Vous êtes sur la page 1sur 7

Fiche sur les

courants de pensées
économiques

Réalisé par :
BROGI Chaimae
Semestre 7
Spécialité : Gestion
Section B
Numéro d’apogée : 20000067
Ecole Fondateurs Apports Exemple
Mercantiliste : -Antoine DE  L’Etat joue un
est à la fois une doctrine MONTCHRESTIEN rôle majeur dans
et une politique -William PETTY la course à la
économique mise en -Jean BODIN richesse : c’est à
place entre le 16e et le -Thomas MUN lui que revient le
18e siècle. Influencé par devoir de
la Réforme et la stimuler l’activité
Renaissance, ce courant économique et
est marqué par la l’emploi.
séparation progressive
du pouvoir politique et  Les métaux
de l’Eglise, et par une précieux est la
nouvelle façon base de la
d’appréhender la richesse de pays.
richesse.
 La croissance
économique
repose sur 3
dimensions qui
sont l’abondance
en hommes, en
ressources et
l’intervention
étatique.

 La puissance de
l’Etat se résume
dans la collection
des impôts.

 Le triomphe de
la monarchie
absolue.
La physiocratie : -François  L’Etat n’a pas à
est une école de pensée QUESNAY intervenir dans
économique, politique la sphère
et juridique, née en économique.
France à la fin des C’est inutile
années 1750. puisque
l’économie est
gouvernée par
des lois
naturelles
analogues aux
lois physiques.
 La richesse
provient de la
terre
L’école classique : -Adam SMITH  Un pays dispose Après la
L’école classique, est -David RICARDO d’un avantage Révolution de
une école de pensée -Thomas ROBERT absolu sur les 1789, les
économique. Libérale, MALTHUS autres pays dans gens sont par
elle théorise le libre- -Jean-Baptiste un bien, lorsqu’ilexemple
échange et ses Say peut le produire libres de
avantages, ainsi que le -Frédéric Bastiat avec moins de circuler et de
fonctionnement du coûts que les travailler où
marché. Elle regroupe autres pays. ils le
des économistes du souhaitent.
XVIIIe siècle et du XIXe  La main invisible La liberté est
siècle. qui dit que aussi
l’intérêt économique :
personnel des la libre
agents circulation
économiques des
contribue à une marchandises
bonne démarche est prônée,
du marché et tout comme
plus précisément une
à l’intérêt intervention
général. minimale de
l’Etat dans le
 Le pays a intérêt marché.
de spécialiser
dans la
production d ce
bien pour
l’exporter et
importer tous les
autres biens.

 Tous les pays a


intérêt à
participer au CI,
en mettant
l’accent sur la
production du
bien pour lequel
il dispose le plus
grand avantage
relatif ou le plus
petit
désavantage
relatif.

 l’intervention
directe de l’État
dans l’économie
doit être limitée
au minimum
nécessaire pour
garantir le bon
fonctionnement
du marché.

 Libéralisme et
capitalisme

Marxiste : -Karl MARX  L’abolition de la


est une école de pensée -Friedrich ENGELS propriété
économique issue des -Vladimir ILIRCH bourgeoise
travaux de Karl Marx et LENINE
de ses successeurs  la participation
marxistes. au mouvement
réel de la lutte
des classes, afin
de parvenir à
une société sans
classes.

 La propriété est
commune

 Le prolétariat
englobe les
ouvriers qui
travaillent avec
des très
mauvaises
conditions de
travail pour les
bourgeois.

 L’infrastructure
(modes de
production) et
non la
superstructure
(idéologies) qui
expliquent
l’évolution de
l’économie.

 La valorisation
du travail

L’Ecole néoclassique : -William Stanley  Théorie de L’utilité


née dans les années Jevons l’économie marginale est
1870, regroupe des -Léon Walras politique : Il décroissante :
économistes rattachés -Carl Menger propose une par exemple,
au courant marginaliste. version si l’on a soif,
utilitariste du un verre
marginalisme. Il d’eau procure
est à l’origine de une grande
la théorie de satisfaction,
l’équilibre un second
partiel. verre une
satisfaction
 Éléments un peu moins
d’économie grande, etc.
politique pure : Il L’utilité
propose une marginale du
version verre d’eau
mathématique décroît donc
du marginalisme avec la
et élabore un quantité
modèle consommée.
d’équilibre
général.

 la théorie
subjective de la
valeur se base
sur les
motivations
psychologiques
des individus.

 la valeur est
proportionnelle
à l’utilité
marginale. Celle-
ci est la
satisfaction que
procure la
consommation
d’une unité de
bien
supplémentaire.
Keynésienne : -John Maynard  Demande
est à la fois une école de KEYNES effective :
pensée économique -Nicholas KALDOR anticipations de
fondée par l'économiste -Robert SOLOW la demande
britannique John -Robert globale.
Maynard Keynes, et le MUNDELL
nom générique donné -Joseph STIGLITZ  Intervention
aux différentes écoles -Paul KRUGMAN nécessaire de
de pensées affiliées au l’Etat : l’Etat doit
keynésianisme. intervenir pour
modifier les
anticipations des
entrepreneurs
par un soutien
de la demande.

 Crises de
surproduction :
les déséquilibres
entre l’offre et la
demande
peuvent être
durable en
raison de fuite
sous forme de
thésaurisation.

Vous aimerez peut-être aussi