traitement de l'information central (ordinateur, console de jeu, etc.1) et
qui ajoute à ce dernier des fonctionnalités.

1|Page
I. PERIPHERIQUE D'ENTREE
Ces unités permettent à l'utilisateur d'entrer des données, des
commandes et des programmes qui seront gérés par l'unité de traitement.
Ces données, quelle que soit leur forme, sont traduites en configurations
identifiables par l'ordinateur.
Une entrée est un flux de données provenant soit :
du réseau,
d'une lecture d'information sur disque,
d'une saisie clavier, d'un mouvement de souris, d'un crayon optique
ou de tout autre périphérique prévu pour interagir avec un système
informatique.
Ces signaux d'entrée génèrent des Interruptions matérielles qui sont
traitées en priorité par le gestionnaire d'interruptions du noyau du
système d'exploitation.

1. Le clavier
L'organe d'entrée standard est le clavier.
Quelques touches spéciales :
 CAPS LOCK : Cette touche permet
de verrouiller/déverrouiller le pavé
alphanumérique du clavier en
majuscule.
 NUM LOCK : Cette touche permet
de verrouiller/déverrouiller le pavé
numérique du clavier.
 ALT GR et les touches à trois signes
(@ dans l'illustration ci-contre, parfois sur la tranche de la touche) :
Pour obtenir le 3ème signe, il faut appuyer simultanément sur les
touches ALT GR et la touche concernée.
2|Page
2. La souris
Un autre organe est la souris. C'est le périphérique qui a
révolutionné l'utilisation du micro-ordinateur. Il a permis
que le clavier ne soit plus seul maître de l'entrée des
informations.
Il est relié à l'ordinateur par un câble et contient une boule qui transmet
ses déplacements. On trouve aussi des souris sans fil et des souris
optiques.
3. Le lecteur de CD/DVDRom
Un lecteur de CD-ROM est un périphérique informatique
d'entrée permettant de lire des CD-ROM. Les modèles de
salon ou d'ordinateur permettent aussi de graver des CD
vierge ou réinscriptibles.
4. Le scanner
Un scanner, ou scanneur, aussi appelé numériseur à
balayage, est un périphérique informatique qui permet de
numériser des documents ou autres, comme les empreintes
digitales par exemple.
5. Webcam
Webcam est la contraction de caméra et Web. C'est une petite
caméra (bien souvent intégrée dans l'écran des ordinateurs
portables) qui vous permet de faire des vidéoconférences avec
vos amis, collègues et famille partout dans le monde. Les
logiciels comme Skype vous permettent de tirer pleinement
partie de votre Webcam.
6. Une caméra numérique

3|Page
Une caméra numérique est un appareil d'enregistrement d'images
animées qui utilise un capteur électronique pour transformer
l’information lumineuse en un signal électrique.

II. PERIPHERIQUE DE SORTIE

Ces périphériques permettent exclusivement de recevoir les résultats des


manipulations de données effectuées par l'ordinateur. La plus courante
des unités de sortie est l'écran. Il existe d'autre unités de sortie courantes
comme les imprimantes ou encore les haut-parleurs.
Les sorties sont associées à des trappes ou appels systèmes.
Une sortie peut être (cette liste n'est pas exhaustive) :
un signal (électrique, onde…) ;
un flux de données (réseau), une écriture sur disque ou une mise en
mémoire ;
un affichage, un son.
Dans les systèmes à microprocesseurs, on utilise des diodes
électroluminescentes (DELs) ou des ampoules à incandescence comme
voyants ou indicateurs, des afficheurs numériques ou alphanumériques à
DEL ou à cristaux liquides pour l'affichage des messages du système,
des relais (pour commander des charges nécessitant des courants et/ou
des tensions élevés), des optocoupleurs…
Dans les systèmes informatiques, le choix est vaste : écran pour
l'affichage, imprimante pour la production de documents sur papier,
convertisseurs numériques/analogiques…

1)L'Ecran
4|Page
L'Écran est le support fondamental transactionnel et
interactif entre la machine et l'utilisateur. Il est
généralement un écran plat sauf ancien modèle équipé
d'un tube cathodique. Les ordinateurs portables utilisent
maintenant des écran plats à cristaux liquide ou
électroluminescents

2)La Carte graphique


C'est un point d'attache de l'écran a l'ordinateur. La carte graphique se
charge de l'affichage des images et des textes sur l'écran. La Résolution
graphique est le nombre des points lumineux ( Pixel : Picture élément)
horizontaux et verticaux qui peut afficher l'écran.

