Vous êtes sur la page 1sur 17

TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

Exercice1 :
Soit le montage redresseur en pont. U = 48V- 50Hz

1. Préciser les conductions des diodes et la relation entre uc et u dans chaque intervalle. Tracer uc(t)
2. Donner les expressions de la valeur moyenne et de la valeur efficace de uc en fonction U. Calculer ces
valeurs.
3. Quel type d’appareil doit-on utiliser pour mesurer ces 2 valeurs ?

Exercice2 :
Un pont mixte monophasé soumis à la tension v = V√2 cos (100πt), débite dans une résistance R =100 Ω.
1. Lorsque vA>vB, expliquer pourquoi le thyristor T1 s'amorce lorsqu'il reçoit une impulsion de gâchette.
2. On veut obtenir dans R un courant i tel que imoy = 3 A lorsque α = 0 (angle de retard à la conduction
des thyristors Tl et T2). Quelle valeur doit-on donner à V ?
3. V ayant la valeur précédemment calculée, α prend maintenant la valeur π/4.
a. Quelle est, durant une période de v, la durée de conduction de chacun des thyristors ?
b. Représenter, en fonction du temps, pour une période de v, le graphe du courant dans la charge R.
c. Calculer la valeur moyenne de l'intensité du courant dans R.

Exercice3 :
Un montage en pont à diodes est alimenté par un transformateur 220/48V. La charge est constituée d'un
moteur de f.é.m. E et de résistance R = 2 Ω . Le courant est parfaitement lissé : ic= Ic = icmoy = 2A. La
tension représentée sur les différents graphes ci-contre est u(t).

1. Tracer uc(t), ic(t) et uM(t). Préciser dans chaque intervalle la


conduction des diodes et la relation entre uc(t) et u(t).
2. Calculer ucmoy, Pc (puissance dans la charge) et E.
3. Tracer les graphes de id2(t) et ud2(t) (courant dans la diode D2
et tension à ses bornes)
4. Préciser pour chaque intervalle la relation entre i et ic. Tracer le
graphe i(t). (courant d'alimentation du pont). Calculer la valeur
efficace de ce courant.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 1


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

Exercice4 :
Pour tout l’exercice le courant dans la charge est considéré comme constant égal à Ic = 10 A. Les diodes
sont considérés comme parfaits

1. Enoncez la règle permettant de savoir quelle diode conduit si plusieurs ont leur cathode commune.
2. Enoncez la règle permettant de savoir quelle diode conduit si plusieurs ont leur anode commune.
3. Hachurez les instants où chaque interrupteur conduit
4. En déduire Vc. Tracer Vc.
5. En déduire VK1. Tracer VK1.
6. Compléter les lignes iK1, iK2.
7. Quelle est la valeur moyenne de iK1.
8. Reprendre les questions de 3 à 7 en remplaçant les diodes par des thyristors. Les impulsions de
gâchette se font à 108° (modulo 180°).
2V -2V

V -V

K1

K2

VC

VK1

iK1

iK2

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 2


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

Exercice5 :
Un pont redresseur tout thyristor est alimenté par le réseau qui fournit une tension sinusoïdale de tension
efficace U = 400 V et de fréquence 50 Hz. Les thyristors sont considérés comme parfaits : Th1 et Th3
d'une part, Th2 et Th4 d'autre part, sont commandés de manière complémentaire avec un retard à
l'amorçage noté Ψ. On admet que le courant Ic fourni par le pont à thyristors est parfaitement lissé grâce à
l'inductance LF (IC = constante).

𝜋
1. Pour 𝛹 = représenter la tension Uc à la sortie du pont en indiquant les thyristors passants et le
3
courant i fourni par le réseau.

