Vous êtes sur la page 1sur 6

Thème 2 : Matière et matériaux Combustions

Exercice 1 : Bois de chauffage contre fioul


Le pouvoir calorifique moyen du bois de chauffage est de 17 MJ/kg et celui du fioul
domestique est de 41 MJ/kg en moyenne. La masse volumique du fioul est ρ(fioul) = 0,84
kg/L. Une maison d'habitation consomme en moyenne V(fioul) = 1800 L de fioul pour les
besoins de chauffage et d'eau chaude sanitaire.
1°) Quelle m masse de bois est équivalente, au pont de vue énergétique, à V(fioul) ?
2°) La masse volumique du bois sec est ρ(bois) = 710 kg/m3 . A quel volume V(bois) la
masse m correspond-elle ?
3°) Le bois est vendu en bûches et lorsqu'on le range en tas, sa masse volumique est de
l'ordre de 500 kg/m3 . Quel volume V' de bois faut-il stocker pour une année de
fonctionnement ?
4°) Le prix moyen du litre de fioul est de l'ordre de 0,90 euros et celui d'un m 3 de bois varie
entre 55 euros et 100 euros selon sa qualité et son conditionnement. Quel est le moyen de
chauffage le plus économique, si on ne prend en compte que le prix d'achat ?
5°) Donner un inconvénient et un avantage de se chauffer au bois plutôt qu'au fioul.

Formulaire : ρ = m/V

Exercice 2 : Production d'eau chaude sanitaire


Dans une maison d'habitation, la production d'eau chaude sanitaire peut-être réalisée par
une chaudière fonctionnant au butane. Le combustible arrive à la chaudière avec un débit
de 2,03 kg/h. Sa combustion permet le chauffage d'eau contenue dans un ballon.
1°) Ecrire l'équation bilan de combustion du butane de formule C 4H10 dans le dioxygène de
l'air.
2°) Déterminer la quantité de matière n puis le volume V de dioxygène nécessaire au
fonctionnement de cette chaudière pendant une heure. Dans les conditions de la
combustion, le volume molaire est VM = 24,0 L/mol (une mole de gaz occupe un volume de
24,0 L).
3°) Le dioxygène représente environ 1/5 du volume de l'air. Quel volume d'air V(air)
nécessite le fonctionnement de la chaudière en une heure ? Quelle conséquence pratique
implique ce résultat ?
4°) Quelle énergie E peut transférer cette chaudière à l'environnement en une heure ?
5°) Quelle énergie E(eau) l'eau du ballon de volume V(eau) = 200 L doit elle recevoir pour
que sa température passe de 20°C à 60°C ?
6°) En considérant que toute l'énergie de combustion du butane E sert à chauffer l'eau
contenue dans le ballon, calculer la durée nécessaire Δt pour porter l'eau du ballon de
20°C à 60°C.

Données et formulaire :
capacité thermique massique de l'eau : c(eau) = 4,18.103 J.kg-1.°C-1
M(C4H10) = 58 g/mol ; M(H2O) = 18 g/mol ; M(O2) = 32 g/mol ;
ρ(eau) = 1000 kg/m3 ; Energie de combustion du butane : Ecomb = 4,76.107 J/kg.
ΔE = m.c.(θf – θi)

Exercice 3 : Quelle voiture choisir ?


Votre voisin M. X souhaite changer son ancienne voiture à moteur Diesel pour un modèle
moins polluant à essence ou GPL (Gaz de pétrole liquéfié). Soucieux de l'environnement,
M. X vous demande votre avis pour savoir lequel des deux véhicules dont la description
figure ci-dessous est le moins émetteur de dioxyde de carbone.
Pour répondre à sa question, vous utiliserez les tableaux d'avancement de combustion ci-
dessous en les complétant.

