Vous êtes sur la page 1sur 28

Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05)

Mr. K. Louzazna.
Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.

2 décembre 2021

Document destiné aux étudiants de Licence L2 (Chimie)

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 1 / 28
Sommaire

1 Section no.1

*/ Examples à traiter.

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 2 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


En pratique, la force d’amotissement ~fα = −α.~v va copnstituer une force
de frottement qui a pour effet de perturber (ralentir puis arrêter) le
mouvement des objets en raison de la perte d’énergie (ou de puissance)
que cette force va créer au cours du temps t. Du point de vue de l’énergie,
l’énergie totale d’un objet en mouvement vibratoire amorti n’est pas
conservée en raison de la perte d’énergie (puissance dissipée) causée par
l’effet d’amortissement, tels que :
dET
ET (t) 6= c ste = +Pα |Watt]SI

dt
Pα représentant la puissance dissipée par l’objet au cours de son
mouvement dans le temps t sous l’effet de l’amortissement :
dWα d [−α.v .dx]
Pα = dt =
dt [fα .dx] = dt
 dx  • +2
→ = −α.v . dt = −α.v .v = −α.v +2 = −α.x
Wα étant le travail de la force d’amortissement.
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 3 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


Pour le cas du pendule oscillant amorti constitué d’une masse m placée sur
un ressort horizontal de constante de raideur K couplé avec un amortisseur
horizontal de constante d’amortissemnt α, voir Figure ci-dessous.

Au cours de son mouvement vibratoire (oscillation), cette masse m va


manifester une perte ”graduelle” et continue dénergie (puissance) qui va
diminuer (décroı̂tre) progressiment au cours du temps t induisant ainsi
l’arrêt définitif du mouvement de la masse m, telque :

dET dET • +2
= +Pα → = −α.x
dt dt
L’énergie totale (mécanique) de la masse m au cours de son mouvement
vibratoire (oscillation) est donnée par :

ET (t) = EC (t) + EP (t) [J]SI

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 4 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 5 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


Comme la masse m va réaliser un mouvement linéaire (translantion), son
énergie cinétique est définie par :
1 • +2
EC (t) = ECtrans (t) = m.x
2
En général, l’énergie potentielle de cette masse m est constituée d’une
partie gravitationnelle (effet du poids) et d’une partie élastique (effet du
ressort). Avec le choix du niveau zéro (référence) de l’énergie potentielle le
niveau passant par le centre de masse (gravité) de la masse m :

EPgrav (t) = 0

L’énergie potentielle élastique : EPelas (t) = 21 K .x +2


Après rempalcment, l’énergie totale de masse m résultante :
1 • +2 1 1 • +2 1
ET (t) = m.x + K .x +2 + 0 = m.x + K .x +2
2 2 2 2
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 6 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


La dérivée première (en temps t) de cette énergie totale va donner lieu á :
 
dET (t) d 1 • +2 1 +2
= m.x + K .x
dt dt 2 2
tenant compte de l’effet d’amortissement :
dET • +2
= −α.x
dt
En égalisant les deux dernières équations :
 
d 1 • +2 1 +2 • +2
m.x + K .x = −α.x
dt 2 2
 
1 d • +2 • +2
+ 12 K . dt
d
 +2 
2 m. dt
x x = −α.x
 
1 h • ••i 1 h • i • +2 1
m. 2x. x + K . 2x.x = −α.x ←× •
2 2 x
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 7 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


h ••i •
→ m. x + K . [x] = −α. x
 
h ••i • 1
→ m. x + α. +K . [x] = 0 ← ×
x
m
l’équation du mouvement vibratoire amorti de la masse m est développée
sous la forme :
•• α • K
x + . x + .x (t) = 0
m m
En posant :
K α
ωp+2 = et 2β =
m m
l’équation résultante est une équation différentielle au second-ordre
homogène (sans second-membre) et avec un terme d’amortissement (en

variable x) :
•• •
x +2β. x +ωp+2 .x (t) = 0
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 8 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


La solution x(t) de cette équation du mouvement vibratoire de la masse m
est une solution oscillante (en fonction cosinus ou sinus) avec une
amplitude xm (t) variable (non-constante) qui va diminuer (décroitre)
progressivement avec le temps t :
x (t) = xm (t) . cos (ωa t + φ) avec xm (t) = Xm .e −β.t
q
avec : ωa = ωp+2 − β +2 et β < ωp

