Vous êtes sur la page 1sur 3

Série 

2 : Pompes

Exercice N°1 :
Une pompe avec un rendement global de 30% doit refouler de l’eau à une hauteur de 18 m
avec un débit de 150 L.

1 - Quelle puissance doit-on fournir à la pompe ? (pertes de charge négligeables et vitesses


identiques).

2 - Dans les mêmes conditions de débit et de puissance, à quelle hauteur pourrait-on


refouler du toluène de densité égale à 0,866 ?

Masse volumique de l’eau ρ= 0,998 g/mL

Exercice N°2 :
Une pompe sert à alimenter une colonne à distiller avec un débit de 20 m3/h. Cette pompe a
une puissance électrique de 500 W et un rendement de 27%.

 A quelle hauteur maximale la pompe peut-elle refouler l’eau ? (Pressions et vitesses


identiques et pertes de charge négligeables)

Masse volumique de la solution à distiller ρ= 1,5 kg/L.

Exercice N°3 :
Dans une conduite horizontale d’une longueur de 525 m où circule un fluide de masse
volumique 900 kg/m3 avec un débit de 80 m3/h, les frottements font perdre au fluide
l’équivalent en pression de 3 cm de fluide pour une longueur de 2 m de canalisation.

1 - Quel est le type de perte de charge ?

2 - Calculer en Pa cette perte de charge pour un mètre de canalisation.

3 - Quelle serait la puissance utile d’une pompe qui compenserait cette perte de charge pour
1 mètre de canalisation ?

4 - Quelle serait la puissance minimale de la pompe qui permettrait de faire circuler le


liquide sur la longueur de 525 m ?

Exercice N°4 :
Une pompe véhicule de l’eau du récipient A vers le récipient B

1- L’écoulement est-il laminaire ou turbulent ?


2- Quelle est la Hmt de la pompe ?
3- Quelle est la puissance transmise au fluide ?
4- Quelle doit être la puissance du moteur si le rendement de la pompe est de
0,6 et le rendement du moteur électrique est de 0,8 ?

Exercice N°5 :
Un décanteur est alimenté depuis un cristalliseur via une pompe centrifuge. Le
niveau constant) de solvant dans le cristalliseur est 2m au-dessus de celui dans le décanteur
(également à niveau constant). La pression dans le ciel du cristalliseur est de 1,2 bar. Pour un
bon fonctionnement du décanteur, la pression à son entrée doit être de 1,5 bar.

La canalisation entre le cristalliseur et la pompe mesure 1,5 m de long et a un


diamètre interne 15 cm. Elle est en acier, de rugosité 0,1 mm. Elle comporte une vanne de
fond de cuve (dont le coefficient de perte de charge vaut 12) et un coude arrondi (dont le
coefficient de perte de charge vaut 0,7).

La canalisation entre la pompe et le décanteur est identique à celle côté aspiration, mais
mesure 7 m de long. Elle ne comporte pas de singularité.

La pompe a un rendement de 57%.

On assimile les propriétés de la suspension produite par le cristalliseur à celles du solvant,


soit une masse volumique de 875 kg m-3 et une viscosité de 5 10-3 Pa s.

Calculer la hauteur manométrique totale (en mètre de colonne d'eau) et la puissance de la


pompe nécessaire.
Exercice N°6
Une pompe multicellulaire sert à alimenter une colonne à distiller au débit de 5,6 L/s, à
partir d’un mélange situé dans une cuve enterrée, dont le niveau est maintenu constant.

• Déterminer la perte de charge du circuit entre les points A et B

• En déduire le nom de la pompe la mieux adaptée à ce cas

• Déterminer d’après les courbes le rendement de la pompe, puis en déduire par le calcul la
puissance absorbée par la pompe.

• Déterminer graphiquement la puissance absorbée par le premier étage de la pompe en W


puis en supposant que chaque étage ou rotor absorbe la même puissance, en déduire le
nombre d’étages.

• Déterminer graphiquement le NPSH de la pompe puis calculer le NPSH du circuit. La


pompe peut-elle cavitée.

Vous aimerez peut-être aussi