2. Montrer que, pour une valeur quelconque de Ψ, la tension moyenne à la sortie du pont a pour
expression :

𝜋
3. Quel type de fonctionnement obtient-on pour 𝛹 > si on parvient, en modifiant le dispositif, à
2
maintenir constant le courant IC?
𝜋
4. Pour 𝛹 = Ic = 40A Calculer la valeur efficace I du courant fournit par le réseau.
3

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 3


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

On place à la sortie du pont précédent une diode de «roue libre» DRL. La tension sinusoïdale du réseau est
inchangée (U = 400 V ; f = 50 Hz). On admet encore que le courant IC fourni par le pont à thyristors est
parfaitement lissé grâce à LF.

𝜋
5. Pour 𝛹 = représenter la tension Uc à la sortie du pont en indiquant les composants passants et le
2
courant i fourni par le réseau.

6. Montrer que, pour une valeur quelconque de Ψ, la tension moyenne à la sortie du pont a pour
expression :

Et la valeur efficace du courant i :

7. Ce pont est-il réversible (susceptible de fonctionner en onduleur) ? Justifier votre réponse.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 4


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

Exercice6 :
La figure ci-dessous représente le pont redresseur à diodes d’un variateur de vitesse. V1, V2 et V3 sont
les 3 tensions simples du réseau de valeur efficace V=230V, 50Hz. Les 6 diodes du pont sont supposées
idéales.

On suppose que le courant i dans la charge est tel que i = I = Constante.


(Charge fortement inductive)

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 5


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

1. Hachurer les cases correspondant aux diodes conductrices sur le document réponse, pour tous les
intervalles de temps.
2. Pour les intervalles [t1; t2] et [t2 ; t3], Donner l'expression de Uc(t) en fonction de v1(t), v2(t) et v3(t).
3. Sur le document réponse, Représenter pour un intervalle de temps égal à une période :
• La tension Uc(t) aux bornes de la charge.
• La tension Vd1(t) aux bornes de la diode D1.
• Le courant id1(t) dans la diode D1.
• Le courant id4(t) dans la diode D4.
• Le courant de ligne IL1(t).
4. Calculer la valeur moyenne de la tension Uc(t).

Exercice7 :
Pour tout l’exercice le courant dans la charge est considéré comme constant égal à IC = 10 A. L’angle de
retard à l’amorçage est de 30°. Les thyristors sont considérés comme parfaits.

1. Par rapport à quel instant de départ est pris cet angle de retard ?
2. Hachurez les instants où chaque interrupteur conduit K1, K2, K3 puis K’1, K’2, K’3.
3. Remplir la ligne VC. Tracer VC.
4. Quel est le signe de la valeur moyenne de VC. Donnez sa valeur.
5. Remplir la ligne VK1. Tracer VK1.
6. Compléter les lignes iK1, iK’1, en déduire la ligne concernant i
7. Quelle est la valeur moyenne de iK1.
8. Complétez le graphique de i.
9. Quelle est la valeur efficace de i.
10. Dans quel sens transite l’énergie ? Justifiez.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 6


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

U32 U12 U13 U23 U21 U31 U32 U12 U13 U23 U21 U31 U32

V1 V2 V3

K1

K2

K3

K’1

K’2

K’3

VC

VK1

iK1

iK’1

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 7


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

Exercice8 :
Le moteur est alimenté par l’intermédiaire d’un convertisseur continu-continu. L’énergie électrique est
stockée dans une batterie placée à l’arrière du véhicule.

1. Quel est le nom de ce convertisseur continu-continu ?


2. Quel est le rôle de la bobine ?
3. On observe la tension u aux bornes de la charge. L’oscillogramme de la tension u aux bornes de la
charge est donné ci-contre :

4. Déterminer la fréquence f de la tension u, le rapport cyclique α, et la valeur moyenne <u>.

Exercice9 :
Un hacheur dévolteur est raccordé à une source à de tension continu V=220V, et alimente l’induit d’un
moteur à courant continu, de résistance 1Ω, et de force électromotrice E.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 8


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

La fréquence de hachage est de 500 HZ. L’interrupteur électronique K est fermé lorsque 0<t<αT et
ouvert entre αT et T. la diode est supposé parfaite. L’inductance L est suffisante, pour que le courant dans
l’induit soit constant.
1. Quel type de conversion, réalise t’il ce montage? Citer une application de ce type de convertisseur.
2. Représenter les allures de u et uK en fonction du temps.
3. Exprimer la valeur moyenne de u en fonction de V et α. Calculer sa valeur pour α=0,7.
4. Représenter les allures de iK et iD en fonction du temps.
5. Déterminer l’intensité I du courant dans le moteur en fonction de V, E, R et α. Calculer sa valeur pour
E=145V.

