Vous êtes sur la page 1sur 1

1)Le second pont, appelé couramment pont Neuf, a été construit entre 1924 et 1928

sous la direction de l'ingénieur Albert Caquot. Son tablier est supporté par un arc de
béton non armé, ce fut à l'époque une des plus grandes voûtes au monde. Il était
initialement prévu pour accueillir une ligne ferroviaire entre Annecy et Saint-Julien-en-
Genevois, mais le projet fut abandonné et l'ouvrage fut ouvert à la circulation routière.  
3) le matériau commun pour la fabrication des ponts est un arc de béton non armé,
4) Il se developpe au cours du 19e siecle
5) parceque le dévelloppement de la fabrication du béton était  au meme siecle
Explications :
2) Spectaculaire sur le plan architectural et paysager, le pont de la Caille bénéficie,
malgré le peu d'aménagements réalisés, d'une importante notoriété régionale et d'une
fréquentation spontanée importante en toute saison et particulièrement en période
estivale.
La récente construction de l'autoroute A41 lui ouvre le bénéfice du fonds « 1 % paysage-
développement » qui permet de subventionner des actions liées à la mise en valeur des
territoires situés à proximité de la nouvelle infrastructure. Parmi les actions envisagées :
mise en lumière, création d'espaces verts et de cheminements piétons et de
randonnées, ouverture d'activités commerciales (snack-bar et magasin de produits
locaux).  

Pourquoi ce choix ? La synthèse de l’avis du jury Ce pont est celui qui s’intègre le mieux et le plus
harmonieusement à la ville. Sa hauteur est raisonnable. Le choix d’un arc double et d’une pile dans la
rivière assurent sa stabilité et permettent un tablier mince. Sa pente sera douce pour les piétons
comme pour les voitures (4 %). Côté Compiègne, la rue de l’Oise sera relevée au minimum par
rapport aux autres projets. Côté Margny, le passage du pont audessus du quai de l’Ecluse laissera une
large place aux promeneurs sans produire aucun effet d’écrasement. Le pont ouvre la rive droite sur
l’Oise : la rivière jusqu’ici cachée par des hangars sera visible depuis la rue de Beauvais. Le nouveau
quartier, qui va être construit au débouché du pont, s’organisera autour d’une vaste place centrale
entre la voie ferrée et l’Oise. Autour de cette place, les bâtiments seront de la même hauteur que la
résidence des Saphirs (rez-dechaussée plus 3 étages). En bordure de rivière, ils ne seront pas plus
hauts que les maisons de mariniers. L’équipe lauréate Explorations Architecture Paris (mandataire)
Agence TER (urbaniste paysagiste) Flint & Neill Partnership (Bureau d’études) Terrell international
(Bureau d’études) Au palmarès de ses références internationales : des infrastructures (notamment
des ponts et passerelles en Grande-Bretagne, Suède, Chine) et des bâtiments (auditorium de
Copenhague, pavillons du domaine

Un pont doit pouvoir supporter le poids des véhicules, les murs d'une maison doivent
soutenir le poids de la charpente, les linteaux doivent supporter le poids des murs…
Chaque matériau possède des caractéristiques qui lui permettent de résister à des
déformations qu'il est important de savoir déterminer.

Vous aimerez peut-être aussi