Vous êtes sur la page 1sur 7

COALITIONS FEMMES ET BONNE

GOUVERNANCE AU TOGO
AFARD, AFCET, AFEL, AFESTO, ALAFIA, APTR, ARTC, AVOBES, BRACRU – TOGO, CCOFT, CESYADEL, CDIA, CFT / UNSIT, CONAFESYTO, CSFI, ECHOPPE, ESPOIR-VIE TOGO, FAMME, FDD, FDA,,
FLORAISON, FTPST, FOFCATO, GF2D, H.D., LA COLOMBE, MARCHE MONDIALE, NOVATION INTERNATIONALE, OADEL, FAWE, SMT, UFESYLT, ASFEEN. ADZEDZI, AGIR POUR FAIRE LA
DIFFERENCE, AIDE, APESAP, APGA, ASSOCIATION DES REINES MERES, ASPAKLO/GF2D, ATPH, CLUB DES MERES DE LA CROIX ROUGE, COOREP, COPFEDES, CSTT, CREGE, FIADI, JUSTICE ET
PAIX, RADI, ROSE DE L’ESPOIR, SOS VITA, ODJOUGBO, REVENDEUSES DE LEGUMES, TERRE SOLIDAIRE, TAMADE, PAFED, AJA, ACTION POUR LA JEUNESSE D’AFRIQUE, CAV, CLUB DES AMIS
DU VILLAGE, GROUPEMENT ISSOSINA, UNSIT, FPJFSV, LEADERS DES CLUB DES MERES, AFRRKT, C.F.V.E.P, ADIFF, ANCKELY, AFVA, GRADSE, JUSTICE ET PAIX, PAFED

---------------------------------------------------------------

COALITION DECENTRALISEE DE KPALIME


Tél : 335 74 75/ 913 48 50 ; e-mail : coalitionkpalime@yahoo.fr

RAPPORT DES ACTIVTES CELEBRATION DE LA JOURNEE


INTERNATIONALE DE LA FEMME (8 MARS)
Introduction
Dans le cadre de ses activités et de la célébration de la Journée Internationale de la Femme,
la Coalition «Femme et Bonne gouvernance» de Plateaux-Ouest en partenariat avec
WILDAF Togo et APED Togo a organisé une série d’activités notamment quatre émissions
radiophoniques, une conférence sociale et deux causeries-débats.

Ce rapport rend compte des différentes activités menées et les résultats obtenus.

1. Les activités réalisées


1.1 Emissions radiophoniques

Quatre émissions radio ont été réalisées dans le cadre des activités sur les radios Planète
Plus et Islamique. Les thèmes abordés sont :

1. historique de la journée de la femme et son impact pour la femme togolaise


2. Femme et Bonne Gouvernance
3. l’importance et la place de la femme dans le développement local
4. la maternité à moindre risque

1.1.1 Contenu des émissions


La première émission a porté sur : « Historique de la journée de la femme et son
impact pour la femme togolaise »

Les éléments développés au cours de cette émission sont :

- historique de la journée du 08 mars


- qu’est ce que le 8 mars pour les femmes
- la situation des droits de la femme au Togo
- les acquis en matière de la promotion de la femme
- les difficultés rencontrées

Une deuxième émission radio a porté sur : « Femme et Bonne Gouvernance » et a


traité les questions suivantes :
- Qu’est ce que la gouvernance ?
- Qu’est ce que la bonne gouvernance ?
- Handicapes à la participation de la femme à la vie publique
- Qu’implique la bonne gouvernance ?
- Gouvernance au niveau familial ?
o Gestions des ressources de la famille (revenu monétaire, ressources
humaines, matérielles …)
- Gouvernance au niveau quartier
- Gouvernance au niveau communal
La troisième émission est celle portant sur : «l’importance et la place de la femme
dans le développement local ».

Celle-ci a abordé les points ci-dessous :

- c’est quoi la décentralisation pour les femmes ?


- Qu’est ce que la décentralisation peut apporter aux femmes ?
- La décentralisation implique le développement local : quelle place les femmes occupent
dans ce processus ?
o Sur le plan local
o Sur le plan national
- Les difficultés que les femmes rencontrent pour leur implication dans le développement
local
- Que faire pour que les femmes occupent une meilleure place dans le processus du
développement local ?

Une quatrième émission a repris les éléments de la causerie-débat sur « la maternité à


moindre risque ».

Au cours de cette émission, les animatrices sont revenues sur les éléments développés lors
de la causerie par les agents de la santé. Ceci dans le souci de permettre à celles qui n’ont
pas pu participer à la causerie d’être informées de son contenu.

Certains des auditeurs qui ont écouté ces différentes émissions et qui ont pu approcher la
coalition ont dit les avoir trouvées instructives et ont émis le vœu qu’elles soient
continuelles.

1.1.2 Résultats obtenus


- 4 émissions radios sont réalisées dont 3 à radio Planète Plus et 1 à radio Islamique sur
trois thèmes.
- Environ 86.750 habitants sont informés à chaque émission

2. Causeries-débats
Deux causeries-débats ont été animées.

2.1 Première causerie débat


La première a eu lieu le 03 avril 2010 à la gare
routière de Kpalimé et a porté sur le thème :
« l’hygiène et l’assainissement de la commune : les
effets néfastes des déchets plastiques ».
Cette causerie est précédée du nettoyage de la gare routière. Elle a rassemblé une
quarantaine d’usagers de la gare et a porté sur la nécessité de s’organiser pour l’entretien de
la gare et les effets néfastes des déchets plastiques. La même interpellation a été faite aux
responsables syndicaux de la gare routière pour une meilleure organisation et leur
implication dans l’entretien ainsi que la mise en place des poubelles au niveau des différents
points de stationnement de bus et autres points stratégiques.

