Vous êtes sur la page 1sur 26

PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

Table des matières


I. DEFINITION ET ILLUSTRATION DES TERMES CLES...........................................................2
1. Electrification :............................................................................................................................2
2. Eclairage :...................................................................................................................................2
3. Villa :...........................................................................................................................................2
4. LED :............................................................................................................................................2
5. Points forts et faiblesses des lampes LED...................................................................................3
II. DESCRIPTION DE LA VILLA A ELECTRIFIER.......................................................................4
1. Hypothèses de conception et de mise en œuvre.......................................................................4
2. Nomenclature des pièces de la villa...........................................................................................5
3. Autres caractéristiques du système électrique de la villa...........................................................6
iii. CALCUL DE L’ECLAIRAGE ELECTRIQUE.............................................................................7
1. Eclairagisme................................................................................................................................7
4. Détermination du nombre de lampes par pièce.........................................................................9
IV. ELECTRIFICATION DE LA VILLA..................................................................................................16
1. Généralités...............................................................................................................................16
2. Appareillages :.....................................................................................................................16
3. Dispositions constructives :.................................................................................................16
4. Détermination des circuits d’éclairage.....................................................................................18
5. Évaluation des besoins en électricité dans la villa....................................................................19
6. Détermination du disjoncteur..................................................................................................21
a. Choix du disjoncteur principal..............................................................................................21
a. Disjoncteurs en divisionnaires..............................................................................................21
b. Tableau électrique................................................................................................................21
7. Circuits Différentiels.................................................................................................................22
a. Propriétés générales des circuits..........................................................................................22
b. Détermination du nombre de circuit....................................................................................22
8. Diagramme de principe de l’installation...................................................................................22
V. ANALYSE FINANCIÈRE ET COÛT GLOBAL........................................................................22
CONCLUSION....................................................................................................................................25

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 1


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

INTRODUCTION
L’électrification d’un bâtiment d’habitation constitue en partie le confort dans cet espace de vie. Le
respect des règlementations de dimensionnement, conduit à une l’amélioration de la sécurité dans
son utilisation et mieux encore, optimisation des dépenses liées à la consommation. Ce document
propose un projet qui consiste à dimensionner les circuits électriques dans une villa, bâtiment
d’habitation destiné à un cadre et disposant de ce fait des équipements et dispositifs électriques.
Dans un premier temps, nous présenterons l’architecture de la villa, et le plan d’aménagement prévu
par le maître d’ouvrage, et nous présenterons aux préalables les minimas d’installation électriques
par pièce, par la suite nous présenterons la méthode utilisée pour le dimensionnement et nous
l’appliquerons pour établir un plan des circuits électriques dans la villa.

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 2


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

I. DEFINITION ET ILLUSTRATION DES TERMES CLES.


1. Electrification :

L'électrification correspond à l'installation d’électricité a un endroit, sur un territoire, sur


une ligne de train, etc. grâce à un réseau électrique.

Cette électrification nécessite trois conditions :

 Un ou plusieurs fournisseurs d’électricité,


 Une réseau de transport d’électricité (en haute, moyenne ou basse tension selon la
distance),
 Un circuit de distribution pour relier le réseau de transport aux consommateurs
(entreprises ou particuliers),

Par ailleurs ce réseau devant être financé et entretenu il sera nécessaire de mettre en place
un système de comptage afin de contrôler la consommation de chaque utilisateur d’où la
nécessité de se pencher vers les solutions peu consommatrice d’énergie à long terme afin de
contribuer efficacement au développement durable.

2. Éclairage :
L’éclairage désigne l’application de la lumière aux objets ou à leur entourage afin qu’ils
soient visibles ; il désigne également l’ensemble des appareils qui distribuent une lumière
artificielle.
3. Villa :

Une villa est une maison d'habitation ou de villégiature. Mieux encore, c’est une maison
individuelle, élégante, entourée d’un jardin, en banlieue ou dans un lieu de villégiature.
4. LED :

Une diode électroluminescente (DEL), (en anglais : Light-Emitting Diode, LED),


est un composant optoélectronique capable d’émettre de la lumière lorsqu’il est parcouru par
un courant électrique. Une diode électroluminescente ne laisse passer le courant électrique
que dans un seul sens (le sens passant, comme une diode classique, l'inverse étant le sens
bloquant) et produit un rayonnement monochromatique ou polychromatique non cohérent à
partir de la conversion d’énergie électrique lorsqu'un courant la traverse

Elle compte plusieurs dérivées, principalement, l'OLED, l'AMOLED ou le FOLED


(pour flexible oled). Les LED sont considérées, par beaucoup, comme une technologie
d'avenir dans le domaine de l'éclairage général. En effet, on estime que d'ici à 2020, les LED
pourraient représenter 75 % du marché de l'éclairage. Elles sont utilisées aussi dans la
construction des écrans de télévision plats : pour le rétroéclairage des écrans à cristaux
liquides, comme source d'illumination principale dans les écrans de télévision à LED.

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 3


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

Ceci dit, il convient maintenant ici de justifier le choix d’utilisation de ces types de lampes
dans ce projet.
5. Points forts et faiblesses des lampes LED.

