Vous êtes sur la page 1sur 14

‫الجمهورية اللبنانية‬

‫وزارة التربية و التعليم العالي‬

‫المديرية العامة للتعليم المهني و الفني‬

‫معهد الشيخ دمحم يعقوب التقني‬

Projet

Démarche pour l’obtention de License technique en sciences de laboratoire

Titre

Infections nosocomiales :prévention et conduites à tenir

Préparé par
Nazira el rachiini
Hawraa hareb

Sous la direction
Mr .Abd Al Mawla Noun

2020-2021
‫وزارة التربية و التعليم العالي‬
‫المديرية العامة للتعليم المهني و الفني‬
‫معهد الشيخ دمحم يعقوب التقني‬

Projet
Démarche pour l’obtention de License technique en sciences de laboratoire

Titre
Infections nosocomiales :prévention et conduites à tenir

Préparé par
Nazira el rachiini
Hawraa hareb

Sous la direction
Mr .Abd Al Mawla Noun

2020-2021
Chapitre 1 infection nosocomiale

1.1:Definition..................................................................................page 1
1.2-facteurs favorisants des infections nosocomiales…………………..page 1
1.3-agents infectieux……………………………………………………………………page 1
1.4-modes de transmission………………………………………………………….page 2
1.4 modes de transmission………………………………………………………….page 2

Chapitre 2 Germes bacteriennes pathogenes

2.1 :pseudomonas………………………………………………………………………..Page 3

2.2 :staph.aureus………………………………………………………………………….page 3

2.3 :Echerichia coli………………………………………………………………………..page 3

2.4 :klebsiella…………………………………………………………………………………page 3

Chapitre 3 Risques,prevention,et traitement


3.1:les principales infections nosocomiales en reanimation et leurs facteurs de
risique…………………………………………………………………………………………page 4
3.2:preventions du risqué infectieux……………………………………………page 4
3.3 :traitement des bacteries entrainant une infection nosocomiale….page 4

Chapitre 4 :conduit a tenir et lute contre une infection nosocomiale :


4.1 :Conduite a tenir(sterilizations,antisepsies et disinfections)…..page 6
4.1.a :Sterilizations………………………………………………………………………page 6
4.1.b :Desinfection………………………………………………………………………page 6
4.1.c:desinfectant………………………………………………………………………Page 6
4.1.d Antiseptiques………………………………………………………………………Page 7
4.1.e :antisepsie…………………………………………………………………………….page 7

4.2 :Lute contre les IN…………………………………………………………………….page 7

4.3 :role de laboratoire dans la lutte………………………………………………page 7

Chapitre 5 Systeme de controle d'infection


5.1:but et plan du systeme de controle d'infection…………………page 8
Hypothèses

Quel ‘est l'infection ? pourquoi nous dit qu'une infection est nosocomiale?

L'etude de l'infection nosocomiale indique la cause de l'infection

Quels sont les origines de l'infection nosocomiale?


Est –ce-que les recherches et les docteurs decouvrent tous les causes ?
Quelles sont les mesures de prevention des infection nosocomiales?

Objectifs

Donner une idée gnerale sur lesinfections nosocomiales,leurs origines,facteurs


favorisantes,modes de transmission et agents pathogenes.
Donner une idée sur leurs preventions,lute et traitements.

Méthode de démarche
c'est une méthode qui permette la description de chaque type de germe provoquant une
infection nosocomiale et la prevention pour luttercontre quel infection et la protection
de quel risque.
Introduction
l'hopital est le symbole de systeme de santé,lien des grands decouverts medicaux des
progres et des triomphes de l'homme,lieu de soins et d'enseignement ,lieu de
developpement de la recherché medicale.mais est un environnement propice a la
propagation des infections,ils se transmettent d'autant plus facilement que les sujets
sont proches et qu'ils fragilises par leur maladie.cette infection acquise sont dites
nosocomiales qui constituent un probleme majeur de santé.l'hopital est l'etablissement
destine au traitement des maladies ou l'on pratique aussi l'enseignement et le
soin.chaque hospital represente une structure qui est concue pour repondre a l'exigence
requise concernant les fonctions de preventions,de diagnostic et de traitement du
maladie
Chapitre 1
infection nosocomiale
1.1:Definition:
une infection nososomiale est une infection contractee dans un établissement de santé.nous
dit qu'une infection est nosocomiale ou hospitaliere si elle absente lors de l'admission du
patient a l'hopital et qu'elle se developpe 48 heurs au moins après l'admission.elle est en
partie liee aux progres diagnostiques et thérapeutiques de la medicine:la prise en charge de
patients de plus en plus fragile,atteints d'un déficit congénital de l'immunité ou d'un déficit
acquis par l'administration de médicaments immunodepresseurs

