Vous êtes sur la page 1sur 59

Synthèse des filtres

analogiques
Ahmed CHITNALAH
Master GE 1
Plan

 Généralités sur les signaux


 Rôle du filtre
 Fonction de transfert H
 Objectif
 Définition du filtre idéal
 Filtre réel / Gabarit
 Normalisation
 Détermination de H en utilisant Butterworth
 Détermination de H en utilisant Chebyshev
 Circuits de réalisation

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 2


Généralités sur les signaux

 Signal périodique

v( t ) = a 0 + ∑ [a n cos(nωt ) + b n sin(nωt )]
n =1

T
1
a 0 = ∫ v( t )dt
T0
T
2
a n = ∫ v( t ) cos(nωt )dt
T0
T
2
b n = ∫ v( t ) sin( nωt )dt
T0

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 3


Généralités sur les signaux

 Exemple d’un signal carré


v(t)
V0
t TF
V0 ∞ 2V0
v( t ) = +∑ sin[(2m + 1)ωt ]
2 m =0 (2m + 1)π
T

amplitude

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 4


Généralités sur les signaux

 reconstruction de v(t) : la courbe rouge est la


somme des 4 premières harmoniques
1

0,5

-0,5

-1

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 5


Généralités sur les signaux

 Signal non périodique ∞


v(t) V (f ) = ∫ v ( t ) e − j 2 πft
dt
−∞

V0 V0
t TF V (f ) = sin(πfT)
πf
-T/2 T/2 1

0.8

0.6

0.4

0.2

-20 -10 10 20

tracé de V(f) pour V0=1 et T=2.5, T=1 et T=0,5

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 6


Généralités sur les signaux

Dualité temps/fréquence

 Variations rapides temps fréquences élevées


 Variations lentes temps fréquences faibles

 Enjeu: Augmentation des débits de traitement


de l'information fréquences élevées

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 7


Rôle du filtre

 Séparation des signaux utiles des signaux


indésirables
 Extraction d’un signal contenant une
information du bruit
 Filtre de boucle d’un asservissement (ex:
Phase Locked Loop)
 Association à des CAN et CNA pour éviter
les problèmes de repliement de spectre
 Isoler une information parmi plusieurs

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 8


Rôle du filtre

 Réduction du bruit (passe bas)


V(f)
s

f
 Filtre anti-repliement (passe bas)
V(f)

fe 2fe f
14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 9
Rôle du filtre

 Sélection d’une information parmi d’autres (passe


bande)
V(f)
s s s
 Rejection d’un parasite 1 2 3
fp fp fp f
V(f) 1 2 3

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 10


Fonction de transfert du filtre

 Le filtre est traité comme un système linéaire


de réponse impulsionnelle h(t).
 H(j ω)=TF[h(t)] étant la fonction de transfert.
 Le gain en décibels s’exprime par:
 G=20 log|H(ω)| vs(t)
ev (t)
h(t)
TF

TF-1
Ve(ω) H(ω) Vs(ω) = H(ω) Ve(ω)

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 11


Fonction de transfert du filtre

 La fonction de transfert s’écrit:


d n vs (t ) dv s ( t ) d m ve (t) dv e ( t )
an + L + a 1 + a v
0 s ( t ) = b m + L + b1 + b0 ve (t)
dt n dt dt m dt
Les coefficients an et bm sont réels. L’ordre du filtre est n.
 En régime permanent le signal d’entrée s’écrit:
ve(t)=Vem ejωt
 La solution de l’équation différentielle est du type:
vs(t)=Vsm ej(ωt+ϕ)
 Le rapport Vsm/Vem traduit l’action du filtre sur les amplitudes,
alors que ϕ représente le déphasage introduit par le filtre sur la
composante ω.
d 2 vs (t ) dv s ( t )
 Exemple circuit RLC série LC 2
+ RC + vs (t) = ve (t )
dt dt

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 12


Fonction de transfert du filtre

 Réponse 5 kHz du circuit


RLC (en rouge)
 Réponse à 10kHz

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 13


Fonction de transfert du filtre

 En utilisant la transformée de Laplace


a n p n Vs (p) + L + a 1pVs (p) + a 0 Vs (p) = b m p m Ve (p) + L + b1pVe (p) + b 0 Ve (p)

Vs (p) b m p m + L + b1p + b 0
H( p) = =
Ve (p) a n p n +L
+ L + a 1p + a 0

 Avec la variable réduite de Laplace s=jω/ω0=j x

Vs ( x ) b"m x m + L + b' '1 x + b' '0 Vs (s) b'm s m + L + b'1 s + b'0


H(s) = = H (s ) = =
Ve ( x ) a ' 'n x n + L + a ' '1 x + a ' '0 Ve (s) a 'n s n + L + a '1 s + a '0