Exercice10 :
Un hacheur série alimente un moteur à courant continu qui tourne à la vitesse n=1200 tr/min. On utilise
un oscilloscope à deux voies pour visualiser sur la voie1 la tension uc(t), et sur la voie2 la tension ur(t)
aux bornes de la résistance r=1Ω qui représente l’image du courant i(t). L’interrupteur électronique H est
fermé lorsque 0<t<TON et ouvert entre TON et T. la diode est supposé parfaite.

1. Donner le nom de la diode D, et préciser son rôle.


2. Tracer les allures de uH, iD, et iS.
3. Déterminer la période et la fréquence de hachage.
4. Déterminer la valeur du rapport cyclique α.
5. Déterminer la valeur de la tension de la source E.
6. En déduire la valeur de la tension moyenne <uc>.
7. Déterminer les valeurs IMAX et IMIN. En déduire la valeur moyenne du courant <i>.
8. On néglige les résistances r et R, et on admet que E’=kn.
a. Montrer que E’=αE.
b. On désire avoir la vitesse n=1600 tr/min. Calculer la nouvelle valeur de E’, et de α.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 9


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

Exercice11 :
On étudie ici un séparateur magnétique utilisé pour séparer les matériaux ferreux des déchets déroulant
sur une bande convoyeuse.

L'aimantation du séparateur se fait grâce à un électroaimant, assimilable à une bobine en série avec une
résistance. Les concepteurs ont prévu que l'aimantation du séparateur puisse être variable en fonction du
type de déchets à traiter. Cette variation d'aimantation est réalisé grâce à un hacheur série.
On donne les valeurs suivantes : E = 140 V, Re = 50 Ω et L= 0,001 H.
H est fermé entre t = 0 et t = α.T ; H est ouvert entre t = α.T et t = T. T = 0,1 ms

1. Quel est le rôle de la diode D ? Est-elle utile ici ?


2. Représenter l'allure de Ue (t). Calculer sa valeur moyenne <Ue>.
3. Calculer la valeur moyenne de ie.
4. L'utilisateur du séparateur a besoin d'une force magnétique correspondant à un courant de 2 A, quel
rapport cyclique doit-il appliquer ?
5. Donner l'expression du courant ie(t) dans les différentes phases. Représenter son allure.
6. Calculer l'ondulation du courant dans la charge définie par Δie en fonction de α.

Exercice12 :
Un hacheur travaille à la fréquence f = 500 Hz avec un rapport cyclique α. La charge est une machine à
courant continu.

1. Tracer v(t).
2. Quelle est la relation existante entre la valeur moyenne Vmoy de la tension v(t), et la valeur moyenne
Umoy de la tension u(t) aux bornes du moteur ? Justifier votre réponse.
3. Etablir la relation entre Ub et Vmoy. Endéduire la valeur de α permettant d'obtenir Vmoy = 65V.
4. On suppose que la tension aux bornes de l'induit du moteur est constante et égale à E = Umoy = 65 V.
La conduction est ininterrompue (le courant ne s’annule jamais).
a. Etablir l'expression de l'ondulation de courant ΔI = Imax - Imin en fonction de α, f, L, Ub.
1
b. Montrer que l'ondulation est maximale pour α = 2
c. Calculer la valeur L de l'inductance de lissage pour que cette ondulation maximale soit égale à 2A.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 10


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

d. Pour le fonctionnement nominal, Imoy = 8A , calculer Imin et Imax lorsque L = 18 mH (on


conserve cette valeur par la suite).
5. Le moteur tourne à vide à 3000 tr/min, ce qui correspond à E = 53 V en absorbant Imoy = 0,42 A.
a. Calculer α. La conduction est-elle interrompue ? Justifier votre réponse.
b. On constate que le courant dans l'induit s'annule à un instant t1compris entre αT et T. Que vaut
c. la tension aux bornes du moteur pour : t1<t<T?
d. Tracer v(t) et l’allure de i(t) sur le document réponse.

