Vous êtes sur la page 1sur 8

Lycée Ouezzin Coulibaly Année Scolaire 2008-2009

Bobo-Dioulasso Série D
Date : 30 – 04 - 2009
Durée : 04 heures

BACCALAUREAT BLANC

CHIMIE (08 points)

EXERCICE 1 (03 points)


L’acide acétylsalicylique, connu sous le nom d’aspirine a pour formule :
1) Quelles sont les fonctions organiques que possède ce CH3
corps?
O
C
O
OH
C
O
Ecrire sa formule brute.

2) On dissout un comprimé d’aspirine dans l’eau distillée. Celui-là n’étant pas entièrement
soluble, on filtre pour obtenir une solution A. On dose la solution A à l’aide d’une solution B
d’hydroxyde de sodium. Le milieu étant très dilué, seules les réactions acido-basiques sont à
prendre en considérations. Le pH au point de neutralisation totale est 8.
L’acide acétylsalicilique est-il un acide fort ou faible ? Justifier votre réponse.
Ecrire alors l’équation-bilan de sa réaction avec l’eau.

EXERCICE 2 (05 points)


On effectue, dans du dioxygène, la combustion complète de 1,12 g d’un hydrocarbure X, non
cyclique, de masse molaire 56 g.mol-1. On obtient 3,52g de se de carbone et 1,44g d'eau
1) Quelle est la formule brute de cet hydrocarbure X ?

2) Donner la formule développée de tous les isomères de X et préciser le nom du composé X


sachant qu’il présente une isomérie Z / E.

3) Par hydratation, on obtient à partir de X un alcool secondaire A, de formule brute C4H10O.


Donner sa formule développée et son nom.

4) Dans la molécule de l’espèce A, y a-t-il des atomes de carbone trigonaux ?


Indiquer par une notation adaptée le carbone tétragonal asymétrique.

5) Représenter les deux énantiomères de A.

6) Compléter la représentation de Newman de la molécule A.


OH
CH3

On donne les masses molaires atomiques suivantes :

1
H : 1g.mol-1 ; O : 16g.mol-1 ; C : 12g.mol-1 .

PHYSIQUE (12 points)

EXERCICE 1 (06 points)


Le dispositif étudié comprend un ressort de masse négligeable, de longueur à vide lo = 7 cm et de
raideur k = 40 N.m-1 dont l’axe a une direction fixe. Les extrémités sont A et B. On néglige les
frottements de tous ordres. (Figure 1).
A B
Table à surface
plane et lisse
Support de A fixe
Figure 1
Ce dispositif peut jouer deux fonctions.
I) On peut l’assimiler à un pistolet à fléchettes. Lorsque la fléchette est en position de tir (ressort
comprimé), la longueur du ressort devient l = 1,5 cm. (Figure 2).
B Fléchette
A

Figure 2
a) Que peut-on dire de l’énergie mécanique EM du système lorsque le ressort est comprimé (avant
le tir) ? Calculer sa valeur.

b) Calculer la vitesse avec laquelle la fléchette (assimilable à un solide ponctuel de masse m = 19


g) sort du ‘’ canon ’’ de l’ ’’arme ’’.

II) Dans une autre expérience, au lieu de la fléchette, on accroche un solide de masse M = 0,35
kg lié au point B. (figure 3).
i B G (S)
A

X’ X
Figure 3

1) On écarte (S) de sa position d’équilibre suivant la direction (AB) et on le lâche sans vitesse
initiale. Le solide passe en O, position d’équilibre pris comme origine des temps, avec une vitesse
  -1
v   v i de valeur v = 0,14 m.s , le solide se déplaçant de O vers A.
a) Etablir l’équation différentielle du mouvement de (S).

b) Etablir l’expression de la pulsation propre 0 du mouvement de (S).

c) Quelle est la loi horaire x(t) du mouvement ?

d) Exprimer l’énergie mécanique du système en fonction de k et xm (amplitude) à chaque instant.

2) - A quelles dates le solide (S) passe-t-il au point B1 d’abscisse xB1 = -1 cm ?


- Donner la valeur numérique de cette date lorsque le solide passe en B1 pour la
1ère fois.

2
- Quelle est la vitesse du solide lors de son passage en B1 pour la 1ère fois.