Tableau 1. Comparatif de rendements et de durées de vie entre différents types de lampes


(source : Wikipédia)

Technologie Rendement (lumen par watt Durée de vie moyenne


lm/w) (heure)
Lampes incandescente 12-20 1 000 – 1 200
Lampe incandescence 10 – 15 1 000 – 3 000
Lampe halogène 15 – 20 2 000 – 3 000
Lampe fluorescente 40 – 70 6 000 – 15 000
Lampe à LED 40 – 90 15 000 – 50 000

Le rendement des ampoules à LED est souvent indiqué à la tension d’usage (basse tension) et,
non pas à la tension du réseau (110-120 ou 220-250 volts).

 Avantages :

 Faible consommation électrique due à un rendement correct (voir tableau


comparatif ci-dessus) ;
 Durée de vie beaucoup plus longue qu'une lampe à incandescence ou à
fluorescence (théoriquement 30 000 heures), la fin de vie se déclarant par une
baisse de rendement progressive et non par un claquage brutal. Après 30 000h
de fonctionnement, le rendement aura baissé d'en moyenne 30%. ;
 Sécurité d'un fonctionnement en basse tension ;
 Chauffent proportionnellement moins que l'incandescence en raison du
meilleur rendement ;
 Ne produit pas d’UV ;
 À l'inverse d'une lampe fluorescente (fluocompacte), une lampe à LED n'émet
pas de rayonnement à moyenne ou basse fréquence, susceptible d'être nocif à
faible distance ;
 Peut produire une grande variété de couleurs par simple composition, à la
fabrication, des différentes diodes électroluminescentes la constituant, ou en
dynamique par modification des courants alimentant les différentes LED ;
 Grand choix de la température de couleur. Les coloris existants sont : 2 300 K
à 3 200 K pour le blanc chaud, 3 500 à 4 500 K pour le blanc chaud « léger »,
5 000 K à 6 000 K pour le blanc ivoire, 6 500 K à plus de 8 000 K pour le
blanc froid.

 Inconvénients :

 En 2006, le prix à l’achat des lampes à LED reste deux à quatre fois plus élevé
que celui d'une lampe classique, à luminosité égale mais devrait baisser
rapidement compte tenu du développement rapide des ventes ;

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 4


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

 Les LED dites blanches produisent ce blanc par mélange de quelques couleurs
de base et n'ont donc pas un spectre continu comme les lampes à
incandescence ;
 La température du blanc produit tire souvent vers le bleu (blanc froid), perçu
par les utilisateurs comme donnant une atmosphère « froide » aux intérieurs, il
existe cependant des lampes blanches tirant plus vers le jaune (blanc chaud) ;
 Le rendu des couleurs (IRC) est lui aussi généralement médiocre (il est
nettement meilleur avec les LED apparues en 2009) ;
 Les LED ne supportent pas les hautes températures : la dissipation thermique
des ampoules à LED est un facteur limitant la montée en puissance de ces
dernières ;
 Les LED bleues ainsi que les LED blanches contiennent un spectre bleu de
forte intensité dangereux pour la rétine si elles entrent dans le champ de vision,
même périphérique. Ceci est bien sûr proportionnel à leur puissance. Cela
devient de plus en plus préoccupant puisque des LED toujours plus puissantes
sont mises sur le marché. Toutefois sont récemment apparues des LED à tons
chauds, au spectre appauvri en lumière bleue.

II. DESCRIPTION DE LA VILLA A ELECTRIFIER.


La villa que nous nous proposons d’électrifier est un plain-pied à usage d’habitation de standing
moyen et localisée à la périphérie de la ville de Yaoundé, notamment à Oyom-Abang ayant
une superficie totale de 162,15 m².

1. Hypothèses de conception et de mise en œuvre.


 Le bâtiment est approvisionné par tous les réseaux (AEP, Electricité, Téléphone,
Internet). Un réseau d’assainissement individuel permet d’évacuer les déchets
liquides qui y sont produits.
 Le revêtement du sol est réalisé à partir d’un carrelage en grès Céram dans les pièces
principales (salon, séjour, chambres et dégagement), d’un carrelage antidérapant
dans les pièces humides (toilette et cuisine) dont les teintes varient selon l’activité
principale de chacune des pièces.
 Les murs sont revêtus sur les deux faces d’un enduit tri couche en mortier de ciment,
recouvert d’une peinture vinylique claire dont les teintes varient selon l’activité
principale de chacune des pièces.
 Le faux plafond en bois revêtu d’une peinture blanc crème recueille des luminaires
encastrés à répartition semi directe de la lumière.
 Les prises de courant sont de type confort et spécialisée avec une protection par mise
à la terre. Plusieurs tableaux de dérivation permettent de répartir les différents
circuits. Le bâtiment est aussi protégé contre les répercussions de la foudre.
 Les appareils en utilisation dans cette villa entraînent la souscription d’une
alimentation en triphasé. Les pièces sont convenablement éclairées naturellement à
travers des baies de dimension suffisantes et bien implanter en façade. Il n’y a donc
pas à se faire quant au confort visuel des résidents durant la journée. L’éclairage de
nuit permettra de substituer à l’absence d’éclairage journalier. Afin de garantir une

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 5


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

bonne répartition de la lumière, le système d’éclairage semi direct avec une


implantation des luminaires suivant le système des chemins lumineux sera installé.

6. Nomenclature des pièces de la villa.

La villa comporte les parties suivantes :

 Les pièces intimes : 02 toilettes + WC, 04 chambres ;


 Les pièces semi- intimes : 01 cuisine, 02 couloirs, 01 réserve ; 01 magasin,
 Les pièces à découvert : 01 séjour, 01 salle à manger et 02 terrasses.

