Vous êtes sur la page 1sur 15

Consultez les discussions, les statistiques et les profils des auteurs de cette publication sur: https://www.researchgate.

net/publication/221907346

Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du
personnel médical

Chapitre · Février 2010

DOI: 10.5772 / 8015 · Source: InTech

CITATIONS LISE

19 6 480

4 auteurs , y compris:

Cristina Turcu Cornel Turcu

Université Stefan cel Mare de Suceava Université Stefan cel Mare de Suceava

56 PUBLICATIONS 296 CITATIONS 43 PUBLICATIONS 299 CITATIONS

VOIR LE PROFIL VOIR LE PROFIL

Marius Cerlinc une

Université Stefan cel Mare de Suceava

14 PUBLICATIONS 75 CITATIONS

VOIR LE PROFIL

Tout le contenu suivant cette page a été téléchargé par Cristina Turcu le 05 août 2014.

L'utilisateur a demandé une amélioration du fichier téléchargé.


12

Système d'information basé sur la RFID pour les patients et


Identification et suivi du personnel médical

Tudor Ioan CERLINCA, Cristina TURCU, Cornel TURCU


et Marius CERLINCA
Université Stefan cel Mare de Suceava
Roumanie

1. Introduction

La technologie d'identification par radiofréquence (RFID) a un impact majeur sur l'industrie des soins de santé. En attachant
des étiquettes de radiofréquence à différentes entités (personnes et objets), la technologie RFID peut fournir des capacités
d'identification, de suivi, de localisation, de sécurité et autres.

L'objectif de ce chapitre est de montrer comment la technologie RFID peut être utilisée pour réduire les erreurs médicales, améliorer la
sécurité des patients et améliorer la qualité des services médicaux dans les hôpitaux. Après avoir brièvement présenté le domaine de la
santé en ligne et certains des problèmes de santé, ce chapitre décrit comment la technologie RFID peut être utilisée dans les soins de
santé. Ainsi, la troisième section décrit certains cas d'utilisation hospitaliers qui pourraient bénéficier de la technologie RFID. Il présente
également brièvement certains des projets existants qui mettent en œuvre avec succès cette technologie émergente dans les soins de
santé.

La section suivante montre comment utiliser une application de suivi du personnel médical et des patients, appelée
RFIDHospitalTracker, pour améliorer la qualité des services hospitaliers. Nous avons développé le RFIDHospitalTracker
pour répondre aux exigences élevées d'évolutivité, de fiabilité et de sécurité. Un aperçu de son architecture logicielle
distribuée est donné. En outre, cette section énumère certains problèmes ouverts qui doivent encore être résolus avant que
la technologie RFID ne soit pleinement adoptée par la communauté des soins de santé.

La dernière partie présente quelques-uns des développements futurs proposés par notre équipe de recherche. La
conclusion résume les principales réalisations de ce chapitre.

2. Problèmes de santé

L'Institut américain de médecine affirme qu'au moins 98 000 personnes aux États-Unis meurent chaque année à cause
d'erreurs médicales. Selon un rapport d'enquête intitulé «Dead By Mistake» publié par Hearst Corporation, on estime que
200 000 Américains perdront la vie en 2009 seulement en raison d'erreurs médicales évitables et d'infections hospitalières
(Dyess, 2009). Certaines de ces erreurs impliquent des erreurs liées uniquement aux médicaments sur ordonnance,
comme (Lebowitz & Mzhen, 2007):

- prescrire le mauvais médicament pharmaceutique;


- ne pas découvrir les antécédents médicaux d'un patient;

- ne pas savoir si un patient est allergique à un certain médicament;


194 Solutions d'identification par radiofréquence durables

- prescrire la mauvaise série de traitements;


- remplir une prescription incorrectement avec le mauvais médicament ou le mauvais dosage; donner à un patient
- l'ordonnance de quelqu'un d'autre.
Ces types d'erreurs médicales peuvent entraîner des blessures graves et la mort.