Voiture 1 Voiture 2
Carburant Essence (octane) GPL (Propane)
Puissance (kW) 70 70
Consommation (L/100 km) 5 7,5

Caractéristiques de deux carburants automobiles


Octane Propane
Formule brute C8H18 C3H8
Masse volumique (kg/L) 0,7 0,51
Masse molaire (g/mol) 114 44

Tableau d'avancement de la combustion de l'octane dans le dioxygène


avancement C8H18 …. O2 …. CO2 …..H2O
État initial x=0 ni (C8H18) = ….. excès 0 0
État x ni (C8H18)- x excès …..x …..x
intermédiaire
État final xf = ….. 0 / nf (CO2) =....xf …..xf

Tableau d'avancement de la combustion du propane dans le dioxygène


avancement C3H8 …. O2 …. CO2 …..H2O
État initial x=0 ni (C3H8) = ….. excès 0 0
État x ni (C3H8) - x excès …..x …..x
intermédiaire
État final xf = …. 0 / nf (CO2) =...xf …..xf

Formulaire :
Quantité de matière : n = m/M ; Masse volumique ρ = m/V ; M(CO2) = 44 g/mol.
Exercice 4 : Le gaz de ville pour se poser sur la Lune
Le 16 avril 2021, l'agence spatial américaine, la Nasa, sélectionne le projet de véhicule
Starship HLS de la société Space X pour poser des astronautes sur la Lune dans le cadre
des futures missions Artemis. Le HLS est un dérivé du Starship actuellement testé par
Space X au Texas. A la différence de dernier, le HLS sera dépourvu d'ailerons de rentrée
dans l'atmosphère terrestre. Il sera en revanche équipé de pieds permettant de se poser
sur la Lune. Autre point commun entre les deux vaisseaux, ils sont propulsés par du
méthane liquide contrairement à la majorité des fusées passées ou présentes utilisant du
kérosène ou du dihydrogène liquide.

Le Starship HLS de Space X (crédit


illustration : Space X)

A l'aide des documents ci-après, répondre aux questions suivantes :


1°) Quels sont les états physiques du méthane et du kérosène à 20°C ?
2°) Pourquoi liquéfier le méthane lorsqu'on l'utilise comme carburant de fusée ?
3°) Ecrire l'équation bilan de combustion complète du méthane dans le dioxygène.
4°) A volume de réservoir identique, lequel du méthane, du kérosène ou du dihydrogène
libérera le plus d'énergie chimique ?
5°) Quel inconvénient présent l'utilisation du méthane comme carburant de fusée ?
6°) Quel avantage de type environnemental peut présenter l'utilisation du méthane par
rapport aux autres carburants ?

Document 1 : Caractéristiques de quelques carburants pour moteurs fusée


Carburant Méthane Kérosène Dihydrogène
Formule chimique CH4 C10H22 à C14H30 H2
Source Gaz naturel ou Pétrole Electrolyse de l'eau
biomasse ou décomposition du
méthane
Masse molaire 16 142 à 198 2
(g/mol)
Masse volumique 462,6 (liquide) 800 70,8 (liquide)
(kg/m3 )
Température de -182,5 -48 à -26 -259
fusion (°C)
Température -161,5 150 à 300 -252,7
d'ébullition (°C)
Pouvoir calorifique 50,2 43 121,4
(MJ/kg)
Document 2 : Caractéristiques de quelques lanceurs spatiaux de grande capacité
Lanceur Saturn 5 SLS Yenisei Longue Super Heavy
(Pays) (USA) (USA) (Russie) marche 9 (USA)
(Chine)
Premier vol 1967 2021 2028 2030 2024
Hauteur (m) 110 98 80 98 70
Masse au 3000 2628 3160 3997 3600
décollage
(tonnes)
Carburant Kérosène Dihydrogène Kérosène Kérosène Méthane
premier étage
Poussée (MN) 34 32 43,5 57 72
(1)
Propulseurs Sans A poudre Au kérosène A poudre Sans
d'appoint
Masse en 140 70 103 133 150
orbite basse
(tonnes)
Réutilisation Non Uniquement Non Non Oui
les
propulseurs

MN : Méga newton (106 N)