Les responsables syndicaux ont souhaité avoir d’autres


rencontres avec la coalition pour la suite à donner à
l’action et d’autres activités de sensibilisation. Ils ont
souhaité que la coalition les appuie pour la mise en place
des poubelles dans la gare routière.

2.2 Deuxième causerie débat


La deuxième causerie s’est déroulée autour du thème : « Maternité à moindre risque » le 22
avril 2010 à la mairie de Kpalimé.

Animée par mesdames APENOU Afuavi et KEGBALO Akouavi respectivement sage femme et
assistante médicale à la Direction Préfectorale de la Santé de Kloto– polyclinique, la causerie
a porté sur :

- Les infections sexuellement transmissibles et le VIH/SIDA : comment les reconnaitre,


les éviter et se faire traiter ;
- La planification familiale et ses atouts pour la santé familiale et le développement de
la femme ;
- La consultation pré et post natale : leurs avantages
- L’hygiène de la femme (sexuelle et corporelle) …

Cette causerie qui a eu lieu à la mairie de Kpalimé à


rassemblé 76 femmes venues de tous les quartiers et
les catégories socioprofessionnelles de la commune.

La présentation est suivie de débat au cours duquel les


participantes ont posé des questions pour d’amples
explications sur les avantages et les inconvénients de la
planification familiale (limitation des naissances), les
causes de la césarienne etc.
A la fin, les femmes ont relevé que ces genres d’actions sont formatrices pour les femmes et
que de telles initiatives ne doivent pas être ponctuelles mais permanentes et aussi les
réaliser dans d’autres cadres comme les églises.

2.3 Résultats obtenus


- 2 causeries-débats animées ;
- Une centaine environ de personnes informées ;
- La gare routière de Kpalimé nettoyée ;
- Les riverains de la gare routière sensibilisés sur les effets néfastes des déchets plastiques
et les avantages d’un environnement sain.
- Les participants ont des informations claires et fiables sur :
o Les infections sexuellement transmissibles
et le VIH/SIDA : comment les reconnaitre,
les éviter et se faire traiter
o La planification familiale et ses atouts pour
la santé familiale et le développement de
la femme
o La consultation pré et post natale : leurs
avantages
o L’hygiène de la femme (sexuelle et
corporelle)
- Les participants sont informés sur la nécessité d’adopter des comportements
responsables en matière d’hygiène et assainissement. Ils sont informés sur les effets
néfastes des déchets plastiques, des ordures et l’installation des dépotoirs sauvages aux
environs des lieux de résidence et d’activité.

Les femmes ont aussi souhaité que la coalition puisse faire le plaidoyer pour l’effectivité de
la gratuité de la césarienne et la subvention du sérum anti D.

3. Conférence sociale
Animée par madame AGOUNKEY Elise à la mairie
de Kpalimé le 09 avril 2010, cette conférence a
porté sur le thème : « L’importance et la place de
la femme dans le développement local », et a
rassemblée 167 femmes venues de tous les
quartiers de la commune, des confessions
religieuses, ONG et associations, les groupements,
des services techniques de l’Etat et autres organisations de femmes…

Au cours de son exposé, la conférencière après avoir défini les concepts a parlé de :

- La décentralisation
- Genre
- Situation actuelle de la femme dans le processus du développement local au Togo.
o Les constats
o Au sein des Organisations paysannes.(O.P)
o Au niveau des partis politiques
o Au niveau de la chefferie traditionnelle
- Opportunités offertes par la décentralisation pour la participation des femmes au
développement local
- Difficultés rencontrées par les femmes dans le processus du développement local
- Que faire pour que les femmes occupent une meilleure place dans le processus du
développement local ?

Le débat qui a suivi la


présentation a permis aux
femmes de lever leurs inquiétudes
liées à la décentralisation, les défis
à relever pour qu’elles puissent
occuper une meilleure place dans
le processus de décentralisation et
du développement local,
comment faire pour bénéficier des
projets de développement
(infrastructures, crédit…).

A la fin de la conférence, les


participants ont demandé à la coalition
de continuer les activités similaires
(causeries, émissions radio,
conférences) sur divers thèmes pour
l’éveil des femmes.
4. Recommandations à l’endroit de WILDAF et APED Togo

- Appuyer la coalition pour la suite des activités notamment pour les émissions
radiophoniques et d’autres sensibilisations.
- Doter la coalition de moyens conséquents pour la capitalisation des acquis (matériels,
techniques et audio-visuels).
- Renforcer la capacité de la coalition sur le plan institutionnel et organisationnel

5. Conclusion
Ces différentes manifestations ont permis à la coalition se faire connaître d’avantage et faire
connaître ses partenaires.

Ce fut aussi l’occasion d’informer et sensibiliser les différents acteurs de la commune et


surtout les femmes sur différentes thématiques.

La mobilisation des femmes au cours de ces différentes rencontres fait penser à l’urgence et
la nécessité de rassembler les femmes et de discuter des problèmes qui sont les leurs.

Cette large participation des femmes prouve leur volonté de s’informer et l’importance
qu’elles accordent à leur propre épanouissement.

La coalition témoigne sa gratitude à WILDAF Togo et à APED Togo pour leur soutien financier
pour la réalisation de ces différentes activités.

Vous aimerez peut-être aussi