 Stabilité: n ≥ m et pôles à parties réelles négatives

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 14


Objectif

 Les circuits pouvant réaliser le filtrage des signaux peuvent


séparer en deux grandes familles:
 Les filtres passifs, constitués d’éléments passifs R, L et C, ont
des performances très moyennes
 Les filtres actifs sont obtenus par adjonction d’éléments passifs à
circuit actif tel que l’amplificateur opérationnel, le transistor ou un
circuit intégré.
 L’utilisation fréquente de certaines structures de filtres actifs a
conduit les constructeurs à les élaborer sous forme de circuits
intégrés
 En HF on utilise des filtres passifs LC. Cependant leur principal
défaut reste leur difficile intégration, car les inductances sont
volumineuses, lourdes et coûteuses…
 En BF on utilise des filtres actifs, qui permettent l’obtention de
composants intégrés (filtres à capacités commutées).

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 15


Objectif

 Filtrer un signal, c’est lui faire traverser un


ensemble de dispositif électroniques, pour :
 modifier son spectre de fréquence
 modifier son spectre de phase
 Objectif du chapitre: Étudier les méthodes de
synthèse des filtres actifs à partir des
contraintes qui découle du cahier de charges
de l’application.
 Transcrire le cahier de charges en gabarit
 Choix de la fonction d’approximation
 Choix de la structure de réalisation

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 16


Définition d’un filtre idéal

 Un filtre idéal transmettrait toutes les composantes


utiles sans atténuation ni déphasage (donc sans
retard) tout en éliminant complètement les signaux
indésirables.
 Selon la bande de fréquence transmise on peut
distinguer quatre types de filtres.
 La transition entre la bande passante et celle éliminée
est désignée par une ou deux fréquences de
coupures.
 Un filtre passe bas éliminerait tous les signaux dont la
fréquence est supérieure à la coupure fc.

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 17


Définition d’un filtre idéal

 Fonctions de transfert H(ω)

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 18


Filtre réel Gabarit

 En pratique, la synthèse du filtre idéal est impossible.


 Le gain ne peut pas rester constant (H=1 et G=20log|H(ω)|=0) à
l’intérieur de la bande passante.
 Le gain G ne peut être infini dans la bande atténuée.
 La ou les transitions verticales donnent une caractéristique de
réponse irréaliste.
 Nous sommes amenés à définir un gabarit à l’intérieur duquel doit
se situer la fonction de transfert du filtre, en essayant de se
rapprocher le plus possible du cas idéal.
 La zone interdite est hachurée en gris et on précise :
 Gmin : La chute de gain maximum tolérée dans la bande passante
 Gmax : Le gain maximal en bande coupée
 fp : fréquence de frontière côté bande passante
 fa : fréquence de frontière côté bande coupée.

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 19


Filtre réel Gabarit
G G
fp fa fp- fa- fa+ fp+ f
f
Gmin Gmin

Gmax
Gmax

G
G
fa fp
f f
Gmin fa- fp- fp+ fa+
Gmin

Gmax
Gmax

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 20


Filtre réel Gabarit

 Au lieu de conserver explicitement les fréquences


frontières comme paramètres de calcul, il est plus
simple et plus parlant de leur substituer les
paramètres équivalents ( mais sans dimension ) que
sont la sélectivité k et la largeur de bande relative B.
 La sélectivité définie la rapidité que possède un filtre à
atténuer (en d’autres termes, ‘sa raideur’): Pour un
filtre très sélectif, k tend vers 1

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 21


Filtre réel Gabarit

 Sélectivité

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 22


Normalisation du gabarit

 L’objectif de la normalisation d’un filtre est de ramener


l’étude de tout les types de filtres à l’étude d’un filtre
passe bas afin de faciliter les calculs.
 Normaliser le gain consiste à lui retrancher sa valeur
maximale en dB.
 Normaliser la fréquence dépend du type de filtre
(passe haut, passe bande ou coupe bande)
 On choisit une fréquence de référence fr, d’où la
fréquence normalisée x=f/fr=ω/ωr.
 Nous utiliserons la variable de Laplace normalisée
s=p/ωr.
 En régime harmonique p=jω.

