Vous êtes sur la page 1sur 20

Exercices résolus de mathématiques.

ANA 30
EXANA300 – EXANA309

http://www.matheux.c.la

Jacques Collot
Benoit Baudelet – Steve Tumson

Avril 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 1 -
EXANA300 – ERM, 2006, série 3.

Calculer

16cos t
I=  2
dt
 
2
0
cos2 t  3


16cos t
I  2 dt
0
 cos2 t  32
 dy  cos t dt
Posons : y  sin t  t  0  y  0  I  
1 16dy 1 16dy

    2  y  2  y 
2 2 2
0
4  y 2 0

t    y  1
 2
Décomposons en fractions rationnelles :
16 A B C D
   
2  y  2  y 
2 2
2  y  2  y  2  y  2  y 2
2

 16  A  2  y  2  y   B  2  y   C  2  y  2  y   D  2  y 
2 2 2 2

y  2  B 1
On détermine les coefficients facilement :  y  2  D  1

y  0  AC 1   A  C  1
 y  1  3 A  C  2  2
1 1 dy 1 dy 1 1 dy 1 dy
I     
2 0 2  y 0  2  y  2 0 2  y 0  2  y 2
2

I1 I2 I3 I4

1 1 dy 1 1
   ln  2  y  0  ln 2
1
I1 
2 0 2 y 2 2
1
1 dy  1  1
I2     
0
 2  y 2 2  y  0 2
1 1 dy 1 1
  ln  2  y  0   ln 3  ln 2 
1
I3 
2 0 2 y 2 2
1
1 dy  1  1
I4      
0
 2  y 2 2  y  0 6
1 1 1 1 3 1
I  I1  I 2  I 3  I 4  ln 2    ln 3  ln 2     ln 3
2 2 2 6 2 2

21 avril 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 2 -
EXANA301 – ERM, 2007, série 3.
(1) Etudier la fonction (de la variable réelle x )
ln x  1
f  x 
x2
(Domaine, zéros, croissance et décroissance, extremums, points d'inflexion, asymptotes,
représentation graphique). Remarque : e  2.7.
(2) Déterminer les coordonnées du point P pour lequel la tangente en P au graphique de f
passe par l'origine.


1) Dom f  0

2) Zéro : x  e
3) AV à droite  x  0
AH à droite  y  0
3  2 ln x
4) f '  x  
x3
TS :
e3/2 4.48
f '  x  0 
Max :
f  x e 3/2
, e 3 / 3
 4.48;0.025
6ln x  11
5) f ''  x  
x4
TS :
e11/6 6.25
f ''  x   0 
I:
f  x   e3/2 , e 3 / 3 
 6.25;0.0213
y ln x  1
6) Tangente passant par l'origine : t  y  mx  m  
x x3
 x  e 4/3 3.794
3  2 ln x ln x  1 
Or m  f '  x     P: 1
 y  3e8/3 0.023161
3 3
x x

x
Et t  y  4 0.006105 x
3e

www.matheux.c.la - ANA 30 - 3 -
5 mai 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 4 -
EXANA302 – ERM, 2007, série 3.
Calculer

f  x  
2 3 dx
1 x 1 3

Remarque : ln 2  0.7,ln 3  1.1 et 3  5.4

2 3 2 3
I  dx   dx
1 x 1
3 1
 x  1  x 2  x  1
On décompose en fractions rationnelles.
3 A Bx  C
  2
 x  1  x  x  1 x  1 x  x  1
2

 x  1  A  1

 3  A  x  x  1   Bx  C  x  1   x  0  C  2
2

 x  1  B  1

2 dx 2 x  2
I   2 dx
1 x 1 1 x  x 1

I1 I2

dx
 ln  x  1 1  ln 3  ln 2
2
a ) I1  
2

1 x 1

2 x  2 1 2 2x 1 3 2 1
b) I 2   2 dx    2 dx   2 dx
1 x  x 1 2 1 x  x 1 2 1 x  x 1
I 21 I 22