 Pieces et surface
− Une terrasse à l’entrée : 13,44 m² ;

− Un séjour : 24 m² ;

− Une salle à manger : 13,92 m² ;

− Une cuisine + réserve + terrasse : 16,51 m² + 2,04 m²+ 10,665 m² ;

− Chambre 1 + toilette : 12,17 m² + 1,8 m² ;

− Chambre 2 : 13,95 m² ;

− Chambre 3 : 9 m² ;

− Chambre 4 : 9 m² ;

− Une toilette commune aux deux autres chambres 1,8 m² ;

− Un couloir de circulation : 24.173 m² ;

Pour le calcul de l’éclairage artificiel, on considèrera que les pièces ayant trois cotes droites et un
arrondi a une de ces extrémités sont rectangulaire (exemple séjour) et que les pièces présentant plus
de 4 cotes seront divisées en rectangle élémentaires. Les tableaux des surfaces nous donnent :

No Pieces Longueur L Largeur l Surface S


(m) (m) (m2)

1 Terrasse véranda 11,5 1,35 15,525


2 Salle de séjour 5 4,8 24
3 Salle à manger 4,8 2,9 13,92
4 Cuisine 4,65 3,55 16,5075
5 Dégagement 1 7,7 1,2 9,24
6 Toilette 1,5 1,2 1,8
7 Dégagement 2 4,65 1,2 5,58
8 Chambre parent 3,45 3 10,35

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 6


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

9 SDB parent 1,5 1,2 1,8


10 Chambre 2 4,65 3 13,95
11 Chambre 3 3 3 9
12 Chambre 4 3 3 9
13 Reserve 1,7 1,2 2,04
Tableau I.1-1 : Dimensions et surfaces des différentes pièces de la villa

Les spécifications particulières pour chaque pièce de la villa sont les suivantes :

− Le salon : une chaine Wifi du côté du séjour, un coin repas, le séjour et la chambre parentale sont
climatisés ;

− Les deux petites chambres internes : possibilité d’y étudier ;

− La cuisine : une cuisinière électrique, un micro-onde, un réfrigérateur, un congélateur :

La hauteur sous plafond est de 2,7 m. Le plan de distribution de cette villa est donné en Annexe A.

7. Autres caractéristiques du système électrique de la villa.


La villa consommant beaucoup d’énergie, l’alimentation se fera en alternatif triphasé 50 Hz et
220/380 V (courant délivré par la société ENEO). Le système électrique sera divisé en deux parties :

− Le réseau d’éclairage (pour les lumières) ;

− Le réseau des prises (pour le branchement des différents appareils) : il sera peut-être regroupé en
secteurs (ensemble de prises de pièces reliées par le même dispositif de protection) en fonction de
l’importance des pièces de la maison.

Tout le système électrique de la maison doit être organisé dans un tableau électrique contenu dans
une gaine technique de logement (GTL) en précisant les fonctions de chaque départ de fil électrique,
le tableau comportant plusieurs dispositifs de protection (à plusieurs niveaux de sécurité).

Le schéma électrique unifilaire de l'installation doit être réalisé par l’installateur, avec les symboles à
utiliser qui sont normalisés. Le schéma doit comporter les indications suivantes :

− Nature et type des dispositifs de protection et de commande (contacteurs, programmateurs, …) ;

− Le courant de réglage et la sensibilité du dispositif de protection et de commande ;

− La puissance prévisionnelle ;

− La nature des canalisations pour les circuits extérieurs ;

− Le nombre et la section des conducteurs ;

− Les applications (éclairage, prises, points d’utilisation en attente…) ;

− Le local desservi (cuisine, salon, chambre 2…).

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 7


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

iii. CALCUL DE L’ECLAIRAGE ELECTRIQUE.

L’éclairage a pour principal but de garantir un niveau d’éclairement satisfaisant dans


les locaux ainsi qu’une bonne distribution de la lumière tout au long de la nuit. Les
lignes suivantes nous permettront de déterminer le nombre de source lumineuse et de
luminaire à installer dans chaque pièce ainsi que leur implantation.

1. Eclairagisme

Pour pouvoir assurer le confort visuel et la sécurité des habitants, la distribution de l’éclairage
électrique doit être adéquat. Nous calculerons l’éclairage pour chacune des pièces de la villa.

 Le système d’éclairage dans chaque pièce est direct extensif ;


 Les luminaires seront de classe H, soit e =1,5 h ;
 Le facteur de dépréciation est pris comme dans la plupart des cas d = 1,40 ;
 Les luminaires sont placés contre le plafond, donc h’=0 et j = 0 ;
 Le plan utile est à 0,85m du sol, soit h = 1.85 m ;
 Le rendement des luminaires est pris η=0,90;
 La valeur de l’utilance est lue dans le tableau U = f (J, k, système d’éclairage, teintes
des parois)
 Le tableau suivant récapitule le choix de l’éclairement recommandé dans chaque
pièce.

Tableau 2. Eclairement recommandé en fonction des pièces.

