Vous êtes sur la page 1sur 6

Centre hospitalier universitaire Constantine

Service de stomatologie, et chirurgie maxillo-faciale et cervicale


Dr BENREBIAA Sabrina
octobre 2018

LA CELLULE
I. Introduction :
Rappel d’unité

01 millimètre (mm)=10*-3
01 micromètre (um)=10*-6
01 nanomètre (nm)= 10*-9

Une cellule est de l’ordre de 10 à 100 um

II. Définition :
La cellule est la plus petite quantité de matière vivante capable de subsister à l'état autonome et de
se reproduire.

1. Subsister (dans un milieu approprié) implique la conservation d'un minimum de


fonctions cellulaires.

2. Se reproduire, c'est donner naissance à un être semblable au précédent et former


ainsi des générations

Ces deux caractéristiques sont les deux propriétés fondamentales des êtres vivants

Le terme cellule regroupe les cellules procaryotes et les cellules eucaryotes.

• Les Procaryotes sont des êtres unicellulaires, dépourvus de noyau et bordés d'une
membrane.

• Les cellules des Eucaryotes sont généralement de plus grande taille, avec un noyau
bordé d'une membrane.

III. Structure cellulaire :


LA CELLULE EUCARYOTE

*Chaque cellule forme un compartiment microscopique et est une véritable petite usine à
l’intérieur de laquelle chaque élément assure une fonction
*Ces élément sont des organites cellulaires, l’enveloppe de la cellule est la membrane
plasmique.
*Tout élément ou espace situé à l’intérieur de la cellule est dit intra cellulaire (IC)
*Tout élément ou espace situé à l’extérieur de la cellule est dit extra cellulaire (EC)
*Le microscope optique es utilisé pour l’étude des cellules et même de certaines structures
IC
 Comment étudie la cellule?

Les cellules sont pas toutes les mêmes formes beaucoup d’entr ellee ont une forme liée à
leur fonction (GR sont disque, Cellules musculaires sont cylindriques, Cellules nerveux
sont ramifiées)

Les éléments composant la cellule

La cellule entourée d’une enveloppe est membrane plasmique à l’intérieur de la cellule


se compose dé deux grand parties : cytoplasme et noyau

Dans le cytoplasme se trouvent des organites cellulaires eux même entourés ou non
d’une membrane ils flottent dans un liquide appelé cytosol

1/La membrane plasmique ou cellulaire :

Au microscope la membrane plasmique apparait sous la forme de deux lignes sembres


séparées par un espace clair

La membrane est constituée de lipides et de protéines

Les lipides entrant dans la constitution membranaire ont un pole hydrophile est
constitué de phospholipide ou glycolipide et pole hydrophobe est constitué de acide gras

A l’intérieur de la membrane plasmique, les pôles hydrophobes se font face alors que
les pôles hydrophiles sont tournés vers le milieu aqueux

Les protéines membranaires sont très variés et participent aux fonctions de la


membrane.

La Fonction :

-la protection du milieu intracellulaire cellulaire contre le milieu extra cellulaire.


-le transport de substance du milieu intracellulaire vers le milieu extracellulaire et vice-
versa
-la reconnaissance de certaines protéines actives au niveau de la cellule
-la cohésion des cellules entre elles.

2/ le noyau cellulaire :

Presque toutes les cellules contiennent un seul noyau cellulaire sphérique ou ovpoide qui
se trouvent en générale prés du centre de la cellule

Le noyau Est enveloppé par une membrane : la membrane nucléaire qui est perforé de
trous : les pores nucléaires sont les lieux de passage entre le noyau et le cytoplasme

Le noyau est indispensable à la vie c’est lui qui contient la majeur partie de l’information
génétique cette information est supportée par un fin réseau de filament la chromatine
qui donne naissance en se condensant aux chromosomes

Le noyau comprend : le nucléoplasme, la chromatine, et le nucléole

la chromatine est constituée essentiellement d’une substance appelé l’ADN


3/ les ribosomes :

