Vous êtes sur la page 1sur 140

SUNABEL-KEK

Année Processus Source

2021 Direction Audit externe QSEEn

2021 Direction Audit externe QSEEn


2021 Direction Audit externe QSEEn

2021 Direction Audit externe QSEEn


2021 Direction Audit externe QSEEn

2021 Direction Audit externe QSEEn


2021 Gérer l'énergie Audit externe QSEEn

2021 Management SMI Audit externe QSEEn


Gérer les
2021 Audit externe QSEEn
compétences

Maintenir les
2021 équipements et Audit externe QSEEn
infrastructures
Gérer les
2021 Audit externe QSEEn
compétences

Stocker et livrer le
2021 sucre
Audit externe QSEEn

2021 Management SMI Audit externe QSEEn


Contrôle Matières et
2021 Process
Audit externe QSEEn

Maintenir les
2021 équipements et Audit externe QSEEn
infrastructures
2021 Management SMI Audit externe QSEEn

2021 Management SMI Audit externe QSEEn


2021 Management SMI Audit externe QSEEn

2021 Management SMI Audit externe QSEEn

2021 Conditionnement Audit externe QSEEn


Gérer les
2021 compétences
Audit externe QSEEn

2021 Management SMI Audit externe QSEEn

Gérer les
2021 compétences
Audit externe QSEEn
Date de la
NATURE
constatation

7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 NC mineure
7/12/2021 NC mineure

7/12/2021 Point sensible

7/12/2021 Point sensible


7/12/2021 Point sensible

7/12/2021 Point sensible

7/12/2021 Point sensible


CO

Le domaine d’application définissant les limites et l’applicabilité


concernées et n’intègre pas les activités de recherche & dévelop
Produire

Par ailleurs, les activités et les périmètres d’application du SMSST


au niveau du manuel QSEEn,

L’organisme a procédé récemment à une revue de l’analyse du conte


externes et à l’identification des risques et opportunités associés. To
capacité de la Sucrerie à atteindre les performances attendues
L’organisme a identifié les parties intéressées qui sont pertinentes da
identification n’est pas exhaustive. En effet ; certaines parties intéres
du médecin de travail, de l’inspection de travail, des cliniques conve
déterminés.

En outre l’organisme n’a pas déterminé lesquels des besoins et atten


obligations de conformité.

Dans le cadre du processus de consultation et de participation des tra


requises par la norme ISO 45001. Il s’agit notamment des aspects su
- définir les modalités, le temps, la formation et les ressources néces
- identifier et lever les obstacles ou barrières à la participation et min
- mettre l’accent sur la consultation des travailleurs non encadrants s
 la détermination des besoins et attentes des parties intéressées;
 l’établissement de la politique de S&ST ;
 l’attribution des rôles, responsabilités et autorités
 l’établissement des objectifs SST et la planification des actions p
 la planification, la mise en œuvre et la mise à jour des programm
Un contrat d'interface entre l’organisme et la Direction commercial
Ce contrat définit les eng
 l’identification et la revue des exi
 la surveillance du nive
 le traitement de
 Les responsabilités et a
Aucune disposition n’est prévue par l’organisme pour la gestion de
activités d'identification et

Par ailleurs, ce contrat n’a pas fait l’objet d’une revue suite au

En outre, excepté les cahiers des charges des clients industriels, les
communiquées à tous les processus concernés. Néanmoins, le contra
l’objet d’un contrôle pour s’assurer de la conformité du

Dans son plan de communication PL02-PSM01 du 15/03/2021


environnementales et ses aspects environnementaux significatifs en
n’a pas eu lieu conformém

Par ailleurs, les dispositions et responsabilités de traite


L’organisme est appelé parfois à lancer des études d’ingénierie liés
consommateurs d'énergie. Ces projets sont lancés en
Les responsabilités du Chef du projet désigné par la Sucrerie p
performance énergétique et les éléments de maîtrise opérationnelle
procédés consommateurs d'énergie nouveaux, modifiés et r

L’examen des dispositions relatives à la gestion des déchets généré


des aspe
 Les registres des déchets dangereux et les rapports annuels n
 La zone contrôle des déch
 Les déchets phytosanitaires générés par le processus « Pro
réglementaires relatifs aux déchets (plan de gestion des déchet

Par ailleurs, le Responsable de gestion des déchets


Le contrat d’interface SUNABEL-Direction des Ressources humain
de relation « clients-fournisseurs » entre les 2 parties pour le tr
conformément aux dispositions planifiées et n’est pas suivi conf
'- Les réunions annuelles d’évaluation
- Les personnes désignées au niveau du contrat pour facil

