Vous êtes sur la page 1sur 12

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche


Scientifique

Université des frères mentouri - constantine 1-


Faculté de sciences et technologies
Département de Électrotechnique

Spécialité : procédés et traitement de l’énergie Électrique


2 ème année

TP réseau numéro 1

L’écoulement de puissance P Q dans un réseau électrique dons un logiciel


psat

Préparer par les étudiants :


Professeur superviseur :
• Dermouchi Aymen BENSIAMMAR
• Benaddassi Abdellatif
• Bouzid Abdelmoumen

ANNÉE SCOLAIRE 2020/2021


Partie théorique :
 L’écoulement de puissance dans un réseau électrique :
Module « écoulement de puissance » permet d’établir les conditions de fonctionnement en
régime permanent du réseau. Il s’agit de calculer les phaseurs des machines tournantes
synchrones et le glissement initial des machines asynchrones selon les consignes de
l’écoulement de puissance. La puissance et la tension contrôlées peuvent constituer la
consigne ( PV ) de la machine synchrone. Pour le cas d’une machine asynchrone, on peut
imposer la puissance électrique ou la puissance mécanique. Pour les besoins des transitoires, il
faut idéalement obtenir les conditions triphasées ou même multiphasées. Ce genre de calcul
d’écoulement de puissance permet de tenir compte des conditions de déséquilibre. Dans les
cas où l’écoulement de puissance triphasé n’est pas disponible, il est acceptable d’obtenir et
de convertir les résultats fournis par un logiciel conventionnel d’écoulement de puissance à
séquence directe si le réseau étudié est équilibré.
Dans le processus de calcul de l’écoulement de puissance, les sources sont remplacées par des
équivalents Thévenin et on doit tenir compte des contraintes (consignes) de type PV (contrôle
de puissance et module de tension), PQ (contrôle des puissances actives et réactives) et V
(contrôle de tension, module et phase) à une barre d’équilibre. La barre d’équilibre est un
équivalent de réseau de puissance infinie. Les charges imposent une condition PQ ou encore
une impédance constante ou un courant constant. Le système d’équations qui en résulte est
non linéaire et doit être solutionné par un processus itératif en employant une méthode de type
Newton.
Le calcul d’écoulement de puissance est une étude en régime permanent du réseau électrique
qui consiste à déterminer, en premier lieu, à chaque jeu de barres, l’amplitude et la phase de la
tension ainsi que les puissances active et réactive injectées.
La première étape d’un écoulement de puissance consiste à calculer la matrice d’admittance
Du réseau, cependant avant de trouver la matrice complète du réseau il faut trouver la matrice
D’admittance de chaque composant, pour ce faire on va utiliser la modélisation en régime
Permanent à l’aide d’un quadripôle
 Logiciel Psat ( POWERFLOW & SHORT CIRCUIT ASSESSMENT TOOL) :
PSAT est un programme Powerflow complet qui inclut la manipulation de données par table
et une capacité flexible de diagramme unifilaire (SLD). Il peut être utilisé pour l’analyse
autonome du flux d’énergie ou pour l’échange de données avec les autres modules DSATools
™.
 Applications :
• Création, examen et modification de modèles et cas Powerflow
• Analyse du débit d’énergie, des courts-circuits et de la réduction du système
• Analyse des harmoniques à l’aide du module complémentaire Harmonics
• Évaluation d’urgence, y compris les études de charge thermique et de tension
• Production de SLD pour les données Powerflow et le reporting des résultats
• Configuration des conditions initiales pour les autres modules DSATools ™
 Caractéristiques :
• Diverses options de vérification des données et de vérification des résultats Powerflow
• Moteur de résolution Powerflow robuste
• Prise en charge d’une large gamme de modèles / li>
• Prise en charge des scripts ou macros Python pour automatiser les activités Powerflow
• Création de diagrammes SLD à l’aide d’une approche glisser-déposer
• SLD basé sur le SIG
• Diverses options pour afficher les données et les solutions Powerflow sur SLD
• Affichage de contour pour de nombreuses quantités de flux de puissance et pour des
quantités définies par l’utilisateur importées
• Comparaison des boîtiers Powerflow
• Capacité d’importer des données Powerflow dans une variété de formats

 Sluk bus :
 Définition :
Dans les systèmes d’alimentation électrique, un bus de charge (ou bus pivotant), est utilisé
pour équilibrer la puissance active | P | et puissance réactive | Q | dans un système tout en
effectuant des études de flux de charge. Le bus mou est utilisé pour prévoir les pertes du
système en émettant ou en absorbant de la puissance active et / ou réactive vers et depuis le
système.
 Types de bus :
Les bus sont de 3 types et sont classés comme :
• Bus PQ – la vraie puissance | P | et puissance réactive | Q | sont spécifiés. Il est
également connu sous le nom de bus de charge. Généralement, dans un bus PQ, la
puissance réelle et réactive générée sera supposée être nulle. Cependant, la puissance
s’écoulera, donc la puissance réelle et la puissance réactive seront toutes deux
négatives. Le bus de charge sera utilisé pour trouver la tension et l’angle du bus.
• Bus PV – la puissance réelle | P | et l’amplitude de la tension | V | sont spécifiés. Il est
également connu sous le nom de Generator Bus. La puissance et la tension réelles sont
spécifiées pour les bus qui sont des générateurs. Ces bus ont une génération d’énergie
constante, contrôlée par un moteur principal, et une tension de bus constante
• Bus mou – pour équilibrer la puissance active et réactive dans le système. Il est
également connu sous le nom de bus de référence ou de bus tournant. Le bus mou
servira de référence angulaire pour tous les autres bus du système, qui est réglé sur 0 °.
L’amplitude de la tension est également supposée être de 1 p.u. au bus mou.

Partie Pratique :
1-Schéma :

2-Les paramètres de chaque block :


Block Paramètres : Sluk bus

Block Paramètres : Transformateur 1

Block Paramètres : Trnsformateur 2


Block Paramètres :Transformateur 3

Block Paramètres : Line


Block Paramètres : Line 1
Block Paramètres : PQ

Block Paramètres : PQ1

3-Les données de paramètres :


Les figures :
Interprétation des figures :
2) Nous remarquons quatre graphiques comme suit :

Dès le premier diagramme, on remarque des changements de voltage magnitude profil en


terme de V [P U] et le deuxième diagramme , on remarque des changements de voltage phase
profil en terme de [rad] .en le troisième diagramme ,on remarque des changements de Real
power profil on terme de P G- P L [P U] et on quatrième diagramme , on remarque des
changements de Reactive power profil on terme de Q G – Q L [P.U.] . Et on remarque que la
valeur maximale de Reactive power plus grand que la valeur maximale de Real power . Et la
valeur maximale de voltage phase plus grand que la valeur maximale de la valeur maximale
de voltage magnitude

 L’analyse de les paramètres :

Après avoir inséré le Shema, nous avons obtenu via le programme Passat les paramètres des
composants de l’installation ( transformateur 1,2,3 et les deux lignes avec les paramètres de
PQ1 et PQ2) ,On constate à travers ces résultats qu'il y a une différence de valeur de voltage
entre le Tr1 et les Tr 2 , Dans les deux lignes, on ne peut que remarquer la différence de
longueur, Notez la différence de valeur de reactive and active power entre les deux PQ Pour
que la valeur du premier soit plus petite que celle que l'on trouve dans le second.

Vous aimerez peut-être aussi