Eclairement (E)
Activités les plus
Pièces Détails et contrastes recommandé ou choisi
contraignantes
(Lux)
Contraste fort avec un
Chambres Chambre à coucher 200
niveau de détail fin
Contraste fort avec un
Couloirs Circulation 100
niveau de détail grossier
Contraste fort avec un
Cuisine / 200
niveau de détail moyen
Contraste fort avec un
Salle de bain / 100
niveau de détail grossier
Contraste fort avec un
Dressing / 100
niveau de détail grossier
Séjour Lecture prolongée Contraste fort avec un 200

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 8


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

niveau de détail fin


Contraste fort avec un
Véranda Circulation 100
niveau de détail grossier

 L’éclairage ci-dessus précisé est l’éclairage général. Pour tenir compte des activités de
lecture prolongée ou de travail d’écolier, nous prévoirons un éclairage localisé de 500
lux dans chaque chambre.
 Le tableau suivant récapitule les choix faits sur les couleurs en fonction des pièces.
Tableau 3 : Choix des teintes des parois

Nature Facteur Justification


Pièces des Teintes de Par rapport à la Par rapport à la
parois réflexion teinte pièce à éclairer
Plafond Blanche 70% Bonne réflexion Contraste fort avec
Chambre
Mur Blanche 70% Bonne réflexion un niveau de détail
s
Sol Grise 10% Evite l’éblouissement fin
Plafond Blanche 70% Bonne réflexion
Mur Blanche 70% Bonne réflexion Contraste fort avec
Couloirs Evite l’éblouissement un niveau de détail
Marronn
Sol 10% et ne laisse pas paraître grossier
e
la poussière
Plafond Blanche 70% Bonne réflexion
Mur Blanche 70% Bonne réflexion Contraste fort avec
Cuisine Evite l’éblouissement un niveau de détail
Marronn
Sol 10% et ne laisse pas paraître moyen
e
la poussière
Plafond Blanche 70% Bonne réflexion
Réflexion moyenne et Contraste fort avec
Salle de Mur Bleu clair 50%
est esthétique un niveau de détail
bain
Evite l’éblouissement grossier
Sol Grise 10%
et est esthétique
Plafond Blanche 70% Bonne réflexion
Mur Blanche 70% Bonne réflexion Contraste fort avec
Séjour Evite l’éblouissement un niveau de détail
Maronne
Sol 30% et ne laisse pas paraître fin
claire
la poussière
Plafond Blanche 70% Bonne réflexion
Réflexion moyenne et
Mur Verte 50% Contraste fort avec
est esthétique
Véranda un niveau de détail
Evite l’éblouissement
Marronn grossier
Sol 10% et ne laisse pas paraître
e
la poussière

 Nous utiliserons principalement deux types de lampes : Des ampoules de type LED
Classic A E27 12W 3000K WW 1100LM 130DEG (Lampe 2) et des tubes de type
LED T8 Tube G13 2000lm 22W 6500K 1200mm (Lampe 1). On utilisera chacune
d’elle en fonction du niveau d’éclairement requis et leurs caractéristiques sont les
suivantes :

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 9


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

Tableau 4 : Caractéristiques des lampes LED utilisées

Flux Efficacité Durée


Types de Diamètre Longueur Puissance
unitaire lumineuse de vie
lampes (mm) (mm) (W)
(lm) (lm /Watt) (h)
Lampe 1 28*30 1213 22 2000 90.9 40000
Lampe 2 60 / 12 1100 91.7 30000

 Les luminaires fonctionnent à une tension de 220V.

8. Détermination du nombre de lampes par pièce.


Les formules utilisées pour l& détermination des différentes grandeurs sont les suivantes :
a∗b
K= ( indice du local ) ;
h ( a+ b )
ESd
F= ( flux total du local ) ;
ηu
F
Nt= ( nombre de lampes ) .
Fu

 Eclairage de 02 pièces différentes de la ville

 Eclairage du Séjour
Ses caractéristiques sont les suivantes :

Caractéristiques
Longueur (a) 5
Largeur (b) 4,8
Surface (S) 24
Hauteur du local 2,7
Hauteur du plan utile 0,85
Hauteur du luminaire au plafond (h’) 0
Hauteur utile (h) 1,85
Facteur de dépréciation (d) 1,4
Eclairement désiré E 200 lux
Type d’éclairage Semi-direct (F3)

 Les facteurs de réflexion :


- Le plafond de couleur blanche : 70 %, col 7 ;
- Mur de couleur blanche : 50%, col 7 ;
- Sol de couleur foncée : 10%, col 1 ;
 Choix des luminaires :

Les catégories des lampes que nous allons utiliser sont la lampe LED de type COD29T40 blanche
220-230 v, avec un flux de f= 2750 lm et une puissance de 24 W comme représentées sur la figure
suivante :

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 10


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

Le luminaire choisi est de type EID314R9 représenté ci-dessous, il peut abriter trois lampes et a un
rendement de 0 :

- Le rendement du luminaire est  = 0,9 : le luminaire est de type PLE128Q3 et peut contenir jusqu’à
deux lampes ;

- La distance de la source au plan utile est ℎ = 1,85 𝑚 ;

- Calcul de l’indice du local

𝑘 = 𝑎 × 𝑏 /ℎ (𝑎 + 𝑏)

AN : 𝑘 = 5 × 4,8/ (1,85(5 + 4,8))

𝒌=1,32

On a : 𝟏, 𝟐𝟓 ≤ 𝒌 ≤ 𝟏, 𝟓𝟎 et un rapport de suspension 𝑗 = 0.

On obtient alors une utilance 𝑼 = 𝟓𝟖. 𝟔

- Calcul du flux lumineux total

𝐹 = 𝐸 × 𝑆 × 𝑑/ 𝜂 × u

𝐹 = 200 × 1,4 × 24 /0, × 0,586

𝐹 𝒍 = 12741,75 𝒍m

- Calcul du nombre de sources

𝑁 = 𝐹/ f

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 11


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

𝑁 = 12741,75 /2750

𝑁 = 4,63

Soient 05 tubes d’ampoules LED.