Exercice13 :
Un gradateur monophasé à commande par modulation de l'angle de phase est alimenté par un réseau
monophasé 50Hz, 230V. ll est connecté à une charge purement résistive de résistance R = 10Ω.

1. Pour un angle de retard à la conduction α = 45°, indiquer les intervalles de conduction des deux
thyristors et tracer les chronogrammes des tensions uR(t) et vT(t).

2. Calculer la valeur moyenne et la valeur efficace de la tension uR(t).


3. Calculer la puissance P dissipée dans R.
4. On étudie, le principe de fonctionnement de la commande par train d'ondes sur ce gradateur. Le signal
de commande des thyristors est un cycle de période TC comportant un nombre entier p de périodes T

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 11


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

du réseau. Les thyristors reçoivent des impulsions en permanence pendant n périodes du réseau. Puis
les impulsions cessent pendant les p-n périodes restantes.

a. Représenter sur l'axe des temps, les périodes T et Tc.


b. Indiquer les intervalles de temps qui correspondent aux n périodes T et aux p-n périodes T
caractérisant le cycle de commande des thyristors.
c. Préciser les intervalles de conductions des thyristors T1 et T2.

d. Exprimer la période TC en fonction de la période T et p.


e. Donner l'expression du rapport cyclique α de la commande en fonction de n et p. On rappelle que le
rapport cyclique est le rapport de la durée de conduction du gradateur par la durée d'un cycle de
commande.
f. Calculer la valeur efficace de la tension uR(t) pour α = 0,4.
g. Calculer la puissance P dissipée dans R.

Exercice14 :
On réalise le montage suivant en utilisant quatre interrupteurs électroniques :

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 12


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

Le générateur de tension continue a une f.é.m. E égale à 24 V.


La charge est une résistance de valeur R= 100 Ω.
Le fonctionnement des interrupteurs est résumé sur le diagramme ci-dessous :

Les interrupteurs sont supposés parfaits.


1. Quel type de conversion réalise-il ce montage ?
2. Représenter les formes d’ondes :
a. de la tension u aux bornes de la charge.
b. des courants i, iK1 et iG.
3. Calculer la valeur efficace de la tension u.
4. En déduire la valeur efficace du courant i, et la puissance reçue par la charge.
5. Calculer la valeur moyenne du courant débité par le générateur.
6. En déduire la puissance fournie par le générateur et le rendement de l'onduleur.

Exercice15 :
L’onduleur suivant est constitué de quatre interrupteurs électroniques commandés (K1 à K4) supposés
parfaits. E est une source de tension continue parfaite de valeur 200 V. La charge est une résistance de
valeur R = 100 Ω.

Le tableau ci-dessous indique les états de conduction des interrupteurs.

1. Quel type de conversion réalise un onduleur autonome? Citer une application de ce type de
convertisseur.
2. Représenter en fonction du temps la tension u aux bornes de la charge et le courant i circulant dans
celle-ci (on prendra α=1/3).

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 13


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

3. Exprimer la valeur moyenne et la valeur efficace du courant i en fonction de E, R et α. Faire


l’application numérique (avec α=1/3).
4. En déduire la valeur moyenne de la puissance fournie à la charge.
5. Tracer les chronogrammes des courants iK1, iK2 et iK3.
6. Exprimer les valeurs moyennes des courants iK1, iK2 et iK3 en fonction de E, R et α. Faire l’application
numérique.
7. En déduire la valeur moyenne de la puissance fournie par la source E.
8. Quels composants peut-on utiliser pour réaliser les interrupteurs Ki ?

