Vous êtes sur la page 1sur 6

TROUVER L’ESPÉRANCE DANS LES PROMESSES DE DIEU 4 – JE NE T’ABANDONNERAI JAMAIS

(HÉBREUX 13 : 5)

INTRODUCTION

- C’est notre 4ème semaine de Trouver l’Espérance dans les Promesses de Dieu
- Nous avons de l’ESPERANCE parce que Dieu tient TOUTES Ses promesses et Il les tient parce qu’Il est
saint :
- Cf. 1 Pierre 1:16 « Vous serez saints car je suis saint » – Pierre a cité les écrits de Moïse dans
Lévitique 11 : 44-45
- Nous avons commencé cette série avec une étude sur 1 Corinthiens 10 : 13 et comment Dieu est
fidèle :
• 1 Corinthiens 10 : 13 « Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui
est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces ; mais avec la tentation il
préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter. »
- Quelle que soit la situation à laquelle vous êtes confronté… il y a de l’espérance dans cette promesse
!
- La 2ème semaine, nous nous sommes concentrés sur 2 Corinthiens 12 : 9 : Trouver l’espérance dans la
grâce suffisante de Dieu
• 2 Corinthiens 12 : 9 « et il m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la
faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de
Christ repose sur moi. »
Point : Dieu a TOUTE la grâce dont vous avez besoin (sa faveur imméritée)
- La semaine dernière, notre étude s’est concentrée sur l’ESPERANCE dans la promesse de Dieu
concernant la tentation - Jacques 1 : 13-18
- Nous pensons généralement que les promesses sont uniquement POSITIVES - ce n'est pas le cas
- Quand Dieu promet quelque chose, c’est toujours une promesse (par exemple « L’âme qui pèche,
c’est celle qui mourra ») - c’est le cas de Jacques 1 : 13-15
[Revoir le diagramme de la boîte de PLAISIR vs la boîte de CONSÉQUENCES]
Point : Nous avons de l’espérance dans la gestion de la tentation de pécher parce que Dieu a dit
COMMENT la gérer
- Notre étude de cette semaine nous apporte une autre promesse pleine d’ESPERANCE… et plein
d’autres mots comme CONFORT, SÉCURITÉ, MOTIVATION, etc.
- Ouvrez votre bible à Hébreux 13 - nous allons trouver de l'espoir dans ce que le Seigneur promet dans
Hébreux 13 : 5
- Nous devons discuter de quelques points concernant le livre des Hébreux :
C’est un livre qui contient beaucoup, beaucoup de vérités profondes qui sont difficiles à saisir et qui
exigent une étude diligente et fidèle. Il y a des choses ici qui sont au-delà de la compréhension en
dehors de la confiance totale dans l’Esprit de Dieu et de l’engagement sincère à comprendre Sa
Parole.[1]
1) Nous ne savons pas qui est l’auteur (ce n’est pas clair) - certains disent que c’est Paul - mais le style
distinct des lettres de Paul ne correspond pas au style de l’épître aux Hébreux (mais il aurait pu
simplement changer de style ??)
> POINT IMPORTANT : Tout ce livre parle de Jésus-Christ - ce qui peut expliquer pourquoi l’auteur est
anonyme - ce n’est pas si important, c’est le CONTENU qui est important
> Mais il est certain qu’il a été inspiré par le Saint-Esprit et l’église primitive l’a inclus dans le canon des
Écritures

2) Nous savons aussi que le livre a été écrit à 3 groupes de personnes :

#1 : Chrétiens hébreux - ces gens étaient de vrais disciples de Christ - ils avaient une forte origine juive
(loi de l'AT, histoire de Moïse, David, etc.)
- Mais ce groupe était de VRAIS disciples du Messie !
- Et ils ont fait face aux conséquences de leur croyance/choix de suivre le Christ (rejet, persécution, etc.
et c’est encore ainsi aujourd’hui dans de nombreux endroits !)