- Disposition des luminaires

Nombre de luminaires : 01 luminaire de 03 lampes LED de type COD29T40 et 01 luminaire


de 02 lampes LED de type COD29T40
L’espacement maximal entre les couples de tubes 𝑒𝑚𝑎𝑥 = 1,4 × 1.85 = 2,59 𝒎.

 Eclairage de la Salle à manger

Caractéristiques
Longueur (a) 4,8
Largeur (b) 2,9
Surface (S) 13,92
Hauteur du local 2,7
Hauteur du plan utile 0,85
Hauteur du luminaire au plafond (h’) 0
Hauteur utile (h) 1,85
Facteur de dépréciation (d) 1,4
Eclairement désiré E 200 lux
Type d’éclairage Semi-direct (F3)

 Les facteurs de réflexion :


- Le plafond de couleur blanche : 70 %, col 7 ;
- Mur de couleur blanche : 50%, col 7 ;
- Sol de couleur foncée : 10%, col 1 ;
 Choix des luminaires :

Les catégories des luminaires que nous allons utiliser sont la lampe LED blanche 220-230 v, avec un
flux de f= 2750 lm et une puissance de 24 W de type COD29T40 ;

- Le rendement du luminaire est  = 0 : luminaire de classe H (bande luminaire fermé)


identique à celui du séjour ;
- La distance de la source au plan utile est ℎ = 1,85 𝑚 ;

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 12


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

- Calcul de l’indice du local

𝑘 = 𝑎 × 𝑏 /ℎ (𝑎 + 𝑏)

AN : 𝑘 = 4,8*2,9/ (1,85(2,9 + 4,8))

𝒌=0,98

On a : 𝒌 = 0,98 et un rapport de suspension 𝑗 = 0.

On obtient alors une utilance 𝑼 = 𝟓6

- Calcul du flux lumineux total

𝐹 = 𝐸 × 𝑆 × 𝑑/ 𝜂 × u

𝐹 = 200 × 1,4 × 13,92 /0,9 × 0,56

𝐹 = 7733,33 𝒍m

- Calcul du nombre de sources

𝑁 = 𝐹/ f

𝑁 = 7733,33 /2750

𝑁 = 2,81

Soient 03 tubes d’ampoules LED.

- Disposition des luminaires


Nombre de luminaires : 01 luminaires de 3 lampes LED de type COD29T40

Figure II-4 Luminaire type EID34R9

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 13


PROJET D’ELECTRIFICATION D’UNE VILLA 15/01/2021

Les résultats obtenus sont consignés dans le tableau de la page suivant :


Tableau 5. Dimensionnement des luminaires par pièce

REDIGE PAR NDONGO II LEOPOLD CESAR BRIICE ; 5GCU 14


No Pieces Eclairage € Type Surface S Longueur L Largeur l Hauteur H (m) Indice du local Groupement
d'eclairage (m2) (m) (m) (K)

1 Terrasse véranda 100 F2 15,525 11,5 1,35 1,85 0,653065517 0,7 0,7 0,1
2 Salle de séjour 200 F2 24 5 4,8 1,85 1,323772752 0,7 0,7 0,1
3 Salle à manger 200 F2 13,92 4,8 2,9 1,85 0,977184977 0,7 0,7 0,1
4 Cuisine 200 F2 16,5075 4,65 3,55 1,85 1,088167436 0,7 0,7 0,1
5 Dégagement 1 200 F2 9,24 7,7 1,2 1,85 0,561190404 0,7 0,7 0,1
6 Toilette 100 F2 1,8 1,5 1,2 1,85 0,36036036 0,7 0,7 0,1
7 Dégagement 2 200 F2 5,58 4,65 1,2 1,85 0,515592516 0,7 0,7 0,1
8 Chambre parent 100 F2 10,35 3,45 3 1,85 0,867379007 0,7 0,7 0,3
9 SDB parent 100 F2 1,8 1,5 1,2 1,85 0,36036036 0,7 0,7 0,1
10 Chambre 2 100 F2 13,95 4,65 3 1,85 0,985691574 0,7 0,7 0,3
11 Chambre 3 100 F2 9 3 3 1,85 0,810810811 0,7 0,7 0,1
12 Chambre 4 100 F2 9 3 3 1,85 0,810810811 0,7 0,7 0,3
13 Reserve 200 F2 2,04 1,7 1,2 1,85 0,380242311 0,7 0,7 0,1

No Pieces k1 k2 u1 u2 U Facteur de Rendemen Flux total Flux Nombr Puissanc Puissanc Designation Espacement
Depreciatio t Unitaire e de e unitaire e maximal (e)
n lampe