1 2 2x 1
dx   ln  x 2  x  1   ln 3
1 2 1
i ) I 21   
2 x  x 1
1 2
2 1 2
3 2 1 3 2 dx 3 4 2 dx
ii ) I 22   2 dx    . 
2 x  x 1
1 2 
1 2
1 3 2 3  1
1
2

 x     x 
 2 4 2  1
 
 3 
 2 
 3
 dx  dy
1  2
x
Posons : y  2  x  1  y  3

3  3
2 x  2  y  3


  3
 3    
3 dy
 I 22  3   3 arctan y 
3

y 1
3
3 6
2 3
3 3
6

1 3 1  3
 I  I1  I 21  I 22  ln 3  ln 2  ln 3   ln 3  ln 2   0.7606
2 6 2 6

21 avril 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 5 -
EXANA303 – ERM, 2009, série 1.
Calculer en commençant par une intégration par parties,

 
3 
I= ln x 2  2 x  5 dx
1

I   ln  x 2  2 x  5 dx
3

2x  2
f  ln  x 2  2 x  5 f '
x  2x  5
2

g' 1 gx
2 x  x  1 dx
 I   x ln  x 2  2 x  5 1  2 
3 3
 7 ln 2  2 I1
x2  2 x  5
1

3 2 x  x  1 dx 3 3 x 5
I1     dx   2 dx Par division euclidienne.
1 x  2x  5
2 1 1 x  2x  5

1 3 2x  2  8 1 3 2x  2 3 dx
2  2 dx  2   2 dx  4  2
2 1 x  2x  5 2 1 x  2x  5 1 x  2x  5

I2 I3

2x  2
   
3 3
I2   dx  ln x 2
 2 x  5 1  ln 2
1 x2  2x  5
 x 1
d  3

I3  
3 dx

dx
3 1
 
dx 1
 
3 3
 2   1 arctan  x  1    
 
x  2x  5
1 2 1  x  1  4 4  x  1 
2 1 2
2 1  x 1
2
2   2   1 8
  1   1
 2   2 
 1 
 I  7 ln 2  2  2  ln 2    6ln 2  4   3.3
 2 2

7 mai 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 6 -
EXANA304 – ERM, 2009, série 1.
(a) Démontrer que, pour tout nombre réel x, on a e x  x  1  0
(b) Etudier la fonction (de la variable réelle x )
x
f  x   x xe
e 1
(domaine, zéros, croissance et décroissance, extremums, asymptotes, lim f '  x 
x 0

représentation graphique).

a ) Soit les fonctions g  x   e x et h  x   x  1


1) si x  0  g  x   h  x   1
g '  x  ex  1
2) si x  0  
h '  x   1
Donc sur l'intervalle  0,    , la fonction g  x  croît plus vite que h  x 
En vertu de 1), on déduit que g  x   h  x 
g '  x  ex  0  ex  1
3) si x  0  
h '  x   1
Donc sur l'intervalle   , 0  , et en allant vers  , g  x  décroît moins vite que h  x  .
En vertu de 1), on déduit que g  x   h  x 
Conclusion : sur , on a g  x   h  x   0  e x  x  1  0

www.matheux.c.la - ANA 30 - 7 -
b) 1) Dom f  0

2) Pas de zéro
xe x e x  xe x
3) i) lim f  x   lim x 
Hospital
 lim  lim 1  x   1  Pas d'AV
x 0 x 0 e  1 x 0 ex x 0

 xe x
e x

m  lim x  e  1
 lim x
e 1
1
 x  0 x x  0
ii)   AO  y  x
 p  lim  xe  x   lim xe  xe  x  0
x x x

 
x 0  e x  1
 x 0
 ex  1
e x  e x  x  1
4) f '  x  
ex  1
On vertu du point a ), f '  x  est toujours positive sur le domaine et donc f  x  est
toujours croissante.
e x  x   x  2 e x  2
5) Pour info : f ''  x   , mais il n'est pas demandé d'étudier la concavité.
 e x  13

Janvier 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 8 -
EXANA305 – EPL, UCL, Louvain, Juillet 2011 Série 1.
1. Donnez le domaine de définition de la fonction f définie par
f  x   ln  ln  ln x  
2. Calculez la limite
lim x 2 ln x
x 0 
3. Calculer une primitive de la fonction f définie par
f  x   x 3e  x
2