Exercice16 :
Un moteur asynchrone triphasé entraine une charge mécanique dont le couple résistant est constant
TR(n)=cte, quelque soit la vitesse. Ce moteur est piloté par un variateur de vitesse qui gère la vitesse avec
une commande dite U/f constante. La structure du variateur est schématisée sur la figure ci-dessous :

1. Donner le nom et préciser le rôle des éléments suivants :


• Le pont à diodes Dr1…Dr6
• Le circuit LC
• Le circuit Rf-Th
• Le circuit formé de T1…T6 et de D1…D6

2. Donner le nom des composants Ti, et préciser leurs avantages.


3. Le circuit formé de T1…T6 et de D1…D6, est-il réversible ? Justifier.

4. Le variateur alimente le moteur par sa tension nominale 230 V/400 V f=50HZ. La vitesse nominale
est Nn=1440 tr/min. Déterminer la vitesse de synchronisme, et le nombre de paire de pole.
5. Que peut-on dire sur l’évolution des caractéristiques mécaniques du moteur lorsque le variateur gère
la vitesse à la commande U/f constante.
6. Déterminer la tension et la fréquence nécessaires que doit fournir le variateur, pour obtenir une
vitesse de rotation du moteur N=1430 tr/min.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 14


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

7. Déterminer la vitesse de rotation du moteur, lorsque le variateur alimente le moteur par la tension
115V/200 V f=25HZ.
8. Déterminer la tension et la fréquence minimale à fournir par le variateur pour que le moteur puisse
démarrer.

Exercice17 :
Le synoptique de l'alimentation d'un moteur de traction est donné figure ci-dessous :

Chaque moteur de traction est alimenté par l’intermédiaire d’un onduleur de tension à partir du réseau
750V continu.

La tension continue UC est délivrée par la caténaire : UC = 750V. Deux condensateurs identiques forment
un diviseur capacitif permettant de créer un point milieu O. Chaque moteur de traction se comporte
comme un récepteur équilibré. Les interrupteurs K1, K2, K3, K4, K5 et K6, réversibles en courant, sont
commandables à l'ouverture et à la fermeture et sont supposés idéaux.
Les commandes des interrupteurs (K1, K4), (K2, K5), et (K3, K6) sont deux à deux complémentaires.
Chaque interrupteur est commandé à la fermeture durant une demi-période et à l'ouverture sur l'autre
demi-période. La commande d'un bras d'onduleur est décalée d'un tiers de période sur celle du bras
précédent (voir document réponse).

1. Préciser la valeur de la tension VAO lorsque K1 est fermé puis lorsque K4 est fermé. Compléter alors le
document réponse en y traçant le chronogramme de la tension VAO.
2. Tracer également sur le document réponse les chronogrammes des tensions VBO et VCO.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 15


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 16


TD – Commande électronique des moteurs -- ISTA BERKANE

1
3. En admettant la relation 𝑉𝐴𝑁 = 3 (2𝑉𝐴𝑂 − 𝑉𝐵𝑂 − 𝑉𝐶𝑂) construire, sur le document réponse, le

chronogramme de VAN(t) en indiquant les différentes valeurs prises.


4. En procédant par un calcul des aires de la fonction VAN2(t), déterminer la valeur efficace VAN de la
tension VAN(t) en fonction de UC. Calculer sa valeur numérique.
5. La décomposition en série de Fourier de la tension VAN(t) donne une expression fondamentale
2𝑈𝐶
sinusoïdale : 𝑉(𝑡) = sin 𝜔𝑡 Calculer la valeur efficace V de V(t).
𝜋
6. Reporter sur la même figure du document réponse, le signal VAN(t) et l’allure de V(t) en indiquant les
valeurs maximales.

ISTA BERKANE – Electromécanique des systèmes automatisés -- Mr ABDALLAH Issam 17

Vous aimerez peut-être aussi