3. La RFID dans les soins de santé

La RFID suscite maintenant un intérêt considérable sur le marché en raison de ses capacités d'application robustes. Ainsi, les
systèmes RFID deviennent populaires dans les opérations logistiques, la gestion des stocks et des matériaux, et l'automatisation
industrielle, remplaçant les technologies d'identification optique telles que les codes à barres. Mais la technologie RFID peut offrir
un certain nombre d'avantages au secteur de la santé, améliorant la sécurité globale et l'efficacité opérationnelle, car elle
fonctionne sans ligne de visée tout en offrant des capacités de lecture / écriture. En fait, la RFID peut contribuer à créer l'hôpital du
futur en améliorant les soins et la sécurité des patients, en optimisant les flux de travail, en réduisant les coûts d'exploitation et en
réduisant les vols coûteux. Il existe un certain nombre d'essais et d'études en cours dans des hôpitaux et des centres de santé du
monde entier utilisant et intégrant la RFID dans leurs systèmes d'information hospitaliers. Une étude estime que le marché des
étiquettes et des systèmes RFID dans le secteur de la santé passera rapidement de 90 millions de dollars en 2006 à 2,1 milliards
de dollars en 2016. Cela sera principalement dû au marquage au niveau des articles des médicaments et aux systèmes de
localisation en temps réel (RTLS) pour le personnel, patients et actifs pour améliorer l'efficacité, la sécurité et la disponibilité et
réduire les pertes (Harrop & Crotch-Harvey, 2008).

En attachant des étiquettes RFID à différentes entités du secteur de la santé (personnes et objets), la technologie RFID peut fournir
certaines fonctionnalités, telles que: l'identification, le suivi, la localisation et la sécurité. Ces capacités affectent directement les
principaux problèmes actuellement rencontrés par les organisations de soins de santé tout en contribuant à réduire les coûts
(BlueBean, 2007).
Ensuite, nous présentons un bref «état de l'art» des applications de soins de santé basées sur la RFID.

Identification du patient

Une erreur d'identification du patient peut entraîner un dosage inapproprié du médicament pour le patient, ainsi qu'une procédure
invasive. D'autres erreurs liées à l'identification des patients pourraient entraîner des travaux de laboratoire inexacts et des résultats
rapportés pour la mauvaise personne, ayant des effets tels que des diagnostics erronés et de graves erreurs de médication (Sirivattha,
2003).
La technologie RFID est utilisée pour réduire ces erreurs cliniques, pour améliorer les soins et la sécurité des patients.

Anti-contrefaçon
La contrefaçon de médicaments est un problème mondial croissant:
- les patients perdent parce qu'ils paient beaucoup d'argent pour des produits de qualité inférieure, ce qui est non seulement une mauvaise affaire

sur le plan économique, mais également une menace importante pour la santé car ils peuvent contenir des substances dangereuses;

- les sociétés pharmaceutiques perdent de l'argent à cause du commerce de médicaments contrefaits;

- le gouvernement perd également en raison de pertes fiscales importantes et de la dépense de ressources considérables pour lutter
contre la contrefaçon.
Selon le Center for Medicine in the Public Interest, les ventes mondiales de contrefaçons sont
augmentant d'environ 13 pour cent par an - près de deux fois le rythme des produits pharmaceutiques légitimes La technologie RFID est
- et pourrait devenir une industrie de 75 milliards de dollars d'ici 2010 (*, 2009). et les hôpitaux

de plus
pour en plusetutilisée
combattre pourlaaider
décourager les sociétés
contrefaçon pharmaceutiques, les distributeurs,
de médicaments.
Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical 195

Gestion de l'inventaire

En augmentant l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement et la visibilité des stocks grâce à la technologie RFID, les hôpitaux peuvent
bénéficier de certains avantages, tels que (BlueBean, 2007):
- réduire les ruptures de stock;
- acheter moins de stocks;
- diminution des fournitures perdues et volées;
- diminution du taux de consommables non facturés;
- réduire le temps que le personnel consacre à la recherche d'inventaire;

- l'optimisation de l'utilisation de l'inventaire actuel;


- améliorer la reconstitution des stocks dans les hôpitaux;
- identifier l'inventaire à commander.

Entités de suivi

Un système RFID permet de suivre en temps réel les personnes (patients, médecins, infirmiers), les équipements coûteux et
critiques dans les hôpitaux:
- suivi des patients - répondre au besoin d'identification et de localisation des patients pour assurer la sécurité des patients en cas de besoin

de soins médicaux urgents et pour protéger les patients vulnérables (nourrissons, patients atteints de la maladie d'Alzheimer, etc.);

- suivre le personnel médical - identifier l'emplacement des soignants dans les hôpitaux pour assurer la réponse la plus
efficace aux urgences;
- le suivi des produits pharmaceutiques du fabricant, du distributeur et de la pharmacie au point d'administrer le
médicament au patient;
- le suivi de l'équipement mobile, du mobilier, des appareils médicaux et d'autres articles de grande valeur (équipement
chirurgical, fauteuils roulants, etc.) - pour fournir un accès facile en cas de besoin et réduire les pertes. Par exemple, un
lit pourrait être déplacé à travers l'hôpital et à mesure qu'il traverse les chambres de l'hôpital, il est détecté par les
lecteurs RFID qui envoient les informations au serveur de l'hôpital;

- suivi du sang - les systèmes basés sur la RFID sont utilisés pour suivre les poches de sang afin d'enregistrer les transfusions et de

minimiser le risque que les patients reçoivent le mauvais type de sang; suivi des documents - en apposant une étiquette électronique sur

- la couverture, les fichiers contenant des documents importants tels que les ordonnances, les rapports cliniques, les factures médicales,

etc. peuvent être facilement traçables dans les hôpitaux.