Ainsi, la variation de la position x(t) de la masse m au cours de osn


mouvement vibratoire est décrite par :
x (t) = A.e −β.t . cos (ωa t + φ) [m]SI
Les deux grandeurs de l’amplitude Xm et de phase φ sont déterminées à
partir des deux (02) conditions initiales sur la position et sur la vitesse de
la masse m à l’instant initial t = 0[sec]SI :

x (t = 0) = +A et x (t = 0) = 0
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 9 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


la premére condition sur la position va donner lieu à l’équation suivante :
+A
x (t = 0) = Xm .e −β.0 . cos (ωa .0 + φ) = +A → Xm =
cos (+φ)
pour la seconde condition sur la vitesse :
• d d
 −β.t . cos (ω .t + φ)

x (t) = dt [x (t)] = dt X m .e a
d
= Xm . dt −β.t −β.t . d [cos (ω .t + φ)]
 e −β.t.cos (ωa .t + φ) + Xm .e −β.t dt a
= Xm . −β.e . cos (ω a .t + φ) + Xm .e . [−ω a . sin (ωa .t + φ)]
= Xm . −β.e −β.t . cos (ωa .t + φ) + Xm .e −β.t . [−ωa . sin (ωa .t + φ)]


A l’instant initial t = 0, l’expression de la vitesse est égale à :



x (t = 0) = −Xm .β.e −β.0 . cos (ωa .0 + φ) − ωa .Xm .e −β.0 . sin (ωa .0 + φ)
= −Xm .β. cos (+φ) − ωa .Xm . sin (+φ)
En posant :

x (t = 0) = 0
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 10 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.

→ −Xm .β. cos (+φ) − ωa .Xm . sin (+φ) = 0


−Xm . [β. cos (+φ) + sin (+φ)] = 0
 
sin (+φ)
−Xm . cos (+φ) . β + ωa . =0
cos (+φ)
−Xm . cos (+φ) . [β + ωa . tan (+φ)] = 0
l’aplitude Xm étant non-nulle (Xm 6= 0) :
 
sin (+φ)
cos (+φ) . β + ωa . =0
cos (+φ)
*/ soit : cos (+φ) = 0 → φ = π2 [Rad] = 90o
ainsi l’amplitude correspondante : Xm = +∞ (exclue), ce cas est exclu
comme il va donner lieu à une solution non-physique (infinie) :
x (t) = +∞ (exclue)
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 11 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


*/ soit :
 
β β
[β + ωa . tan (+φ)] = 0 → tan (+φ) = − → φ = a tan −
ωa ωa
L’amplitude correspondante :
+A +A
Xm = =   
cos (φ) cos a tan − ωβa

La solution finale est ainsi définie par :


+A
x (t) =    .e −β.t . cos (ωa .t + φ)
β
cos a tan − ωa
avec : q
ωa = ωp+2 − β +2 avec β < ωp
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 12 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.

En négligeant l’effet d’amortissement (α = 0 → β = 0), l’expression


temporelle de la position x(t) va retrouver sa forme du mouvement
vibratoire périodique (sans amortissement) :
q 
+A −0.t +2 +2
x (t) =    .e . cos ωp − 0 .t + φ
cos a tan − ω0a
q 
+A
.e −0.t . cos +2

= +2
ωp − 0 .t + φ = +A. cos ωp .t + φ
cos (0)

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 13 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 14 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


Ex01 :
Pour le cas du système de la figure constitué d’une masse m fixée d’un
coté à un ressort horizontal (de constante de raideur K ) à travers une
poulie de masse négliegable (M ≈ 0) et de rayon R. De l’autre coté, la
masse est relié à un amortisseur vertical de facteur α.

1/ En appliquant la 2ème loi de dynamique (PFD), développer l’équation


vectorielle des forces responsables du mouvement de la masse m.
2/ dans la base cartésienne { ~i,~j }, développer l’équation du mouvemnt de
la masse m.
3/ discuter la nature du mouvement de cette masse m.
4/ développer l’équation du mouvemnt de la masse m à partir de la
grandeur de la puissance dissipée (perdue) par la masse m au cours de son
mouvement dans le temps :
dET
= Pα
dt
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 15 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


