Vous êtes sur la page 1sur 9

Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

Calcul des contraintes dans le


cas de flexion déviée
Objectifs :

 Introduction
 Flexion droite composée (définition, calcul des contraintes, position de l’axe neutre, traction
ou compression droite excentrée)
 Flexion déviée (définition, calcul des contraintes, position de l’axe neutre, traction ou
compression droite excentrée)
 Calcul à la résistance
 Noyau central de la section

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |1


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

1.1 Introduction
Une pièce est très rarement soumise à une sollicitation simple (pure). Dans la plupart
des cas, à un effort de traction se rajoute un moment de flexion, ou à ce moment de flexion se
superpose un couple de torsion. Il existe même des pièces sur lesquelles agissent ces trois
types de sollicitations.
Le principe de superposition des efforts : l’état de contrainte d’une barre rigide se détermine
par addition des contraintes provoquées par chacune des types de chargement simple. Il en va
de même pour les déformations (déplacements). Le principe de superposition s’applique à
tous les cas où les déformations sont petites et lorsque le matériau obéit à la loi de Hooke.

1.2 Flexion droite composée


1.2.1 Définition
Une flexion droite composée (Fig 1.1), est caractérisée par une action commune de la
traction (ou compression) et de la flexion plane. Ce cas particulier de la flexion composée a
lieu, si les charges extérieures sont appliquées dans l’un des plans de coordonnées. Ici, dans la
section droite de la poutre, il existe les efforts: NX, TY et MZ.

Figure (1.1) Flexion droite composée.

1.2.2 Calcul des contraintes


Les efforts NX et MZ provoquent des contraintes normales (𝜎𝜎x) dans une section droite
de la poutre; l’effort TY provoque une contrainte tangentielle (𝜏𝜏xy).

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |2


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

On voit sur le schéma que la superposition des deux effets peut donner trois solutions
différentes: soit σx est positif partout (Fig. 1.2-b), soit il est positif partout mais s’annule à
l’extrémité supérieure (Fig. 1.2-c), soit il est positif et négatif (Fig.1.2-d).

Figure (1. 2) Distribution des contraintes normales dans le cas


de la flexion droite composée.

1.2.3 Position de l’axe neutre


Dans chacun des trois cas sur les schémas précédents, on définit une coordonnée y0 qui est la
distance entre la force appliquée et la position où σx est nulle.

- Cas particulier: Traction (ou compression) droite excentrée


Dans le cas de la traction (ou compression) droite excentrée, la section droite de la poutre est
sollicitée par les efforts NX et MZ. Ici les charges extérieures appartiennent à l’un des plans de
coordonnées (Fig.1.3).

Figure (1.3) Traction (ou compression) droite excentrée.

Pour éviter qu’il ait flambement de la poutre, nous nous limiterons à l’étude des
poutres (ou barres) courtes dont la longueur n’excède pas 8 fois la plus petite dimension
transversale. La contrainte se calcule par l’équation tandis que la contrainte tangentielle est
nulle.

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |3


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

1.3 Flexion déviée (Flexion composée oblique)


1.3.1 Définition
Une poutre est dite sollicitée en flexion déviée (composée oblique ou flexion
composée gauche) si elle est soumise à une action commune de la traction (ou compression)
et des flexions planes par rapport aux axes y et z. Donc, dans une section droite de la poutre, il
existe les efforts NX, TY, MZ, TZ et MY (Fig.1.4).
La flexion composée oblique peut être effectuée par un système de charges qui appartiennent
aux plans passant par l’axe x; c'est-à-dire que les charges peuvent être non perpendiculaires à
l’axe x.

Figure (1.4) Flexion déviée.

Figure (1.5) Exemple des contraintes normales (flexion déviée).

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |4


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

1.3.2 Calcul des contraintes


Dans ce cas, la contrainte normale est donnée par l’expression:

Dans la mesure où un effort tranchant est associé au moment fléchissant, il y a apparition de


contraintes de cisaillement dans la section droite. Et comme pour les contraintes
longitudinales nous effectuerons la somme des contraintes tangentielles dues aux deux
moments tranchants indépendamment.

Figure (1.6) Distribution des contraintes tangentielle.

Il faut rappeler que le signe de 𝜎𝜎x dépend des signes des efforts NX, MY et MZ et des
coordonnées y et z. Les signes de 𝜏𝜏xy et 𝜏𝜏xz coïncident avec les signes des efforts TY et TZ.
Ces contraintes (τ) sont généralement inférieures aux contraintes normales. On veillera
simplement à vérifier si indépendamment les contraintes normales et tangentielles ne
dépassent pas les valeurs admissibles.

