Vous êtes sur la page 1sur 8

7ème Conférence Internationale de la Finance Entrepreneuriale

CIFEMA’2019

Finance Sociale Islamique & Innovation


12-14 Décembre 2019, Université Ibn Zohr, ENCG, Agadir, Maroc

I. Argumentaire et objectifs de la conférence

La Conférence Internationale de la Finance Entrepreneuriale (CIFEMA) est une plateforme


internationale qui réunit annuellement les chercheurs, experts, professionnels et acteurs
économiques. Le but étant de discuter, échanger et partager les idées et les suggestions
concernant les défis et les enjeux de l’industrie de la finance islamique. À travers ses
diverses éditions, la conférence a traité différents aspects de cette industrie et
particulièrement les thématiques d’actualité en engageant la réflexion sur ses principales
problématiques et en explorant les voies possibles de son développement.

Cette nouvelle édition (CIFEMA’2019) cherche à mettre en exergue la problématique de la


finance sociale islamique comme segment de la finance islamique encore peu exploré et
exploité par les chercheurs, et ce, en considérant l’angle de l’innovation qu’elle soit
technologique, financière ou sociale. CIFEMA’2019 se fixe comme objectif de discuter,
dans un premier temps, les fondements de la finance sociale islamique, ses modèles de
régulation et les apports de la jurisprudence moderne. Dans un second temps, il est
question de mettre en évidence sa contribution à l’atteinte des objectifs du programme
de développement durable à l’horizon 2030 ; à travers le financement des activités de la
santé, de l’éducation et de l’habitat, notamment pour les populations défavorisées. La
finance sociale islamique présente également un fort potentiel de financement pour
l’entrepreneuriat sous ses différentes formes afin de favoriser l’inclusion économique et
sociale à travers l’innovation et l’exploitation des avancées de la technologie financière.

Parallèlement à la 7ème édition de la Conférence Internationale de la Finance


Entrepreneuriale (CIFEMA’19), le Symposium National de la Finance Islamique (NaSIF)
s’intéressera à l’évaluation de l’expérience marocaine en matière de la finance islamique.
Il s’agira d’établir un état des lieux de l’industrie financière islamique au Maroc, ses défis
ainsi que ses éventuelles pistes de développement et opportunités à saisir. Le Symposium se
fixe comme objectif de réunir les experts, les acteurs professionnels et les chercheurs autour
de la problématique de développement de l’industrie financière islamique marocaine à
l’ère du digital et des avancées technologiques.
II. Principaux axes de la conférence

• Finance sociale islamique : régulation, gouvernance et jurisprudence moderne


• Complémentarité et développement des produits de la finance sociale à travers
l’ingénierie financière islamique ;
• Innovation financière, innovation technologique et innovation sociale : Quels apports
mutuels pour la Finance sociale islamique
• Nouvelles formes de la finance sociale islamique et leurs exigences juridiques et
chariatiques
• Contribution de la finance sociale islamique à l’atteinte des objectifs de développement
durable
• Investissement socialement responsable (ISR) et intermédiation financière basée sur les
valeurs
• Nouveaux Business modèles des institutions de la finance sociale islamique à l’ère du
numérique
• Microfinance islamique et inclusion financière
• Opportunité d’utilisation des crypto-monnaie dans le financement des services sociaux
• Utilisation de la Technologie de Blockchain aux composantes de la finance sociale
islamique (Sukuks verts, Waqf, Qard Hassan, Zakat, Sadaqahet Takaful)
• Financesociale numérique et promotion de l’innovation chez les jeunes
• Gouvernance et performance des institutions de la finance sociale (fonds de Zakat, fonds
de Waqf…)
• Social Sukuk comme nouveau mécanisme de financement des services sociaux
• Expériences internationales en matière de financement social islamique
• Impacts économiques et sociaux de la finance sociale islamique
• Opportunités de positionnement de la finance islamique en tant que moyen privilégié de
financement du développement des secteurs sociaux (santé, éducation, logement)
1er Symposium National de la Finance Islamique (NaSIF)
Écosystème de la finance participative au Maroc à l’ère du digital : Défis et
perspectives
L’objectif principal du symposium est d’engager une discussion approfondie sur les sujets
suivants :

• Quelles sont les principales avancées du cadre réglementaire et chariatique de


l’écosystème de la finance participative au Maroc ?
• Sur quoi les banques participatives doivent travailler pour réussir la digitalisation ?
• Comment les banques participatives peuvent-elles augmenter leur portée pour accélérer
l’inclusion financière et sociale ?
• Banques participatives : bilan de l’expérience, les obstacles inhérents et les perspectives
(Offre produit, services digitaux, RSE, capital humain, etc.)