Autres applications

- assurer l'identification correcte des échantillons de laboratoire, y compris les échantillons de biopsie et les contenants de sang ou
d'urine pour réduire les erreurs médicales;
- la gestion des substances contrôlées, des agents pathogènes et d'autres matériaux qui présentent un risque pour la santé publique;

- restreindre l'accès aux médicaments, à la pédiatrie et à d'autres zones à haut risque au personnel autorisé.

Ensuite, nous présentons quelques systèmes basés sur la RFID qui sont déjà mis en œuvre avec succès dans les hôpitaux du
monde entier. Des études de cas sont présentées dans les pays suivants (par ordre alphabétique): Finlande, Allemagne, Italie,
Taïwan, Royaume-Uni et États-Unis.

Finlande: RFID et conformité aux médicaments

Une société finlandaise a développé un système utilisant la RFID et les téléphones portables pour s'assurer que les patients atteints de la maladie

d'Alzheimer prennent leurs médicaments.


196 Solutions d'identification par radiofréquence durables

Italie: RFID et transfusion sanguine

La technologie RFID est utilisée pour augmenter l'efficacité et la sécurité dans la gestion du processus de transfusion à l'Institut
national italien du cancer à Milan et à l'hôpital Ospedale Maggiore à Bologne. Ainsi, des étiquettes RFID sont placées sur les
poches de sang et les bracelets des patients.
Le personnel reçoit des cartes d'identification RFID et des assistants numériques personnels (PDA ou ordinateurs de poche) afin de:

- enregistrer les patients à leur arrivée;


- vérifier le groupe sanguin du patient;

- reconnaître les patients et les unités de transfusion à tout moment.

Allemagne et USA: RFID et médicaments

Au Jacobi Medical Center de New York, les infirmières utilisent un Tablet PC pour faire correspondre les étiquettes RFID sur les poignets
des patients avec des informations de code à barres sur les paquets de médicaments. Le match garantit que chaque patient reçoit
exactement la bonne dose et uniquement le médicament qui lui a été prescrit. Il crée également automatiquement un enregistrement
électronique de la visite de l'infirmière, ce qui lui laisse plus de temps pour prodiguer des soins directs aux patients (Crounse, 2005).
L'hôpital universitaire allemand de Jena met en œuvre un système utilisant la RFID pour suivre les médicaments depuis le point de
distribution dans la pharmacie de l'hôpital jusqu'à l'administration du médicament jusqu'à 24 patients en soins intensifs, afin d'éviter les
erreurs médicamenteuses (Vilamovska et al., 2008).

Taïwan: RFID et SRAS

Un certain nombre d'applications logicielles liées à la RFID ont été développées à Taiwan. Certaines de ces applications se sont
concentrées sur l'utilisation de la technologie d'identification par radiofréquence (RFID) pour prévenir la propagation de la maladie
du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS). Ces applications comprennent des systèmes informatisés pour surveiller la
température corporelle du personnel de santé et des patients à l'hôpital, suivre les porteurs de virus potentiels et, si nécessaire,
cartographier leurs mouvements dans les hôpitaux et suivre les personnes en quarantaine dans des installations séparées des
hôpitaux.

ROYAUME-UNI: Bibliothèque d'équipement RFID et hospitalière

L'hôpital Royal Alexandra utilise une bibliothèque de ressources virtuelles de suivi des actifs RFID à l'échelle de l'hôpital afin de
(Vilamovska et al., 2008):
- améliorer l'utilisation de ses actifs;
- assurer la disponibilité des dispositifs médicaux au point de besoin;
- rationaliser la maintenance programmée de routine;
- réduire les risques pour la santé et la sécurité résultant du non-respect des plans d'inspection programmés.

ETATS-UNIS: Suivi et traçage des actifs et équipements

Le Southern Ohio Medical Center a déployé la plate-forme de suivi des actifs Radianse Reveal pour augmenter son efficacité en matière
de suivi des actifs et des équipements.
Depuis 2004, Bon Secours Richmond Health System a déployé l'un des plus grands programmes de gestion d'actifs
mobiles compatibles RFID dans le secteur de la santé aux États-Unis. Le système fournit des services de suivi et de
gestion des équipements médicaux mobiles critiques pour trois hôpitaux Bon Secours Richmond (Vilamovska et al., 2008).