1.2:facteurs favorisants des IN:


 facteurs liées aux patients:l'immunité fragile,déficit congénital ou acquise, l’âge(NN
ou vieillards),patients atteints par maladies chroniques,utilization des antibiothiques en
hazard,etc…..
 facteurs liées aux hopitaux:absence d'hygiéne,des méthods de désinfectants,des
antiseptiques et d'asepsie,l'élimination des précautions
pour les instruments contaminés

 liés a l'agent infectieux


 Liés a la transmission de microorganismes:

a. De patient a patient
b. Par le parole ,le toux
c. Par l'air ,par inhalation
 Liés au public,visiteurs

1.3:agents infectieux:

 les bactéries:on prononce quelques bacteries:a gram positif""


'Staph.aureus,Streptocoques,Clostridium,Staph.epidermidis,Corynebacterie..
a gram negative:E.coli ,Pseudomonas aerogenes,legionella
pneumophilia,Acinetobacter bumanii ….
 Les virus:on cite quelques virus:retrovirus,VRS,grippe,HBV,HIV,HCV et CMV…..
 Les mycoses:candida albicans et aspergillos...
 Les parasites:pneumocystis carini,le paludisme,l'entamoeba histolitica et la
toxoplasmose…
 Le prion:agent de la maladie atypique de Creutzfeldt-Jacob(MCJ).

1.4:modes de transmission:
 l'auto-infection:le malade s'infecte avec ses propres germes,les portes d'entrée sont les
lesions des muqueuses et cutanées(plaies,brulures,maladies de peau).les germes seront
ceux de la peau,des muqueuses,du tractus digestif….ce mécanisme est favorise par
différents facteurs,la dissémination des germes du patient dans son environnement (le
lit..),par l'utilisation de traitement pouvant alteré
l'immunocompétance(corticosteroids,immunodépresseurs..),
 l'hétero-infection:le germe responsable provient d'un autre malade,la transmission
etant souvent manu portée,par le personnel soignant intervenant auprés de plusieurs
patients,disseminant ainsi les germes d'une personne a l'autre,plus frequemment lors
d'épidemies.comme celui de la tuberculose par voie aérienne.
 la xéno-infection:les agents pathogénes sont transmis par des personnes venant de
l'extérieur(personne soignant,visiteurs,sous traitants).ce mode de transmission n'est
cependant pas a négliger,car il peut être devastateur pour les patients particulièrement
fragils.ainsi,les professionnels de santé sont de plus en plus a se faire vaccine contre la
grippe.
 l'exo-infection:ce mode de transmission inclut soit a un dysfonctionnement technique
d'un materiel(filter a air,autoclave..),soit a un erreur commise dans l'execution des
procédures de traitement du matériel médico-chirurgical.
Chapitre 2
Germes bactériennes pathogénes

2.1 :Pseudomonas aeruginosea


b.gram -,oxydase+,aerobie strict,opportuniste,responsible des infections
pulmonaires,urogenitales,osteoarticulaires,oculaires,O.R.L,cutanees,septicemies,endoc
ardites.
2.2 :Staph.aureus
cocci.gram +,milieu de chapmen,grapp de raisin,cause des septicemies,toxi-infection
alimentaire,enterocolites aigues,syndrome de choc toxique.
2.3:E.coli:
Bacill.gram -,indol+,onpg+,lactose+,glucose+.tres responsible de diarrhes,des
infections intestinales,urinaires,meningites neo
natales,peritonites,cholecystites,salpingites et suppurations post opératoires.