3)L'Imprimante
Périphérique permettant de transférer des textes ou des
images sur du papier ou sur des feuilles de transparent.
Après le clavier, la souris et l'écran, indispensable au
fonctionnement de l'ordinateur, l'imprimante joue un
rôle important puisqu'elle va imprimer le résultat final
d'un traitement fais par l'ordinateur, définitivement sur le support
adéquat.

5|Page
III. PERIPHERIQUE D'ENTREE ET SORTIE

Dans un système à base de processeur, de microprocesseur, de


microcontrôleur ou d'automate, on appelle entrées-sorties les échanges
d'informations entre le processeur et les périphériques qui lui sont
associés. De la sorte, le système peut réagir à des modifications de son
environnement, voire le contrôler. Elles sont parfois désignées par
l'acronyme I/O, issu de l'anglais Input/Output ou encore E/S pour
Entrées/Sorties.
Certains permettent à l'utilisateur de transmettre des données à
l'ordinateur. Ce sont les
Périphériques d'entrée :
le clavier ;
la souris ;
le scanner ;
le lecteur de codes à barres ;
le joystick (très utilisé dans la
commande de machines) ;
la tablette graphique ;
l'unité de reconnaissance
biologique (empreinte digitale,
voix, œil, etc.) ;
- le microphone ;
- les senseurs de tout type
(poids, chaleur, fumée, etc.).
D'autres permettent à l'ordinateur de
répondre, ce sont les

6|Page
Périphériques de sortie :
l'écran ;
l'imprimante ;
l'unité de synthèse vocale (haut-parleur ou autre système
d'émission de son) ;
le beamer ;
la LED (light-emitting diode) et autres témoins lumineux ou
acoustiques (beeper, vibreur).
Ne pas confondre l'interface d'entrée-sortie de l'ordinateur avec les
périphériques d'entrée-sortie
 (voir le schéma ci-dessus). La première permet à l'ordinateur de
communiquer avec tous les types
 de périphériques. L'interface USB est un exemple d'interface
d'entrée-sortie. Elle sert à connecter
 le PC au clavier, à la souris et à l'imprimante (des périphériques
d'entrée-sortie), mais aussi au
 disque dur externe (un périphérique de stockage), voire au modem
ADSL (un périphérique de
 réseau).
Exemple simplifié :
 taper sur les touches du clavier envoie une série de codes vers le
processeur ; ces codes sont considérés comme des données d'entrée
;
 le processeur affiche les résultats du traitement des données sur un
écran ; ce sont des données de sortie. Habituellement, l'écran est
géré par un programme de gestion d'affichage.

7|Page
CONCLUSION

Pour conclure, les ordinateurs sont très importants mais, sans


dispositifs périphériques, ils n'auraient certainement pas réussi dans le
monde d'aujourd'hui. Personne n'aurait pu utiliser un ordinateur à
moins d'être informaticien. La raison pour laquelle cela est important
dans le monde moderne, c'est qu'il facilite beaucoup notre vie et que
nous ne le réalisons pas jusqu'à ce que notre souris (PC ou votre
ordinateur de bureau) ne fonctionne plus et nous ne pouvons plus
faire certain chose et nous nous trouvons dans l’obligation d’en
acheter une nouvelle. Si ce n'était pas pour l'ordinateur, il y aurait
encore beaucoup d'informations cachées, les gens n'arriveraient pas à
communiquer si facilement, rapidement et efficacement, mais
heureusement pour nous, il y avait les grands esprits qui ont mis au
point ces merveilleux outils dont nous bénéficions tous .

8|Page

Vous aimerez peut-être aussi