Corrigé :
Exercice 1 :
1°) La masse de fioul m(fioul) correspondante à V(fioul) est donnée par m(fioul) =
ρ(fioul).V(fioul) = 0,84x1800 = 1512 kg.
Cette masse représente une énergie E(fioul) = 41.10 6 x 1512 = 62.109 = 62 GJ.
Cette énergie est celle d'une masse de bois m(bois) = 62.10 9 / 17.106 = 3647 kg.
2°) Le volume de bois correspondant est V(bois) = m(bois)/ρ(bois) = 3647/710 = 5,14 m3 .
3°) Le volume de bois à stocker est m(bois)/500 = 7,29 m 3 .
4°) Coût du chauffage au fioul : 1800 x 0,90 = 1620 euros.
Coût du chauffage au bois (en prenant le prix le plus bas du m 3) : 55x7,29 = 401 euros.
5°) Le chauffage au bois a un bilan carbone neutre contrairement au fioul mais il nécessite
un espace de stockage pour les bûches.

Exercice 2 :
1°) C4H10 + 13/2O2 → 4CO2 + 5H2O
2°) En une heure, la chaudière consomme une quantité de matière de butane n = m/M =
2,03.103/58 = 35 mol.
D'après l'équation bilan, cette combustion nécessite une quantité de matière de dioxygène
13:2 = 7,5 fois plus grande que celle de butane soit n(O 2) = 7,5x35 = 262,5 mol.
Cette quantité de matière représente une volume V = n(O 2).VM = 262,5x24 = 6,3.103 L soit
6,3 m3.
3°) En une heure, le fonctionnement de la chaudière nécessite une volume V(air) =
5xV(O2) = 5x6,3 = 31,5 m3. Ce volume d'air impose que la chaudière dispose d'une
alimentation en air où qu'elle soit installée dans un local très ventilé.
4°) L'énergie transférée à l'environnement est E = m.E comb = 2,03x4,76.107 = 9,66.107 J.
5°) On a E(eau) = m(eau).c(eau)(θf – θi) = 200x4,18.103x(60 – 20) = 3,34.107 J.
6°) La combustion du butane par la chaudière pendant une heure libère 9,66.10 7 J or l'eau
nécessite 3,34.107 J pour être portée à 60°C. La durée du chauffage est donc Δt =
3,34.107 / 9,66.107 =0,35 h soit 21 min.

Exercice 3 :
On calcule la quantité de matière initiales de chaque carburant consommée pour un
parcours de 100 km puis en complétant le tableau d'avancement, on en déduit la quantité
de matière de dioxyde de carbone produite et la masse correspondante.

Quantité de matière d'octane consommée (voiture 1) :


n(C3H8) = m/M = ρ.V/M(C3H8) = 700x5/114 = 30,7 mol.
Quantité de matière de propane consommée (voiture 2) :
n(C3H8) = m/M = ρ.V/M(C3H8) = 510x7,5/44 = 86,9 mol.

Tableau avancement combustion octane :

avancement C8H18 25/2 O2 8 CO2 9 H2O


État initial x=0 ni (C8H18) =30,7 excès 0 0
État x ni (C8H18)- x excès 8x 9x
intermédiaire
État final Xf = 30,7 0 / nf (CO2) = 8xf 9 xf
mol = 8x30,7
= 245,6 mol
Tableau avancement combustion propane :

avancement C3H8 5 O2 3 CO2 4 H 2O


État initial x=0 ni (C3H8) = 86,9 excès 0 0
État x ni (C3H8) - x excès 3x 4x
intermédiaire
État final xf = 86,9 0 / nf (CO2) = 3xf 4 xf
= 3x86,9
= 260,7 mol

La masse de CO2 rejetée par la voiture 1 sur un trajet de 100 km est


m1 = n(CO2) = nf (CO2).M(CO2) = 30,7x44 = 1,35 kg.
La masse de CO2 rejetée par la voiture 2 sur un trajet de 100 km est
m2 = n(CO2) = nf (CO2).M(CO2) = 86,9x44 = 3,82 kg.
La voiture 1 produit presque trois fois moins de dioxyde de carbone que la voiture 2.
Le choix de M. X doit se porter sue ce véhicule.

Vous aimerez peut-être aussi