ETATS-UNIS: Amélioration du flux de travail du service d'urgence

Pour améliorer le fonctionnement de son service d'urgence (SU), notamment en réduisant le temps d'attente des
patients, Memorial Medical Center à Long Beach (Californie) et Shelby County
Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical 197

Le centre médical régional s'appuyait sur un logiciel de suivi des personnes / actifs basé sur la RFID. Le nouveau système a fourni des
données sans précédent sur l'utilisation du service d'urgence et les trajectoires des patients, et est devenu l'outil clé des politiques
d'amélioration de la qualité mises en œuvre par l'hôpital (p. Ex. Nouvelles procédures de triage, dotation en personnel). Cela a conduit à une
réduction du temps d'attente pour la première infirmière de triage de 1h20 à 9 minutes pour les patients entrants au Memorial Medical
Center. Cela conduit à (Vilamovska et al., 2008):

- sécurité accrue des patients;


- une meilleure utilisation du temps du personnel;

- augmentation de la capacité des installations.

Pour le futur

Les progrès continus de la nanotechnologie et des infrastructures sans fil robustes permettent désormais d'envisager un
environnement dans lequel les dispositifs RFID ingérés ou implantés chez des patients pourraient effectivement (Crounse,
2005):
- fournir des informations en temps réel sur les indicateurs de santé et les signes vitaux;

- réglementer la libération des médicaments;


- surveiller et rendre compte des résultats des chirurgies;
- communiquer avec d'autres appareils sur les étiquettes des médicaments pour alerter les soignants des allergies potentielles, des erreurs de

dosage ou des interactions médicamenteuses.

Les chercheurs estiment qu'avec l'aide de la technologie RFID, une seule infirmière pourrait surveiller plus efficacement et
plus précisément l'état de toute une salle de patients, avec des soins automatiquement envoyés en réponse aux
changements de l'état d'un patient. Et les patients ambulatoires pourraient être surveillés à distance, recevant à peu près le
même niveau d'attention que ceux à l'intérieur des murs de l'hôpital (Crounse, 2005).

Les principaux avantages de l'adoption de la technologie RFID dans les soins de santé comprennent:

- amélioration de la sécurité des patients en évitant les erreurs;


- amélioration de l'utilisation des ressources;

- économie de coûts;

- amélioration de la sécurité.
Bien que l'adoption de la technologie RFID par la communauté des soins de santé soit un processus relativement lent, son
utilisation devrait s'accélérer lorsque les prix de la technologie RFID baissent.

4. Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical

Notre équipe a proposé un système RFID intégré pour l'identification et le suivi des patients et du personnel
médical, appelé RFIDHospitalTracker.
Les différents composants de ce système distribué évolutif et robuste sont représentés sur la figure 1.

En ce qui concerne cette architecture, nous pouvons noter que le système RFIDHospitalTracker intégré comprend les principaux
composants suivants:
- Étiquettes passives RFID 13,56 MHz (afin que les patients et les médecins puissent être étiquetés avec des codes uniques);

- lecteurs RFID fixes placés à des points stratégiques dans des zones spécifiques de l'hôpital: bureaux, laboratoires, salles
d'urgence, blocs opératoires, etc.
- Appareils Pocket PC ou téléphones portables avec lecteurs RFID connectés;
- un serveur de base de données qui stockera les étiquettes des patients, les modèles d'étiquettes et les informations de suivi;
198 Solutions d'identification par radiofréquence durables

Fig. 1. Architecture du système RFIDHospitalTracker


Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical 199

- un serveur Web qui permettra d'interroger la base de données (pour déterminer l'emplacement ou la trajectoire d'un patient ou
d'un médecin, etc.);
- un serveur EMR (Electronic Medical Record) qui stockera les dossiers médicaux électroniques des patients de
l'hôpital;
- des terminaux d'information qui permettront aux patients de vérifier leurs propres dossiers médicaux en scannant leurs
bracelets;
- un serveur HL7 pour l'interopérabilité avec d'autres logiciels cliniques déjà développés par d'autres entreprises ou
organisations.
Ensuite, nous présentons la manière dont les étiquettes RFID seront utilisées à la fois pour les patients et le personnel médical. Le numéro
les médecins, infirmières, soignants et autres membres du personnel portent une carte RFID stockant leur très petite capacité
d'identification de l'employé. Ces cartes sont utilisées uniquement à des fins de suivi. Ainsi, ils nécessitent un emplacement du titulaire et la
de mémoire. Chaque fois qu'une carte est lue par un lecteur RFID fixe, le réel À l'arrivée, chaque patient reçoit un bracelet avec
date / l'heure actuelle sont enregistrées dans la base de données centrale. identifiant, et certaines informations le concernant (par exemple
une étiquette RFID intégrée stockant un historique de santé unique). En outre, tous les antécédents médicaux papier des
le groupe sanguin, les allergies médicales ou d'autres documents sont étiquetés avec des étiquettes RFID autocollantes contenant
patients et d'autres aides importantes de ces informations supplémentaires, le risque d'administrer de mauvais médicaments en
l'identifiant du patient. Avec l'urgence sera fortement réduite. De plus, le personnel de l'hôpital pourra prendre le Ces bracelets et étiquettes
cas de meilleures décisions médicales en fonction de l'état de santé réel du patient.
RFID sont étanches et résistants à la chaleur et peuvent être utilisés dans le

