Vous êtes sur la page 1sur 2

Université M’Hamed Bougera de Boumerdes ‫ومرداس‬ ‫رب‬ ‫ج امــعــة أم ح ــــد ب وق‬

Faculté des Sciences de L’ingénieur ‫ه دس‬ ‫وم امل‬ ‫ة عـل‬ ‫لكي‬


Département Maintenance Industrielle ‫انــة الص ــاعي ة‬ ‫قسـم الصي‬
Document non autorisé. Enseignant : Dr. Rahmoune
Durée: 1h 30 min -2 – ‫امتحان في االلكتلرو تقني‬
L.M.I-3ème Année Examen en électrotechnique II 3 ‫صيانة صناعية سنة‬

" ‫ وتواضع هلم جيلوك‬،‫ وأل هلم الالكم حيبوك‬،‫" أبسط وهجك لناس تكسب ودمه‬

Exercice : Moteur Asynchrone (13 pts)


Un moteur asynchrone triphasé est alimenté par un réseau 220/380 V, 50 Hz.
1. La plaque signalétique du moteur indique 380/660 V; comment devra-t-on coupler cette machine au
réseau.
2. La mesure de la puissance électrique absorbée par le moteur lors de l’essai à vide a donné :
- Puissance absorbée P0= 600W,
- facteur de puissance Fp= 0, 21.
2.1.Déterminer la valeur efficace de l’intensité du courant dans une phase du moteur.
3. Au cours d’un essai en charge, on a mesuré les puissances absorbées et le facteur de puissance. On a
trouvé P = 3 kW , Fp = 0.8. et la vitesse de rotation était de 1470 tr/min ; calculer la vitesse de
synchronisme. en déduire le glissement du moteur. Calculer la pulsation des courant rotorique.
4. La mesure de la puissance mécanique utile du moteur a donnée Pu = 2,38kW. Calculer le moment du
couple utile et le rendement du moteur.
5. Si on néglige les pertes mécanique et les pertes fer au rotor ; calculer dans ce cas les pertes joules au rotor
et la puissance électromécanique.
6. Déterminer les pertes fer du stator et les pertes joule au stator en les supposant égales. On déduire la
résistance du stator.
7. Représenter le schéma équivalent ramené au stator du moteur.

Exercice : Moteur à Courant Continu (7 pts)


La plaque signalétique d’un moteur série indique : 240V-15A-1500tr/mn-3KW
La résistance totale du moteur est Rt = 2 Ω
1-Le moteur est alimenté sous une tension U=240V maintenue constante, calculer pour le fonctionnement
nominal
a) La force contre électromotrice
b) Le moment du couple électromagnétique
c) La puissance absorbée et le rendement
d) Les pertes dues à l’effet joule ; en déduire la valeur des pertes collectives
2-On alimente maintenant le moteur sous une tension variable. Le circuit magnétique n’est pas saturé, le
f.é.m. s’écrit donc sous la forme E=K* Ω, Etablir l’équation des variations de Ω (en tr/s) en fonction de U
lorsque le courant I =15A et k =0.56.

Page 1 sur 1
Université M’Hamed Bougera de Boumerdes ‫ومرداس‬ ‫رب‬ ‫ج امــعــة أم حمــــد ب وق‬
Faculté des Sciences de L’ingénieur ‫ه دس‬ ‫و امل‬ ‫ة عـل‬ ‫لكي‬
Département Maintenance Industrielle ‫انــة الص ــاعي ة‬ ‫قسـم الصي‬

Corriger /Examen en machines électriques


Document non autorisé. Enseignant : Dr. Rahmoune
Durée: 1h30 min Licence maintenance industrielle
Corrigé de l’examen de machines électriques avec barème
Document non autorisé. Enseignant : Dr. Rahmoune
Durée: 1h30 min 3417 ‫ رمضا‬/ juin 2015
Exercice 3 Machine asynchrone (13 pts)  1 .5 p t 
1) Le moteur est couplé en triangle (1 pts)
2) Déterminer la valeur efficace de l’intensité du courant dans Rs j L1 S j L2 S/m2
une phase du moteur.
P0 2
P0  3 J 0 c o s  0  J 0   2 ,5 0 6 A 1 p t  V1 Rm Xm Rr/gm
3U cos 0
3) calculer la vitesse de synchronisme. en déduire le
glissement du moteur. Calculer la pulsation des courant
rotorique. Exercices 2 : Machine à courant continu (07 pts)
n s  1 5 0 0 tr / m in (1 p ts )
a) La force contre électromotrice
ns  n 1500  1470
g    0 ,0 2  1 p t  Rt
ns 1500
U  E  ( R  r ) I  E  U  R t I  2 1 0 V 1 p t 
 r  g  s  3 ,1 4 r d / s 1 p t  b) Le moment du couple électromagnétique
4) Calculer le moment du couple utile et le rendement du EI
moteur. Pe m  E I  T e m  em
 Tem  1 p t 
 em
Pu 2380
Tu   = 1 5 ,4 6 8 N . m  1 p t  210 *15
n 2 Tem   2 0 ,0 6 3 N .m 1 p t 
1470 2
60 1500 *
60
 
Pu

2380
 0 ,7 9 3  1 p t  c) La puissance absorbée et le rendement
Pa 3000
Pa  U I  2 4 0 * 1 5  3 6 0 0 W  1 pt 
5) calculer dans ce cas les pertes joules au rotor et la
puissance électromécanique.  
Pu

3000
 0 .8 3  1 p t 
Pa 3600
Pu  Pe m  P jr (1 p ts )
d) Les pertes dues à l’effet joule ; en déduire la valeur des
P jr  g Pe m (1 p ts ) pertes collectives
Pu  Pe m  g Pe m  Pe m (1  g )
1 p t 
2
PJ  R t I  450W

Etablir l’équation des variations de Ω (en tr/s) en fonction


Pu 2380
 Pe m    2 4 2 8 ,5 7 1 4 W 1 p t  2)
1 g 0 ,9 8
de U
Déterminer les pertes fer du stator et les pertes joule au
E U  Rt I 1 Rt
stator en les supposant égales. E  k       U 
k k k k
Pa  Pe m  P js  P fs  Pe m  2 P js  1 p t 
  1 .7 8 U  5 3 1 p t 
Pa  Pe m 3 0 0 0  2 4 2 8 ,5 7 1
P js    2 8 5 ,7 1 4 2 W  1 p t 
2 2
P js  2 8 5 ,7 1 4 2 W  P fs
Représenter le schéma équivalent ramené au stator du moteur.

Page 1 sur 2

Vous aimerez peut-être aussi