Les axes ci-dessus sont donnés à titre indicatif et ne sont pas exhaustifs. Toute proposition de
communication se rapportant au thème de la conférence sera examinée par le comité
scientifique.
III. Comités de la conférence

Comité d’honneur

• Omar HALLI, Président de l’Université Ibn Zohr


• Abdelaziz BENDOU, Vice-président de l’université Ibn Zohr
• Mohammed Hicham HAMRI, Directeur ENCG-Université Ibn Zohr
• Omar El KETTANI, Professeur à l’Université Mohammed V-Agdal
• Mohamad AKRAM LALDIN, Directeur exécutif, International Shari'ah Research Academy

Comité scientifique

• AL-SUHAIBANI Mohammad, Université Al-'Imam, Riyad, Arabie Saoudite


• ARCHAD Roshayani, ARI-Universiti Teknologi MARA, Malaisie
• ATTOUCH Hicham, FSJES-Université Mohammed V, Rabat, Maroc
• BELLIHI Hassan, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• BENREDJEM Mohamed Khemissi, Université de Souk Ahras, Algérie
• BENTAIBI Monsef, Expert-comptable, consultant en finance islamique, Rabat, Maroc
• BOUABDI Oumama, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• BOUHRAOUA Said, ISRA, Malaisie
• BOUZAHIR Brahim, ENCG-Université Chouaib Doukkali, El Jadida, Maroc
• BULUT MEHMET, Université Sabahattin Zaim, Istanbul, Turquie
• CHAKIR Ahmed, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• CHKIRIBA Driss, FSJES-Université Moulay Ismail, Meknès, Maroc
• ED-DAFALI Slimane, ENCG-Université Chouaib Doukkali, El Jadida, Maroc
• EL AMRI Mohamed Cherıf, Université Sabahattin Zaim, Istanbul, Turquie
• EL KETTANI Omar, FSJES-Université Mohamed V-Agdal, Rabat, Maroc
• EL KHAMLICHI Abdelbari, ENCG-Université Chouaib Doukkali, El Jadida, Maroc
• EL MESKINE Lahcen, EST-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• EL MEZIANE Abderrazak, EST-Université Mohamed V-Souissi, Rabat, Maroc
• FADILI Moulay Hachem, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• HMAITTANE Abdelmajid, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• IKKOU Lahoucine, Centre universitaire Guelmim, Université Ibn Zohr, Maroc
• KAFOU Ali, ENCG-Université Hassan II, Casablanca, Maroc
• KARRAT Mohamed, Faculté Chariaa-Université Al Qaraouiyine, Fès, Maroc
• Mashal Abdulbari, Raqaba pour audit et conseil financier islamique, Caroline du Nord, USA
• OUMLIL Rachid, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• RADI Bouchra, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• RIGAR Sidi Mohamed, FSJES-Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc
• SALINA Hj. Kassim, Univérsité Islamique Internationale, Malaisie
• SOUALHI Younes, ISRA, Malaisie
Comité d’organisation

• CHAKIR Ahmed, Président du comité d’organisation, ENCG-Université Ibn Zohr, Maroc


• BOUHRAOUA Said, ISRA, Malaisie
• EL AMRI Mohamed Cherıf, Université Sabahattin Zaim, Istanbul, Turquie
• RADI Bouchra, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• EL MESKINE Lahcen, EST-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• FADILI Moulay Hachem, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• HMAITTANE Abdelmajid, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• CHKIRIBA Driss, FSJES, Meknès, Maroc
• BOUZAHIR Brahim, ENCG-Université Chouaib Doukkali, El Jadida, Maroc
• KAFOU Ali, ENCG-Université Hassan II, Casablanca, Maroc
• ED-DAFALI Slimane, ENCG-Université Chouaib Doukkali, El Jadida, Maroc
• BOUABDI Oumama, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• IKKOU Lahoucine, Centre universitaire Guelmim, Université Ibn Zohr, Maroc
• BAKKAR Mohamed , ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• ELKHADAR Hafid, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• ADJAR Hinde, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• JAFARI Asma, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• LAMINOU Amina, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• HMAIDOUCH Imane, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• Mohamed FIOUZ, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• Samira EL FARRY, ENCG-Université Ibn Zohr, Agadir, Maroc
• Étudiants du Master spécialisé banques et finance islamique, ENCG-Agadir, Maroc
IV. Modalités pratiques

4.1. Dates à retenir


Désignations Dates
Date limite d’envoi du texte intégral des communications 15 Octobre 2019
Date limite de notification d’acceptation définitive des
15 Novembre 2019
communications retenues par le comité scientifique
Date limite d’envoi des textes définitifs 30 Novembre 2019
Déroulement de la conférence 12-14 Décembre 2019
Les propositions de communication, rédigées en arabe, français ou anglais, en format
Word, devront parvenir à l’adresse suivante : cifema19@gmail.com

4.2. Langues de la conférence


Les articles peuvent être soumis en langues : Arabe, Français ou Anglais

4.3. Frais d’inscription et logistique

Une fois l’article accepté, une lettre d’acceptation et d’invitation à la participation aux
travaux de la conférence sera transmise aux auteurs ;
Les frais du transport vers Agadir et l’hébergement sont à la charge des participants ;
Une liste des hôtels présentant les meilleures offres et un guide sera communiquée aux
participants.