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 23


Normalisation du gabarit passe bas
Gn

Si G0>0 alors Gmin-G0=a et b=Gmax-G0 fp fa


 0 f
 Si G0<0 alors Gmin+G0=a et b=Gmax+G0 a
 On choisit comme fréquence de
référence fr=fp, d’où xa=fa/fp b
G
Gn
G0 1 xa
Gmin x
a
f
fp fa
Gmax
b

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 24


Normalisation du gabarit passe haut

 On choisit fp comme référence, d’où xa=fp/fa.


 Et a=Gmin-G0 et b=Gmax-G0.
G
Gn
1 xa
G0 x
Gmin a
f
fa fp
Gmax b

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 25


Normalisation du gabarit passe bande

 Le gabarit doit être symétrique par rapport à la fréquence


centrale f0:
f 0 = f a − f a + = f p− f p+
fa+ − fa−
 La fréquence réduite est: xa =
f p+ − f p−

G Gn
fa- fp- fp+ fa+ f 1 xa
x
Gmin a

Gmax b

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 26


Normalisation du gabarit coupe bande

 Le gabarit doit être symétrique par rapport à la fréquence centrale


f0:
f 0 = f a − f a + = f p− f p+
 La fréquence réduite est: f p+ − f p−
xa =
fa+ − fa−
G
fp- fa- fa+ fp+ f Gn

Gmin 1 xa
x
a

Gmax
b

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 27


Transformation passe bas autre filtre

 Après le calcul de HPB(s) une transformation est nécessaire pour


avoir la fonction de transfert H(s) du filtre étudié.

Bande Variable s Variable x


relative B
1
Passe haut s→
1 x→
s x

Passe bande 1
f p+ − f p− 1
B= s+ x−
f0 s→ s x
x→
B B

Coupe bande
B B
f p+ − f p− s→ x→
B= 1 1
f0 s+ −x
s x

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 28


Démarche de calcul

 Une fois le filtre normalisé, tous les filtres qu’ils soient


passe haut, passe bas, passe bande ou coupe bande
se traitent de la même manière : comme un passe
bas.
 Il faut alors choisir la fonction mathématique pour
approximer la réponse du filtre suivant l’application
désirée.
 Nous étudierons certaines approximations
polynomiales (Butterworth, Tchebycheff ). Cependant,
il en existe d’autre assez utilisé comme les filtres de
Bessel (utilisé en transmission de signaux,… ),…
 D’autres filtres peuvent être calculés, répondant à des
critères non polynomiaux.

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 29


Démarche de calcul

 Organigramme

Problème Synthèse
Choix
Gabarit Actif passif
Gabarit Transposition
normalisé
Choix de Calcul de
L’approximation La réponse H(s)

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 30


Utilisation de la fonction de Butterworth

Approximation de Butterworth
 Ces filtres présentent une réponse en amplitude
monotone et pratiquement plate dans la bande
passante. Pour cette raison, on les trouve parfois sous
la dénomination « Maximally-flat ».
 La réponse en amplitude est donnée par :

1
H( x ) =
1 + ε2 x 2n

[
G ( x ) = 20 log( H( x ) ) = −10 log 1 + ε 2 x 2 n ]

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 31


Utilisation de la fonction de Butterworth

 Réponse

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 32


Utilisation de la fonction de Butterworth

 Par le calcul, on peut déterminer le facteur ε et l’ordre


n du filtre à partir des valeurs a, b et xa du prototype
passe-bas.
 La diminution maximale du gain dans la bande
passante est atteinte lorsque x=1 :
[
a = −10 log 1 + ε 2 ] ε = 10 − a /10 − 1
 Le gain minimal dans la bande atténuée est atteint
lorsque x=xa :
10 − b /10 − 1
log  −a /10 
1  10 − 1
[ 2 2n
b = −10 log 1 + ε x ] n≥
2 log(x a )

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 33


Utilisation de la fonction de Butterworth

 Calcul de la fréquence de coupure fc. Le gain à la


fréquence normalisée xc est de -3dB.
[ 2
− 3 = −10 log 1 + ε x 2n
c ] ⇒ fc =
fp
1
=
fa
1
(10 −a /10 − 1) 2n
(10 −a /10 − 1) 2n

 La fonction BUTTORD sur matlab permet de calculer


l’ordre n. [n, fc]=BUTTORD(fp, fa,-a,-b,'s')
 On obtient n=3 et fc=1413Hz.

