Vous êtes sur la page 1sur 4

ISCAE (2021/2022)

Série 3 : Contrôle de gestion / Thème : Les budgets déterminants, techniques de prévision et


budgétisation
ième
Niveau 3 année comptabilité

EXERCICE 2
La société Béta élabore et vend trois articles X Y et Z. Les ventes de l’article X sont saisonnières, alors que celles
des articles Y et Z sont régulières en cours d’année.
Les trois articles sont usinés dans deux ateliers A1 et A2. Le temps standard (exprimé en heures machines)
nécessaire à l’usinage de chaque article dans ces ateliers, ainsi que leur taux de marge prévus sur coût variable
sont présentés dans le tableau suivant :
ARTICLE X Y Z Temps réellement disponible par trimestre
Atelier A1 0,1 0,2 0,2 32 000 Heures-machine
Atelier A2 0,1 0,5 0,4 60 000 Heures-machine
Taux de marge 25% 30% 20%
En raison de l’incertitude de son environnement commercial, les responsables de l’entreprise Béta limitent leurs
prévisions budgétaires au 1er semestre de l’année suivante. En ce qui concerne l’article X, le contrôleur de gestion
se base sur l’étude de la série chronologique complète des quantités vendues en 2011, 2012 et 2013, afin de les
ajuster par une droite des moindres carrés de la forme : Y=A t+B. Il a ainsi pu trouver : A=1000 et B=40 000.
Les statistiques partielles des ventes de l’article X, en nombre d’unités, sont :
Trimestre 1 2
2011 49 250 35 650
2012 53 920 39 140
2013 58 830 42 530
Les prévisions des ventes pour le 1er trimestre 2014 sont :
ARTICLE X Y Z
Nombre d’articles ? 63 600 63 600
Prix de vente unitaire 30 50 100
TAF :
1) Présenter le programme et le budget des ventes de l’article X pour les deux premiers trimestres 2014, en
utilisant les coefficients saisonniers.
2) Calculer le taux de chargement de chaque atelier, d’après les ventes prévues au 1 er trimestre 2014 et en
déduire la ressource rare.
3) Etablir, pour le 1er trimestre 2014, le programme de production permettant d’optimiser l’utilisation de la
ressource rare, en respectant la proportion des ventes prévues entre les articles X, Y et Z.
4) D’après les prévisions de prix de vente et de taux de marge, calculer l’indice de contribution du facteur
rare pour chacun des trois articles.
5) Selon ces indices de contribution, établir, pour le 1er trimestre 2014, le programme optimal de production,
sachant qu’on ne peut pas dépasser les ventes prévues pour chacun des articles ; on ne respecte plus la
proportion prévue des ventes entre les trois articles. Déterminer la marge sur coût variable dégagée par
un tel programme.

EXERCICE 3
La société Sigma a pour objet la production d’un produit fini X qu’elle vend sur le marché local dont la demande
est souvent irrégulière. Pour satisfaire les besoins prévisionnels de son marché, elle a le choix entre deux
alternatives :
1. recourir à la sous-traitance et utiliser les capacités disponibles d’une manière efficiente. Le stock en fin du mois
ne peut être inférieur au stock de sécurité de 400 unités. Le prix d’achat d’une unité sous-traitée de X est de
19,500 D.
2. Faire travailler son personnel permanent des heures supplémentaires. Les heures supplémentaires seront
majorées de 25% du taux horaire normal. Il reste entendu que le stock en fin de chaque mois ne peut être
inférieur au stock de sécurité de 400 unités.
On vous donne les renseignements suivants :

1. Les services comptables ont établi la fiche de coût correspondant à une activité normale mensuelle,
assimilée à la capacité disponible mensuelle, de 3750 heures de MOD, l’unité d’œuvre étant l’heure de
main d’œuvre directe (HMOD).
Désignation Quantité Coût unitaire
Charges directes
Matière première 2 KG 4D
Main d’œuvre directe (MOD) 0,5 H 9,600 D
Charges indirectes
Variables 22 500 D
Fixes 24 000 D
2. Les ventes prévisionnelles de X du 1er semestre 2014 sont déterminées compte tenu des prévisions des
représentants régionaux et sont finalement arrêtés conjointement par la direction générale et le directeur
commercial.

Mois 1 2 3 4 5 6
Ventes en quantité 8 000 7 100 7 700 7 500 8 000 8 200
3. Stock au 31/12/2013 : 500 unités.

TAF :

1) Présenter le programme de production et de sous-traitance en quantité et par mois dans la