1 Terrasse 0,6 0,8 51 59 53,12262068 1,4 0,9 4546,08596 2750 2 22 44 2 tubes LED T8 2,775
véranda
2 Salle de séjour 1,25 1,5 72 76 73,18036404 1,4 0,9 10203,10129 2750 4 22 88 4 tubes LED T8 2,775
3 Salle à manger 0,8 1 59 72 70,51702352 1,4 0,9 6141,306667 2750 3 22 66 3 tubes LED T8 2,775
4 Cuisine 1 1,25 67 72 68,76334871 1,4 0,9 7468,610477 2750 3 22 66 3 tubes LED T8 2,775
5 Dégagement 1 0,6 0,8 51 59 49,44761616 1,4 0,9 5813,559662 2750 3 22 66 3 tubes LED T8 2,775
6 Toilette 0,6 0,8 51 59 41,41441441 1,4 0,8 760,6047422 1055 1 12 12 1 ampoules LED E27 2,775
7 Dégagement 2 0,6 0,8 51 59 47,62370062 1,4 0,9 3645,243812 2750 2 22 44 2 tube LED T8 2,775
8 Chambre 0,6 0,8 55 64 67,03205531 1,4 0,9 2401,835946 2750 1 22 22 1 tube LED T8 2,775
parent
9 SDB parent 0,6 0,8 51 59 41,41441441 1,4 0,8 760,6047422 1055 1 12 12 1 ampoule LED E27 2,775
10 Chambre 2 0,8 1 64 74 73,2845787 1,4 0,9 2961,059528 2750 2 22 44 2 tubes LED T8 2,775
11 Chambre 3 0,8 1 51 59 51,43243243 1,4 0,9 2722,017867 2750 1 22 22 1 tube LED T8 2,775
12 Chambre 4 0,8 1 64 74 64,54054054 1,4 0,9 2169,179229 2750 1 22 22 1 tube LED T8 2,775
13 Reserve 0,6 0,8 51 59 42,20969245 1,4 0,9 1503,604101 2750 1 22 22 1 tube LED T8 2,775
TOTAL 530
IV. ELECTRIFICATION DE LA VILLA.
1. Généralités.
Au Cameroun, l’alimentation en énergie électrique est faite par le concessionnaire
AES/SONEL. Cette énergie est un courant alternatif de fréquence 50 Hz. L’installation est
constituée :

 D’un compteur ;
 D’un disjoncteur ;
 Des tableaux de dérivation ;
 Des circuits différenciés.

2. Appareillages :
Ce sont les parties fixes de notre installation : interrupteur, commutateur, prises de
courant, bouton poussoir.

 Interrupteur et commutateur va et vient.


Interrupteur simple allumage unipolaire de calibre 10A à bascule. Commutateur va et vient dans
certaines pièces avec câble de section minimale de 1.5 mm2.

 Les socles de prises de courants.


- Prise confort spécialisé 20/25A à la cuisine avec des câbles de section minimale 2.5 mm 2
en triphasé et de 6 mm2 en monophasé.
- Prise confort 10/160A de section 2.5 mm2 ailleurs. Les disjoncteurs différentiels de haute
sensibilité 30mA protègent les circuits prises.
- Toutes les prises sont fermées par deux volets pour les besoins de sécurité. On en
 Règle de pose :
Tous les appareils sont encastrés systématiquement grâce aux boîtiers d’encastrement. Les prises
sont situées à 25cm au-dessus du sol fini dans les pièces principales et à 75cm dans les autres
pièces. Les interrupteurs sont placés à 1,10m dans les locaux secs et seront commandés de
l’extérieur pour les locaux humides.

3. Dispositions constructives :

 Dans les salles de bain :


 Prise unique au niveau du volume 1 (pour le chauffe-eau) ;
 Les indices de protections sont IP 24 et IK 02.
 Dans les chambres :
 Un minimum de 3 socles de prises de courant ;
 Les indices de protection sont IP 20 et IK 02.
 Dans les séjours :
 Un minimum de 4 prises de courant ;
 Toutes les prises sont placées à 30 cm du sol ;
 Les indices de protection sont IP 20 et IK 02.
 Dans la cuisine :
 Le congélateur et le réfrigérateur, la cuisinière et le four possèdent chacun un
circuit unique ;
 Un minimum de 4 socles de prises de courant ;
 Pas de prises de courant au-dessus des bacs de l’évier et de la table de cuisson ;
 Chaque appareil électroménager de forte puissance doit être alimenté par un circuit
spécialisé, c’est-à-dire une ligne indépendante provenant directement du tableau
électrique ;
 Pour le congélateur, un circuit spécialisé avec disjoncteur différentiel 30 mA à
immunité renforcée ;
 La hauteur de pose des prises dépend de la position de la prise dans la pièce et de
l’appareil destiné à l’utiliser ;
 Les indices de protection sont IP 20 et IK 02.
 Véranda
 Les prises sont placées à 1m minimum au-dessus du sol ;
 Les indices de protection sont IP 21 et IK 02.

Le tableau suivant présente suivant la norme NFC 15-100 le nombre de points d’utilisation par
type de circuits admissibles dans lors de la mise en œuvre.

Tableau 6: Disposition constructive selon NFC 15-100

Nombre de points d'utilisation par type de circuit


Nombre max. de Courant assigné maximal
Section des du dispositif de protection
points d’utilisation
Nature de circuit conducteurs en (en Ampères)
(norme NF 15-
cuivre (en mm2)
100) Fusible Disjoncteur
Circuits d'éclairage 8 1,5 10 16
Prises de courant
8 1,5 10 16
commandées
5 1,5 Interdit 16
Prises de courant 16A
8 2,5 16 20
Circuits spécialisés avec
prise de courant (lave-
1 2,5 16 20
linge, lave-vaisselle, sèche-
linge, four, congélateur…)
Cuisinière, plaque de
1 6 32 32
cuisson en monophasé
Cuisinière, plaque de
1 2,5 16 20
cuisson en triphasé
Volets roulants Selon protection 1,5 10 16
VMC, VMR 1 1,5 Non autorisé 2 (1)
Chauffe-eau électrique non
1 2,5 16 20
instantané
Circuits d'asservissement
1circuit par
tarifaire, fils pilote, 1,5 Interdit 2
fonction
gestionnaire d'énergie…
- 1,5 16 10
Autres circuits, y compris - 2,5 16 20
un tableau divisionnaire - 4 20 25
- 6 32 32
2250 W 1,5 10 10
Convecteurs ou panneaux 4500 W 2,5 16(3500W) 20
radiants en monophasé 5750 W 4 20 25
7250 W 6 25 32
(1)
Sauf cas particuliers où cette valeur peut être augmentée jusqu'à 16A