2.4 :Klebsiella:

b.g-,lactose+,muqueuse,immobile.cause des infections urinaires,hépato-


biliaires,septicémies et respiratoires chroniques.
Chapitre 3
Risques,prevention,et traitement

3.1:les principales infections nosocomiales en reanimation et leurs


facteurs de risique:
 Les infections urinaires :représente 40%des IU.E.coli est le micro-organisme le plus
souvent isole (20%)suivi des entérocoques,P.aerugenosa et des entérobactéries.le
principal risque est l'existence d'une sonde urétrale,il augmente avec la durée du
sondage.
 Les pneumopathies:représente en moyenne 30% des infections nosocomiales.la source
principale d'infection est la flore or pharyngée et les bactéries d'origine digestive qui
colonisent les voies respiratoires par voie ascendante et retrograde.la ventilation
artificielle représente le facteur de risqué principal d'infection.
 Les infections du site opératoire:elles sont définies comme des infections survenant
dans les 30 jours après l'intervention ou dans l'année après une prothése ou implant.les
infections sont superficielles dans 50 a 60% des cas mais dans 20 a 30% des cas sont
profondes et necessite une chirurgie.
 Les infections sur KT vasculaire:represente environ 4% des IN.les dispositifs intra
vasculaires representent des portes d'entrée aux infections du fait de la rupture de la
barriere naturelle cutanee.le risque infectueux augmente avec la duree de maintien du
kT et la fréquence des manipulations sur la ligne de perfusion.
 Les bacteriémies et septicémies:represente environ 6%des IN.les bacteriemies sont la
prémiere cause de la mortalite attribuable a l'IN.les dispositifs intra vasculaire sont la
source principale,représentent environ 1/3 des bacteriemies nosocomiales.un foyer a
distance peut être associé a une bacteriemie nosocomiale,en particulier un foyer
urinaire,pulmonaire et digestif.

3.2:preventions du risqué infectieux:


La létalite et le cout économique lies aux infections nosocomiales sont des élements
éssentiels motivant la mise en place d'une politique de prévention de ces infections.e
La prevention passe par le respect des precautions universelles,mesures qui visent a
reduire le risque d'exposition au sang pour tout personnel en contact avec un malade.
Pour prevenir les IN chez les patients,il est indispensable d'observer les bonnes
pratiques d'hgyéne:lavage des mains,utilization d'un abtiseptique différent,disinfection
du materiel, hygiene et entretien de l'environnement(sol).
En medicine,plus qu'ailleurs peut etre,le risqué zero n'existe pas,l'erreur n'est pas
admise,ni meme le droit a l'erreur.
L'hygiene ne doit pas etre un supplement aux soins mais en etre constitutive.
3.3:traitement des bacteries entrainant une IN:
 Pseudomonas Aerugenosa:est une bacterie robuste naturellement,resistante aux
ATB,pour cela elle ne sera souvent sensible qu'a quelques antibiotiques:ticarcilline
avec acide calvulanique,gentamicine,ciprofloxacine,ceftazidine et piperacilline seule
ou avec ajout de tazobactum et acide borique.
 S.aureus:etaient degrades quand elles mises en contact avec de l'huile essentiel d'arbre
a the.le thymol,le carvacrol qui sont des composants d'huiles rendent permeable la
membrane des bacteries,un effet precurseur de leur mort.
 E.coli:sensible a toutes les B-lactamines.
 Klebsiella:bacquare(imipeneme+cilastatine).
 Haemophilus influenza:presente une resistance acquise aux b.lactamines en produisant
des penicillinases.il est traite par l'amoxicilline,sensible aux cephalosporines de 3e
generation et aux fluoroquinolones.
 Mycobacteries(tuberculose):le traitement a une duree de 6 mois pour une tuberculose
pulmonaire a bacill de kock. kock.on utilize:isoniazide,rifampicine,pyrazinamide

 Mycobacteries(tuberculose):le traitement a une duree de 6 mois pour une tuberculose
pulmonaire a bacill de kock. kock.on utilize:isoniazide,rifampicine,pyrazinamide et
ethambutol.
Chapitre 4
conduit a tenir et lute contre une IN

