Vous êtes sur la page 1sur 13

L’amplificateur opérationnel

1. Notion d’amplification…………………………………….…2
2. L’amplificateur Linéaire Intègre…………………………...2
2.1. L’amplificateur idéal...............................................................…..............................…...3
2.2. L’amplificateur réel...................................................................…………...............…….3
3. Symboles……………………..………………………………..3
4. Alimentation des A.L.I.………..……………………………..3
5. Caractéristique de transfert .……………………………….4
6. Mode de fonctionnement.………..………………………….4
7. Montage Linéaire…………..………………………………….5
7.1. Montage en amplificateur non-inverseur..…..................................................................5
7.2. Montage en amplificateur inverseur.......................…....................................................6
7.3. Montage en amplificateur suiveur .........................….....................................................7
7.4. Montage additionneur inverseur…………………………………………………………….8
7.5. Montage en soustracteur…………………………………………………………………….9
8. Montage Non Linéaire…………...…………………………..10
8.1 Montage comparateur a 1 seuil.......................................................................................10
8.1.1. Comparateur à un seuil non inverseur.........................................................................10
8.1.2. Comparateur à un seuil inverseur…………………………………………………………10
8.2. Comparateur à hystérésis ..........................................................................………..…...11
8.3. Montage Astable……………………………………………………………………………….12

Objectif : Appréhender les connaissances sur l’A.O.P


Connaître son fonctionnement
Reconnaître un montage linéaire d’un montage non-lineaire
Savoir mettre en œuvre les différents montages
Savoir calculer les fonctions de transfert des différents montages
1. Notion d’amplification:

On appelle amplificateur tout montage qui délivre à sa sortie un signal de même


nature et de même fréquence que le signal appliqué à son entrée et dont
l’amplitude et la phase peuvent être différentes.

Ve Amplification Vs = A. Ve  A = Vs
Signal A Signal de Ve
d’entrée sortie
continue

2. L’Amplificateur Linéaire Intégré :

Un amplificateur linéaire intégré ( A.L.I ) est constitué d’un ensemble de


composants électroniques ( Transistors ), connectés les uns aux autres dans un
même boîtier.
Il est aussi appelé Amplificateur Opérationnel ( A.O.P ) car ses premières
applications ont été la réalisation d’opérations mathématiques.
Aujourd’hui, les domaines d’applications des amplificateurs linéaires intégrés
sont étendus à tous les domaines de l’électronique.
+ Alimentation
+ Alimentation
continue
continue
e+ : entrée non inverseuse.
e- - 
Entrées + e - : entrée inverseuse.
 Sortie
+  : Tension différentielle.
e+
: Symbole de l’amplification.
Vs  : Infini
Ve- Ve+
- Alimentation
continue

L’amplificateur opérationnel
Amplifie la différence de potentiel  = Ve+ - Ve-
Vs = A . 

N’a pas de courant d’entrées


Ie+ = Ie- = 0A

M HISETTE TB6 2
2.1 L’amplificateur idéal.

Ie
Zs Ze =  => Ie = 0
Ze Zs = 0
A= 
Ve- Vs=A.
V’s
Ve+

2.2 L’amplificateur réel.

Ie

Zs Ze = 109 => Ie  0
Ze Zs = Quelques ohms.
A = 105
Ve- Vs=A.
V’s
Ve+

3. Symboles

Ancienne norme Nouvelle norme


+V cc

+V cc E+
E+ +
+ S
S 

-
- E-
E-
-V c c
-V c c
signification des symboles : : circuit amplificateur
: coefficient amplification très grande

4. Alimentation des ALI :


 L’A.L.I est un composant actif, il a donc besoin d’une alimentation continue
externe.
- Alimentation externe symétrique  Valim (  15V,  5V, ....... )
- Alimentation externe simple + Valim ( +15V, + 5V, ....... )

M HISETTE TB6 3
5. Caractéristique de transfert Vs = f (  ).

