Vous êtes sur la page 1sur 5

CIMENT

Composition :
Les principaux constituants du ciment Portland sont :
- Silicate tricalcique (Alite) : C3S
- Silicate bi calcique (Bélite) : C2S
- Aluminate tricalcique (Célite) : C3A
- Ferro aluminate tétra calcique : C4AF
Ci-dessous un tableau qui explicite le pourcentage de chaque constituant :
Constituants Pourcentage
C3S 50-75
C2S 7-30
C3A 0-16
C4AF 0-20

Ci-dessous un tableau résumant l’influence de la composition minéralogique des clinkers sur


les propriétés du ciment :
Elément Durcissement Résistance Résistance Chaleur
initiale finale
C3S Rapide Elevée Très Elevée
élevée
C2S Lent Basse Très Basse
élevée
C3A Rapide au début Basse Basse Très
élevée
C4AF lent Basse Basse Elevée

Hydratation du ciment :
1- Mélange sec
2- Ajout de l’eau : Mise en suspension des grains et formation C-S-H.
3- Période dormante : La formation de C-H-S se produit plus lentement.
4- Début prise : L’interpénétration des cristaux provoque la rigidification de la pâte. La
contraction de le Chatelier provoque l’apparition de pores gazeux.
5- Epuisement du gypse : L’étringite se dissout. Formation de monosulfo-aluminate de
calcium hydraté avec fort dégagement de chaleur.
6- Poursuite de durcissement : La dessiccation interne conduit à l’apparition de
ménisques dans les capillaires de plus en plus fin.
Types du ciment :
Les ciments courants conformes sont subdivisés en six types principaux :
 Ciment Portland : CPA
 Ciment Portland composé : CPJ
 Ciment Pouzzolanique : CPZ (A), CPZ (B).
 Ciment de haut fourneau : CHF (A), CHF (B), CLK.
 Ciment au laitier et aux cendres volantes.
 Ciment à maçonner.

1) Les valeurs indiquées se réfèrent au noyau du ciment, à l’exclusion des sulfates de calcium est des additifs.
2) Les constituants secondaires peuvent être du filler ou bien un ou plus des constituants principaux.
3) Le fabriquant est tenu à une déclaration de composition stipulant les constituants utilisés et la proportion de
chacun d’eux ; il s’engage à ne pas faire varier
ces proportions au-delà d’une fourchette de  5 points, le clinker étant aussi un constituant. La forme et les
modalités d’application de cette déclaration sont
définies à l’annexe A de la présente norme
4) Les valeurs indiquées peuvent se référer à 1 ou plusieurs constituants
5) La proportion des fumées de silice est limitée à 10% dans tous les ciments.

Autres types du ciment :


Ciments pour travaux à la mer (PM) (NM 10.1157):
Ces ciments présentent des teneurs limitées en aluminate tricalcique (C3A) qui leur
permettent de conférer au béton une résistance accrue à l’agression des ions sulfate en
présence d’ions chlorure, au cours de la prise et ultérieurement. Les ciments pour travaux à la
mer sont des produits CPA, CPJ, CPZ, CHF, CLK et CLC définis par la présente norme et
possédant des caractéristiques physiques et chimiques complémentaires.
Ciments à faible chaleur d’hydratation initiale et à teneur en sulfures limitée
(CP) (NM 10.1.158)
Les ciments à faible chaleur d’hydratation initiale et à teneur en sulfures limitée présentent à
12h une hydratation peu exothermique. Ces ciments sont des produits dont les caractéristiques
sont complémentaires de celles des ciments CPA, CPJ, CPZ, CHF, CLK et CLC définis par la
présente norme.

Ciments pour travaux en eaux à haute teneur en sulfates (ES) (NM 10.1.156)
Les ciments pour travaux en eaux à haute teneur en sulfates présentent des teneurs limitées en
aluminate tricalcique (C3A) qui leur permettent de conférer au béton une résistance accrue à
l’agression des ions sulfate au cours de la prise et ultérieurement. Ces ciments sont des
produits dont les caractéristiques sont complémentaires de celles des CPA, CPJ, CPZ, CHF,
CLK et CLC définis par la présente norme.

Spécifications mécaniques :
Résistance normale :
La résistance normale d’un ciment est la résistance mécanique à la compression, déterminée
conformément à la norme NM 10.1.005 à 28 jours.
Cinq classes de résistance normale sont couvertes : classe 25, classe 35, classe 45, classe 55 et
classe 65.
La classification d’un ciment suivant la résistance normale doit être indiquée par les valeurs
25, 35, 45, 55 et 65 suivant la désignation normalisée du type de ciment.
Résistance à jeune âge :
La résistance au jeune âge d’un ciment est la résistance mécanique à la compression,
déterminée conformément à la norme NM 10.1.005, après deux ou sept jours. Pour chaque
classe de résistance normale, deux classes de résistance au jeune âge sont définies, une classe
avec résistance au jeune âge ordinaire et une classe avec résistance au jeune âge élevée
indiquée par R.

Spécifications physiques :
Prise :
Pour tous les types de ciment et leurs classes de résistance, le temps de début de prise,
déterminé selon NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-
dessus.

Stabilité :
Pour tous les types de ciment et leurs classes de résistance, la stabilité (expansion à chaud),
déterminée selon NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-
dessus.

Finesse blaine :
Pour tous les types de ciment et leurs classes de résistance, la finesse Blaine, déterminée selon
NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-dessus.

Retrait :
Selon les types de ciment et leurs classes de résistances, le retrait à 28 jours d’âge, déterminé
selon NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-dessus.

Spécifications chimiques :
Perte au feu :
Selon les types de ciment et leurs classes de résistance, la perte au feu, déterminée selon NM
10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-dessus.

Oxyde de magnésium
Selon les types de ciment et leurs classes de résistance, la teneur en oxyde de magnésium,
déterminée selon NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-
dessus.

Résidu insoluble
Selon les types de ciment et leurs classes de résistance, la teneur en résidus insolubles,
déterminée selon NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-
dessus.

Sulfate SO3
Pour tous les types de ciment et leurs classes de résistance, la teneur en SO3, déterminé et
selon NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-dessus.

Chlorures
Selon les types de ciment et leurs classes de résistance, la teneur des chlorures, déterminée
selon NM 10.1.005, doit satisfaire aux valeurs limites garanties du tableau ci-dessus.

Vous aimerez peut-être aussi