Ex01 :
Pour le cas du système de la figure constitué d’une tige (barreau) de
longeur 2` capable de tourner autour d’un axe vertical ∆ passant par son
milieu (centre de masse) et fixée d’un coté à un ressort vertical (de
constante de raideur K ) et, de l’autre coté, il est relié à un amortisseur
vertical de facteur α.
1/ En appliquant la 2ème loi de dynamique (PFD), développer l’équation
vectorielle des forces responsables du mouvement de la masse m.
2/ dans la base cartésienne { ~i,~j }, développer l’équation du mouvemnt de
la masse m.
3/ discuter la nature du mouvement de cette masse m.
4/ développer l’équation du mouvemnt de la masse m à partir de la
grandeur de la puissance dissipée (perdue) par la masse m au cours de son
mouvement dans le temps :
dET
= Pα
dt
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 16 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


2/ Mouvements vibratoires amortis & Forcés :

Pour le cas précédent d’un sytème réalisant des oscillations (petites


vibrations) en présence d’un amortissement (force de frottement
résistante) qui a pour effet de résister à ce mouvement vibratoire de
manière à le ralentir au cours du temps puis l’arréter, les fréquences de ce
type d’oscillations dites amorties sont données par :
r
ωa 1 1 K  α +2
q
+2
νa = = . ωp − β +2 = . −
2π 2π 2π m 2m
α
α représentant le coefficeient (facteur) d’amortissement : β = 2m
ωp la pulsation propre des oscillations libres (en absence d’amortissement
α = 0), de fréquence :
r
+2 K K
ωp = → ωp =
m m
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 17 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


En pratique, la préservation (conservation) des oscillations du système au
cours de son mouvement vibratoire amorti est réaslisée à travers
l’application d’une force externe périodique de forme trigonométrique (en
fonction cosinus ou sinus) et de fréquence externe νe :
~ ext (t) = |F
F ~ ext |.cos(ωe .t) avec ωe = 2π.νe
e o

En général, l’équation du mouvement vibratoire amorti et forcé est une


équation différentielle au second-ordre et avec second membre :
 
•• •

~ ext 1
m. +α. +K .x (t) = Fe . cos (ωe .t) ← ×
x x
m
•• α
 • K
 |F~ eext |
x+ m .x + m .x (t) = m . cos (ωe .t)
•• • +2 |F~ eext |
x +2β. x +ωp .x (t) = m . cos (ωe .t)

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 18 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


En notation complexe, l’équation correspondante :

~ ext
•• • F e
x +2β. x +ωp+2 .x (t) = .e +jωe .t avec j +2 = −1 (complexe)
m
La solution x(t) de cette équation différentielle au second-ordre et avec
second membre est constituée d’une solution homogè xH (t) et d’une
solution particulière xP (t) :
x(t) = xH (t) + xP (t) [m]SI
la solution homogène xH (t) représentant la solution précédente du
mouvement vibratoire amorti :
xH (t) = A1 .e +jωa .t + A2 .e −jωa .t .e −β.t = xm .e −β.t . cos (ωa .t + φa )
 

avec : q
ωa = ωp+2 − β +2 ou β < ωp
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 19 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


la solution particuliére xP (t) est définie comme une solution oscillante de
même pulsation ωe que la force externe appliquée :
xP (t) = A.e +jωe .t
tels que :
• dx +jωe .t = +jω x (t)
xP (t) = dt = A. (+jω e) e e P
•• 2
d x d dx
= dt dt = A. −ωe e e .t =
+2
 +jω
−ωe+2 xP (t)
 
xP (t) = dt 2
Après remplacement dans l’équation différentielle générale :

~ ext
 +2 F
e
−ωe + (2β) .jωe + ωp+2 .xP (t) = e +jωe .t

m
Ainsi la solution particulère résultante :
|F~ eext |
+jωe .t
m e
xP (t) = 
ωp+2 − ωe+2 + j (2β.ωe )
 

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 20 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.



~ ext +jωe .t
Fe .e
xP (t) = K
− ωe+2 + j 2 2m α
  
m. m .ωe
Après réarrangement :

~ ext +jωe .t
e .e
F
xP (t) = 
K − m.ωe+2 + j (α.ωe )
 

En posant le dénominateur égale à :


K − m.ωe+2 + j (α.ωe ) = X1 + jX2 = |Z | .e +jΦ
  

La solution particulière résultante est :



~ ext +jωe .t ~ ext
Fe .e F e
xP (t) = = .e +j(ωe .t−Φ)
|Z | .e +jΦ |Z |
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 21 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