Vs
+Valim

Vs = A . 
 ( Avec  = Ve+ - Ve- )

-Valim

Saturation Linéaire Saturation

6. Mode de fonctionnement :

MODE LINEAIRE MODE NON LINEAIRE

 Condition de câblage :  Condition de câblage :


Il existe obligatoirement une liaison Il n’existe pas de liaison électrique entre la
électrique entre la sortie et l’entrée sortie et l’entrée inverseurse e -.
inverseurse e -.  On parle alors de boucle ouverte.
On parle alors de contre réaction négative
ou de rétroaction négative. Mais il peut y avoir une liaison entre la
Cette liaison peut-être un fil, une sortie et l’entrée non inverseuse e+.
résistance, ...  On parle alors de rétroaction positive.

 Exemple : _ 
 Exemple : R2 +
+
R1 _ 
+
+  Propriété :
Dans ces cas  peut prendre toutes les
 Propriété : valeurs :  n’est pas négligeable devant les
Dans ces cas on considère pour effectuer autres tensions.
les calculs que  est négligeable devant les  0V
autres tensions.
= 0V Si  >0 alors Vs = +Valim.
Si  <0 alors Vs = - Valim.

M HISETTE TB6 4
7. Montage Linéaire :

7.1. Montage amplificateur non-inverseur

Pour avoir un fonctionnement


en régime linéaire, la contre
réaction se fait sur l’entrée
inverseuse

En appliquant le diviseur
de tension, déterminer
Vs = f ( Ve )

Effectuez vos calculs ci-dessous

Ie- = Ie+ = 0A

Diviseur de tension : V- = Vs * R1 .


R1 + R2

En régime lineaire : V+ = V-

 Ve = V-  Vs = Ve * ( R1 + R2 ) = Ve * (1 + R2 )
R1 R1

Exercice d’application :

En sachant que : Vcc =12V 1. Av = Vs = 1 + R2 = 3


Ve R1
-Vcc = -12V
R1 = 1KΩ 2. Ve = 3V  Vs = Av * Ve = 3 * 3 = 9V
R2 = 2KΩ
3. Ve = -5V  Vs = Av * Ve = 3 * -5 = -15V
( Comme –Vcc = -12V  Vs = - 12V )
1. Déterminer Av = Vs / Ve
2. Ve = 3V Vs = ?
3. Ve = -5V Vs = ?

M HISETTE TB6 5
7.2. Montage amplificateur inverseur

Pour avoir un fonctionnement


en régime linéaire, la contre
réaction se fait sur l’entrée
inverseuse

Après avoir indiqué les


grandeurs électriques du
montage , appliquez la
loi d’ohm et déterminez
Vs = f ( Ve )

Effectuez vos calculs ci-dessous

Ie- = Ie+ = 0A

En régime lineaire V+ = V-  V+ = V- = 0V

 Ve est aux bornes de R1 et Vs est aux bornes de R2

I1 = Ve = -Vs  Vs = -Ve* R2
R1 R2 R1

Exercice d’application :

En sachant que : Vcc = 12V 1. Av = Vs = - R2 = -2


Ve R1
-Vcc = 0V
R1 = 1KΩ 2. Ve = 3V  Vs = Av * Ve = -2 * 3 = -6V
R2 = 2KΩ
3. Ve = -5V  Vs = Av * Ve = -2* -5 = -10V
( Comme –Vcc = 0V  Vs = 0V )
1. Determiner Av = Vs / Ve
2. Ve = 3V Vs = ?
3. Ve = -5V Vs = ?

M HISETTE TB6 6
7.3. Montage suiveur

Ce montage en amplification
suiveur peut aussi s’appeler
amplificateur en courant
ou adaptateur d’impédance
(à gain unitaire)

Après avoir indiqué les


grandeurs électriques du
montage, déterminer
Vs = f ( Ve )

Effectuez vos calculs ci-dessous

Ie- = Ie+ = 0A

En régime lineaire V+ = V-  Vs = Ve

Exercice d’application :

En sachant que : Vcc = 12V 1. Av = Vs = 1


Ve
-Vcc = -12V
R1 = 1KΩ 2. Ve = 3V  Vs = Av * Ve = 1 * 3 = 3V
R2 = 2KΩ
3. Ve = -5V  Vs = Av * Ve = 1 * -5 = -5V
1. Determiner Av = Vs / Ve
2. Ve = 3V Vs = ?
3. Ve = -5V Vs = ?