EXERCICE 2 (06 points)


On considère le circuit dont le montage est P 1 2
schématisé ci-contre. 
A

A. On bascule l’inverseur en position 1.


1) Faire le schéma du circuit équivalent ainsi constitué.

2) Que se passe-t-il ? Préciser dans quel sens le courant  


électrique parcourt la branche AB. N B

3) Préciser le signe de la tension UC = UAB apparaissant aux bornes du condensateur.

4) Pour quelle valeur de UC le condensateur se trouvera-t-il chargé ?

B. Lorsque le condensateur est chargé, on bascule l’inverseur en position 2.


5) Faire le schéma du circuit équivalent ainsi constitué.

6) Quel est alors le rôle du condensateur ?

7) Que se passe-t-il ? Préciser dans quel sens le courant électrique parcourt la branche AB.

8) Pour quelle valeur de UC, l’intensité du courant dans AB s’annule-t-elle ?

3
CORRIGE

CHIMIE

EXERCICE 1
1. Les fonctions organiques
L’acide acétylsalicilique possède les fonctions organiques :
- hydrocarbure aromatique
- acide carboxylique
- ester
La formule brute de l’acide : C9H8O4

2. Force de l’acide
A l’équivalence, le pH de la solution est égal à 8. L’hydroxyde de sodium étant une base forte, on
en déduit que l’acide dosé est faible.
Equation-bilan de la réaction avec l’eau :
O CH3 O CH3
C C
+H2O + H3O+
O O
OH O–
C C

O O

EXERCICE 2
1. Formule brute
 y y
L’équation-bilan de la combustion est : CxHy +  x   O2  xCO2 + H2O
 4 2
y
1mol xmol mol
2
1,12 3,52 1,44
n= n1 = n2 =
56 44 18
n = 2.10-2 mol n1 = 0,08 n2 = 0,08

En tenant compte des coefficients stœchiométriques on a :


y y
n1 = xn  0,08 = x.2.10-2  x = 4 n2 = n  0,08 = .2.10-2  y = 8
2 2
La formule brute de X est donc : C4H8

2. Formules développés
Les formules développées possibles de X sont :
H H H H H
H–C–C–C=C–H But-1-ène H–C–C=C–C–H But-2-ène
H H H H H H H

4
H H
H –C –- C = C 2-méthylpropène
H H-C-H H
H
Le seul composé présentant une isomérie Z / E est le but-2-ène.
CH3 CH3 CH3 H
C =C C =C
H H H CH3
(Z) but-2-ène (E) but-2-ène

3. formule développée et nom


Equation-bilan de la réaction d’hydratation :
CH3 – CH = CH – CH3 + H2O  CH3 – CHOH – CH – CH3 butan-2-ol

4. Carbone trigonaux
Un carbone est trigonal s’il est relié à trois atomes ou trois groupes d’atomes. Dans la molécule de
l’espèce A il n’y a pas de carbone trigonal.
L’atome de carbone fonctionnel est asymétrique car il est tétraédrique et relié à quatre groupes
d’atomes différents. L’atome de carbone asymétrique est marqué d’un
astérisque : CH3 – C*HOH – CH – CH3.

5. Représentation des deux énantiomères

H H

CH3 H3C
C C

H5C2 OH HO C2H5

6. Représentation de Newman
H
H H
CH3 H
H H H
CH3

CH3 OH
OH CH3 OH
CH3 H
H CH3

PHYSIQUE

EXERCICE 1
I) 1. a) Energie mécanique
Les frottements étant négligeables, le système est isolé et conservatif :
1
1 2
 
2
EM = EC + EP = kx (car EC = 0) A.N. : EM = . 2
.40. 5,510 = 6.10-2 J.
2 2

5
b) Vitesse de la fléchette
L’énergie mécanique se conserve : EM = EP + EC
Au moment où la fléchette sort du canon, le ressort n’est ni comprimé ni étiré. L’énergie potentielle
élastique du ressort est donc nulle et l’énergie mécanique du système se réduit à l’énergie cinétique
1 2EC
de la fléchette : EC = mv 2  v = = 2,51 m.s-1.
2 m

II) 1. a) Equation différentielle


Système étudié : solide de masse m R
Référentiel d’étude : T
Référentiel terrestre supposé galiléen
  