Dans le cadre de la surveillance périodiques des équipements soum


WOLF 227176/2 a fait l’objet d’une vérification réglementair
préconisati
1. transmettre les documents réglementaires pour pouvoir ef
2. Déclarer à la Direction régionale du min
(cf Rapport de visite sous référence CR-PR/
Lors du présent audit, il a été relevé que ces deux préconisations n’
trai
La surveillance médicale des travailleurs exp
La cartograp
Par ailleurs, le suivi médical du personnel intérimaire exposé au br
que proposé par l’organisme (action à suiv

Lors de la visite des ateliers de stockage du sucre, il a été relevé


conditions de température et d’humidité pouvant garantir un environ
5-7 – stockage de la loi 28/07 rel

L’organisme a enregistré un accident de travail en date du16/02/


correctives. Toutefois ; l'analyse des risques SST n'a pas fait l’obje
n’ont pas fait l’objet d’une évaluation des risques pour la SST
La périodicité annuelle définie par l’organisme pour l’étalonnage d
respectée en 2021 à la suite d’un retard dans l’exécution d
- PH mètre H
- Réfractomètre SHM
- Saccharimètre électroni
- Conductimètr
- Spectrophomètre
 Fréquence d’é
 Dates d’étalonnage relevées : 20/
Il est à noter que ces équipements ont été tous étalonnés a

L’accès des entreprises extérieures au site est géré par la procédu


15/03/2001. Cette procédure prévoit des dispositions permetta
l’élaboration du plan de prévention, l’analyse des risques et le
Ces dispositions n’ont pas été mises en œuvre pour l’entreprise S
25/0
Par ailleurs, ce prestataire externe ne fait pas l’objet d’une réévalua
08 du 1
Un accord cadre n° 03EEX0CT16 est établi entre l’organisme et le
et la maintenance des moyens de lutte contre l’incendie. Ce contra
rapport technique détaillant les résultats des vérifications effectuée
Or, ces rapports techniques des vérifications réalisées semestriellem
INCENDIE à l’organisme comme p
Par ailleurs, les extincteurs mis à la disposition des véhicules et eng
pour s’assurer de leur état de f

L’organisme ne peut assurer que la planification des audits intern


audits précédents, l’importance environnementale e
De plus, les résultats pertinents de l’audit interne réalisé les 22 et 23
travailleurs, et aux par
Par ailleurs, l’organisme ne procède pas à la détermination des ac
conformité. Seules des
Des changements importants ont été opérés récemment au niveau
d’impact pour s’assurer que l’intégrité du SM
 des changements organisationnels (création d’une nouvelle f
fabr
 des changements technologiques, telle que la digitalisation de l
(COS

Bien que pris en compte de manière effective, certains risques S&S


des risques SST : Il s’agit notamment des risques liés à la méc
supplémentaires

Les incidents enregistrés au niveau de l’infirmerie par le personne


relatifs à des blessures à cause de certains appareils n’ont pas été p
processus. Toutefois ; ces incidents ont fait l’objet d’une analyse et
l’or
Le poste d’accueil enregistre uniquement le nom du responsable du
de contrôler ne permet pas d’assurer que seules les personnes décl
accéder au site. Risque d’avoir du personnel sous-traitant non se

Il n'est pas démontré que le bassin de décantation dispose d'un mo


sensible reconduit de l’audit précéde

Les connaissances métiers nécessaires à la mise en oeuvre des pro


niveau du manuel des procédures générales et un projet est en cours
le manuel des procédures générales , explicitant ces co
Action curative

- Décrire dans le domaine d’application d’une manière explicite


toutes les activités réalisées avec l’intégration de l’activité
‘Recherche & développement’ déployée au niveau du processus
«Produire la betterave».
- Définir les activités et les périmètres d’application du SMSST et
du SME dans le domaine d’application de la sucrerie

Revoir l’analyse du contexte de la sucrerie en déterminant les


enjeux SST externes et internes
- Identifier toutes les parties intéressées pertinentes dans le cadre
du système de management S&ST.
- déterminer lesquels des besoins et attentes de parties intéressées
pertinentes identifiées deviennent ses obligations de conformité.

Prendre en compte toutes exigences demandées par la norme ISO


45001 pour l’établissement du processus de consultation et de
participation des travailleurs.
- Revue du CI en intégrant les activités d'identification et de revue
des exigences clients.
- Revue du CI suite aux changements organisationnels opérés par
les deux parties.
- Communiquer les spécifications relatives aux produits des
clients « Agences » aux processus concernés.