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 34


Utilisation de la fonction de Butterworth

 La fonction butter de Matlab nous donne les


coefficients de la fonction de transfert.
 Les tables sont en général fournies pour ε=1, soit pour
a=-3 dB. Elles donnent le polynôme de Butterworth,
qui correspond au dénominateur de la fonction de
transfert du prototype passe-bas. Il ne reste alors qu’à
effectuer la transposition inverse (si nécessaire).
 On cherche à trouver la fonction de transfert H(s)
satisfaisant
1
H(s) =
1 + ε 2 (− js) 2 n

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 35


Utilisation de la fonction de Butterworth

 Chercher les pôles du dénominateur de |H(s)|2


(autrement dit les racines des polynômes de
Butterworth) revient à résoudre l’équation :
2 k + n +1
2 2n 1 j π
1 + ε (− js) = 0 sk = n e 2 n
k = 0.......2n − 1
ε
 Seuls les pôles à partie réelle négative sont
conservés.

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 36


Utilisation de la fonction de Butterworth

 Exemple de calcul
 Gabarit: fp=1kHz, fa=2.5kHz, a= - 2, dB, a= - 15dB
 L’ordre n=3, ε=0.764783 et fc=1092Hz.
 s0= -0.546752+0.947003 j [Z,P,k]=BUTTER(n,xc,'low','s')
- 0.5460 + 0.9457i
 s2= -0.546752-0.947003 j
- 0.5460 - 0.9457i
 s1= -1.0935 - 1.0920
a0 1 a0
H(s) = =
(s − s 0 )(s − s1 )(s − s 2 ) s + 1.0935 s 2 + 1.0935 s + 1.19575
a0
H(s) =
s 3 + 2.187 s 2 + 2.39149 s + 1.30755

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 37


Utilisation de la fonction de Butterworth

 Par calcul direct on obtient:


1.30755
H(s) = 3
s + 2.187 s 2 + 2.39149 s + 1.30755
 Par matlab [B,A] = BUTTER(n,xc,'low','s')
 B =0 0 0 1.3022
 A =1.0000 2.1840 2.3849 1.3022
1.3022
H(s) =
s 3 + 2.184 s 2 + 2.3849 s + 1.3022

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 38


Approximation de Chebychev

 Dans certaines applications, il n’est pas nécessaire


d’avoir une réponse en amplitude très plate dans la
bande passante. Dans ce cas, on peut préférer
l’approximation de Chebyshev, car elle offre une
coupure plus raide dans la bande de transition que
celle de Butterworth.
 Cependant il y a apparition d’une ondulation dans la
bande passante et un temps de propagation de
groupe irrégulier. Cette ondulation est d’amplitude
constante dans la bande passante (oscillation de la
réponse du filtre entre 0 et a).

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 39


Approximation de Chebychev

 Fonction de transfert en amplitude

2 1
H( x ) =
1 + ε 2 C 2n ( x )

x < 1 ⇒ C n ( x ) = Cos[Ar cos( x )]



 x ≥ 1 ⇒ C n ( x ) = Ch[Argch( x )]

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 40


Approximation de Chebychev

 Zoom dans la bande passante

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 41


Approximation de Chebychev

 La fonction cheb1ord de Matlab permet de déterminer


l’ordre du filtre à partir du gabarit non normalisé.
 Utilisation des abaques
 Par le calcul, on peut déterminer le facteur ε et l’ordre
n du filtre à partir des valeurs de a,b et xa du prototype
passe-bas. −
a
ε = 10 10 − 1
 Gabarit: fp=1kHz, fa=2.5kHz, a=-2dB, b=-15dB.
On obtient ε=0.764783

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 42


Approximation de Chebychev

 Le gain maximal b dans la bande atténuée est atteint


pour x=xa. On en déduit :
 −
b 
[ 2 2
]
b = −10 log 1 + ε C n ( x a ) 
arg ch 
10 10

a
−1 


 10 10 − 1 
n≥  
arg ch ( x a )

 cheb1ord(1,xa,-a,-b,'s') n=2
 On obtient un filtre d’ordre inférieur par rapport à la
fonction de Butterworth

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 43


Approximation de Chebychev

 La fonction cheby1 de Matlab nous donne les coefficients de la


fonction de transfert.
 Les tables sont en général fournies pour différentes valeurs de
l’ondulation (valeurs de ε). Elles donnent le dénominateur de la
fonction de transfert du prototype passe-bas. Il ne reste alors qu’à
effectuer la transposition inverse et à dénormaliser.
 On pourrait déterminer les pôles d’un filtre de Chebyshev en
résolvant l’équation :
j
1 + ε 2 C 2n (− js) = 0 ⇒ C n (− js) =
ε
 On ne conserve que les pôles à partie réelle négative
s k = sin(α k ) sh (β) + j cos(α k ) ch (β)
0 ≤ k ≤ 2n − 1
π π 1 1
αk = +k et β = arg sh ( )
2n n n ε