Bilan des forces : P ; R ; T .
    P
Théorème du centre d’inertie : P + R + T = m a G
d2 x d2 x k
La projection sur l’axe X’X : - T = maG  - kx = m  + x  0.
dt dt m

b. Expression de la pulsation
L’équation différentielle du mouvement rectiligne sinusoïdale est de la forme :
d2 x k k
+  20 x  0 Par identification :  20   0  .
dt m m

c. Loi horaire
L’équation horaire du mouvement rectiligne sinusoïdal est de la forme :
x = xmcos(t + ). La vitesse est : v = - xmsin(t + )

A l’origine des dates : x = 0 = xmcos   = 
2

Donc : v = - xmsin La vitesse étant négative on a :  = 2 .

0 = 10,7 rad.s  - 0,14 = - xm.10,7sin 2  xm = 1,31.10-2 m
-1


 x = 1,31.10 cos(10,7t + 2 ).
-2

d. Energie mécanique
1 1
L’énergie mécanique a pour expression : EM = EC + EP = mv2 + k.x2
2 2
1 1
EM = m[ - xmsin(t + )]2 + k[xmcos(t + )]2
2 2
1 1
EM = m[ xm22sin2(t + )] + k[xm2 cos2(t + )]
2 2
k
En tenant compte de : 2 =
m
1 k 1
EM = m[ xm2 sin2(t + )] + k[xm2 cos2(t + )]
2 m 2
1 1
EM = kxm2 [sin2(t + ) + cos2 (t + )]  EM = k.xm2
2 2

II) 2. Dates de passage au point d’abscisse x = - 1cm

6
 /2
x = 1,31.10 cos(10,7t + 2 ) = - 10-2
-2

 
 cos(10,7t + 2 ) = - 0,76336  a
0 ou 2k

 10,7t + 2 = Arc cos (– 0,76336) = 2,44. 
A partir du schéma ci-contre nous constatons – 0,76336
3/2
que : cos = cos ( + a)
tel que : ( + a) +  = 2
 a = 2 – 2 = 2( – )
Posons :  = 2,44 rad. On a : cos 2,44 = cos [2,44 + 2( – 2,44)]
 cos 3,84 = – 0,76336.

D’où : 10,7t + = 2,44 + 2k k 
2

Ou : 10,7t + = 3,84 + 2k k‘ 
2
La résolution de ces deux équations donne les dates de passage de (S) en B1 :
2k 2k '
t = 0,081 + avec k  ou t = 0,21 + avec k‘ .
10,7 10,7
 La valeur numérique de la date de passage de (S) en B1 d’abscisse – 1 cm pour la première fois
est telle que k = 0 : t =0,081s = 81 ms.

 La valeur numérique de la vitesse au premier passage de (S) en B1 :



v = – xm sin(t + ) = – 10,7x1,31.10-2sin (10,7x0,081 + ) = – 9.10-2 m.s-1.
2

EXERCICE 2 P 
A. A
1. Schéma du circuit équivalent i
Le schéma équivalent est représenté ci-contre UPN uC

2. Sens du courant dans la branche AB  


On constate le passage d courant dans le circuit. N B
Le condensateur se charge. Il apparaît entre A et B une tension uC.
Le courant électrique parcourt le circuit dans le sens conventionnel, donc de A vers B.

3. Signe de la tension uAB


L’armature A du condensateur se charge positivement et l’armature B négativement donc uC = uAB 
0.

4. Valeur de la tension uC
La charge du condensateur est terminée lorsque uC = UPN.

B. 
1. Schéma du circuit équivalent A
L’inverseur est en position 2.

uC
7

B
Le schéma équivalent est donné ci-contre

2. Rôle du condensateur
A t = 0, uC = UPN  0. Le condensateur joue le rôle de générateur.

3. Sens du courant dans la branche AB


Le condensateur se décharge à travers le conducteur ohmique. Il y a circulation d’un courant
électrique de l’armature chargée positivement (A) vers l’armature chargée négativement (B). Le
courant électrique parcourt la branche AB de B vers A.

4. Valeur de la tension uC
L’intensité du courant sera nulle lorsque le condensateur sera déchargée c'est-à-dire lorsque uC = 0.

Vous aimerez peut-être aussi