Vous êtes sur la page 1sur 11

Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba

Département du Second Cycle


3ème Année Energies Renouvelables

TD N°4 CONVERSION D’ENERGIE


Cycles de puissance à gaz (à une seule phase)

Exercice 1 : Cycle de Carnot


Soit une machine fonctionnant selon le cycle de Carnot utilisant l’air comme fluide moteur. Un réservoir
thermique dont la température est de 1027°C transmet de la chaleur au cycle. Le cycle est répété 1500 fois par
minute et le taux de compression est de 12.
1. Schématisez qualitativement le cycle dans un diagramme entropique (T, S)
2. Calculer :
a. La température de la source froide.
b. Le rendement thermique du cycle.
c. La quantité de chaleur fournie par cycle, si la puissance produite est de 500 kW.

Exercice 2 : Cycle d’Otto théorique


Considérons un cycle idéal d'Otto dont le taux de compression est de 8. Au début du processus de compression,
l'air (considéré comme un gaz parfait) est à 0,1 MPa et 15 ° C. La chaleur fournie { l’air par cycle à volume
constant est de 1800 kJ/kg.
1. Schématisez qualitativement le cycle dans un diagramme de Clapeyron.
En supposant que les chaleurs massiques de l'air varient avec la température, déterminez :
2. La température et la pression maximales du cycle, on donne  = 1,4.
3. Le travail net produit,
4. Le rendement thermique, de deux façons.
5. La pression moyenne effective (pme).

Exercice 3 : Cycle de Diesel


Un moteur thermique utilisant un fluide parfait, décrit un cycle réversible Diesel
composé d’une isobare et d’une isochore reliées par deux adiabatiques et représenté
approximativement selon le diagramme de Clapeyron ci-contre :

1. Représentez le cycle Diesel sur un diagramme entropique.


2. Exprimez le rendement du cycle en fonction:
a. Des températures : TA, TB, TC, TD et du rapport des chaleurs massiques du
fluide parfait .
V V
b. Du taux de compression : x = A , du taux de détente y = A , et du rapport .
VB VC
3. Un automobile diesel possède les caractéristiques suivantes : taux de compression x= 21 ; taux de détente
y = 7. A la vitesse maximale du véhicule : v= 147 km/h correspondant à N = 4500 tours/minute, la
consommation est c= 8 litres de carburant (gaz-oil) aux 100 km. Le gaz-oil a une masse volumique
= 0.8 kg/l et un pouvoir calorifique q= 46.8 kJ/g. Déterminer :

a. Le rendement théorique de ce moteur Diesel (on donne  =1.4)


b. La masse de carburant injectée à chaque cycle, à vitesse maximale.
c. La puissance maximale de ce moteur Diesel

Exercice 4 : Cycle de Brayton - Générateur à turbine à gaz

Le schéma simplifié du générateur à turbine est représenté


ci-contre:
L’énergie thermique est fournie dans la chambre de
combustion et l’énergie mécanique est récupérée sur
l’arbre de transmission de la turbine pour entrainer le
compresseur et actionner l’alternateur. Les éléments de la
turbine à gaz (compresseur, chambre de combustion,
turbine, échangeurs thermiques) traversés par le fluide en
écoulement sont des systèmes ouverts.

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 1


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Modélisation du cycle :

Le fluide utilisé dans les générateurs { turbine { gaz est l’air atmosphérique. L’air atmosphérique, le mélange
initial air-gaz naturel et les gaz brulés d’échappement sont assimilés { un même gaz parfait. Le rapport de ses
capacités thermiques { pression et volume constants est supposé constant et égal a : γ = 1, 4. Sa capacité
thermique massique à pression constante est : cp = 1 kJ.kg−1 .K−1 .

