Vous êtes sur la page 1sur 5

Ministère l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique

Université abbes laghrour khenchela

Faculté des sciences et technologies

Automatisation des systèmes


industriels

Réaliser par l’étudiant : Proposer par Dr :

KHALFAOUI Aymen MESSAOUDI Aissam

Année Scolaire 2020/2021


Réponses du cours :
1. Un système automatisé ou automatique est un système réalisé des opérations et pour
lequel l’homme n’intervient que dans la programmation du système et dans son réglage.
2. Les objectifs d’un système automatisé sont:
 Visant le personnel : améliorer des conditions de travail en supprimant les taches les
plus pénibles et en augmentant la sécurité.
 Visant le produit : améliorer sa faisabilité, sa qualité par rapport au cahier de charges,
sa faisabilité dans le temps.
 Visant l’entreprise : améliorer sa compétitivité (en déminant les cotes couts de
production), sa productivité, la qualité de production, la capacité de contrôle, de
gestion, de planification.
3. La structure générale d’un système automatisé :

Partie Partie
Commande Opérative

Consignes Ordres

Informations
Partie
Pupitre

L’explication de chaque partie :

 La partie opérative d’un automatisme assure la transformation de la matière d’œuvre.


 La partie de commande appelée partie traitement des informations, elle regroupe tous
les composants de traitement des informations nécessaires à la bonne marche de la
partie opérative.
La partie de commande communique avec l’opérateur par l’intermédiaire d’un pupitre.
Les informations entre la partie de commande et la partie opérative passent souvent
par l’intermédiaire d’interfaces.
 La partie pupitre permet à l’opérateur de dialoguer et de commander la partie
opérative
4. La définition d’un automate programmable :
Les automates programmables comportent 04 parties principales :
 Une mémoire
 Un processeur + des cartes d’ E/S
 Une alimentation 24 v jusqu’à220 v
 Des interfaces ERS

Ces 04 parties sont reliées entre elles par des bus (ensemble de fils autorisant le passage
des informations entre ces 04 secteurs de l’automate).

5. La définition d’un capteur : qui communique à la partie commande des informations sur la
position d’un mobile, une vitesse, la présence d’une pièce, une pression.
 Les capteurs T.O.R: tout ou rien qui délivre un signal de sortie logique c à d 0 ou 1.
 Les capteurs mécaniques: qui associés à un capteur délivrent des signaux de sortie
numérique
 Les capteurs analogiques: qui permettent de prendre en compte la valeur réelle d’une
grandeur physique.
6. Le rôle d’un automate programmable est : constitue donc à fourni des ordres a la partie
opérative en vue d’exécuter un travail précis.

Exercice 01:

1. Tableau de vérité :

e c m p E C M P
0 0 0 0 - - - -
0 0 0 1 0 0 0 1
0 0 1 0 0 0 0 -
0 0 1 1 0 0 1 0
0 1 0 0 0 0 0 -
0 1 0 1 0 1 0 0
0 1 1 0 0 0 0 -
0 1 1 1 0 0 0 1
1 0 0 0 1 0 0 -
1 0 0 1 1 0 0 1
1 0 1 0 1 0 0 -
1 0 1 1 1 0 1 0
1 1 0 0 1 0 0 -
1 1 0 1 1 1 0 0
1 1 1 0 1 0 0 -
1 1 1 1 1 0 0 1

2. Tableaux de karnaugh :
E C
ec/mp 00 01 11 10 ec/mp 00 01 11 10
00 0 0 0 0 00 0 0 0 0
01 0 0 0 0 01 0 1 0 0
11 1 1 1 1 11 0 1 0 0
10 1 1 1 1 10 0 0 0 0

M P
ec/mp 00 01 11 10 ec/mp 00 01 11 10
00 0 0 1 0 00 0 1 0 0
01 0 0 0 0 01 0 0 1 0
11 0 0 0 0 11 0 0 1 0
10 0 0 1 0 10 0 1 0 0

3. Les formes canoniques disjonctives des fonctions du sortie :


𝑆𝐸 = e
𝑆𝐶 = c𝑚
̅p
𝑆𝑀 = 𝑐̅mp
𝑆𝑃 = 𝑐̅𝑚
̅p + cmp
Exercice 02:
Grafcet du système :

Vous aimerez peut-être aussi