Vous êtes sur la page 1sur 1

LA DOMESTICATION ANIMALE

Une définition de la domestication


Le processus de domestication
On appelle domestication le processus de modification génotypique et
phénotypique d’une espèce afin de la conformer aux besoins humains¹, Le processus de domestication est long et nécessite une sélection sur de
aboutissant à l’acquisition ou à la perte de caractères précis : l’ensemble des nombreuses générations. Une expérience menée depuis 1950 fournit un excellent
caractères sélectionnés par l’Homme sont appelés « syndrome de exemple⁵.
domestication ». Cette sélection poussée donne naissance à des populations à
morphologie typique, appelées race chez les animaux, variété ou cultivar chez Le généticien russe Dmitry Belyaev et ses collègues ont entamés un processus de
les plantes. domestication du renard argenté (Vulpes vulpes L.) afin de le transformer en animale
de compagnie aussi docile et affectif que le chien.
L’humain a en effet domestiqué de nombreuses espèces animales et végétales, Une population sauvage a été maintenue en captivité pour que ces animaux
surtout lors de sa sédentarisation. On pense que la première espèce s’habituent au contact humain et pour éviter toutes migrations entre les individus
domestiquée fut le loup, au Paléolithique supérieur il y a 15 000 ans² (voire captifs et sauvages. Chaque nouvelle génération apporte des mutations, et donc de
avant), à l’époque où l’humain avait encore un mode de vie chasseur-cueilleur. nouveaux phénotypes comportementaux. En ne sélectionnant que les individus les
plus dociles pour les faire se reproduire entre eux, les chercheurs favorisent ainsi le
De nos jours, l’Homme s’est entouré par des espèces à la domestication si maintient de caractères propres à un animal de compagnie. Cette pression évolutive
poussée qu’un retour à la nature (appelé marronnage) est supposé impossible : permet artificiellement de fixer les allèles liés à l’apprivoisement au sein de cette
les nouveaux caractères sélectionnés rendent l’espèce inapte à vivre sans tutelle population. Cette méthode créé un système de reproduction de type fermé qui a
humaine. Réciproquement, l’importance des espèces domestiquées est telle qu’il permis de rendre certains caractères comportementales innés, donc héritables, chez
serait difficile pour l’Homme de revenir à un mode de vie chasseur-cueilleur. ces renards.

Les raisons de la domestication Après plus de 50 générations de renards, ces animaux ont acquis de nouveaux
caractères : un tempérament moins variant (due à la faible production d’adrénaline),
une queue parfois dressée comme un chien, des oreilles un peu tombantes, des
Comme dit précédemment, la première domestication est celle du loup (Canis pattes et un museau plus courts ainsi que des pelages très variants (blanc, roux et
lupus L.), pour en faire un compagnon de chasse, le chien (Canis lupus même tachetés). Les résultats doivent tout de même être nuancés puisque, pour être
familiaris). Lors de sa sédentarisation, l’humain tira ensuite profit de la force bien apprivoisé, l’être humain doit commencer la domestication dès la naissance du
physique et de la capacité de production des animaux. renard car passé l’age de 60 jours, l’animal conserve un comportement sauvage.

L’intérêt est donc d’améliorer son niveau de vie. La domestication en est un


excellent moyen, puisqu’en effectuant une sélection sur les caractères désirés, Bibliographie
ayant une faible variabilité environnementale et une très forte héritabilité,
l’Homme s’entoure de lignées animales stables pour répondre à ses besoins³. 1. Auteur inconnu. Domestication animale, par dictionnaire Larousse. Date de
Chèvres, moutons, vaches, chevaux, zébus, lama, sont autant d’espèces publication inconnue. [consulté le 10/11/2017]. Disponible à l’adresse :
domestiquées depuis des millénaires pour répondre aux besoins humains, en http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/domestication/44352
passant par la production de matière première, de viande, de lait à l’utilisation de 2. Claire Bellier, Laureline Cattelain et Pierre Cattelain (dir.), Chiens et Chats
leur force physique⁴. dans la Préhistoire et l’Antiquité, Éditions du CEDARC, 2015, Avant-propos
3. Thomas et al. Biologie évolutive, 2e édition.
Dans notre mode de vie actuel, majoritairement sédentaire et mécanisé, la Paris, De Boeck, 2016. 978-2-8073-0296-9
domestication animale permet avant tout de produire de la nourriture et des 4. Maya press pour INRA. INRA, histoire de l’élevage. 28/01/2013
animaux de compagnie⁴. Le chien est devenu un animal de compagnie apprécié [consulté le 11/11/2017]. Disponible à l’adresse :
partout dans le monde, avec de nombreuses races. http://www.inra.fr/Grand-public/Economie-et-societe/Toutes-les-
La poule est un bon exemple d’espèce domestiquée dans un but de production actualites/Histoire-de-l-elevage-la-domestication-des-animaux-et-des-plantes
alimentaire : incapacité de voler, docile avec l’humain, bonne pondeuse, temps 5. Lyudmila N. Trut. Early Canid Domestication: The Farm-Fox Experiment.
de développement plus court comparé à l’espèce sauvage, bonne production de Mars-avril 1999. [consulté le 11/11/2017]. Disponible à l’adresse :
viande. http://www.floridalupine.org/publications/PDF/trut-fox-study.pdf

Vous aimerez peut-être aussi