4. La fonction f définie par

  x2 x
f x  
2 2
est croissante et bijective sur l'intervalle  0, 1 
Soit f 1 la fonction réciproque de f sur se même intervalle. Calculer l'intégrale définie
1
 f 1  t  dt
0

à l'aide du changement de variable : t  f  x 

Solution proposée par Nicole BERCKMANS

1) Conditions : x  0, y  ln x  0, ln y  0 donc dom f   e,  


1
ln x  x2
2) lim x 2 ln x  0    lim  
H
 lim x  lim 0
x 0 x 0 1  x 0 2
 3
x 0 2
x2 x
3) t   x ; dt  2 xdx
2

1 1 t 1 t 1 t 1  x2  2 
2 2
I te t
 e  e dt  e t  1  k   e x 1  k
2 2 2
1
4) f '  x   x  est strictement positive, donc f est croissante et bijective de  0,1  dans  0,1 
2
1
 f 1  t  dt = aire de la partie hachurée.
0

1 1 1 1 7
0   0 f  x  dx  1   6  4   12
1
1ère méthode f t dt  aire carré 

 1
2ème méthode t  f  x  ; dt  f '  x  dx   x   dx
 2
1
 3 
 t  dt   x  x  1  dx   x  x   1  1  7
2
1 1

1
f
0 0  2  3 4  0 3 4 12
Remarque : f 1  f  x    x

www.matheux.c.la - ANA 30 - 9 -
7 aout 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 10 -
EXANA306 – EPL, UCL, Louvain, Juillet 2011 Série 1.
On considère la fonction f définie par
f  x   ln  x 2  2 x  2 
( Il est possible de répondre indépendamment à chacune des trois parties de cette question.)
1. Soit C la courbe représentative de f . Démontrez que la droite d'équation x  1 est un axe
de symétrie de C .
2. Etudiez les variations de f et tracer C (On précisera le domaine de définition de f ,
ses éventuelles asymptotes, les domaines de croissance et décroissance et les extrema,
mais on n'étudiera pas la concavité, ni les poinst d'inflexion).
3. On cherche à présent à savoir si f admet un point fixe, c'est-à-dire un réel x tel que
f  x  x
(a) Soit G la fonction définie par G  x   f  x   x. Calculer lim G  x 
x  

(b) Démontrez que, pour tout réel x strictement positif, on a


 2 ln x 1  2 2  
G  x  x    1   2   1
 x x x x  
et déduisez-en la valeur de lim G  x 
x  

 c  Prouvez, à l'aide des points  a  et  b  , que f admet un point fixe.

Solution proposée par Nicole BERCKMANS

1. La droite x  1 est un axe de symétrie car


x : f  x   f  2  x 
En effet : x 2  2 x  2   2  x   2  2  x   2
2

ou encore f 1  k   f 1  k  k car x 2  2 x  2   x  1  1  0
2

2. Domaine de f 
lim f   et lim f   (Pas d'AH)
x   x  

f  x   Hospital 2x  2 2x
lim    lim 2  lim 2  0 pas d'AO
x  x  x  x  2 x  2 x  x

Idem en  
x 1
2  x  1
f '  x  2 f '  x  0 
x  2x  2
f  x min  0

www.matheux.c.la - ANA 30 - 11 -
3. L'équation f  x   x admet au moins une solution. La droite y  x coupe au moins une fois
le graphe de f .
a  G  x   f  x   x
lim G  x         
x  

 f  x 
lim G  x   lim  f  x   x        lim x   1    0  1  
x  x  x   x 
 b  G  x   ln  x 2  1  2  22    x  2 ln x  ln  1  2  22   x
  x x   x x 
 2 ln x 1  2 2  
 x  ln  1   2   1
 x x  x x  
 ln x  Hospital 1 1
 xlim    lim   0
 x  x  x 
lim G  x      0  0  1   car 
x  0
ln1  0 et 0
 
 c  Puisque lim G    a  tel que G  a   0
x 

Puisque lim G    b  , a  b tel que G  b   0


x 

Puisque les fonctions f  x  et y  x sont continues, la fonction G est continue.