environnements sombres. De plus, la mémoire des étiquettes RFID peut être effacée et écrite plus que les étiquettes RFID ne peuvent être
100 000 fois. Ainsi, pour réduire le coût du système de santé RFID, ces bracelets et le format de données qui seront utilisées pour écrire des
réutilisées après une stérilisation à haute température.
informations supplémentaires dans les balises peuvent être définis les champs nécessaires (par exemple, groupe sanguin, maladies
via un éditeur de modèle avancé (figures 2 et 3) qui permet à l'utilisateur d'établir la liste de tous les codes). Le
chroniques, allergies, etc.), leur type (string , du code, des appareils ou des téléphones mobiles via des services Web spécialisés. Un
modèle est créé au niveau du PC et il peut être transféré sur Pocket PC
modèle de balise classique peut contenir
les champs suivants:

Domaine Taille Taper Description


Groupe sanguin 1 Code code pour le groupe sanguin - par exemple 3 (un positif)

Chronique 3 Code une liste de codes pour les maladies chroniques - par exemple

maladies 1 (asthme)
4 (diabète insipide)
5 (bronchectasie)
Les allergies 100 Chaîne de caractèresune liste d'allergies - par exemple
Pénicilline
Médicaments sulfa
Dilantin
Antécédents de santé 150 Chaîne de caractèresles antécédents médicaux les plus récents - p. ex.
Chirurgie de l'appendice en 2002
3 crises cardiaques le mois dernier
pontage coronarien en 2009

Tableau 1. Modèle de balise typique

Notez que tous les types de la colonne 3 du tableau 1 ne sont pas des types intégrés mais spécifiques à une application. L'utilisation de codes
présente des avantages importants, tels que:
200 Solutions d'identification par radiofréquence durables

- moins d'espace de stockage est nécessaire pour stocker les mêmes données: les étiquettes RFID avec une capacité de mémoire
plus petite réduisent le coût global du système de santé RFID;
- sécurité accrue: une étiquette qui stocke les codes ne signifie rien pour les personnes en dehors de l'hôpital;

- une définition, des usages multiples.

Fig. 2. Éditeur de modèles de balises

Fig. 3. Éditeur de domaines / codes

Par défaut, une étiquette RFID ne stocke pas le nom du patient. Pour activer la fonction de suivi, l'étiquette RFID est d'abord
liée au nom du patient. Cela se fait en lisant l'identifiant unique de l'étiquette RFID et en ajoutant un nouvel enregistrement ( TAG_UniqueID,
PatientNAME) dans la base de données centrale. Après cela, chaque fois que l'étiquette est lue par un lecteur RFID fixe,
l'emplacement réel du patient et la date / heure actuelle sont enregistrés dans la base de données centrale.

Lorsqu'un nouveau patient arrive à l'hôpital, les actions suivantes doivent être effectuées (figure
4):
- l'étiquette RFID doit être liée au nom du patient;
- l'étiquette RFID doit être liée au DME du patient, le cas échéant. Cette opération se fait en ajoutant un nouvel enregistrement
( TAG_UniqueID, SocialSecurityNumber_EMRID) dans la base de données centrale. De cette façon, le personnel de
l'hôpital peut accéder pour examiner et mettre à jour les
Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical 201

les informations du patient provenant du système EMR de l'hôpital, uniquement en lisant l'étiquette RFID du patient intégrée dans le
bracelet;
- les informations supplémentaires doivent être écrites dans la mémoire de la balise afin que les informations soient disponibles pour
la lecture / l'écriture à tout moment au niveau du PC et du Pocket PC.

Fig. 4. Enregistrement d'un nouveau patient

L'application située au niveau du PC peut être utilisée aux fins suivantes:


- pour concevoir des modèles d'étiquettes;

- enregistrer de nouveaux patients;

- pour supprimer un patient existant de la base de données;


- pour suivre les patients et les membres du personnel hospitalier;

- pour lire / écrire des informations stockées sur des étiquettes RFID;

- pour afficher le DME du patient.


