Vous êtes sur la page 1sur 12

Ondes électromagnétiques

18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 1


Généralités sur les ondes
Phénomènes ondulatoires (les ondes):
domaine d’étude extrêmement vaste

Electromagnétiques Gravitationnelles Mécaniques


- Lumière - Astrophysique - Son
- Radio - Vagues
- Rayons X, γ - Ondes sismiques
- Ondes de choc
Définition:
« Une onde est la modification de l'état physique d'un milieu matériel ou
immatériel, qui se propage à la suite d'une action locale avec une vitesse finie,
déterminée par les caractéristiques des milieux traversés. » (Larousse)

Cette perturbation se déplace sans se déformer, et sans emporter de matière avec


elle.
18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 2
Ondes électromagnétiques
Les ondes électromagnétiques se propagent dans l’espace et le
temps.

Elles résultent des variations des


champs électriques et magnétiques
qui sont alors liées par
les équations de Maxwell(*)

(*) A la fin du XIXe siècle, James Maxwell définit la lumière comme étant un faisceau d’ondes électromagnétiques se
déplaçant à vitesse constante dans le vide de 300000 kilomètres par seconde (célérité de la lumière).

18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 3


Ondes électromagnétiques
Les ondes électromagnétiques sont caractérisées par deux
grandeurs physiques:
Vitesse c (Célérité)
- le temps C = 300 000 km/s (Constante)
- la distance
Fréquence υ
Période T (Unité: seconde (s)) (Unité: Hertz (Hz))
Le plus petit intervalle de temps au Le nombre de périodes en une
bout duquel le signal se reproduit à lui- seconde
même. 1
υ=T
Nombre d’onde k
( Unité: Radians / Mètre (rd . m-1) Longueur d’onde
Analogue, dans l'espace, de la fréquence Le trajet parcouru par l’onde
angulaire, ou pulsation, et doit être pendant une période
qualifié d'angulaire c
2π λ=c.T=υ
k= λ
18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 4
Lumière visible
Exemple d’onde électromagnétique: la lumière visible

• Ce n’est qu’une fenêtre étroite de l’ensemble des ondes électromagnétiques, qui


comprennent les rayons gamma, X, ultraviolets, infrarouges, les ondes radios, etc.
• Le « spectre » du visible s’étend à peu près entre les deux limites de longueurs
d’onde suivantes:
700 nm pour le rouge

400 nm pour le violet

Exercice: Calculer le nombre d’onde (en rd.cm-1), la fréquence et la période des 2


ondes.

18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 5


Fréquences des O.E.M.
Spectre électromagnétique : spectre regroupant les différents rayonnements
électromagnétiques

Ondes radio : plus basses fréquences, produites par le mouvement des


électrons dans les antennes. Au niveau des antennes réceptrices, le courant est
transformé en information (TV par exemple).
Micro ondes : fréquence un peu plus élevée. On les retrouve dans les fours ou
les téléphones portables (puissance 1000 x inférieure).
18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 6
Classification des O.E.M.
Infrarouge : juste avant la couleur rouge. Ils sont émis par les corps chauds
(exemples : le corps humain, une lampe, le soleil)
Lumière visible : elle représente une toute petite partie du spectre (400 à
800 nm). Spectre continu qui va du violet au rouge. Fréquence assez élevée
=> transport d’énergie utilisée par les plantes.
Ultraviolet : produits par des corps portés à haute température (lampes
halogènes, soleil) et sont nocifs pour le corps humain mais indispensables à
la synthèse de la vitamine D.
Rayons X : la fréquence est très élevée donc l’énergie transportée aussi. Ils
sont produits par les électrons. On les utilise dans l’imagerie médicale car ils
traversent le corps mais pas les os.
Rayons gamma : les plus énergétiques. Ils sont produits par les noyaux des
atomes (réactions nucléaires). Ils peuvent pratiquement tout traverser.

Plus la longueur d’onde est petite, plus la fréquence est élevée, plus
le rayonnement est pénétrant donc dangereux.
18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 7
Energie transportée
Photon : paquets d’énergie élémentaire (quanta de lumière) introduits par
Planck puis par Einstein (effet photoélectrique). Sa masse est nulle.
Les échanges d’énergie entre le rayonnement et la matière se font
sous forme de photons.

Emission ou absorption d’un photon

Quand la matière est soumise


à une onde, elle absorbe de
l’énergie sous forme de photons.
Passage de l’atome
dans un état excité.

18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 8


Energie transportée
Ensuite, l’atome revient à son état stable, il y a émission d’un photon
d’énergie :
c
E = E2 - E1 = h. = h.
λ
h : constante de Planck h = 6,626.10-34 J.s
c: célérité de la lumière dans le vide c = 3,00 .108 m/s
λ: Longueur d’onde de la radiation électromagnétique (m)

Selon la valeur de l’énergie E, différents processus sont concernés :


- Rayons X énergie élevée électrons de cœur

- Rayons UV électrons externes liaisons de valence

- Rayons IR modes de vibration élongation et déformation des liaisons

- En bas de l’échelle des énergies :


• Excitation des spins électroniques (Résonance Paramagnétique
Electronique)
• Excitation des spins nucléaires (Résonance Magnétique Nucléaire)
18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 9
Spectres d’émission
et d’absorption
Chaque atome émet une palette de couleurs caractéristiques.
Couleur = Fréquence = Niveau d’énergie du photon
Spectre de lumière caractéristique Carte d’identité de l’atome

Observation de la source du rayonnement spectre d’émission


Si on interpose une substance entre la source et l’appareil spectre d’absorption
• Observation du spectre spectroscope
• Enregistrement du spectre spectrographe
• Mesure longueurs d’ondes spectromètre

Spectres d’émission et d’absorption du sodium

18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 10


Spectres d’émission
et d’absorption
Spectres d’émission et d’absorption du mercure :

Ces spectres sont discontinus et appelés spectres de raies.


Les spectres contenant toutes les longueurs d’ondes d’un domaine, sans
interruption sont dits continus (spectre de la lumière blanche).

Montage réalisé pour


obtenir le spectre
d’émission du mercure :

18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 11


Absorption dans le visible
Quand la lumière pénètre dans un milieu (gaz, liquide, filtre coloré), celui-ci
retient une partie du flux lumineux : c’est l’absorption.

Spectres d’absorption :
• On envoie la lumière visible (400 à 800 nm) sur un objet.
• On mesure la lumière réfléchie par l’objet pour chaque longueur d’onde.
• On obtient la réflectance (quantité de lumière réfléchie en %) en fonction de la
longueur d’onde (en nm).
• On en déduit le spectre d’absorption de l’objet.

Exemples :
- Un matériau rouge absorbe les longueurs d’onde dans le bleu, vert et jaune.
- Un matériau noir absorbe toutes les longueurs d’onde (converties en chaleur).
- Un matériau blanc réfléchit toutes les longueurs d’onde.

18/09/2019 ISPA - BTS EPC - PHYSIQUE - MM 12

Vous aimerez peut-être aussi