Avec l’amplitude :
q q
+2
|Z | = X1+2 + X2+2 = K − m.ωe+2 + (α.ωe )+2

et la phase :
!
X2 (α.ωe ) (α.ωe )
tan (Φ) = = → Φ = a tan
K − m.ωe+2 K − m.ωe+2
 
X1

En notation trigonom{etrique (en fonction cosinus ou sinus), l’expression


de la solution particulière xP (t) est donnée par :

xP (t) = xp (ωe ) . cos (ωe .t − Φ)

Ainsi, l’amplitude de cette solution partilière va constituer une fonction


dépendant de la pulsation (fréquence) ωe de la force externe appliquée au
système oscillant amorti.
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 22 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


~ ext
F e
xp (ωe ) = q +2
K − m.ωe+2 + (α.ωe )+2

~ ext
Fe
=q +2
m.ωp+2 − m.ωe+2 + (α.ωe )+2

~ ext
F
e
= q +2 +2
m. ωp+2 − ωe+2 + m α
.ωe

En pratique, trois (3) cas sont à considérer :

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 23 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


ωe2
*/ cas (ωe << ωp ) → wp2
≈0:

|F~ eext |
xp (ωe ) = s  +2 =
ω +2 +2
m. ωp+4 . 1− e+2 α
+( m .ωe )
ωp

|F~ eext | |F~ eext | |F~ eext |


= s +2 ≈ m.ωp+2
= K
ωe+2 +2 ωe+2
m.ωp+2 . 1− +2
α
+( m ) . +2
ωp ωp

Dans ce premier cas, l’amplitude xm du mouvement vibratoire amorti et


forcé ne va pas dépendre de la fréquence (pulsation) ωe de la force externe
~ ext . Cette amplitude xm est essentiellement dépendante de l’intensité
F e
~ exte | de la force externe et du type du ressort utilisé (mou, moyen ou
|F
dur) décrit par l’inverse de la valeur de sa constante de raideur K ). Ainsi,
l’amplitude xm ne va pas dépendre de la nature de l’amortissement
(indépendante de la valeur de α).
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 24 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.


ωep
*/ cas (ωe >> ωp ) → we2
≈0

|F~ eext |
xm (ωe ) = s +2
+2

ωp +2
m. ωe+4 . −1 α
+( m ) .ωe+2
ωe+2

|F~ eext | ~ ext |


|q
F
 
e 1
= s +2 ≈ +2 α +2
= A. ωe+2
+2
ωp α +2 m.ωe 1+( m )
m.ωe+2 +2 −1 +( m )
ωe

Pour ce deuxième cas, l’amplitude xm du mouvement vibratoire amorti et


forcé va dépendre de l’inverse du carré de la fréquence (pulsation) ωe et de
~ exte | de la force externe F
l’intensité |F ~ ext . A la différence, cette amplitude
e
xm va aussi dépendre du type d’amortissement (faible, moyen ou fort) à
travers l’inverse de son facteur alpha et de la masse m de l’objet en
mouvement. Ainsi, l’amplitude xm ne va pas dépendre de la nature du
ressort (indépendante de la valeur de K ).
Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.
Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 25 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.

*/ cas (ωe = ωp ) (Résonance)

|F~ eext |
xm (ωe ) = q
+2 α +2 +2
m. (ωp+2 −ωp+2 ) +( m ) .ωp
|F~ ext | | ~ ext |
F |F~ eext | p m
e e
= q +2
= α.ω = α . K
m. 0+2 +( m α
) .ωp+2 p

A la r’esonance (ωe = ωp ), l’amplitude xm du mouvement vibratoire


amorti et forcé va dépendre de l’inverse de facteur d’amorissement α.
Cette amplitude xm à la résonance va atteindre sa valeur maximale :

~ ext r
  Fe m
xm ωeRes = ωp = Xmax = .
α K

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 26 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.

Par définition, la fréquence (pulsation) ωeRes dite de résonance décrire la


valeur de la fréquence (pulsation) externe qui va s’accorder avec la valeur
de la fréquence (pulsation) propre du ressort utilise (ωeRes = ωp ) de manière
à donner lieu à une amplitude xm (ωeRes ) de vibration forcée maximale :

~ ext r
Fe m
xm ωeRes = ωp = Xmax =

.
α K

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 27 / 28
Section no.1

Mouvements Vibratoires Périodiques Amortis & Forcés.

Mr. K. Louzazna. Univ. A.Mira de Béjaia. ALGERIE.


Mouvements Vibratoires Amortis & Forcés (partie 05) 2 décembre 2021 28 / 28

Vous aimerez peut-être aussi