Vous êtes sur la page 1sur 2

Pourquoi des normes de qualité des eaux destinées

Normes

Normes de qualité des eaux destinées à l’irrigation


à l’irrigation ?

Au Maroc, l’agriculture représente le plus gros consomma-


teur des ressources en eau. Ces ressources, suivant les
régions dont elles proviennent, et leur contact éventuel avec
de Qualité
des sources de pollution ont des caractéristiques très diver-
sifiées. De plus, vu la diminution des apports en eau cons-
tatée depuis plusieurs décennies, les agriculteurs, notam- Eaux destinées
ment dans les régions continentales, s’intéressent à l’utili- à l’irrigation
sation des eaux usées. C’est ainsi que des normes de qua-
lité des eaux destinées à l’irrigation ont été établies afin de :
protéger le public et les ouvriers agricoles ;
protéger les consommateurs des produits agricoles ;
protéger les ressources en eau superficielle et souterrai-
ne et les sols ;
protéger le matériel d’irrigation ;
maintenir des rendements acceptables.

Secrétariat d'Etat auprès du Ministère de l'Energie,


des Mines, de l'Eau et de l'Environnement,
chargé de l'Eau et de l'Environnement
Direction de la Recherche et de la Planification de l'Eau
Rue Hassan Benchekroun, Agdal-Rabat
Tél. : 037-77-87-11/15/27, Fax : 037-77-60-81
Web: www.water.gov.ma
S.E.E.E.
Secrétariat d'Etat auprès du Ministère
de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de
l'Environnement, chargé de l'Eau et de
l'Environnement
Avec l’appui de la
Coopération allemande
au développement
*1000 CF/100 ml pour les cultures consommées crues crues.. **à
par tir d’une conductivité électrique
électrique de m mS/cm, une eau
nécessite des restrictions
restrictions sévères pour l’irrigation,
l’irrigation, mais des
rendements de 50% du rendement potentiel peuvent peuvent être
réalisés av
avec des eaux de 8,7 mS/cm (cas de l’orge). ***SAR
= Sodium Absor ption Ratio (coefficient d’absorption
d’absorption du

… utilisées pour l’irrigation sodium). (1) contrôlés uniquement lorsque l’eau concernée
est susceptible
susceptible d’être atteinte par une eau usée.
usée.
concernée
2007
Quel est le cadre légal définissant ces normes ? Quand une eau est-elle conforme à l’irrigation ? Pour chaque catégorie d’eau usée, il est recommandé d’em-
ployer un procédé de traitement susceptible d’assurer la
La loi 10-95 sur l'eau se base sur des principes en relation 1. L’échantillonnage qualité microbiologique exigée, à savoir :
avec la qualité de l'eau. Elle vise les objectifs suivants : Le nombre minimal d’échantillons sur la base duquel une eau A Une série de bassins de stabilisation conçus de manière
La protection et la conservation des ressources en eau ; destinée à l’irrigation est dite conforme aux normes fixées est à obtenir la qualité microbiologique voulue ou tout autre trai-
La protection de la santé de l'Homme par la réglemen- de : tement équivalent
tation de l'exploitation, de la distribution et de la vente des 6 par an à raison de 1 tous les 2 mois à partir de février B Rétention en bassin de stabilisation pendant 8 - 10 jours
eaux à usage alimentaire ; pour les eaux superficielles ; ou tout autre procédé permettant une élimination équivalent
La réglementation des activités susceptibles de polluer 2 par an pour les eaux souterraines pendant la période d’ir- des helminthes et des coliformes fécaux
les ressources en eau. rigation. C Traitement préalable en fonction de la technique d’irriga-
tion, mais au moins une décantation.
Le décret n° 2-97-787 du 4 février 1998 Pour les eaux usées épurées, le nombre minimal d’échan- Nématodes Coliformes
intestinaux fécaux
relatif aux normes de qualité des eaux et tillons sur la base duquel une eau destinée à l’irrigation est dite
(a) [moyen- [moyenne
à l'inventaire du degré de pollution des eaux conforme aux normes est fixé comme suit : Caté- Conditions de Groupes ne arithmé- géomé-
Ce décret, conformément à l'article 51 de la loi sur l'eau 4 par an à raison de 1 par trimestre pour analyser les gories réalisation exposés tique du trique du
nombre nombre par
définit les normes de qualité auxquelles une eau doit satis- métaux lourds ; d’œufs par 100 ml (b)]
faire selon l'utilisation qui en sera faite. 24 par an à raison de 1 tous les 15 jours pour analyser les litre (b)]
paramètres bactériologiques, parasitologiques et physico-chi- Irrigation des cultu-
Le décret n° 2-97-875 du 4 février 1998 miques. Ouvriers
res destinées à être
relatif à l'utilisation des eaux usées Le prélèvement des échantillons d’eaux usées épurées doit agricoles,
consommées crues, <1000
A Consom- Absence
Ce décret, fixe les conditions de l'autorisation d'utilisation s’effectuer à la sortie des stations d’épuration. des terrains de (d)
mateurs,
des eaux usées épurées délivrée par l'Agence du Bassin sport, des jardins
Public
Hydraulique ainsi que les modalités d'octroi du concours 2. L’analyse publics (c)
financier de l'état lorsque l'utilisation de ces eaux permet Les paramètres indicateurs de la qualité de l’eau destinée à Irrigation des cultu-
de réaliser des économies d'eau et de préserver les res- l’irrigation sont mesurés selon les méthodes normalisées. Aucune
res céréalières,
sources en eau contre la pollution. norme
industrielles et four- Ouvriers
B Absence n'est
3. L’évaluation de la conformité ragères, des pâtura- agricoles
recom-
L'arrêté conjoint n° 1276-01 du 17 octobre 2002 Toute eau dont les caractéristiques respectent les valeurs limi- ges et des planta-
mandée
portant fixation des normes de qualité des eaux tes inscrites dans le tableau des normes de qualité des eaux tions d'arbres (d)
destinées à l'irrigation destinées à l’irrigation est une eau valable pour l’irrigation. Irrigation localisée
Cet arrêté distingue entre les eaux naturelles et les eaux Aucune
des cultures de la
norme
usées épurées destinées à l'irrigation et précise les critères Exigences supplémentaires pour les eaux usées épurées catégorie B si les
C Aucun Absence n'est
spécifiques pour l'octroi de l'autorisation d'utilisation des ouvriers agricoles et
recom-
eaux usées épurées par l'Agence de Bassin hydraulique. Pour la délivrance des autorisations d’utilisation des eaux le public ne sont pas
mandée
usées conformément au décret n° 2-97-875 relatif à l’utilisation exposés
des eaux usées, l’Agence du Bassin Hydraulique doit s’assu- (a) Ascaris
Ascaris,, trichur
trichurisis et ankylostomes.
ankylostomes. (b) Durant Durant la période
période
rer que les utilisateurs des eaux usées épurées respectent les d’irrigation.
d’irrigation. (c) Une directive
directive stricte
stricte (<200 colifor
coliformes
mes fécaux
critères ci-après: par 100 ml) est justifiée pour les pelouses av avec lesquelles le
public
public peut avavoir un contact direct, comme les pelouses d’hô- d’hô-
tels.
tels. (d) Dans le cas des arbres fruitiers
fruitiers,, l’irrigation
l’irrigation doit cesser
deux semaines av avant la cueillette et aucun fruit fruit tombé ne doit
être ramassé.
ramassé. L’irrigation
’irrigation par aspersion doit être interdite.
interdite.

Au Maroc, plus de 80% de nos ressources en eau sont …