- Communiquer en externe sur les performances


environnementales conformément aux dispositions planifiées au
niveau du plan de communication.
- Définir dans une procédure les dispositions et responsabilités de
traitement des plaintes environnementales.
- Définir et attribuer dans le cadre du SMI les responsabilités du
chef de projet qui prend en charge les opportunités d'amélioration
de la performance énergétique et les éléments de maîtrise
opérationnelle lors de la conception d'installations,
d'équipements, de systèmes et de procédés consommateurs
d'énergie nouveaux, modifiés et rénovés.

- Prendre en charge et respecter toutes les dispositions


réglementaires et internes en matière de gestion des déchets en
assurant la maitrise des déchets phytosanitaires générés par le
processus « Produire la betterave ».
- Désigner d’une manière officielle par la direction de la sucrerie
un Responsable de gestion des déchets.
- Planifier une réunion avec la DRH pour l’évaluation des
exigences du contrat d'interface.
- Revoir les personnes désignées au niveau du contrat le CI.

Etablir un plan d’action pour le traitement des préconisations


issues du contrôle réglementaire de l’évaporateur BUCKAU- R-
WOLF 227176/2 réalisé par BCI.
- Effectuer la surveillance médicale du personnel exposé aux
poussières et fumées.
- Couvrir la totalité pour la surveillance médicale du personnel
intérimaire exposé aux risques spécifiques des produits chimiques
et du bruit

Assurer le suivi de la température et d’humidité au niveau du


magasin de stockage sucre blanc.

Revue de l’analyse des risques SST et à une évaluation des


risques pour la SST liés aux dangers nouveaux ou différents,
avant de mener les actions décidées suite à l’accident survenu le
16/02/2021.
Respecter la périodicité annuelle définie pour l’étalonnage des
équipements du laboratoire de contrôle.

- Mettre en œuvre les dispositions prévues dans la procédure «


Gestion des entreprises extérieures » pour la société SOCAINE.
- Effectuer la réévaluation de la société SOCAINE conformément
aux dispositions du processus PSS04.
- S’assurer de la communication des rapports des vérifications
techniques à chaque passage par PROTEC INCENDIE.
- Effectuer la vérification des extincteurs des véhicules et engins
de l’Amont agricole.

- Prendre en considération lors de la planification des audits


internes l’importance des processus, les résultats des audits
précédents, l’importance environnementale et les changements
ayant une incidence sur l’organisme.
- Communiquer aux travailleurs, aux représentants des
travailleurs, et aux parties intéressées concernées les résultats
d’audit internes.
- Etablir un plan des actions correctives appropriées pour éliminer
les causes des non-conformités soulevées lors de l’audit interne
- Effectuer une analyse d’impact suite aux changements
importants notés au niveau de la sucrerie, notamment les
changements suivants :
 des changements organisationnels (création d’une nouvelle
fonction « pilotage processus » à l’interface entre le laboratoire
et la fabrication ;
 des changements technologiques, telle que la digitalisation de
l’Amont agricole (Solution ATTAISSIR) et du laboratoire de
contrôle (COSULAB).

Revoir l'analyse des risques SST en intégrant les risques liés à la


mécanisation amont agricole, au transport de betteraves et aux
heures supplémentaires durant la campagne

Prendre en compte dans le suivi de l’indicateur de performance


SST du processus conditionnement les incidents enregistrés au
niveau de l’infirmerie
Etablir une liste nominative des EE au niveau du poste d'acceuil

S'assurer de la mise en place d'un moyen d'étanchéité contre les


infiltrations vers la nappe phréatique au niveau du bassin de
décantation

Tenir à jour le manuel des procédures générales explicitant les


connaissances métiers nécessaires à la mise en oeuvre des
processus
Formulaire

Plan d'amélioration

Responsable Délai

RQSE 9/30/2021

Direction/RQSE 10/15/2021
RQSE 10/30/2021

RQSE 11/15/2021
Direction/RQSE 12/10/2021

Direction/RQSE 11/15/2021
Direction 11/15/2021

RQSE 9/30/2021
RRH 12/15/2021

R. maintenance 9/30/2021
RRH Campagne 2022

R. Laboratoire 9/30/2021

RQSE 9/15/2021
R. Laboratoire 2/15/2022

RQSE 11/15/2021
A chaque visite
RQSE PROTEC

RQSE 12/15/2021
RQSE 11/30/2021

Lors de la revue de
RQSE l'analyse

R. Conditionnement A chaque incident


A chaque entrée des
RRH
EE

RQSE 12/15/2021

RRH 11/15/2021
Formulaire

d'amélioration

Etat d'avancement

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-
Conséquence/Impact

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-
Etendue de l'écart (antériorité…)

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-

-
-
Analyse des causes

Le domaine d’application établi par la sucrerie ne


reprend pas fidèlement toutes les exigences
demandées.