4. Détermination des circuits d’éclairage


Circuit normal Circuit spécialisé
Pièces
Nombre Disposition Nombre Disposition

Salon principal 2 2 au coin télé 1 1 pour Climatiseur

1 au coin télé / /
Chambre 1 3 1 au coin communication / /
1 indépendante / /
1 pour cuisinière
Cuisine 2 2 sur la paillasse 2 électrique
1 pour congélateur
1 au coin télé /
Chambre 2 3 1 au coin communication / /
1 indépendante /

Toilettes & salle


3 1 au-dessus du lavabo / /
de bain (03)

Couloir1 1 1 indépendante / /
Couloir2 1 1 indépendante / /
1 indépendante pour
Véranda 1 1 / /
terrasse 1
1 indépendante pour
Véranda 2 1 / /
véranda 1
2 au coin repas
SAM 2 1 1 pour Climatiseur

Chambre 3 1 1 indépendant 1 1 pour Moteur


TOTAL 20 / 5 /
Tableau 7. Tableau récapitulatif des prises de courants

9. Évaluation des besoins en électricité dans la villa


Réaliser l’installation électrique de la maison revient à déterminer la puissance totale
nécessaire pour faire fonctionner la villa et réaliser tous les schémas qui vont favoriser à la
mise en œuvre des différents circuits.
Les facteurs de simultanéité en fonction de l’utilisation sont les suivants :
 Éclairage : 1
 Climatisation : 1
 Prise de courant : 1 + 0,9/N où N est le nombre de prises de courants
 Appareils de grande puissance : 0,7

Puissance totale de l'éclairage


Puissance unitaire Puissance totale
Désignations Quantité
(W) (W)
Lampes LED 23 22 506
Ampoules LED 2 12 24
Total P1     530

Récepteurs domestiques courant dans la villa


Puissance Puissance totale
Désignations Quantité
unitaire (W) (W)
Ordinateur 2 80 160
Poste TV 2 200 400
Chaine WIFI 1 80 80
Poste radio 2 10 20
Lampe de chevet 3 80 240
Cafetière électrique 1 500 500
Congélateur 1 300 300
Réfrigérateur 1 150 150
Micro-onde 1 800 800
Piano 1 40 40
Moulinex robot 1 200 200
Total P2     2890
Récepteurs à grande puissance courant
Puissance Puissance totale
Désignations Quantité
unitaire (W) (W)
Climatiseur Pclim 2 1000 2000

Récepteurs à grande puissance


Puissance Puissance
Désignations Quantité
unitaire (W) totale (W)
Cuisinière électrique 1 3000 3000
Fer à repasser 2 1000 2000
Chauffe-eau électrique 1 2500 2500
Total P3     7500
Tableau 8. Besoins de la villa
La puissance totale nécessaire pour notre villa est alors donnée par la relation suivante :
Pinst =K e∗( 1∗P1+1∗Pclim + k∗P 2+0.7∗P 3 )
ke=1,2 : Facteur simulant l’évolution des besoins ;
k=0,1+0,9/46 = 0,119 : Facteur de simultanéité des prises courantes.
AN :
Pinst = 1.2*(1608+2000+0.119*2890+7500) = 11022.04 W = 11.02 KW
10. Détermination du disjoncteur.
a. Choix du disjoncteur principal
Pour le choix du disjoncteur, nous déterminerons l’intensité minimale à base de
laquelle nous déterminerons le disjoncteur approprié.
P 11022.04
P=UI ⇒ I = =
U 220
Donc, I =50.1 A
Nous choisirons donc un disjoncteur différentiel de calibre 30/60 A.
Rappelons aussi que l’alimentation en énergie électrique se fera depuis le réseau
ENEO en 220/380V en alternatif triphasé 50 Hz.
a. Disjoncteurs en divisionnaires
 Chaque circuit sera équipé d’un disjoncteur divisionnaire différentiel de 30mA et de classe
AC
 Le circuit de la cuisinière est équipé d’un disjoncteur différentiel de 30mA de type A
 Les circuits du congélateur, fer à repasser, climatiseur et réfrigérateur sont équipés chacun
d’un disjoncteur différentiel de 30mA de classe HI

b. Tableau électrique
Le tableau électrique ou tableau de protection est l’organe central de votre installation
électrique. Ses fonctions sont multiples :
 Point de départ de toutes les lignes électriques alimentant les divers circuits de
l’installation ;
 Concentration des circuits en un point unique afin de faciliter leur gestion et leur repérage.

