Vous êtes sur la page 1sur 4

Chapitre IV Procédure d’élaboration d’une norme technique

Chapitre IV- Procédure d’élaboration d’une norme technique

En Algérie l’organisation et le fonctionnement de la normalisation sont régis par le décret exécutif n°05-
464 du 06 décembre 2005.

IV.1- Organisation de la normalisation :

Les organes de la normalisation nationaux sont :

o Le conseil national de normalisation


o L’institut algérien de normalisation (IANOR)
o Les comités techniques nationaux
o les organismes à activité normative
o les ministères dans leurs activités d’élaboration de règlements techniques.

IV.1.1- Le conseil national de normalisation :

C’est un organe de consultation et de conseil chargé de proposer les éléments de la politique nationale de
la normalisation. Ses tâches sont :

 proposer les stratégies et mesures susceptibles de développer la normalisation ;


 définir les objectifs à moyen et long terme en matière de normalisation ;
 étudier les projets des programmes nationaux de la normalisation qui lui sont soumis pour avis ;
 suivre les programmes nationaux de la normalisation et en évaluer la mise en œuvre ;

Le conseil national de normalisation (CNN) est présidé par le ministre chargé de la normalisation
(ministre de l’industrie). Il est constitué de :

 un représentant de chaque ministre,


 un représentant des associations de protection des consommateurs,
 un représentant des associations de protection de l’environnement,
 un représentant de la chambre de l’agriculture,
 un représentant de la chambre de commerce et de l’industrie,
 quatre représentants des associations patronales,

Le secrétariat du CNN est assuré par la direction générale de l’IANOR.

Master I Métrologie 1 Module : Fonction de Normalisation (F.Roumili)


Chapitre IV Procédure d’élaboration d’une norme technique

IV.1.2- L’institut algérien de normalisation IANOR :

Les tâches de l’IANOR sont :

o veiller à l’élaboration des normes nationales en coordination avec les différents secteurs ;
o réaliser les études et recherches et procéder aux enquêtes publiques dans le domaine de la
normalisation ;
o identifier les besoins nationaux en matière de normalisation ;
o veiller à la mise en œuvre du programme national de normalisation ;
o assurer la diffusion des informations relatives à la normalisation ;
o gérer le point d’information relatif aux obstacles techniques au commerce (OTC)
o assurer la représentation de l’Algérie au sein des organismes internationaux et régionaux de
normalisation auxquels elle est partie.

IV.1.3- Les comités techniques nationaux :

Le comité est créé pour chaque activité ou groupe d’activités. Ces comités exercent leurs missions sous la
responsabilité de l’IANOR.

Les comités sont constitués de :

 les représentants des institutions et organismes publics,


 les opérateurs économiques,
 les représentants des entreprises,
 les représentants des associations et toutes autres parties intéressées.

Les comités techniques peuvent recourir, en cas de besoin, aux services d’experts.

Les tâches des comités techniques nationaux sont :

o élaborer les projets de programmes de normalisation ;


o élaborer les projets de normes ;
o notifier les projets de normes à l’IANOR en vue de leur soumission à l’enquête publique ;
o procéder à l’examen périodique de normes nationales ;
o examiner les projets de normes internationales et régionales émanant de comités techniques
similaires relevant d’organismes internationaux et régionaux dont l’Algérie est partie ;
o contribuer, à la demande des secteurs concernés, à l’élaboration des règlements techniques.

Master I Métrologie 2 Module : Fonction de Normalisation (F.Roumili)


Chapitre IV Procédure d’élaboration d’une norme technique

IV.1.4- Les organismes à activités normatives :

Est considéré comme organisme à activités normatives toute entité justifiant de sa compétence technique
pour animer les travaux dans le domaine de la normalisation et qui s’engage à accepter les principes de
bonne pratique prévues dans les accords internationaux.

C.N.N.

IANOR

CTN1 CTN2 … CTNn OAN1 OAN2 … OANm

IV.2- Fonctionnement de la normalisation :

IV.2.1- Elaboration du programme national de normalisation :

Ce programme est élaboré sur la base des besoins nationaux exprimés dans ce domaine.

Les étapes de l’élaboration du programme national de normalisation sont :

1. L’IANOR procède aux consultations nécessaires en vue de recenser les besoins nationaux dans ce
domaine, en coordination avec les parties intéressées.
2. L’IANOR établi le projet du programme sur la base des besoins.
3. L’IANOR présente le projet du programme au CNN pour étude et avis.
4. Une fois l’avis favorable du CNN obtenu, L’IANOR soumet le programme au ministre chargé de
la normalisation pour son approbation.
5. Après son approbation, L’IANOR notifie le programme national de normalisation aux instances
internationales compétentes pour réduire les OTC.
6. L’IANOR notifie le programme aux comités techniques nationaux pour sa mise en œuvre.

Master I Métrologie 3 Module : Fonction de Normalisation (F.Roumili)


Chapitre IV Procédure d’élaboration d’une norme technique

IV.2.2- Elaboration des normes :

L’élaboration des normes en Algérie suit les étapes suivantes :

1. Les CTN élaborent des projets de normes conformément au programme national de normalisation.
2. Les CTN soumettent les projets de normes à l’IANOR.
3. L’IANOR vérifie la conformité du projet.
4. L’IANOR soumet le projet de norme à l’enquête publique.
5. Un délai de 60 jours est accordé aux opérateurs économiques et toutes parties intéressées pour
formuler leurs observations. Passé ce délai aucune observation n’est prise en considération.
6. L’IANOR prend en charge les observations formulées
7. La version finale de la norme est validée par le CTN sur la base des observations fondées.
8. L’IANOR adopte et enregistre la norme et la diffuse à travers sa publication périodique
9. La nouvelle norme entre en vigueur à la date de sa diffusion par l’IANOR.

IV.2.3- Elaboration des règlements techniques :

Le règlement technique est initié par les départements ministériels.

Tout projet de règlement technique obéit aux mêmes procédures d’élaboration des normes.

IV.2.4- Procédures d’évaluation de la conformité :

Les normes et les règlements techniques sont soumis, lors de leur application, à l’évaluation de la
conformité.

Les procédures d’évaluation de la conformité sont des documents à caractère normatif.

Les procédures d’évaluation de la conformité pour la mise en œuvre des normes, sont élaborées par les
CTN.

Les procédures d’évaluation de la conformité pour la mise en œuvre des règlements techniques, sont
élaborées par les secteurs initiateurs.

Les procédures d’évaluation de la conformité sont fondées sur les normes internationales ou sur des
règlements techniques équivalents émanant d’un état membre d’une convention dont l’Algérie est partie.

Master I Métrologie 4 Module : Fonction de Normalisation (F.Roumili)

Vous aimerez peut-être aussi