Les étapes successives du cycle de Brayton idéal réversible décrit par l’air sont les suivantes :
• 1 → 2 : l’air atmosphérique s’engage en {1} dans le compresseur ou
il est comprimé de façon isentropique.
• 2 → 3 : l’air frais est ensuite admis dans la chambre de combustion
où le gaz naturel est injecté et s’enflamme. Le fluide est porté { des
températures très élevées de façon isobare, sans apport de travail. Sa
composition n’est pas modifiée.
• 3 → 4 : le gaz chaud subit dans la turbine une détente isentropique.
Cette détente est utilisée pour produire un travail mécanique dont
une partie sert { faire fonctionner le compresseur alors que l’autre
actionne l’alternateur. A la sortie {4} de la turbine, les gaz
d’échappement sont évacués vers l’atmosphère.
• 4 → 1 : le gaz chaud qui s’échappe subit un refroidissement sans apport de travail au contact de la source
froide (l’air atmosphérique). Le transfert thermique est isobare.
γ −1
P2 T3
Données : T1 = 300 K ; P1 = 1 bar ; P2 = 10 bar ; T3 = 1 300 K. On pose pour simplifier :  =
γ
et τ =
P1 T1

1. Ecrire la loi de Laplace relative au couple (P, T)


2. En déduire T2 et T4 en fonction de λ, τ et T1. Effectuer les applications numériques pour λ, τ, T2 et T4.
3. Exprimer puis calculer le travail massique de compression w 12 absorbé par le gaz (fourni au gaz par le
compresseur) au cours de la transformation adiabatique 1 → 2, en fonction de c p, T1 et λ.
4. A l’issue de la combustion (étape 2→ 3), la chambre fournit au gaz une énergie thermique massique de
combustion q23 qui amène la température de celui-ci à la valeur T3 = 1 300 K. Exprimer q23 en fonction
de cp, T1, λ et τ. Réaliser l’application numérique.
5. Exprimer puis calculer le travail massique w T récupéré par la turbine (fourni à la turbine par le gaz) au
cours de la transformation 3 → 4, en fonction de cp , T1, λ et τ .

Le travail wC fourni au compresseur par la turbine est intégralement transféré au gaz par le compresseur au
cours de la transformation 1 → 2 : wC = w12.

6. Ecrire le travail utile wa fourni par la turbine pour actionner l’alternateur, puis l’exprimer en fonction de
cp, T1, λ et τ. Réaliser l’application numérique. Pour quelle valeur λmax de λ (fonction de τ) ce travail wa
est-il maximal ? Comparer la valeur numérique de λmax { la valeur numérique de λ adoptée pour la
turbine.
7. Calculer le rapport R = wC/wa qui évalue la répartition entre le travail utile w C que fournit la turbine au
compresseur et le travail utile wa qu’elle fournit { l’alternateur. Commenter.
8. Définir le rendement thermique η du générateur { turbine et l’exprimer en fonction du paramètre λ.
Calculer η pour le travail wa fourni par la turbine { l’alternateur et le comparer { celui d’un cycle de
Carnot fonctionnant entre les mêmes températures extrêmes.
9. Exprimer puis calculer le transfert thermique massique q 41 reçu par le gaz au cours de la phase
d’échappement 4 → 1, en fonction de cP, λ, T1 et τ. Cette énergie thermique est-elle une énergie
récupérable ? Commenter.

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 2


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Corrigé

Exercice 1 : Cycle de Carnot

1. Diagramme T, S du cycle :

2. Les hypothèses de l'air standard sont applicables, donc l'air est considéré comme un gaz parfait avec des chaleurs
spécifiques constantes et  (ou k) = 1,4.
a. calcul de T1 :

b. Puisque le moteur de Carnot est complètement réversible, son rendement est :

c. Le travail net,out par cycle est :

Selon la définition du rendement du cycle :

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 3


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 4


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 5


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 6


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 7


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 8


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page | 9


Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page |


10
Ecole Supérieure de Technologies Industrielles ‐ Annaba
Département du Second Cycle
3ème Année Energies Renouvelables

Dr N. MALLEM Année universitaire : 2017/2018 Page |


11

Vous aimerez peut-être aussi