première alternative.
2) Présenter le budget des charges de MOD par mois dans la seconde alternative.
3) Présenter le budget des charges de production et de sous-traitance au titre du 1er semestre pour
les deux alternatives. En déduire le budget le plus économique pour la société.
EXERCICE 4
La société Téta est une entreprise travaillant sur commande et dont l’objet est la fabrication de deux pièces
mécaniques X et Y. Elle est organisée en trois centres de responsabilité :
- Un atelier A chargé du moulage des pièces X et Y et qui utilise totalement les matières premières
nécessaires aux deux produits. Les pièces moulées, appelées P, sont cédées à l’atelier B à leur coût de
production complet ;
- Un atelier B chargé de l’usinage et la finition des pièces X et Y. Le responsable de cet atelier est aussi
chargé du service technico-commercial et de la vente ;
- Un service financier et administratif chargé de la gestion de la trésorerie, de la gestion du personnel, de
la comptabilité et du contrôle de gestion.
TAF :
1) En utilisant l’annexe n°1, faire la représentation graphique des programmes de production possibles pour
le 1er semestre 2015.
2) A partir du graphique, déterminer le programme optimal de production du 1 er semestre 2015.
3) Mr Ahmed, le responsable de l’atelier B, considère que la méthode d’évaluation de la production qui lui
a été cédée par l’atelier A ne le motive pas assez, parce qu’elle n’est ni pertinente ni juste. Après avoir
calculé, pour chaque atelier, les résultats et les taux de chargement prévisionnels du semestre compte-
tenu du programme optimal de production, dites si vous approuvez l’opinion de Mr Ahmed et pourquoi ?
4) A l’aide le l’annexe n°2 et afin de satisfaire les besoins prévisionnels du marché, l’entreprise demande à
son personnel d’effectuer des heures supplémentaires dont le taux horaire prévisionnel dans chaque atelier
serait majoré de 25%. Calculer le nombre d’heures supplémentaires et le résultat prévisionnel dans chaque
atelier. La situation est-elle meilleure ? Pourquoi ?
ANNEXE n°1
er
Les données budgétées du 1 semestre 2015 sont les suivantes (par pièce) :
Désignation X Y
Quantité Prix ou coût Quantité Prix ou coût
unitaire unitaire
Prix de vente unitaire 80 100
Charges variables :
Matière première 20 KG 1,500 8 KG 1,500
Main d’œuvre Atelier A 2 HMOD 10 3 HMOD 10
Main d’œuvre Atelier B 1 HMOD ? 2 HMOD ?
Charges fixes totales
Charges fixes Atelier A 14 000
Charges fixes Atelier B 16 000
L’activité des ateliers est mesurée par l’heure de main d’œuvre directe.
La marge sur coût variable budgétée de X et Y est respectivement de 20% et 30%.
La capacité disponible en heures de main d’œuvre pour les ateliers A et B est respectivement de 5 400 heures et
2 400 heures par semestre.
Par ailleurs, la production de l’entreprise des pièces X et Y ne peut en aucun cas dépasser 2 000 unités par semestre.
ANNEXE n°2
L’analyse de la demande du marché a permis de faire ressortir les ventes prévisionnelles du 1 er semestre
2015
MOIS 1 2 3 4 5 6
Pièce X 300 280 250 220 180 170
Pièce Y 60 60 80 100 140 160

EXERCICE 5

La société SOTUPLAST est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation des tuyaux en plastique de
différents calibres : Tuyaux spéciaux TS, tuyaux de grandes taille TG et tuyaux de taille moyenne TM. Le PDG
de la société souhaite établir les budgets de production et de ventes pour l’année 2019. Il vous sollicite afin
d’élaborer les prévisions des ventes pour le produit TS, pour cela il vous fournit les réalisations des ventes et de
production des années précédentes.

I- L’analyse des ventes trimestrielles de tuyaux spéciaux TS au cours des quatre dernières années a permis de
dresser le tableau de l’annexe 1 :

Annexe 1 : ventes trimestrielles (en kilogramme)


2015 2016 2017 2018
Trimestre 1 524 532 556 660
Trimestre 2 378 418 426 482
Trimestre 3 354 378 394 434
Trimestre 4 636 692 716 724

On se basant sur cette série chronologique complète des quantités vendues depuis 2015 détaillées par trimestre,
on a pu établir la droite des moindres carrés Y= 9,6 X + 437,5 avec X le numéro du trimestre et Y les ventes de
TS de la période en kilogramme

Questions

1) Calculer pour chaque trimestre le coefficient saisonnier (arrondir à deux chiffres après la virgule)

2) Calculer les ventes trimestrielles prévisionnelles des tuyaux TS (en quantité) pour l’année 2019.

II – La fabrication des trois produits nécessite le passage par deux atelier A1 et A2. Les prévisions de ventes et
de production de trois produits sont résumées dans le tableau suivant

Annexe 2 :
TS TM TG
Ventes prévisionnelles 2460 kg 5600 kg 3430 kg

(En kilogramme)
Temps de passage 2,4 min 3 min 6 min
atelier A1 (minutes)
Temps de passage 5 min 3 min 4 min
atelier A2 (minutes)
Prix de vente du 22d 19d 23d
kilogramme

Pour fabriquer un kilogramme de tuyaux de plastique il faut un kilogramme de matière première. Le prix de la
tonne de plastique granulé est 3000d. Le coût prévisionnel d’une heure dans l’atelier A1 est de 100d et dans
l’atelier A2 est de 120d.

La capacité de production prévisionnelle de l’atelier A1 est de 700 heures machines et celle de l’atelier A2 est de
750 heures machine dans chaque atelier.

Questions

1) Calculer la capacité de production nécessaire et le taux de chargement pour chaque atelier en déduire
l’atelier qui présente un goulet d’étranglement s’il existe.

2) Présenter le programme optimal de production pour les produits TS, TM et TG qui génère la marge
sur coût variable la plus élevée.

Vous aimerez peut-être aussi