chaque hospital doit suivre un plan de securite pour proteger les patients tel que:
4.1 :Conduite a tenir(sterilizations,antisepsies et disinfections)
4.1.a :Sterilizations:il est idispensable dans les chirurgies et lors des soins
medicaux .procede par lequel on detruit ou elimine d'un objet toutes les cellules
vivants,les spores et les virus.on utilise des methods physiques(chaleur,basse
temperature,filtration,radiation..)et methods chimiques(les composes
phenolyques,les alcohols,les halogens…)
4.1.b :Disinfection:destruction ,inhibition ou elimination de M.organisme
potentiellement pathogene.(par ex.les composes halogenes)
4.1.c :Desinfectants:agents habituellement chimique,utilizes pour la
disinfection des objets inanimes ,il ne sterilize pas fortment un objet parcequ'il
peut laisser des spores viable et quelques.
4.1.d :Antiseptiques:agents chimiques utilizes pour inhiber le developpement
d'agents pathogene.
4.1.e :Antisepsie:il s'applique sur les tissus vivants et elle est effectues a l'aide
de produits applicable sur la surface de la peau ou les muqeuses.
Donc tous ces methodes sans sterilisation ont pour objectif de diminuer aux maximum
la quantite des germes (bacteries,virus,champignons)presents sur une surface pendant
un temps limite,sans obtenir leur eradication totale et definitive comme sterilisation.

est un element fundamental de la politique d'amelioration de la securite et de la qualite


de tout etablissement de santé,elle est definie comme une priorite de santé publique
,elle conduit a une amelioration de la qualite des soins et en sequence a des economies
de la santé.
4.3 :Rôle de la laboratoire dans la lute:en plus de protection de patient et de
l'hospital,le laboratoire est un element important du systeme de surveillance et de
prevention des IN et des phenomenes epidemiologiques.la surveillance a partir du
laboratoire concerne tous les prelevements.le laboratoire permet de suggerer
fortement,voir d'affirmer le diagnostic de l'infection.dans tous les cas une validation
du caractère nosocomial de l'infection par les services cliniques est necessaires.aussi la
surveillance s'applique egalement en priorite aux especes et aux phenotypes de
resistanceaux ATB typiquement hospitaliers pour lesquels le caractere nosocomial est
evident(acquisition lors du sejour ou bien lors d'une precedente hospitalization).aussi
le laboratoire peut identifier une partie des IN avec une bonne specificite(par
ex:infections urinaires a klebsiella multi resistantes…..)aussi peut jouer un role
determinant dans l'identification rapide des patients colonises ou infectes par des
bacteries multi resistantes et detecter precocement certaines epidemies et d'aider a leur
etude.
Grace a leur informatique et a la date d'entrée a l'hopital des patients ,le laboratoire
met regulierement a la disposition des autres acteurs du systeme de surveillance et de
prevention des infections nosocomiales:
 Des statistiques de frequence d'isolment des different des microorganisms(types
de prelevement,leurs phenotypes de resistance...
 La liste des patients suspects d'une IN sur la base de l'espece isolee,du
phenotype de resistance aux ATB et de la date d'entrée a l'hopital,en particulier
pour les types de prelevements cites(hemocultures,urines,sereuses,catheters..)
 Alors a cote de la surveillance des maladies,le laboratoire de microbiologie a
un role dans le controle de la qualite de la sterilization des locaux donc le
laboratoire doit faire des prelevements dans tous les departments de l'hopital
surtout s'ils presentment une infection.ces prelevements sont faits de facon
periodique et surtout lors de la presence d'un malade ayant une infection.
Chapitre 5
Systeme de controle d'infection

La securite absolue n'existe pas.


5.1:but et plan du systeme de controle d'infection:
L'objectif du programme de controle des infections,qui fait partie integrante du
systeme de l'hopital,est de faciliter efficacement la prevention,la surveillance et le
controle des infections parmi la population des maladies et le personnel de santé.ce
programme doit assurer que tous les members du personnel savant quand et comment
utiliser le materiel de protection personnelle et qu'ils comprennent les principles des
precautions universelles/standard et l'effet qu'elles peuvent avoir sur les fonctions
quotidiennes de chacun.
Le personnel doit etre informe des politiques et procedures appliqués par l'hopital en
cas d'exposition aux fluids organiques et autres produits infectieux.les principes des
lavage des mains et tous les members de personnel.
La direction de l'hopital doit s'assurer que tous les services sont dotes d'un nombre
suffisant de lavabos equips chacun de savon liquid,de papier absorbant et d'une
poubelle a pedale.
Les politiques et procedures relatives au controle des infections doit etre uniformises
dans tout l'hopital.

Si contact avec du sang ou produit -après piqure ; blessure :lavage et


biologique

Vous aimerez peut-être aussi