En fonction du théorème des valeurs intermédiaires, on peut donc dire qu' c 
tel que G  c   0, c'est-à-dire f  c   c.
Si on souhaite démontrer l'unicité de c, on prouve que la fonction G  x  est
  x  2
2
   
strictement décroissante : G ' x  f ' x  1  ...  0
 x  1 2  1
Dès lors le point fixe est unique.

20 aout 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 12 -
EXANA307 – EPL, UCL, Louvain, Juillet 2011 Série 1.
Dans la plan Oxy , où toutes les coordonnées sont exprimées en kilomètre, vous vous trouvez à l'origine O.
Une route passe à proximité, et son équation est y  x  , où  est un paramètre réel.
Vous souhaitez vous rendre le plus rapidement possible au point M de coordonnées  40, 40    , situé
sur la route (voir figure tracée pour un certain ).
Votre vitesse de déplacement est égale à 60 km/h partout dans le plan, sauf sur la route, où, vous atteignez
100 km/h.
Pour minimiser votre temps de parcours, vous allez d'abord depuis l'origine vous diriger en ligne droite
vers un point P de la route, puis suivre la route jusqu'au point M . (Ce chemin est représenté en gras sur la
deuxième figure).
On cherche la position du point P, sur la route qui minimise la durée totale du trajet entre O et M .
1. Soit x l'abscisse du point P à déterminer. Calculez en fonction de l'abscisse x et du paramètre 
les distances OP et PM , puis la durée totale du trajet jusque M .
(Vous pouvez supposer que l'abscisse x est toujours plus petite que 40, l'abscisse de M ).
2. Calculez en fonction du paramètre  les coordonnées du point P conduisant à une durée
minimale pour le trajet. Justifer soigneusement votre réponse.

Solution proposée par Nicole BERCKMANS

www.matheux.c.la - ANA 30 - 13 -
OP  x 2   x     60TOP
2

PM   40  x    40  x   2  40  x   100TPM car x  40
2 2

1 1
Temps total : T  x   TOP  TPM  x 2   x    2  40  x 
2

60 100
dT 2x   2
 
dx 60 x 2   x    2 100
dT
Résolvons  0  5  2 x     3 2 2 x 2  2x  2
dx
Si 2 x    0 élevons les deux membres de l'égalité au carré :
25  2 x     18  2 x 2  2x  2   64 x 2  64x  7 2  0
2

 1  7
 x1   8   x2   8 
 et 
2 x1    6   2 x2     6 
 8  8

1er cas :   0
dT
Seul x1 est racine de
dx
x  / 2  / 8 0
  7 
dT / dx  0   P ,   Voir figure 1
 8 8 
T  x min

www.matheux.c.la - ANA 30 - 14 -
2ème cas :   0
dT
Seul x2 est racine de
dx
x 0  / 2 7 / 8 
 7  
dT / dx  0   P , 
 8 8
T  x min
7
 M est à droite de P si   40  Voir figure 2 
8
7 
 M  P si 40 
8
7
 M est à gauche de P si 40  
8
A exclure car dans l'énoncé, on dit x  40
320
Conclusion : x  40 ssi 
7

www.matheux.c.la - ANA 30 - 15 -
A titre complémentaire et bien que ce ne soit pas demandé dans l'énoncé, étudions le cas où
P est à droite de M . Alors :  40  x   40  x  x  40 car x  40
2

La mise en équation du problème conduit alors à :


dT
 0  5  2 x     3 2 2 x 2  2x  x 2
dx
Si 2 x    0, il n'y a pas de racine.
Si 2 x    0, il y a deux racines, x1 et x2

Soit donc : 40  x et 2 x    0  40  x  
2
  
On a : x  x1    40     c'est-à-dire la condition   320
8 8 2
7
( x2   doit être rejetée)
8
 P   50, 350 
Par exemple, si   400   et TOP  TPM 6.033
 M   40, 360 
320
Enfin, si  320     alors P  M
7
20 aout 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 16 -
EXANA308 – EPL, UCL, Louvain, Juillet 2011 Série 2.
1. Donnez le domaine de définition de la fonction f définie par
ln x  1
f  x 
ln x  1
2. Calculez une primitive de la fonction f définie par
f  x   tan  sin x  .cos x
3. Calculez la limite
lim x 6  x 3  x 3
x 

4. Démontrez, en utilisant le théorème des valeurs intermédiaires, que l'équation x 2  e x


admet au moins une solution réelle.