1.3.3 Position de l’axe neutre


Dans le cas général de la flexion composée, l’équation de l’axe neutre (σx= 0) peut
être déterminée à partir de l’équation :

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |5


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

Où y0 et z0 sont les coordonnées de l’axe neutre.

- Cas particulier: Traction (ou compression) gauche excentrée


Si les charges extérieures sont dans l’espace et parallèles à l’axe x, la sollicitation est dite
traction (ou compression) gauche excentrée (Fig 1.7).

Figure (1.7) Traction (ou compression) gauche excentrée.

-Calcul des contraintes :


-Méthode 01 :
Dans ce cas, la contrainte normale est donnée par l’expression ci-dessous et les contraintes
tangentielles sont nulles :

-Méthode 02 :

Les efforts internes en une section quelconque sont :

N=P Mz=N. Yp et My=N. Zp


D’ou les contraintes en un point dans la section :

𝑁𝑁 𝑀𝑀𝑦𝑦 𝑀𝑀𝑧𝑧
𝜎𝜎 = + 𝑧𝑧 + 𝑦𝑦
𝑆𝑆 𝐼𝐼𝑦𝑦 𝐼𝐼𝑧𝑧

𝑁𝑁 𝑍𝑍𝑃𝑃. 𝑆𝑆 𝑌𝑌𝑃𝑃. 𝑆𝑆
𝜎𝜎 = �1 + 𝑧𝑧 + 𝑦𝑦�
𝑆𝑆 𝐼𝐼𝑦𝑦 𝐼𝐼𝑧𝑧

𝐼𝐼 𝐼𝐼𝑦𝑦 𝐼𝐼
On pose 𝑖𝑖 =� donc 𝑖𝑖𝑦𝑦 = � et 𝑖𝑖𝑧𝑧 = � 𝑧𝑧
𝑆𝑆 𝑆𝑆 𝑆𝑆

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |6


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

𝑁𝑁 𝑍𝑍𝑃𝑃 𝑌𝑌𝑃𝑃
𝜎𝜎 = �1 + 2 𝑧𝑧 + 𝑦𝑦�
𝑆𝑆 𝑖𝑖 𝑦𝑦 𝑖𝑖 𝑧𝑧 2

Les contraintes maximale et minimale sont données par :

1.4 Calcul à la résistance :


Le calcul à la résistance se fait selon les étapes considérées en flexion simple.
- Les contraintes normales sont maximales pour les points les plus éloignés de l’axe neutre
- Ordinairement, pour ces points, les contraintes tangentielles sont assez petites et même
nulles (traction ou compression droite ou gauche, ou pour les sections rectangulaires).
Pour cette raison, on néglige habituellement l’influence de 𝜏𝜏 sur la résistance pour les points
les plus éloignés de l’axe neutre et les conditions de résistance s’écrivent:

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |7


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

Figure (1.8) Coordonnées des points les plus éloignés de l’axe neutre dans le cas général de
la flexion composée.

-Dans le cas de la flexion composée (droite ou oblique), les contraintes tangentielles peuvent
influencer la résistance de la poutre. Ordinairement,𝜏𝜏 est maximale au centre de gravité de la
section où 𝜎𝜎x≠0. Donc le calcul à la résistance se fait selon une des théories de la résistance
(ç-à-d selon un critère de résistance).

1.5 Noyau central de la section


On appelle noyau central de la section une petite surface entourant le centre de gravité
G pour qu’une force P appliquée à l’intérieur de cette petite section provoque en tous les
points de la section transversale des contraintes d’un même signe.

Figure (1.9) Représentation du noyau central

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |8


Chapitre 1 : Calcul des contraintes dans le cas de flexion déviée

Section transversale ; noyau central de Dimensions du noyau


Type de section
section (hachuré) central de section


𝑥𝑥1 = 𝑦𝑦1 = ;
6
Carré

𝑥𝑥2 = 𝑦𝑦2 =
3

𝑏𝑏 ℎ
𝑥𝑥1 = ; 𝑦𝑦1 = ;
6 6
Rectangle
𝑏𝑏 ℎ
𝑥𝑥2 = ; 𝑦𝑦2 =
3 3

𝐷𝐷
Cercle 𝑟𝑟 =
8

Master1 CM (2020-2021)-Semestre01-Matière : Résistance des matériaux avancée Page |9

Vous aimerez peut-être aussi