Sont des petites unités chaque unité constituée de deux sous unités situés dans le
cytoplasme participent à l’assemblage des protéines (synthèse de protéine)

4/ La mitochondrie

Limitée par un double membrane, elles contiennent la chaine respiratoire et la machinerie


de synthèse d’ATP dont l’hydrolyse délivre une partie de l’énergie nécessaire au
fonctionnement de la cellule

5/Le réticulum endoplasmique (RE) :

Ensemble de cavités anastomosées limitées par une membrane, il peut présenter des
ribosomes (RE granuleux) ou en être dépourvu (RE lisse)

La fonction du REG est de stocker et de distribuer les protéines synthétisées sur les
ribosomes aux autres organites cellulaires ou excrétés par la cellule

La fonction du REL est la synthèse de lipide et de lipoprotéines et la mise en réserve de


calcium

6/ Appareil de Golgi

Constitué par un empilement de saccule associé à des vésicules.


Il modifie, trie, emballe et expédie les produits élaborés par le RE

7/ Lysosomes :

Vésicule entourée d’une membrane ; contient des enzymes digestives qui dégradent les
constituants cellulaires usés ou les matières importées dans la cellule par l’endocytose

8/ Le centre cellulaire

Contrôle l’organisation des microtubules


Organite situé près du noyau ; organise les microtubules ; joue un rôle dans la distribution
des constituants cellulaires au moment de la division de la cellule.

9/ Le cytosquelette :

Constitué par l’ensemble des microtubules, des microfilaments d’actine et des filaments
intermédiaires ; soutient la cellule et permet le mouvement des constituants cellulaires.
Microfilaments: contraction dirige les mouvements Microtubules: des canaux pour le
déplacement des matières

10/ Le cytosol : Appelé aussi hyaloplasme est une solution aqueuse (85% eau)

11/ Le vésicule : Sac de transport entouré d’une membrane.

12/ La vacuole : Grand sac entouré d’une membrane et rempli de liquide ; sert au stockage
temporaire des nutriments, de l’eau ou de déchets.
LA CELLULE PROCARYOTE

Généralités :

Les procaryotes ce sont des organismes unicellulaires qui se caractérisent par :


-l’absence de noyau : l’ADN est libre dans le cytoplasme.
-leur taille : qui varie de 1 à 10 μm.
-la présence d’un seul chromosome circulaire.
-l’absence de mitochondries.

Structure :

*Cytoplasme homogène, limité par une membrane plasmique.


*Nucléoïde : équivalent du noyau, formé d’une seule molécule d’ADN représentant le
chromosome bactérien.
*Plasmides : ce sont des fragments d’ADN extra chromosomiques localisés dans le
cytoplasme
*Ribosomes : visibles dans le cytoplasme, le plus souvent groupés en polyribosomes.
*Membrane plasmique : composée de lipides et de protéines et pauvre en glucides.
*Mésosome : il s’agit d’une invagination de la membrane plasmique, sur laquelle se fixe
l’ADN bactérien. Il contient les enzymes de la chaine respiratoire, et assure donc la fonction
des mitochondries.
*Flagelle : qui est une expansion membranaire mobile dont le nombre est de 1 à 8.
*Pilis (poils) : qui sont des expansions membranaires plus courtes que le flagelle, utiles à
l’adhésion.
*Capsule : inconstante, elle est de nature polysaccharidique, amorphe , souvent très mince.

La paroi bactérienne

*Elle entoure la cellule, et mesure 8 à 30μm d’épaisseur.

*Elle est mise en évidence par la coloration de Gram (coloration de violet gentiane et de
fuchsine). On trouve des bactéries « gram + » et des bactéries « gram – »

-Les bactéries gram + : retiennent le colorant, coloration violette, ex : les staphylocoques.

-Les bactéries gram – sont beaucoup plus perméables au colorant, coloration rose, ex :
Escherichia-coli.