Le tableau électrique est destiné à accueillir les organes de sécurité


indispensables pour assurer la protection des personnes et des biens.
11. Circuits Différentiels
a. Propriétés générales des circuits.
Notre villa possède trois types de circuits dont certaines propriétés sont inscrites dans
le tableau suivant.
Section des conducteurs
Nature du circuit Type de conducteur
mm²
Eclairage fixe HO7V-U 1,5
Prise confort HO7V-U 2,5
Spécialisé H07V-R 4/6

Tableau 9. Nature des conducteurs employés.


Pour le passage des canalisations électriques en pose encastrée, nous utiliserons les
conduits en matière plastique non propagateur de flamme et étanches (IRO5 ou ICO5). Un
conduit ne contiendra que les conducteurs d’un seul même circuit.
b. Détermination du nombre de circuit.
La démarche utilisée pour la détermination du nombre de circuit dans la villa est
conforme aux recommandations PROMOTELEC. Le principe étant qu’un circuit alimente

12. Diagramme de principe de l’installation.

Le circuit de distribution d’électricité de la villa sera donné en annexe.

V. ANALYSE FINANCIÈRE ET COÛT GLOBAL


Tableau 10: Devis estimatif du projet d'électrification

DESIGNATIONS ET CARACTERISTIQUES Unités Quantités P.U Total


I APPAREILLAGE DE CONNEXION ET DE RACCORDEMENT
I-1 Prises de courant (10/16 A 2P+T) U 41 1000 41000
I-2 Prises spéciales U 5 2500 12500
I-3 Barrette de domino 10A LEGRAND U 5 1050 5250
I-4 Barrette de domino 16A LEGRAND U 8 1950 15600
I-5 Barrette de coupure de terre 20A LEGRAND U 2 13500 27000
I-6 Barrette de coupure de terre 32A LEGRAND U 1 13500 13500
TOTAL I 114850
II APPAREILLAGE D'ECLAIRAGE ET DE SIGNALISATION
II-1 Lustre avec trois foyers lumineux U 10 35000 350000
II-2 Lustre avec deux foyers lumineux U 14 25000 350000
II-3 Lustre avec un foyer lumineux U 18 15000 270000
II-4 Lampes LED 22W U 54 3350 180900
II-5 Lampes LED 12W U 35 2800 98000
II-6 Sonnerie aux deux tons sonores U 1 3500 3500
TOTAL II 1252400
III APPAREILLAGE DE COMMANDE
III-1 Interrupteur simple allumage INGELEC U 15 1000 15000
III-2 Interrupteur va et vient INGELEC U 60 1200 72000
Minuterie 10/16A 220V DE 0.10S à min
III-3 U 1 19500 19500
LEGRAND
TOTAL III 106500
IV APPAREILLAGE DE PROTECTION
IV-1 Disjoncteur différentielle DDR 3O ma U 2 13200 26400
IV-2 Disjoncteur général 30/60 A U 1 63000 63000
IV-3 Coffret 12 modulaires Ingelec U 2 6500 13000
TOTAL IV 102400
V ACCESSOIRES D'ENCASTREMENT
V-1 Boitier à vis Ingelec U 187 175 32725
V-2 Boîte de dérivation 160_160_80 U 10 1200 12000
V-3 Boîte étanche U 5 2500 12500
TOTAL V 57225
VI CONDUITS CABLES CONDUCTEURS
VI-1 Câble H07-U 1.5mm vert jaune Rouleau 2 14000 28000
VI-2 Câble H07-U 1.5mm bleu R 2 14000 28000
VI-3 Câble H07-U 1.5mm rouge R 2 14000 28000
VI-4 Câble H07-U 1.5mm noir R 2 14000 28000
VI-5 Câble H07-U 1.5mm marron R 2 14000 28000
VI-6 Câble H07-U 2.5mmt vert jaune R 2 17000 34000
VI-7 Câble H07-U 2.5mmt bleu R 2 17000 34000
VI-8 Câble H07-U 2.5mmt noir R 2 17000 34000
VI-9 Câble R02V 3G 2.5mm R 2 76000 152000
VI-10 Câble R02V 3G 4mm R 2 122500 245000
VI-11 Câble R02V 3G 6mm R 2 2500 5000
VI-12 Gaine annelé ICTA 32 R 2 32000 64000
VI-13 Gaine annelé ICTA 25 R 2 28000 56000
VI-14 Gaine annelé ICTA 20 R 2 24000 48000
TOTAL VI 812000
TOTAL I+II+III+IV+V+VI 2445375
Main d'œuvre+marge et aléas 25% 611343,75
TOTAL COUT ELECTRIFICATION DE LA VILLA 3056718,8
CONCLUSION

En définitive, réaliser une installation électrique est une des opérations importantes et délicates dans
le processus d’équipement d’une maison et ne saurait être effectuée à la légère ou sans prendre
le maximum de précautions, surtout en ce qui concerne les principales pièces à risque telles
que la cuisine. Nous constatons que les équipements tels que la cuisinière électrique, le
congélateur et le climatiseur sont très déterminants dans la quantité de puissance à fournir. Il
apparait donc important de bien réguler leur utilisation afin de réduire les couts et de protéger
l’intégrité du réseau. Par ailleurs une mise en terre devra toujours être mise en œuvre pour
sécuriser l’ensemble du réseau. De plus, la conception implique une connaissance préalable
des équipements présents. Il faudra donc au cours de l’entretien des appareils ou de leur
remplacement, veiller à utiliser des appareils de puissance semblable aux précédents, ceci afin
d’éviter une surcharge des circuits.

Vous aimerez peut-être aussi