#2 : Hébreux non-chrétiens intellectuellement convaincus de la personne et de l'œuvre de Jésus


- Mais ce groupe n’avait pas nécessairement mis sa foi et sa confiance en Jésus-Christ (un peu comme
la « CONNAISSANCE DE LA TÊTE » de Dieu, mais pas une « CONNAISSANCE DU CŒUR »
- Jean explique comment cela a pu se produire parmi ce groupe d’hébreux :
• Jean 12 : 41-43 « Ésaïe dit ces choses, lorsqu’il vit sa gloire, et qu’il parla de lui. 42 Cependant,
même parmi les chefs, plusieurs crurent en lui ; mais, à cause des pharisiens, ils n’en faisaient pas
l’aveu, dans la crainte d’être exclus de la synagogue. 43 Car ils aimèrent la gloire des hommes plus
que la gloire de Dieu. »
- Il y a encore des gens comme ça aujourd’hui – ils « connaissent Dieu » (intellectuellement) mais ils ne
« CONNAISSENT PAS DIEU » personnellement à travers une relation avec Jésus-Christ !
- Il y avait aussi un 3ème groupe à qui l’auteur écrit :

# 3: Hébreux non-chrétiens qui n’étaient PAS convaincus de Jésus - qui il était, ce qu’il avait fait

Non seulement le Saint-Esprit dans ce livre parle aux chrétiens pour renforcer leur foi et aux
intellectuellement convaincus pour les pousser à franchir la ligne vers la foi salvatrice, mais il parle
aussi à ceux qui n’ont pas cru du tout, à ceux qui qui ne sont peut-être pas encore convaincus d'aucune
partie de l’Évangile. Il cherche à leur montrer clairement que Jésus est en fait ce qu’il prétend être, et
cette vérité est l’idée maîtresse du chapitre neuf.[2]
- Cela est spécifiquement souligné en Hébreux 9 : 11, 14-15, 27-27 [LIRE si le temps le permet]
- Notre temps ce matin, nous voulons regarder la promesse de Dieu dans Hébreux 13 : 5
[LIRE Hébreux 13 : 1-6 - nous allons diviser l’étude en 3 principaux mots]

C = Compagnie (v. 5)
P = Potentiel (v. 6a)
R = Résultat (v. 6b)

I. COMPAGNIE (Hébreux 13 : 5)

- Avant de parler de « compagnie », regardez ce que l’auteur a écrit « contentez-vous »


- « Content » = avoir une force infaillible, être fort, suffire, être suffisant [3]
[Remarque : Il s’agit d’un commandement - vous devez choisir d’obéir à Dieu, et l’auteur nous dit
également POURQUOI nous devrions être satisfaits]
- Donc le mot « content » dans ce passage signifie plus que simplement être « satisfait ».
> « Content » fait référence à la capacité du chrétien dépendant du Saint-Esprit d’être indépendant
des circonstances extérieures.[4]
- Ce passage me rappelle ce que Salomon a écrit dans l’Ecclésiaste :

• Ecclésiaste 5 : 10 « Celui qui aime l’argent n’est pas rassasié par l’argent, et celui qui aime les
richesses n’en profite pas. C’est encore là une vanité. » [la vanité a l’idée du vide]
[Pourriez citer 1 Jean 2 : 15-17 - nous donne une raison pour laquelle nous devrions éviter de penser
au monde]

• 1 Jean 2 : 15-17 « N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde. Si quelqu’un
aime le monde, l’amour du Père n’est point en lui ; 16 car tout ce qui est dans le monde, la
convoitise de la chair, la convoitise des yeux, et l’orgueil de la vie, ne vient point du Père, mais
vient du monde. 17 Et le monde passe, et sa convoitise aussi ; mais celui qui fait la volonté de
Dieu demeure éternellement. »
- Jésus a abordé ce sujet du « contentement » et/ou de la temporalité des choses :
• Luc 12 : 15 « Puis il leur dit: Gardez-vous avec soin de toute avarice ; car la vie d’un homme ne
dépend pas de ses biens, fût-il dans l’abondance. »
- Le Pasteur Goode (ancien Sr Pasteur, avec le Seigneur maintenant) disait : Ne construisez pas votre
vie autour de choses qui passent avec le temps !
Point : Concentrez-vous sur Dieu et ce qu’Il dit – pensez d’un point de vue éternel – il y a de
l’ESPERANCE à « long terme » (éternité)
- Vous vous posez peut-être la question :

Q : Qu’est-ce que cela a à voir avec la « compagnie » ?