L’analyse du contexte effectuée et revue récemment


par la sucrerie ne décrit pas clairement et d’une
manière explicite les enjeux SST car ils sont
déterminés dans l’enjeu lié aux performances
industrielles
- L’identification des parties intéressées par la
sucrerie est effectuée par processus et avec les
pilotes concernés, l’identification des PI n’était pas
exhaustive lors de ces séances de travail pour le
système de management S&ST.
- Lors de ces séances d’identification des PI, La
sucrerie n’a pas déterminé lesquels des besoins et
attentes de parties intéressées pertinentes identifiées
deviennent ses obligations de conformité.

- L’établissement du processus de consultation et de


participation est intégré dans le manuel QSEEn de la
sucrerie qui ne décrit pas toutes les exigences
requises par la norme ISO 45001.
- Absence d’une procédure claire et pertinente pour
la description du processus de consultation et de
participation des travailleurs.
Absence dans la cartographie des processus de la
sucrerie un ‘Processus client’ qui gère d’une manière
optimisée l’interface avec le client.

- Les moyens de communication définis dans le plan


de communication ne sont pas adéquats et
disponibles au niveau de la sucrerie.
- La procédure établie par la sucrerie
‘Communication interne et externe’ ne prévoit pas la
définition des dispositions et responsabilités de
traitement des plaintes environnementales.
Absence d’un contrat d’interface entre la sucrerie et
l’ingénierie du Groupe COSUMAR effectuant des
études liés à des projets d'installations
d'équipements, de systèmes et de procédés
consommateurs d'énergie qui définit les
responsabilités attribuées pour les deux parties.

- Omission de la part du RQSE d’envoyer le rapport


annuel des déchets dangereux au ministère de
l’environnement.
- Absence d’un prestataire agrée pour la collecte des
déchets dangereux (les déchets phytosanitaires sont
stockés et gérés par les agriculteurs)
Le suivi des indicateurs du contrat d’interface n’est
pas assuré.

- Les résultats du rapport réglementaire ne sont pas


exploités.
- Le plan d’amélioration ne prévoit pas le suivi des
réserves issues des rapports réglementaires.
- Absence d’une cartographie du risque ‘poussières
et fumées’ au niveau de la sucrerie.
- Le suivi médical du personnel exposé aux
poussières et fumées n’est pas intégré dans le plan de
surveillance médical du MDT

Absence des moyens de mesure au niveau du


magasin

Non-respect de la procédure analyse des AT


Retard de la passation de la commande relative à la
prestation métrologie chez le fournisseur qui a causé
le non-respect de la date d’étalonnage

- La liste des entreprises extérieures n’intègre pas la


société SOCAINE.
- La liste des prestataires soumis aux réévaluations
annuelles ne prévoit pas la société SOCAINE.
- Le contrat cadre établi par PROTEC n’est pas bien
exploité
- Le plan de vérification des extincteurs ne prévoit
pas les véhicules et engins.

- Dépendance de l’audit interne par l’équipe du


siège.
- Le plan de communication ne prévoit pas la
disposition de communication relative à l’audit
interne
- Le plan d’amélioration ne prévoit pas le suivi des
actions correctives des non-conformités.
Absence d’une disposition dans le SMQ de la
sucrerie qui traite l’analyse d’impact
Action corrective

Revoir le domaine d’application en intégrant d’une manière


exhaustive toutes les exigences demandées par les normes.

Déterminer d’une manière claire et explicite les enjeux SST


dans l’analyse du contexte
- Effectuer une revue des processus global du système de
management QSEEn avec les pilotes processus concernée avec
l’identification d’une manière exhaustive et efficace toutes les
parties intéressées pertinentes de la sucrerie.
- Déterminer lors de la revue des processus lesquels des besoins
et attentes de parties intéressées pertinentes identifiées
deviennent ses obligations de conformité.

Etablir une procédure ‘Consultation et participation des


travailleurs’ en intégrant et détaillant clairement toutes les
exigences requises par la norme ISO 45001.
Intégrer dans la cartographie des processus de la sucrerie le
‘Processus client’ qui reprend fidèlement toutes les exigences
relatives au processus client (définir et clarifier les attentes et
besoins des clients, contrats avec les clients, Prise en compte
des exigences légales et réglementaires…etc).