L'une des fonctionnalités les plus importantes qu'une telle application devrait fournir est peut-être la capacité de lire / écrire des
étiquettes RFID. La capacité de lire / écrire des étiquettes RFID a été obtenue grâce à un composant logiciel spécialisé qui
exécute les tâches principales suivantes (Cerlinca et al., 2008):

Opération WRITE:

- établir une connexion avec le lecteur RFID;


- coder les données à écrire sur l'étiquette RFID;
202 Solutions d'identification par radiofréquence durables

- rechercher une étiquette RFID à proximité du lecteur RFID; écrire les données
- codées sur l'étiquette RFID;
- fermeture de la connexion.

LIRE l'opération:

- établir une connexion avec le lecteur RFID;


- rechercher une étiquette RFID à proximité du lecteur RFID;
- lire toutes les données encodées dans l'étiquette RFID;
- décoder les données;
- fermeture de la connexion.
Ensuite, nous présentons quelques considérations concernant l'utilisation des appareils mobiles dans le système
RFIDHospitalTracker. Les appareils mobiles peuvent être utilisés avec succès dans des endroits où il n'y a pas de lecteurs RFID
fixes. Ainsi, les membres du personnel hospitalier (médecins, infirmières, soignants et autres employés) disposent d'un lecteur
RFID portable (par exemple, un appareil portable, comme un Pocket PC ou un téléphone portable, équipé d'un lecteur RFID) et
éventuellement d'une connexion sans fil au la toile. L'application mobile qui s'exécute sur ces appareils remplit les fonctions
principales suivantes:

- lire et écrire des étiquettes RFID (figures 5 et 6). La fenêtre de sélection d'étiquette présentée sur la figure 5 est utile
dans les cas où il y a plus d'une étiquette RFID à proximité du lecteur RFID;

- travailler en mode autonome (indépendamment des serveurs principaux); stocker d'énormes données;

-
- intégrer et échanger des informations avec d'autres composants du système RFIDHospitalTracker. Le modèle de balise et
les balises de base de données sont transférés vers des appareils Pocket PC ou des téléphones portables via des services
Web spécialisés situés sur le serveur Web. Toutes les données transférées entre les appareils mobiles et le serveur PC
sont d'abord converties du format de base de données au format XML;

- assurer une sécurité maximale;


- emploient une interface multi-utilisateurs et conviviale.

Fig. 5. Fenêtre de sélection des balises


Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical 203

Fig. 6. Lecture / écriture d'étiquettes RFID

L'application mobile ne peut pas être utilisée à des fins de suivi ou pour ajouter de nouveaux patients. Un autre
composant important du système RFIDHospitalTracker est représenté par les terminaux d'information qui permettront
aux patients de vérifier leurs propres dossiers médicaux en scannant leurs bracelets. Un terminal d'information typique
se compose des composants suivants: un PC embarqué, un écran, un clavier et un lecteur RFID. L'application qui
s'exécute sur les terminaux d'information peut être utilisée aux fins suivantes:

- pour lire et afficher les informations stockées sur les étiquettes RFID;

- pour afficher le DME d'un patient;


- localiser les membres du personnel hospitalier.

Le système RFIDHospitalTracker est adaptable et évolutif, permettant à l'hôpital de déployer d'autres solutions de suivi pour les
personnes (patients, médecins, infirmières) et les objets (dispositifs médicaux et actifs) sans investir dans de nouveaux matériels ou une
nouvelle architecture système pour prendre en charge de telles solutions. Toute mise en œuvre technologique dans les soins de santé
doit traiter des problèmes de confidentialité et de sécurité. Notre système offre plusieurs améliorations et options de sécurité pour assurer
la sécurité des données et la communication entre les applications:

- toutes les données d'étiquette RFID sont cryptées à l'aide de l'algorithme AES (la clé privée est générée à l'aide de l'identifiant unique de l'étiquette

et d'une fonction de hachage);

- accès par mot de passe à tous les services Web utilisés pour la communication et la synchronisation entre les appareils
mobiles et le système RFIDHospitalTracker.
Les principaux avantages du système RFIDHospitalTracker sont:
- prévention des erreurs d'identification de la mauvaise personne par le personnel médical;

- élimination de certaines erreurs médicales courantes, telles que: ne pas savoir si un patient est allergique à un certain
médicament ou donner à un patient l'ordonnance de quelqu'un d'autre;
- localisation rapide des patients et des médecins à l'hôpital.