Réponse : La promesse que Dieu fait ici de ne jamais nous quitter ni nous abandonner nous donne
l’ESPERANCE que nous pouvons faire ce qu’Il nous dit de faire dans les v. 1-5 !!

* (Autrement dit) Sa présence nous assure que nous pouvons être satisfaits ! – mais nous avons la
responsabilité de RÉPONDRE à cette PROMESSE !
- C’est peut-être pourquoi l’auteur nous donne la raison pour laquelle l’enfant de Dieu peut et doit
obéir à ces avertissements
- « Car Lui-même a dit » [sont intensifs dans le texte grec]
- En d’autres termes, c’est Dieu qui parle - Il donne la promesse et garantit - ce qui signifie… VOUS
DEVEZ ÉCOUTER ET RECONNAÎTRE SES PAROLES !

A. Son POUVOIR nous donne de l’espérance :

- La 1ère partie de la promesse : Je ne te délaisserai jamais (ne te quitterai jamais) est une
expression/phrase très intéressante
- « Je ne délaisserai jamais » (laisserai) = signifie abandonner, desserrer, détacher
> Le mot « laisser » n’est pas le mot habituel traduit par « laisser » (c’est le mot suivant)
> L’auteur utilise un autre mot qui signifie « renvoyer, détendre, relâcher, ne pas soutenir, laisser
couler
- Ce mot « laisser tomber » est précédé de deux négatifs dans le texte grec
[Remarque : En français, cela rendrait le mot POSITIF… mais qui en grec, en fait, renforce le mot
et le rend plus fort]
IMPORTANT : En grec, il n’est pas possible d’être plus fort que ça !
- Ce qu'il est sur le point de dire ne sera JAMAIS brisé
- Dieu le disait comme ça :
- « Je ne, je ne cesserai pas de vous soutenir et de vous soutenir. »

Point : Il fera tout ce qu’il doit faire pour vous soutenir et vous défendre !
> Et soyez assurés qu’il a le POUVOIR d’accomplir tout ce qu’il veut !
- Puis Dieu poursuit en disant . .. « Je ne t’abandonnerai jamais »

B. Sa Présence nous donne de l’espérance !

« Abandonner » est en fait composé de 3 mots grecs signifiant « laisser »


leipo (Λειπο) a l’idée d’abandonner quelqu’un
kata (κατα) suggère le rejet, la défaite, l’impuissance et
eg (ἐγ) fait référence à un lieu/une circonstance où une personne peut se retrouver impuissante,
abandonnée.
- « Abandonner » = dans sa totalité signifie (1) abandonner, déserter, laisser sans défense, laisser
dans le dénuement, laisser dans le vide, laisser tomber
* Définition pratique = (2) l’idée d’abandonner quelqu’un en état de défaite ou d’impuissance au
milieu de circonstances hostiles.
- Voici un pas intéressant :
> Il y a trois points négatifs avant ce mot, faisant de la promesse une triple assurance. C’est : « Je
ne, je ne, je ne te laisserai pas tomber, ne te laisserai pas dans le vide, ne te laisserai pas dans
le dénuement, ne te laisserai pas dans la détresse et sans défense, ne t’abandonnerai pas. »
Point : Dieu viendra à notre secours lorsque nous nous trouverons dans des circonstances
difficiles parce qu’il est toujours avec nous et que sa puissance, sa sagesse (d’autres attributs)
sont à notre disposition.[5]
- Tout cela peut arriver à cause de…