Les frais d’inscription des participants à la conférence sont de :


Participants Frais de participation

 Participants venant de l’extérieur du Maroc 200 USD, 200 € ou 2000 MAD

Professeurs chercheurs et 1000 MAD


Participants professionnels
venant du Maroc
Doctorants 600 MAD
Ces frais couvrent la documentation, les pauses-café et les repas de midi.

4.4. Contacts
Les propositions de communication, rédigées en arabe, français ou anglais, en format
Word, devront parvenir à l’adresse suivante : cifema19@gmail.com
Pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter :
Tel : 00212661628247 Email : cifema19@gmail.com
Site Web de la conférence : www.encg-agadir.ac.ma/cifema/
Page Facebook de la conférence : www.facebook.com/international.conference.cifema
V. Consignes aux auteurs
Les soumissions doivent contenir obligatoirement :
 Un titre clair et précis, écrit en gras, Times New Roman, taille 16 pt.
 Un résumé ne dépassant pas 2 000 caractères (espaces compris), Times New
Roman, taille 12pt, interligne 1.5.
 5 mots clefs, Times new roman, taille 12 pt en précisant la classification JEL ;
 Auteur (s) (3 au maximum) :
 Les noms des auteurs et leur affiliation, Times new roman 14 gras ;
 L’adresse électronique de l’auteur à qui la correspondance doit être adressée,
Times new roman 12 ;
NB : Le résumé et les mots clefs doivent être rédigés en Arabe et en anglais en plus du
français pour les articles rédigés en français

Texte intégral : Les papiers ne doivent pas dépasser 15 pages et doivent être présentés en
format MS Word A4, Times New Roman, taille 12, interligne 1.5 ; texte justifié et aligné à
gauche et à droite ; sans pagination ; numérotation des pages : séquentielle ; note de bas
de page : numérotation automatique et continue (Times new roman 10). Ils doivent être
rédigés de telle sorte que la hiérarchie des titres soit claire, ne dépassant pas 3 niveaux :

Niveau 1 : un chiffre (1.par exemple), titre en Times 14, Gras, Minuscule ;


Niveau 2 : deux chiffres (1.1. par exemple), sous-titres en Times 12, Gras,
Minuscule ;
Niveau 3 : trois chiffres (1.1.1. par exemple), sous-titres en Times 12, Gras,
Minuscule.

Dans le texte, les références apparaîtront entre parenthèses avec le nom et l’année de
publication, ex :(El Hassani, 1996) et on ajoute la page s’il y a lieu, (El Hassani, 1996 : p.112).
Les références d’auteurs ayant publié plus d’une fois au cours de la même année doivent
être identifiée chronologiquement par une lettre suivant l’année, ex : 1998a, 1998b.
La bibliographie ne doit comporter que les sources citées dans le corps du texte. Les
références doivent y être présentées dans l’ordre alphabétique du nom du premier auteur.
Chaque mention doit être complète et précise selon les modèles présentés ci-après :
Articles de périodiques
Barney, J. (1991), «Firm resources and sustained competitive advantage», Journal of
management, vol. 17, n° 1, p.99-120.
Ouvrages entiers
Hull, J. (2009). «Options, Futures and Other Derivatives. », Pearson Education International,
7th edition.
Parties d’ouvrages
DE CLERCQ, D. et S. MANIGART (2007). « The venture capital post-investment phase:
opening the black box of involvement », dans Landström, H. (dir.), Handbook of Research
on Venture Capital, Cheltenham, R.-U., Edward Elgar, p. 193-218.
Articles présentés lors de conférences
Bardach, J.E. 1982. « Food and Energy Problems of Third World Cities ». Exposé présenté lors
de la conférence intitulée Urbanization and National Development, 21-23 janvier 1982.
East-West Center. Honolulu, Hawaï. É.-U. 20 p.
Thèses - rapports internes
Bruyat C. (1993). « Création d’entreprise : contributions épistémologiques et modélisation »,
Thèse de Doctorat en sciences de gestion. Université Pierre Mendès -France-Grenoble II.
Textes électroniques
Stiglitz, J., date de consultation : 07 août 2001. What I Learned at the World Economic Crisis.
the Insider. [En ligne]. URL : http://thenewrepublic.com/041700/stiglitz041700.html
Les figures et les tableaux seront numérotés de façon continue. Le titre en haut et la source
est indiquée en dessous.
La dénomination du fichier devra comporter uniquement le nom de l’auteur. En cas de
plus d’un auteur il faudra mettre le nom qui apparaît le premier dans le papier.
Les papiers qui ne respecteront pas les normes de forme indiquées en haut seront renvoyés
par le comité d’organisation pour remodelage. Les papiers conformes aux règles de forme
seront soumis à l’évaluation de fond du comité scientifique.

VI. Opportunité de publication

Les meilleures communications sélectionnées par le comité scientifique du colloque


CIFEMA’2019 seront proposées pour évaluation aux revues scientifiques partenaires
pour une éventuelle publication.

Vous aimerez peut-être aussi