Vous êtes sur la page 1sur 1

Lycée My.

Mohammed Chaine : ATC


Ben Abdellah TD N° 1 Capteurs Fonction : Acquérir
2ème STE

Exercice 4 : Etude d'un pont de jauge


III. Exercice 1 : Capteur de température : Pt100
La jauge est une résistance qui varie avec la déformation qu'elle
IV. subit :
V. La sonde Pt100 est une résistance constituée R = R0 + R Avec R0 = 360  et \f(R;R0= K.M
d’un métal pur, le platine (Symbole : Pt). M étant la masse placée sur la jauge et K = 4,3-3 Kg-1.
VI. Le suivi de l’évolution de la résistance de ce
composant en fonction de la température, puis
la modélisation des résultats des mesures
donnent comme expression du modèle :
VII. RPt= a.θ + b
VIII.
IX. Avec a = 0,40 et b = 100
1. Calculer la tension VB en fonction de E si on admet que iB = 0
X. 1. Tracer la courbe RPt= f(θ).
2. Calculer la tension VA en fonction de E, R0 et R si on admet
XI. 2. Quelles sont les unités des coefficients a et que iA = 0
b?
3. En déduire que V peut se mettre sous la forme:
Exercice 2 : Capteurs optiques V = E . \f(R ;4R0 + 2R
4. Puis en mettant 4R0 en facteur au dénominateur:
On veut mesurer la vitesse de rotation d’un moteur,
pour cela on place un disque sur son axe: V = \f(E;4. \f(K . M;2\f(K . M;1 +
5. Application numérique: calculer V pour une masse M = 10 Kg
6. Comment peut se simplifier l'expression de V lorsque la masse
M est inférieure à 15 Kg?
Les capteurs optiques A et B donnent en sortie un I.
niveau logique 1 en présence de blanc, et 0 en
présence de noir : II.

Exercice 5 :
Le capteur est constitué de deux électrodes plantées dans le sol
et d'une photorésistante.
L'ensemble de ce capteur est alimenté sous une tension
1. En déduire la vitesse de rotation du moteur (en continue de 12V. (fig. 1)
tr/min).
2. Les signaux issus des capteurs sont appliqués en
entrée d'une bascule D : Que vaut Q ?

3. On inverse le sens de rotation du moteur.


Dessiner en concordance de temps A et B.
En déduire Q. Commentaire ?

XVI. Exercice 3 : Thermocouple


1. Etablir l'expression littérale de la tension V2 en fonction de
XVII. Soit un thermocouple de type quelconque, U, R1 et R.
utilisé pour capter la température d’une
chaudière son coefficient de sebeek vaut : 2. En déduire la valeur de V2 le jour puis la nuit.
0.64mv/°c
3. Etablir la relation entre V1, U, R2 et I2.
XVIII. Soit Tc la température à l’intérieur de la 4. Calculer la tension V1 dans les deux cas suivants :
chaudière et Tf celle à l’extérieur avec
- le sol est sec, la résistance du sol est telle que I2=3mA.
XIX. 25°C <Tc<225°C et Tf=25°C - Le sol est humide, la résistance du sol est telle que
XX. Quelles sont les valeurs limites de Ve ? I2=6mA.

Vous aimerez peut-être aussi