IV. Les constituants chimiques


1/ Les substances organiques

Les protides : ils se composent de carbone, d’O², d’azote. Les protides les plus simples sont
les acides aminés. La combinaison de plusieurs acides aminés forme des polypeptides, enfin
la combinaison de polypeptides forme des protéines.

Les lipides : ce sont les corps gras présents à l’intérieur de la cellule sous 2 formes :
gouttelette (à l’intérieur du cytoplasme) ou invisible (combinés au molécule de protéine).

Les glucides : ce sont les sucres et les aliments de la cellule.


2/ Les substances minérales

L’eau : elle représente les 2/3 du poids du corps.

Les composés minéraux : ils regroupent : chlorure de sodium, de potassium, de magnésium,


sulfate alcalin, phosphate de calcium, carbonate de calcium…etc

V. Généralités sur la division cellulaire


Il existe deux types de division cellulaire dans le monde vivant :

-La mitose, qui assure la naissance de cellules identiques à la cellule mère lors de la
multiplication asexuée ;

La mitose est une division cellulaire « asexuée ». On entend par là qu'elle consiste juste en une
division d'une cellule mère en deux cellules filles, qui hériteront exactement du même patrimoine
génétique.

-La méiose, qui aboutit à la production de cellules sexuelles ou gamètes pour la


reproduction.

La méiose, n'a pas du tout la même fonction que la mitose, elle doit aboutir à la reproduction sexuée,
favorable à la stabilité de l'espèce, et forme des gamètes, cellules n'ayant plus qu'une moitié de
génome.

VI. Généralités sur la fonction de la nutrition


Nutriments : substances directement assimilables par les cellules tels que les oses (sucres),
les acides-aminés, les acides gras et les nucléotides pour réaliser son métabolisme.

Lorsqu’on s’alimente, on ingère également de l’eau, des ions et des vitamines. Les ions font
partis des oligoéléments.

Les cellules humaines sont dites hétérotrophes car elles prélèvent leurs eau, nutriments et
sels minéraux dans le milieu extracellulaire pour fonctionner.

Les vitamines correspondent à des aliments fonctionnels que l’organisme est incapable de
synthétiser et qui sont nécessaires à sa croissance et à son bon fonctionnement. Leurs
carences causent des avitaminoses.

Comment la cellule transforme-t-elle le glucose en énergie?


Le glucose est le principal sucre rencontré dans l’organisme. 2 voies possibles pour fabriquer des
molécules à potentiel énergétique : ATP :

*Par oxydation complète du glucose dans les mitochondries qui permet à partir d’une
molécule de glucose la fabrication de 38 molécules d’ATP soit environ 1159KJ. Cette voie est
utilisée par l’ensemble des cellules en présence de dioxygène.

*Par fermentation lactique au niveau des muscles lorsque ces derniers ne sont pas
suffisamment oxygénés lors d’un effort physique. Il y aura alors fabrication de 2 ATP (soit
61KJ) et de 2 molécules d’acide lactique (déchet métabolique responsable de l’apparition de
crampe) à partir d’une molécule de glucose.

Les lipides

-L’oxydation complète des lipides fournies deux fois plus d’énergie que pour l’oxydation
complète du glucose.
-Ils sont mis majoritairement en réserve dans le tissu adipeux à partir de lipide ou de
glucides.
-Ils sont transformés en ATP lorsque les réserves hépatiques en glucose sont épuisées.
-Si l’apport énergétique est supérieur aux dépenses énergétiques: accumulation de graisses
dans le tissu adipeux et risque d’obésité.
-Si apport énergétique inférieur aux dépense: déstockage au niveau du tissu adipeux et
amaigrissement.

Les protides

-Leur oxydation complète libère autant d’énergie que l’oxydation complète du glucose.
-Ils servent à la fabrication d’ATP uniquement lorsque les stock en glucose et lipides sont
épuisés (lors d’un jeune prolongé).

Vous aimerez peut-être aussi