- Revoir le plan de communication en définissant les moyens de


communications adéquats que dispose la sucrerie.
- Revoir la procédure ‘Communication interne et externe’ en
communiquant sur les informations pertinentes relatives au
système de management environnemental de la sucrerie et en
prévoyant les dispositions et responsabilités de traitement des
plaintes environnementales.
Mettre en place un contrat d’interface entre la sucrerie et
l’ingénierie du Groupe COSUMAR qui définit clairement les
responsabilités des deux parties.

- Communiquer annuellement le rapport des déchets dangereux


au ministère de l’environnement (Revue du plan de surveillance
pour éviter toute omission). (Date cible : 30/12/2021
Responsable : AZAMI)
- Effectuer un contrat avec un prestataire agrée pour la collecte
des déchets phytosanitaires. (Date cible : 30/12/2021
Responsable : AZAMI)
- Réaménagement de la décharge contrôlée pour maitriser la
zone des déchets (Date cible : 15/12/2021 Responsable :
AZAMI).
- Assurer le suivi des indicateurs du contrat d’interface pour
s’assurer de la mise en œuvre du contrat
- Instaurer un planning qui prévoit la périodicité des réunions
telles qu’il est exigé dans le contrat d’interface

- Exploiter le rapport réglementaire du BCI en mettant en place


le plan d’action approprié.
- Actualiser le plan d’amélioration en intégrant les issus des
rapports réglementaires
pour assurer le suivi des actions planifiées afin de se conformer
aux exigences réglementaires
- Elaborer la cartographie du risque relative aux ‘poussières et
fumées’
- Intégrer le suivi médical du personnel exposé aux poussières et
fumées dans le plan de surveillance médical global pour éviter
toute omission de la part du MDT
- Effectuer une réunion avec le prestataire pour planifier le
complément du suivi médical de son personnel exposé aux
risques bruits et produits chimiques

Acquisition et installation d’un hygromètre et un thermomètre


pour la mesure de la température et d’humidité au niveau du
magasin de stockage du produit fini.

Effectuer une sensibilisation de tous les acteurs concernés pour


assurer le respect de toutes dispositions prévues dans la
procédure analyse des AT
Elaborer le CPS relative à la prestation métrologie dans les
meilleurs délais (juste après la reprise des congés) pour éviter le
risque de retard de la passation de la commande et être dans le
délai convenu pour l’étalonnage des équipements

- Intégrer la société SOCAINE dans la liste des EE et des


prestataires soumis aux réévaluations annuelles pour éviter toute
omission de les prendre en considération pour les dispositions
de la procédure « Gestion des entreprises extérieures » et
l’évaluation annuelle des fournisseurs.
- Effectuer une revue complète et exhaustive de la liste des EE
pour éviter toute omission de les prendre en considération dans
les dispositions de la procédure « Gestion des entreprises
extérieures » et la réévaluation annuelle des fournisseurs
- Etablir une check-lit qui reprend toutes les exigences du
contrat avec une évaluation périodique pour s’assurer du respect
du contrat cadre effectué avec PROTEC.
- Intégrer dans le plan de vérification des extincteurs les
véhicules et engins de l’AA

- Initier des audits croisés entre processus (Date cible :


30/12/2021 Responsable : A.AZAMI)
- Revoir le plan de communication en intégrant la disposition de
communication relative à l’audit interne (Date cible :
20/09/2021 Responsable : A.AZAMI)
- Actualiser le plan d’amélioration en s’assurant le suivi des
actions correctives des non-conformités soulevées lors de
l’audit interne (Date cible : 20/09/2021 Responsable :
A.AZAMI)
- Etablir une check-list d’analyse d’impact conformément aux
exigences de la norme ISO 9001 afin d’effectuer une analyse à
chaque changement important noté au niveau de la sucrerie
RESPONSABLE Date cible

RQSE 9/30/2021

Direction/RQSE 10/15/2021
RQSE 10/30/2021

RQSE 11/15/2021
RQSE 12/10/2021

RQSE 11/15/2021
Direction 11/15/2021

- -
RRH 9/30/2021

R. maintenance/RQSE 10/15/2021
RRH/RQSE 11/15/2021

Resp. Stocks 11/15/2021

RQSE 9/30/2021
R. Laboratoire 10/30/2021

RQSE 11/15/2021
RQSE 10/15/2021

- -
RQSE 11/30/2021
Vérification de
Date réalisation la mise en
œuvre
Référence : FO02-PSM02

Révision : 06

Date :16/04/2018
Page : 1/1

Efficacité Clôture
Mise à jour de
l'analyse des Si oui, Préciser la
risques/opportunité modification
s?

Vous aimerez peut-être aussi