Solution proposée par Nicole BERCKMANS

x 0 1/ e e
 1 
1. ln x  1 /    0   dom f   0,
 e    e,  
ln x  1 /  0   
2. t  sin x u  cos t
dt  cos xdx du   sin tdt
du
 f  x  dx   tan tdt      ln  cos  sin x    k
u
x6  x3  x6  x3 1
3. lim x 6  x 3  x 3        lim     lim 3 
x 6  x 3  x 3    x x  x
x  x  3
2
4. f  x   x 2  e x est continue sur
f  0   1  0
e 1
f  1  1  e 1  0
e
On utilise le théorème des valeurs intermédiaires sur   1,0 
 c    1, 0  t.q f  c   0 c'est-à-dire c  e2 c

20 aout 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 17 -
EXANA309 – EPL, UCL, Louvain, Juillet 2011 Série 1.
On considère la fonction g définie par :
g  x   1  x  e 2 x
1. Etudiez les variations de g et tracer sa courbe représentative (on précisera le domaine
de définition de g , ses éventuelles asymptotes, les domaines de croissance et décroissance
et les extrema, mais on n'étudiera pas la concavité, ni les points d'inflexion).
2. Déduisez du point précédent qu'il existe un et un seul réel a strictement positif tel que
 ln 2 
g  a   0, puis démontrez que a appartienr à l'intervalle ouvert  ,1 
 2 
3. Etudiez le signe de g.

On considère à présent la fonction f définie sur l'intervalle  0,  


2
f  x  x e x 1
2
ex 1
4. Démontrez l'égalité : f '  x   g 
2 x
e x 1
5. Déterminez à l'aide des points précédents le domaine de définition et de croissance de f .

Solution proposée par Nicole BERCKMANS

1. g  x   1  x  e 2 x . Dom f : , g 0  0
g  x  1 0
lim g  x   1    0  , lim    1    1
x  x  x  
lim g  x   x  lim 1  e 2 x  1  AO  y   x  1
x  x 

 e 2 x 
lim g  x        1  lim x  1    1     1     
x  x   x 
e 2 x    Hospital 2 e  2 x
car lim    lim   
x  x    x  1
g  x     Hospital
lim      lim g '  x   lim  1  2e 2 x   
x  x  x  x 

En  , il n'y a ni AH , ni AO.
ln 2
g'  x   1  2e 2 x s'annule en : e 2 x  2 c'est-à-dire en x 
2
ln 2
x 0 a 1
2  g '  0   1  2  1  0

g ' x    0       2
g  x 0 max 0 e 2
0.14  g ' 1  1  e  0

www.matheux.c.la - ANA 30 - 18 -
 ln 2  ln 2  ln 2 ln 1 1  ln 2
2. g    1 e    0
 2  2 2 2 2
1
g 1   2  0
e
 ln 2 
g  x  étant continue, on utilise le théorème des valeurs intermédiaires sur  ,1  pour
 2 
démontrer l'existence du point a tel que g  a   0

3. g est négatif sur  , 0    a,   et positif sur  0, a,

 
'
2 2
x  2
2
1  2x  1  
4. f '  x   x e  1  e x  1 
x
.   2  .e x  e  1  x   1
2  x  2
   
2 e x 1 ex 1
2 2
e x
e x  1  
2
1  2x  1  
g  x   1   e x
  e  1    1
2 2  x  2
  x 
e x  1x ex 1 ex 1

x 0 1 1/ a 2 / ln 2
1 ln 2
g  /   e 2  0  1 
x 2
5.
1
f '  x /    0   
e 1
2

f  x / e2  1 min

www.matheux.c.la - ANA 30 - 19 -
20 aout 2011

www.matheux.c.la - ANA 30 - 20 -

Vous aimerez peut-être aussi