M HISETTE TB6 7
7.4. Montage additionneur inverseur

R2
Ce montage va permettre
+Vcc
d’additionner 2 tensions

11
R1 2
Après avoir indiqué les
3
1
grandeurs électriques du
R1 4 montage, appliquez la loi
Ve1
Ve2 Vs d’ohm et la loi des
-Vcc
nœuds déterminez
Vs = f ( Ve1 , Ve2 )

Effectuez vos calculs ci-dessous

Exercice d’application :

En sachant que : Vcc = 12V


-Vcc = -12V
R1 = 1KΩ
R2 = 2KΩ

1. Ve1 = 3V Ve2 = -2V Vs = ?

M HISETTE TB6 8
2. Ve2= -8V Ve2 = -7V Vs = ?

M HISETTE TB6 9
7.5. Montage soustracteur ( amplificateur de différences )

R2 Ce montage va permettre de
soustraire 2 tensions
+Vcc

11 Après avoir indiqué les


R1 2
1
grandeurs électriques
3
du montage, appliquez
R1 4
la loi d’ohm et
R2
Ve1 Ve2 -Vcc Vs déterminez
Vs = f ( Ve1 , Ve2 )

Effectuez vos calculs ci-dessous

Exercice d’application :

En sachant que : Vcc = 12V


-Vcc = -12V
R1 = 1KΩ
R2 = 2KΩ

1. Ve1 = 3V Ve2 = -2V Vs = ?


2. Ve = -8V Ve2 = -7V Vs = ?

M HISETTE TB6 10
8. Montage Non-Linéaire :

La sortie ne peut prendre que 2 états stables dépendant du signe de = V+ - V-


Si  > 0 donc V+> V- alors Vs = +Vcc
Si  < 0 donc V+< V- alors Vs = -Vcc

8.1. Comparateur à 1 seuil (Sans réaction positive)

8.1.1 Comparateur non-inverseurr

Basculement :
Si Ue > Uréf alors Us = +Vcc
Si Ue < Uréf alors Us = -Vcc

Caractéristique de transfert Us = f ( Ue )

8.1.2 Comparateur inverseur

Basculement :
Si Ue < Uréf alors Us = +Vcc
Si Ue > Uréf alors Us = -Vcc

Caractéristique de transfert Us = f ( Ue )

M HISETTE TB6 11
8.2. Comparateur à hystérésis (Avec réaction positive)

Ce comparateur se nomme aussi comparateur à deux seuils, trigger de Schmitt,


bascules de Schmitt

Ce montage va permettre de
+Vcc comparer la tension d’entrée par
11 rapport à 2 seuils inverses
2 (Grace au changement d’état de Vs )
1
3

4
Ue
Us En appliquant le diviseur de
-Vcc
R1 R2 tension et en sachant que Vs peut
prendre 2 états, déterminer les 2
Useuil tensions de seuils : +Useuil
-Useuil

Effectuez vos calculs ci-dessous :

Caractéristique de transfert Us = f ( Ue )

M HISETTE TB6 12
2 . Montage Astable

R Il découle du Trigger de Schmitt


Ce montage comme son nom l’indique
+Vcc n’a pas d’état stable ; Sa sortie va
Uc passer inlassablement de +Vcc à -Vcc
11

2
1
3
C En appliquant le diviseur de tension
4

Vs et en sachant que Vs peut prendre


R1
-Vcc
R2 2 états, déterminer les 2 tensions
de seuils : +Useuil
-Useuil
Useuil

Effectuez vos calculs ci-dessous :

Caractéristique de transfert Uc = f ( t ) et Us = f ( t )

M HISETTE TB6 13

Vous aimerez peut-être aussi