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 44


Approximation de Chebychev

 Pour l’exemple précédent fp=1kHz, fa=2.5kHz,


a=-2dB, b=-15dB.
 Calcul direct: fc=1074Hz
 s0= -0.401908+0.813345 j
 s1= -0.401908+0.813345 j

 Utilisation de [z,p,k]=cheby1(n,a,xc,’low’,’s’):
 s0= - 0.4389 + 0.8882i

 s1= - 0.4389 - 0.8882i

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 45


Approximation de Chebychev

 Fonction de transfert:
a0
H(s) = 2
s + 0.71525 s + 0.7558

 [B,A]=cheby1[n,-a,xc,’low’,’s’)
 B=0 0 0.6213
 A = 1.0000 0.7489 0.8285

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 46


Approximation de Chebychev

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 47


Approximation de Cauer (elliptique)

 Le module de H(x): 2 1
H( x ) =
1 + ε 2 U 2n ( x )

 Un(x) la fonction de Jacobi d’ordre n.


 Pour n pair −2
n / 2 ( ω2 − ω2 ) 2
H( x ) 2
= 1+ ε
0p
∏ (ω
k =1
2
− ω02a ) 2
 Pour n impair −2
( n −1) / 2
(ω2 − ω02 p ) 2
H( x ) = 1+ ε ω 2 2
∏k =1 (ω2 − ω02a ) 2

 Dans Matlab on utilise la fonction ellipord et ellipap.


 les zéros dans la bande passante: ω0p
 les zéros dans la bande atténuée: ω0a

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 48


Approximation de Legendre

 Les polynômes de Legendre sont un compromis entre


les polynômes de Butterwortt et de Chebychev.
 La fonction de transfert: H(x ) 2 = 1
1 + ε 2 L( x 2 )

 Il n’y a pas d’ondulation dans la bande passante.


 La coupure est plus raide que Butterwortt, mais moins
raide que Chebychev…
 La détermination des coefficients est relativement
complexe, c’est pourquoi on se contentera des
valeurs données dans les tables.

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 49


Circuits de réalisation

 Structure de Rauch

Y4 Y5
Y1
-
Y3
Ve Vs
Y2 +

Vs Y1Y3
H= =−
Ve Y4 Y3 + Y5 (Y1 + Y2 + Y3 + Y4 )

1
H(s) =
1.3231s 2 + 0.9465 s + 1

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 50


Circuits de réalisation

 Structure de Sallen Key

Vs kY1Y3
H= =
Ve ( Y1 + Y2 )(Y4 + Y3 ) + Y3 (Y4 − kY2 )
Rb
k = 1+
Ra

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 51


Circuits de réalisation

I’1 I’2
 Quadripôles
Q’
 i1 = y11Ve − y12 Vε
 i1 i2
i 2 = y 21Ve − y 22 Vε -
Q Vε
 i'1 = − y'11 Vε + y'12 Vs Ve +
 Vs
i'2 = − y'21 Vε + y'22 Vs
 Vε=0 et i2=-i’1
Vs y
y 21Ve = − y'12 Vs ⇒ H= = − 21
Ve y'12

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 52


Circuits de réalisation

 Les filtres à variables d’état


Vs (p) k
H ( p) = = 2 (p 2 + 2ξp + ω02 )Vs (p) = k Ve (p)
Ve (p) p + 2ξp + ω02
d 2 vs ( t ) dv s ( t )
2
+ 2ξ + ω02 v s ( t ) = k v e ( t )
dt dt
v s ( t ) = k ∫∫ v e ( t ) dt − ω02 ∫∫ v s ( t ) dt − 2ξ ∫ v s ( t ) dt − v s ( t )

+
ve
∫ ∫ k vs

∫ ∫ -
2
ω 0
-

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 53


Circuits de réalisation

 Simulation d’une résistance à l’aide d’un condensateur commuté

 La capacité C est chargée à la tension V1 pendant la première


demi période T/2 et à la tension V2 pendant la deuxième demi
période.
 La variation de charge dans le condensateur est alors pour une
période T

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 54


Circuits de réalisation

 Le courant moyen entre V1 et V2 est égal à

 Il apparaît donc que la résistance équivalente entre V1


et V2 est :

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 55


Circuits de réalisation

 Filtre à capacités commutées

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 56


Circuits de réalisation

 Exemple de signaux fh=100kHz

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 57


Circuits de réalisation

 Diagramme de Bode

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 58


Circuits de réalisation

 Diagramme de Bode R’=10KΩ//C2

14/11/2013 Synthese des filtres analogiques 59

Vous aimerez peut-être aussi