C. La PERSONNE du Saint-Esprit rend cela possible !

- Dieu est toujours avec nous à cause du Saint-Esprit…


Étant ici – Je ne pouvais pas être avec Laurie et elle n'était pas avec moi
- Quand Jésus est remonté au ciel, Il a dit au disciple : « Je vous enverrai un autre consolateur »
(LSG) :
- Jean 14 : 16 « Et moi, je prierai le Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu’il
demeure éternellement avec vous »
- Plus tard dans la vie de Christ, juste avant sa crucifixion, Jésus enseignait aux disciples :
- Jean 16 : 12-14 « J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les
porter maintenant. 13 Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans
toute la vérité ; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il
vous annoncera les choses à venir. 14 Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et
vous l’annoncera. »
- Paul nous rappelle qu’au moment du salut, le Saint-Esprit habite notre corps
- 1 Corinthiens 6 : 19-20 « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui
est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ?
20
Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre
esprit, qui appartiennent à Dieu. »
- C’est ainsi que Dieu peut tenir cette promesse… PAR LA PERSONNE et LA PUISSANCE du Saint-
Esprit (3ème personne de la Trinité)
- Il habite en nous /// nous sommes le temple du Saint-Esprit – 1 Corinthiens 6 : 19-20
- Parfois, nous avons tendance à négliger la Personne du Saint-Esprit – d’autres
églises/dénominations ont tendance à trop insister sur le Saint-Esprit au point de négliger Jésus !
- Son but a été clairement énoncé par Jésus :
- Jean 16 : 14 « Il me glorifiera, parce qu’il prendra de ce qui est à moi, et vous l’annoncera. »
> Il est toujours la 3ème Personne de la Trinité et est égal à Dieu le Père et Dieu le Fils…
- Le Psalmiste l’a exprimé ainsi et reflète EXACTEMENT le point de ce passage dans Hébreux 13…
- Psaume 73 : 25-28 « Quel autre ai-je au ciel que toi ! Et sur la terre je ne prends plaisir qu’en
toi. 26 Ma chair et mon cœur peuvent se consumer : Dieu sera toujours le rocher de mon cœur et
mon partage. 27 Car voici, ceux qui s’éloignent de toi périssent ; Tu anéantis tous ceux qui te
sont infidèles. 28 Pour moi, m’approcher de Dieu, c’est mon bien : Je place mon refuge dans le
Seigneur, l’Éternel, Afin de raconter toutes tes œuvres. »
- Non seulement nous avons de l’espérance grâce à la compagnie de Dieu avec nous… C’est un
ami fidèle
- Mais Sa présence apporte quelque chose d’autre à la table…

II. POTENTIEL « LE SEIGNEUR EST MON AIDE »

- Penser aux ressources venant du Dieu qui a fait cette promesse


Entrée : Quels sont certains des attributs de Dieu qui sont à votre disposition à tout moment parce
que Dieu est toujours avec vous ?
- Les versets sur Dieu est mon rocher ou rocher de mon salut
- Psaume 18 : 2 « Éternel, mon rocher, ma forteresse, mon libérateur ! Mon Dieu, mon rocher, où
je trouve un abri ! Mon bouclier, la force qui me sauve, ma haute retraite ! »

- Le résultat final de la COMPAGNIE ET DE LA PUISSANCE de Dieu

III. RÉSULTAT (Hébreux 13 : 6b)

- Hébreux 13 : 6 « C’est donc avec assurance que nous pouvons dire : Le Seigneur est mon aide, je
ne craindrai rien ; Que peut me faire un homme ? »
- Il y a une déclaration de confiance dans le Seigneur qui est son (notre) Aide (surtout dans les
moments difficiles)
* Il n’y aura aucune crainte de ce que l’homme peut faire !
- Réfléchissez à ce que « l’homme peut faire »… Indice : Regardez ce qu’ils ont fait à Jésus… aux
disciples… à l’église primitive dans les Actes et toutes les autres formes de persécution…
- 2 Corinthiens 5 : 8 « Nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et
demeurer auprès du Seigneur. »
Point : Même si cela mène à la mort… la promesse tient toujours
- Galates 1 : 10 « Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu ? Est-
ce que je cherche à plaire aux hommes ? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas
serviteur de Christ. »
* Il y a une motivation à la pureté ! – la présence de Dieu nous motive à la pureté
Cf. 1 Jean 3 - Je reviendrai .. . . à cette espérance se purifie .. .

CONCLUSION

Q : Reconnaissez-vous la présence de Dieu dans votre vie ?

- Quelle motivation cela a-t-il à voir avec… :


- Résister à la tentation
- Utiliser vos dons pour servir
- Vous motiver à grandir (Hommes de foi / Ministère des femmes / Petits groupes)

Vous aimerez peut-être aussi