Obstacles à l'adoption de RFIDHospitalTracker

Nous devons mentionner que l'utilisation du système RFIDHospitalTracker soulève certains problèmes (problèmes), tels que:

- les questions de confidentialité et juridiques;


204 Solutions d'identification par radiofréquence durables

- les coûts directs, par exemple les coûts de mise en œuvre, les coûts de maintenance;
- les difficultés de mise en œuvre du système RFIDHospitalTracker dans un hôpital, par exemple, le marquage des
personnes et le placement de lecteurs dans les portes des hôpitaux nécessiteront un déploiement initial;

- l'acceptation des personnes, par exemple, le personnel hospitalier doit se sentir à l'aise avec le fait qu'il peut être suivi et
localisé à chaque fois.
Avant que l'industrie de la santé n'adopte pleinement la technologie RFID, il y a encore des ondes ouvertes sur les humains
problèmes à résoudre, tels que la détermination des conséquences et des effets secondaires de la radio
exposés et les appareils électriques qui sont courants dans un hôpital (comme
stimulateurs cardiaques, moniteurs cardiaques).

Compatibilité HL7 (Health Level Seven)

Health Level Seven, Inc. (HL7) est l'autorité mondiale en matière de normes d'interopérabilité des technologies de l'information sur la
santé avec des membres dans plus de 55 pays (*, 2007). La vision de HL7 est de créer les normes les meilleures et les plus largement
utilisées dans le domaine de la santé. HL7 est une communauté internationale d'experts en matière de santé et de scientifiques de
l'information qui collaborent pour créer des normes pour l'échange, la gestion et l'intégration d'informations électroniques sur les soins de
santé (*, 2010). HL7 promeut l'utilisation de ces normes au sein et entre les organisations de soins de santé pour accroître l'efficacité et
l'efficience de la prestation des soins de santé au bénéfice de tous.

Afin de prendre en charge d'autres logiciels cliniques déjà développés par d'autres sociétés ou organisations, nous avons
conçu un serveur HL7. Les principaux objectifs de ce serveur sont:
- pour acquérir des données médicales sur les patients en utilisant le protocole de messagerie HL7;

- pour demander des données cliniques sur un patient à partir de différents serveurs et applications;
- pour permettre aux clients du serveur HL7 qui ne sont pas compatibles HL7 de comprendre le protocole HL7 et de demander /
recevoir des données à l'aide de commandes ASCII simples et intuitives. Le serveur HL7 sera principalement utilisé pour obtenir le
DME d'un patient sur la base de son étiquette RFID. Il existe deux manières différentes d'obtenir des données cliniques:

- en utilisant le protocole de messagerie standard HL7, notre serveur de messagerie HL7 se connecte à une liste d'applications
médicales;
- à l'aide de commandes ASCII simples et intuitives, toute application non HL7 peut se connecter au serveur de messagerie et
demander des données sur un patient (tableau 2).
La figure 7 présente quelques exemples d'utilisation de ces commandes pour:
- connexion en utilisant l'adresse et le port du serveur, le nom d'utilisateur et le mot de passe;

- réglage du patient actuel;


- obtenir le nom du patient, le SSN, le nom de jeune fille de la mère, le lieu de naissance, etc.

Développement futur

Nous essaierons de développer notre application pour suivre l'interaction entre le personnel médical et les patients. De plus, nous
ajouterons un module logiciel qui optimisera le processus de traitement des patients en hiérarchisant et en suivant les patients de
l'admission à la sortie, en fonction de la priorité médicale et du traitement.

Notre recherche se concentrera sur le développement de différents modules logiciels pour utiliser les informations médicales collectées via RFID.
Par exemple, une fois que des informations telles que la température corporelle d'un patient sont reçues, le centre de contrôle de l'hôpital peut les
analyser immédiatement. Selon les paramètres de configuration, par exemple, afin d'empêcher certaines maladies de se propager, le centre de
contrôle pourrait envoyer des informations essentielles au personnel médical via un téléphone mobile. En outre, des étiquettes de surveillance de
la température pourraient être utilisées pour les réfrigérateurs contenant des échantillons de laboratoire, des poches de sang et d'autres articles
sensibles afin de garantir des conditions de sécurité.
Système d'information basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical 205

Commander Description
Connectez-vous à une application ou un serveur HL7 spécifié en
login (<IP>, <Port>, <utilisateur>, <mot de passe>); utilisant IP: Port et, pour
authentification, un utilisateur et un mot de passe.
Définition du patient actuel à l'aide de son numéro de
usePatient (<SSN>, <Language>);
sécurité sociale et d'une langue. Obtenir le nom du
getName (); patient.
Obtenir la date de naissance du patient actuel.
getDateOfBirth ();


Obtenir toutes les observations sur le patient actuel à partir
getLastObservations ();
du serveur actuel. Obtenir toutes les observations sur le
patient actuel à partir du serveur actuel et les renvoyer de
getSimplifiedLastObservations (); manière simplifiée.

Renvoie la dernière erreur dans la langue sélectionnée


getLastError ();
par le usePatient commander.

Tableau 2. Certaines commandes utilisées pour obtenir des données à partir du serveur de messages HL7

Fig. 7. Utilisation du serveur de messages HL7 (serveur Linux et client Windows)


206 Solutions d'identification par radiofréquence durables

5. Conclusions

Les applications RFID peuvent offrir des avantages significatifs au secteur de la santé pour garantir la sécurité des patients et améliorer
l'efficacité de la chaîne d'approvisionnement. En fait, les soins de santé devraient être l'un des principaux domaines de croissance de la
RFID. Une analyse (Frost & Sullivan, 2005) estime que la RFID sur les marchés des applications de santé et pharmaceutiques atteindra
2318,7 millions de dollars en 2011.
Ce chapitre présente quelques applications qui intègrent la technologie RFID dans le domaine de la santé. Il présente également un
système intégré basé sur la RFID pour l'identification et le suivi des patients et du personnel médical, appelé RFIDHospitalTracker.
Notre système basé sur la RFID pourrait être utilisé dans les hôpitaux avec un grand flux de patients, permettant au personnel
hospitalier de lire les étiquettes d'identification des patients (cartes RFID), ce qui peut aider à éviter certaines erreurs médicales, comme
donner aux patients des prescriptions incorrectes ou le traitement de quelqu'un d'autre.

6. Références

BlueBean. (2007). Les avantages de la RFID dans l'organisation de soins de santé, Solutions RFID pour
L'industrie de la santé, disponible sur http://www.rfidhealthcare.com/
Cerlinca, T .; Turcu, C. et Cerlinca, M. (2008). Intégration des applications mobiles dans la RFID
Basé sur des systèmes B2B, 22e Conférence internationale sur les réseaux et applications d'information
avancés, pp. 1341-1345, ISBN: 978-0-7695-3096-3, mars 2008, Gino-wan, Okinawa, Japon.

Crounse, B. (2005). RFID: augmenter la sécurité des patients, réduire les coûts de santé, 2005, disponible
à http://www.microsoft.com/industry/healthcare/providers/businessvalue/ housecalls / rfid.mspx

Dyess, D. (2009). Les erreurs médicales entraînent un nombre croissant de décès évitables chaque année,
Infos santé, Août 2009, disponible sur http://www.healthnews.com/family- health / medical-errors-cause-

3559.html
Service de recherche Frost & Sullivan. (2005). World RFID dans les soins de santé et l'industrie pharmaceutique
Les marchés, septembre 2005, disponible à http://www.frost.com/prod/
servlet / report-brochure.pag? id = F548-01-00-00-00.
Harrop, P. et Crotch-Harvey, Trevor. (2008). RFID pour la santé et les produits pharmaceutiques 2008-
2018, IDTechEx, 2008, http: //www.idtechex. com / recherche / rapports /
rfid_for_healthcare_and_pharmaceutique_2008_2018_000146.asp.
Lebowitz, J. et Mzhen, V. (2007). Quatre patients meurent après une mauvaise utilisation et prescription de
Anti douleur Drogue FENTORA, septembre 2007, disponible à
http://www.marylandaccidentlawblog.com/2007/09/four_patients_die_after_im prop_1.html.

Sirivattha, P. (2003). Problèmes d'erreur liés à l'identification du patient, Rapport technique, Université
d'Hawaï à Manoa, Département de l'information et des sciences informatiques, 2003. Vilamovska, AM;
Hatziandreu, E .; Schindler, R .; Oranje, C.; Vries, H .; Krapels, J. (2008).
Étude sur les exigences et les options d'application RFID dans le secteur de la santé, juillet
2008, http://ec.europa.eu/information_society/activities/health/docs/studies/ 200807-rfid-ehealth.pdf

*. (2007). HL7, Introduction to HL7 Flash Tour, disponible sur http://www.hl7.org/index.cfm


*. (2009). National Association of Boards of Pharmacy (NABP), About the issue, disponible sur
http://www.dangerouspill.com/about_the_issue.html
*. (2010). Wikipedia, Health Level 7, disponible sur
http://en.wikipedia.org/wiki/Health_Level_7

Viieew
wppuubblliiccaattiiosurn ssttaattss

Vous aimerez peut-être aussi